Dernier post de la saison.

Publié le 28 Juillet 2022

Ce dernier post porte également sur Tercios.

Deux de mes unités de fantassins Ottomans vont se jouer en "formation dense" dans une des listes que j'ai préparées.

Autant pour la cavalerie, la règle est claire et demande une représentation de cette formation dense par le doublement du socle comme je le présentais dans le post précédent, pour autant, il n'y a rien de précis concernant l'infanterie.

Comme cette option ne concerne que très peu de nations et d'unités : bataillons classiques du Saint Empire et des Protestants Allemands pour "Tercios" et bataillons de Polono-Lithuaniens , Tsarat de Russie et Ottomans pour le supplément "Kingdoms" .... en fait 5 nations sur 21 listes, nous sommes donc partis, d'un commun accord, et pour plus de facilité, sur le fait de laisser l'unité d'infanterie telle qu'elle et de préciser au partenaire lors de la description des troupes, le choix fait de la  "formation dense".

Cependant, un schéma dans le livre de règle (p 63) montre l'ajout d'un rang supplémentaire, aussi ayant quelques figurines de rab, j'ai entrepris de réaliser avec celles-ci, ce rang supplémentaire "optionnel" afin que mon partenaire puisse visualiser plus facilement la formation choisie par rapport aux autres bataillons qui eux resteront en formation "standard". Je resterai malgré tout, avec cet ajout, dans le soclage préconisé par la règle soit une profondeur de 6 cm pour les bataillons d'infanterie, soclage déjà utilisé par quelques camarades de notre petit groupe.

A voir à l'usage si ce rang supplémentaire sera joué ou non. Quoiqu'il en soit, n'ayant eu que 8 figurines à peindre, pourquoi se priver, d'autant plus qu'elles étaient là.

 

le bataillon en formation "standard" (base de 12 cm de front sur 4 cm de profondeur) ...

... et en formation "dense", avec le rang supplémentaire (base de 12 cm de front sur 6 cm de profondeur).

Figurines Khurasan

 

Rédigé par thierry

Publié dans #Tercios

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :