L'art de Guerre : Antika 2018 - partie 3.

Publié le 12 Octobre 2018

Comme prévu, la troisième partie va s'annoncer toute aussi difficile que la précédente car je dois affronter Ostap qui commande une armée Aztèque.

Même s'il n'y a pas de troupes montées dans son armée, elle n'en reste pas moins redoutable surtout dirigée par notre ami Ostap.

Elle est composée de la façon suivante :

- corps 1 : général inclus dans une unité de fantassins moyens A2M élite, 2 autres unités de fantassins élite et 3 archers dont 1 élite.

- corps 2 : général stratège, 8 unités de fantassins moyens atlatl, 2 unités de fantassins impact élite et 2 LI

- corps 3 : allié Tlaxcala - 1 général inclus dans une unité de fantassins moyens A2M élite, 1 fantassin moyen, 3 unités mixtes et 1 LI

 

Ma cavalerie est positionnée sur l'aile face aux alliés. Il me faut l'amener au plus vite afin de tenter de passer et menacer les flancs du reste de l'armée Aztèque....; mais je vais manquer d'à propos et mon tempo de jeu n'est pas idéal, ma cavalerie sera efficace mais trop tardivement.

Ostap a imposé son rythme et je n'ai jamais pu prendre l'avantage où j'étais plus puissant et plus menaçant, bien joué à lui.

 

Les unités mixtes arabes défendent le champ investit par les quachiqueh élite. Ceux-ci grâce à leur impact et leur grade élite ne feront pas de quartier.

Au centre, grâce à leur atlatl (propulseur) les guerriers aztèques infligent quelques pertes décisives aux lanciers avant l'impact.

J'ai beau me battre du mieux que je peux, je n'y arrive pas. Les Aztèques grignotent petit à petit l'armée Abbasside qui finit par dérouter. Ostap a su tirer le meilleur de son armée et gagner une bataille qui n'était forcement à son avantage au début. Il reste un adversaire tout aussi redoutable qu'agréable à rencontrer.

J'ai fait 16 pertes à Ostap. Avec 1 victoire, 1 partie nulle et 1 défaite, je me trouve à la fin de cette première journée en milieu de tableau. A voir ce que demain me réservera.

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :