Ballainvilliers 2019 - Part four.

Publié le 28 Novembre 2019

Dimanche matin et quatrième partie de ce tournoi "Art de la Guerre".

Mon adversaire sera Jean Michel de Strasbourg qui commande une armée de "Hongrois médiévaux". Ce fut une bataille intense, acharnée .... Jean Michel ne lâche jamais rien et c'est tant mieux pour le jeu qui reste actif toute la durée des combats.

J'ai concentré mes deux petits corps sur mon aile gauche mais face à eux, il y a une forte partie. Mon centre est formé de mon infanterie lourde et à droite, j'ai placé les chevaliers du corps principal soutenu par les arbalétriers et lanciers moyens.

Les arbalétriers Allemands chassent devant eux les cavaliers légers Hongrois.

Les chocs sont particulièrement violents entre les lignes de chevaliers.

Les fantassins lourds Allemands tentent de déborder la ligne Hongroise.

Contre-attaque des chevaliers sur les lanciers et phalanges.

 

Des deux côtés, les pertes sont importantes. Le dernier tour va se jouer en blitz, nous sommes tous les deux proche du point de rupture. Lors des premiers tirs et combats, Jean Michel fait dérouter mon armée, mon seul espoir, une double démo que je peux obtenir sur un tout dernier lancer de dé.

J'ai attaqué de dos avec un de mes chevaliers, un chevalier lourd Hongrois qui a déjà deux pertes. Les facteurs sont plus que positifs : Le Hongrois part à 0 de base et même -1 de pertes soit un total de -1. De mon côté, 1 de base, 1 d'impact, 1 d'attaque arrière soit +3. Pour plus de sécurité, et comme c'est le dernier combat, je lance mon général dans la mêlée donc 1 pt supplémentaire soit +4.

J'ai un différentiel de +5 en ma faveur. Je lance le dé et fais .....1 donc avec mon différentiel cela remonte à 6.

Il ne faut pas que Jean Michel fasse moins de 5 au dé. Avec 5, il se sauve grâce à son armure plus lourde, en dessous, il perd le combat et l'armée  hongroise déroute. Jean Michel lance son dé et fait ....5 ! Damned !

Je perds mais de justesse. Ce fut une belle partie. Dommage d'être passé aussi prêt.

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :