Besançon 2014 - le dimanche

Publié le 11 Octobre 2014

Besançon 2014 - le dimanche

Retour à la salle le dimanche matin pour apprendre que je joue avec Olivier Piègle et son armée Aztèque.

Pas facile pour moi d'affronter ces Aztèques qui n'ont certes pas de cavalerie mais qui sont tous "fantassins" donc qui annulent mon impétuosité si je suis obligé d'initier la charge ce qui semble inévitable avec les troupes que je possède.

De plus une partie de son armée est constituée de tireurs : archers et atlatl (propulseur) et si je ne fais rien, je vais me retrouver sous le feu des Aztèques, je dois prendre l'initiative.

Nous avons tous les deux un corps en embuscade laissant à l'autre le doute d'une marche de flanc.

Les manoeuvres sont rapides et bien vite nous en venons aux mains. Les combats s'équilibrent mais la cohésion du Gaulois étant plus importante, je fais petit à petit la différence .... mais une bien petite différence.

Sur le dernier tour, nous sommes chacun à un point de la démoralisation. Je sais où lui prendre ce point mais je ne dois plus rien perdre, aussi je rallie tout ce que je peux et éloigne les troupes exposées aux tirs aztèques.

Superbe partie avec un adversaire plus qu'agréable qui se termine par une victoire qui m'amène à l'issue de ce quatrième tour à la quatrième place. ....

Pour la cinquième et dernière partie, je vais affronter celui qui est en tête du tournoi, qui a gagné 15 jours auparavant à Lyon et qui est considéré comme l'un des meilleurs joueurs AdG (il a fait 22 podium sur les 27 tournois qu'il a joué) : Daniel Baltzinger.

Ce n'est pas une mince affaire.....

Besançon 2014 - le dimanche
Besançon 2014 - le dimanche
Besançon 2014 - le dimanche

Dernier tour avec Daniel et ses Romains Patriciens. non seulement Daniel est un joueur des plus redoutables mais son armée est puissante et diablement bien construite. tout ou presque est impétueux et lourd, très lourd.

Je place mon corps de moyens élite en embuscade lui laissant croire à une marche de flanc, ce qui va le rendre hésitant pendant quelques tours....

Son allié Francs est non fiable, en face de lui, mon corps lourd Gaulois l'est aussi. Personne ne veut prendre le risque de trop s'avancer et s'exposer à un contre.

Mon aile droite est bien faible par rapport à ce qu'il va m'opposer (fantassins impact et cavalerie moyenne impétueuse) de plus, son centre formé des Francs redevenus fiables et plus nombreux et puissant que le mien car ses guerriers sont élites.

La partie est tactique, rapide et je suis content de résister comme ça à Daniel et même lui poser des problèmes, mais 3 jets de dés vont s'avérer décisifs :

- il a les points nécessaires aux manoeuvres de son aile gauche ce qui lui permet de faire revenir des cavaliers pour protéger le camp qui était en position d'être pris au tour suivant.

- il élimine sur un 6/1 et un seul combat, avec son général Franc inclus, un pauvre fantassin lourd gaulois...

- il poursuit avec "allonge" un LI ce qui l'amène dans le dos d'un fantassins gaulois qui s'apprêtait à détruire un cavaliers lourd "romain" pris de flanc...

Ceci pouvait m'apporter 5 points supplémentaires et quand on sait que Daniel a une armée à 24 de cohésion et que la partie se termine alors qu'il a 18 pertes, c'est dommage, j'aurai bien eu besoin de ces points... mais quelle partie !

Merci encore Daniel, ce fut un réel plaisir.

Cette défaite me fait plonger de la 4ème à la 8ème place ... je suis dépassé par plusieurs joueurs, mais de très peu quand on voit les résultats finaux....

Besançon 2014 - le dimanche
Besançon 2014 - le dimanche
Besançon 2014 - le dimanche

Chose que j'ai trouvé amusante, Eudes lors de ce tournoi nous a fait essayer l'option "relances" de la V3. Nous disposions de 3 relances par partie sur les tirs et/ou combats.

 

Les résultats :

1 - Daniel BALTZINGER - Romains Patriciens - 424 pts

2 - Philippe DUTHIL - Huns - 372 pts

3 - Boris ELOY - Galates - 335 pts

4 - Hervé CAILLE - Alains - 305 pts

5 - Olivier FISCHER - Kouchans - 301 pts

6 - Thomas MAISTRIAUX - Kouchans - 295 pts

7 - Jean Louis MAISTRIAUX - Libyens - 292 pts

8 - Thierry MOLIERE - Gaulois - 291 pts

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :