Publié le 30 Novembre 2008

cliquez pour agrandir

 

Peinture intensive depuis un peu plus de 10 jours pour faire cette brigade de légions de recrues.

Deux nouvelles unités viennent s'ajouter aux premières. La brigade est enfin terminée.

 

Aujourd'hui, je m'offre un petit "break" dans la peinture des 10mm afin de ne pas saturer et je me consacre aux paras US du D-Day.

 

Dès demain, je reprends les 10mm et commence l'avant dernière légion mais sur un rythme plus lent. Je pense l'avoir terminée pour le milieu de la semaine suivante.

 

Parallèlement à la peinture, je lis avec beaucoup d'attention la règle "L'Art de la Guerre", une partie d'initiation, Macédoniens contre Perses, est prévue vendredi prochain au club avec Pascal. Je vous présenterai dans quelques temps les deux armées et les listes.

 

Un compte-rendu de la partie ainsi que mes premières impressions devraient être mis en ligne le week-end prochain si tout va bien.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #figurines 10mm

Publié le 26 Novembre 2008

Il y a quelques jours, je vous présentais mon armée "Conquète Arabe" pour Field Of Glory (FoG). Aujourd'hui, je me suis amusé à construire une liste de la même armée pour l'Art de la Guerre (AdG).

 

Voici ce que donnent, strictement sur l'aspect visuel, les deux armées une fois déployées sur la table de jeu, sans aucune considération de jouabilité ou prosélytisme pour l'une vis à vis de l'autre. C'est pour cela que je ne cherche pas à faire ici une comparaison des deux règles, mais de présenter la même liste ainsi que leurs compositions en corps, groupes et éléments....

 

D'abord pour FoG :

L'armée est en 800 pts (taille standard prévue pour cette règle - des "starter list" en 600 pts sont données et le jeu en "double" se joue sur 1000 pts) et se déploie sur une table de 180 cm x 120 cm. Elle comprend dix groupes de batailles et 3 généraux soit un total de 75 éléments (31 montés dont les 3 généraux et 44 piétons). Il n'y a pas de corps d'armée pour cette règle.

 

Pour AdG :

L'armée est en 100 pts (standard de la règle - qui peut être jouée en 150 ou 200 pts) et se déploie sur une table de 120 cm x 80 cm. Elle est divisée en 3 corps d'armées : un centre et deux ailes.

Corps 1 : 1 général, 6 unités d'infanterie, 2 unités d'infanterie légère, 2 unités de chameaux

Corps 2 : 1 général, 4 unités d'infanterie, 1 unité d'infanterie légère, 1 unité de cavaliers légers

Corps 3 : 1 général, 4 unités de cavaliers moyens, 2 unités de cavaliers légers.

soit au total, ici, 35 éléments répartis en 11 éléments montés dont 2 généraux et 24 éléments de piétons dont un général. Toute l'infanterie a été choisie "élite". En la prenant "ordinaire", on peut enrôler 2 unités d'infanterie et 1 unité de cavalerie légère supplémentaires soit avoir au total 40 éléments.

Une armée pour un budget "médian" de la règle (150 pts), amènerait l'armée de 45 à 50 éléments.  Les dimensions de la table étant, elles aussi, légèrement augmentées.

 

On est là, quant à la quantité d'éléments donc de figurines, dans une proportion de 1 pour 2.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 24 Novembre 2008

cliquez pour agrandir

 

Après bien des péripéties pour obtenir mes figurines de recrues auprès de Magister Militum (le premier colis s'est perdu et Richard Clewer m'en a renvoyé un autre). J'ai pu enfin commencer la peinture mercredi dernier et j'ai du mettre les bouchées double pour rattraper mon "retard" (j'ai entre-temps commencé les cavaliers légers espagnols pour une campagne WMA).

 

Je peins d'habitude au rythme de 4 figurines par soir, j'ai doublé et fait un élément par jour ce qui fait que ce soir, je peux vous présenter déjà deux unités complètes. Dès demain, je commence la troisième unité et dimanche, si je réussis à garder ce rythme (rapide pour moi) la quatrième et dernière unité sera terminée. Lundi ou mardi prochain je pourrais vous montrer la brigade complète.

 

La peinture est plus rapide que pour la légion car ici pas de boucliers décorés et moins de figurines par unité. Autre différence, le casque : doré et à plumet pour la légion, couleur fer et sans plumet pour les recrues. Il sera facile de les identifier au premier coup d'oeil sur le champ de bataille.

 

Dès la semaine prochaine, je commence mes deux dernières unités de légion et l'armée atteindra ses 1000 points. Je compte ralentir un peu le rythme et mettre deux semaines pour cela. La dernière étape consistera à faire une unité de tirailleurs et une légion de vétérans pour pouvoir aligner cette armée dans le cadre d'une campagne WMA - peut être à Survilliers.

 

Voir les commentaires

Publié le 22 Novembre 2008

La règle est encore, pour moi, toute neuve, mais quel plaisir de retrouver....du plaisir.

N'ayant pas (encore !) accroché à FoG, "L'art de la Guerre", la nouvelle règle de Hervé Caille, va combler un vide : retrouver l'envie de jouer antique-médiéval en 15mm.

Cette règle apporte plusieurs avantages :

     - elle est en FRANCAIS (enfin !).

     - je peux resortir mes figurines 15mm

     - elle me parait à la première découverte, ludique, rapide à jouer, facile à apprendre....

     - Hervé nous a concocté un bel objet avec pleins de croquis, quelques belles gravures et surtout, un livre très complet car en plus de la quarantaine de pages des règles elle-mêmes, on y retrouve toutes les listes d'armées.

 

J'ai commencé à débaucher les gens du club, qui possèdent pour la plupart des figurines antiques-médiévales et qui, comme moi,étaient dans l'attente....Samir m'a déjà demandé si Hervé avait préparé une liste pour ses chers "Hussites"...oui, Sam, elle est là, page 198 liste 242 dans la partie "Moyen Age tardif : Europe orientale médiévale".

Je suis même chargé de lui commander le livre...On ne refuse rien au Grand Sam.

 

Après cette lecture (rapide) des grands points de la règle et de la fiche de référence cartonnée et plastifiée, j'ai regardé la façon dont les généraux sont représentés ainsi que leur budget et comment les unités sont constituées.

   

    - Pour les généraux :

Chaque armée propose des points de commandement : de 0 à 6.

Il y a 4 types de généraux, chacun ayant une valeur de commandement : ordinaire : 0, compétent : 1, brillant ou stratège : 2.

On ne peut pas dépasser la valeur de commandement de l'armée que l'on a choisi.

 

 

Par exemple, pour l'armée Parthe, valeur de commandement de 2.

Il n'y a pas de stratège indiqué pour cette liste d'armée, mais on peut prendre un général brillant (2) et 2 généraux ordinaires, car il ne nous reste plus de points de commandement ....ou...... 2 généraux compétents (1 chacun), le 3ème ne pouvant être qu'ordinaire.

Dans la constitution des armées, le général vaut au maximum 6 points de budget (sur les 100 de l'armée) s'il est stratège....

 

     - Pour les unités, c'est encore plus simple :

Pour l'infanterie, une unité = 2 éléments (type DBM) placés toujours l'un derrière l'autre. Pour les levées (hordes) ou infanterie en tirailleur (psilois) on n'utilise qu'un seul élément par unité.

Pour les montés : cavalerie, chevaliers, cavaliers légers, chars, wagons de guerre (les Hussites, Sam, les Hussites !), éléphants, 1 unité = 1 élément.

 

Je me suis donc précipité sur les listes. Les quantités indiquées représentent des unités ; par exemple, pour l'armée  Macédonienne, les phalangites ont  de 4 à 12 unités (soit de 8 à 24 éléments), chaque unité valant 4 points.

Avec les (très) nombreuses figurines et armées que je possède, j'ai déjà pu préparer pas mal de listes, car autre avantage, on joue sur une surface de jeu réduite par rapport à la plupart des règles (80 cm x 120 cm) donc moins de figurines.

Pour une même armée, il faut pour DBM : 60 éléments, pour FoG : 80 éléments et pour AdG : 40 éléments ce qui permet à celui qui ne possède que peu de figurines et d'armées de les multiplier sans tomber dans une masse de figurines à acheter et surtout à peindre.

La règle n'est pas figée sur les dimensions de la table, on peut donc jouer sur une surface plus importante si on prévoit des manoeuvres plus larges et enlever cet effet "bord du monde" aux tables trop réduites.

On peut également prévoir de jouer en 150 pts (ce qui mène les armées à retrouver un format DBM) voire en 200 pts.

 

Voici un exemple de liste d'armée "Samouraï" liste 210 p 179 : Asie féodale.

CORPS 1

1 général en chef brillant

3 unités de samouraïs montés (élite)

4 unités de suivants avec yari (médiocre)

2 unités de suivants avec arc et pavois (médiocre)

1 unité de samouraïs à pied avec arc (élite)

1 unité de samouraïs à pied avec katana (élite)

 

CORPS 2

1 général compétent inclu aux cavaliers

3 unités de samouraïs montés

4 unités de suivants avec yari (médiocre)

2 unités de suivants avec arc et pavois (médiocre)

 

CORPS 3

1 général ordinaire (moine guerrier) inclu aux moines.

3 unités de moines guerriers

 

Un camp (obligatoire et gratuit s'il n'est pas fortifié)

L'ensemble compte 23 unités pour 100 points.

 

Je vous livrerai après mes premières parties, mes sentiments sur le jeu (fluidité, manoeuvrabilité...) mais l'a-priori est déjà très favorable.

Il est plus que probable également que j'essaierai de jouer en 10mm pour que l'effet de masse soit encore plus impressionnant.

Voir les commentaires

Publié le 19 Novembre 2008

Début ce week end de la "Easy coy".
Au sergent déjà peint viennent s'ajouter deux paras US du D-Day en 28mm. Ces figurines sont des Bolt Action Miniatures. La gravure et les poses sont excellentes et se mixent très bien, quoique très légèrement plus petites, avec les figurines Artizan Design que j'avais déjà.
J'ai acheté deux blisters (soit 8 figurines) Bolt Action Miniatures et la plupart des paras portent leurs gants de saut.

Pour réaliser ce groupe de combat, il me faudra peindre une trentaine de figurines (toutes les figurines seront différentes) :
     HQ : 1 lieutenant, 2 sergents, 3 paras

     UNIT 1 : 1 sergent, 7 paras
     soutien : 1 sergent, 1 LMG + servants, 1 para
La LMG devrait être représentée par deux séries de figurines : en marche et en batterie.

     UNIT 2 : 1 sergent, 7 paras
     soutien : 1 sergent, 1 LMG + servants, 1 para
Dans cette seconde unité, je remplacerai très certainement la mitrailleuse légère par des BAR (Browning Automatic Rifle).
Il sera toujours possible, ultérieurement, de rajouter un mortier léger voire un bazooka.

       

*

Voir les commentaires

Publié le 17 Novembre 2008

Qui osera défier mon gladiateur ?
http://grosdace.labrute.fr/
vous n'avez rien à installer tout se fait sur l'écran, vous créez votre propre gladiateur (trice) en quelques clics, vous le personnalisez et vous combattez en direct-live.
Au fur et à mesure des combats, vous gagnerez de l'expérience, de l'agilité, de la vitesse, de la force et des objets qui vous permettront de franchir les différents niveaux et de devenir un adversaire redoutable. Vous pourrez, si vous le souhaitez, participer à des tournois. C'est un jeu simple et un peu fou comme je les aime....

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 13 Novembre 2008

Plusieurs projets vont être mis en oeuvre ou réactivés :



1 - Finir l'armée 10mm Romains César.

Le projet avance bien et d'ici la fin de l'année, l'armée devrait être terminée. Il ne me restera, sur le mois de janvier, qu'à finir les compléments nécessaires à une future campagne Warmaster.




2 - Réactivation du projet "Iznogoud"
Pour rappel, car il a été mis en suspend depuis déjà bien longtemps : peindre une armée Almoravides en 28mm pour Warhammer Ancient Battle. Première étape, à partir de mi-février : 1300 pts d'armée (il ne reste pour atteindre cet "objectif" qu'une quinzaine de figurines) pour me permettre de m'initier au jeu. Dans un deuxième temps, peindre le reste de l'armée (soit encore une soixantaine de figurines) pour arriver à 2000 pts.



3 - Mise en oeuvre du projet "Easy"

Réaliser pour la règle "Rules of Engagement", un groupe de combat "2ème guerre mondiale" en 28mm. J'ai choisi un groupe de paras US de la 101ème Airborne. Il y aura 30 figurines à peindre. Le projet va commencer dès ce week-end, conjointement à la peinture de l'armée 10mm et se fera petit à petit. L'objectif sera de terminer l'unité pour la mi-février, avant de reprendre la peinture des Almoravides.
Je vais tester pour ces figurines l'Army Painter. Je vous ferai part de mon sentiment à l'utilisation. Si cela s'avère concluant, il est fort probable que les Arabes subissent le même sort.
Figurines choisies pour ce projet : Artizan Design et Bolt Action Miniatures.



4 - Réorientation du projet "Astérix"
A l'origine : Peindre une armée gauloise en 15mm pour Field of Glory.
Il y aura juste un changemment d'échelle puisque je vais passer du 15mm au 10mm, et de règle (de FOG à Warmaster).
Ce qui donnera de valeureux adversaires à mes Romains César.
Ce projet est prévu pour les vacances d'été.


Je me réserve un peu de temps (mai - juin) pour une probable armée médiévale Warmaster dont, je le rappelle, le livret devrait sortir dans quelques semaines.
De nombreuses heures de peinture, en perspective, très diversifiées quant aux époques, règles envisagées et échelles.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 12 Novembre 2008

Au printemps 1915, les Allemands introduisirent les gaz sur le front Ouest dans l'espoir de parvenir à la percée tant désirée par tous les belligérants.
En janvier de la même année, les gaz avaient déjà été utilisés sur le front russe mais le froid en avait annulé la plupart des effets.

Si d'aventure le plan d'attaque réussissait, les Allemands s'estimaient capables de repousser l'ensemble des forces britanniques concentrées dans le saillant d'Ypres et de percer en direction des ports du nord de la France ou, peut être même, d'envelopper l'ensemble du flanc gauche allié.  En revanche, tant que les Alliés conservaient ce saillant, ils gardaient une sérieuse possibilité de contre-offensive en direction de Bruxelles.

Dans le mois précédant l'attaque, nombre de prisonniers allemands avaient cité l'existence de containers de gaz asphyxiants mais l'état-major allié ne s'en émeut guère. 
La Convention de Genève interdisait le recours à ce type d'armes et, dans le pire des cas, il fut jugé qu'une attaque au gaz n'aurait que des effets mineurs et locaux.
 
Le 22 avril 1915, les Allemands déclenchèrent le bombardement du secteur d'Ypres à l'aide des obus concernés. Les premières troupes à être atteintes par les nuages de gaz chlorhydrique furent celles de la 45 ème division algérienne. 

Un témoin rapporta :
" Les hommes s'avançaient, frappés de panique, les yeux exhorbités, étouffant en courant.  Beaucoup tombaient, les membres convulsés et les traits déformés dans la mort..." 
Ces gaz étaient mortels car brûlant le tissus pulmonaire.  La guérison, pour peu qu'elle fut possible, exigeait énormément de temps.
Par ailleurs, les moyens de protection alliés s'avérèrent inefficaces.  Les premières méthodes de protection contre les gaz se limitèrent généralement à l'utilisation de mouchoirs mouillés, à la rigueur enduits de bicarbonate de soude.  Les premiers masques à gaz efficaces n'apparurent guère avant l'été 1916...
 
Les Allemands se lançèrent à la poursuite des troupes alliées en fuite mais nombre d'assaillants tombèrent dans leurs propres nuages de gaz.

Le 24 avril, les Alliés engagèrent des renforts canadiens afin de renforcer leur position.  Ceux-ci subirent d'énormes pertes du fait d'une seconde attaque au gaz mais, dans l'ensemble, l'assaut allemant fut contenu.
Le lendemain toutefois, les assaillants parvinrent à s'emparer de nombreuses hauteurs dominant la cité d'Ypres.
 
Les Britanniques engagèrent un vaste mouvement de repli entre le 1er et le 3 mai 1915.  Le 8 vit une nouvelle percée allemande à l'issue de combats meurtriers dans le secteur de la crête de Frezenberg mais le succès se paya d'un prix tel que l'avance fut vite abandonnée.
 
Du 24 au 25 mai, l'armée allemande déclencha une nouvelle attaque au gaz sur la crête de Bellewaarde mais l'avance qui en résulta resta limitée. Finalement, les adversaires vinrent chacun à manquer de munitions et la bataille s'éteignit d'elle-même.
 
La bataille d'Ypres constitua une première dans le sens où le matériel fut opposé aux hommes. Cette bataille meurtrière constitua, à coup sûr, le plus grand succès militaire allemand de l'année 1915 sur le front de l'Ouest.  Rien que pour le mois de mai 1915, les Britanniques perdirent 60.000 hommes.
 
Sur l'ensemble du premier conflit mondial, 1.000.000 d'hommes furent victimes des gaz et 90.000 en moururent.  Toutefois, le taux de mortalité tomba de 40 %, en avril 1915, à 2,5 % en 1918. 
Si les gaz ne furent à l'origine que de 1 % des décès entre 1914 et 1918, la plupart des "gazés" moururent précocement, devinrent aveugles ou restèrent gravement handicapés au niveau pulmonaire.  C'est ce que rappelle le monument érigé àYpres :
"Depuis, il meurt encore chaque jour, dans la paix, des victimes de ces procédés abominables".

Voir les commentaires

Publié le 9 Novembre 2008

Quelques photos feront plus que des mots. Après la présentation de la liste dans l'article précedent, voici l'armée au grand complet :
Les dix groupes de bataille sont déployés archers en première ligne soutenus par les 4 groupes de guerriers le tout encadré par la cavalerie légère sur les deux ailes. Les cavaliers et les chameaux sont en réserve, à l'arrière du dispositif.
Puis toute une série d'images montrant les différentes unités : guerriers, archers, cavaliers, chameaux et même un imam toujours prêt à fanatiser les hordes de combattants.

 



 
Les
figurines présentées sont des Essex Miniatures pour la cavalerie, les chameaux et les archers et des Old Glory pour tous les guerriers.
Les portes-étendards montés indiquant les généraux sont des figurines Irregular et l' imam est une figurine Peter Pig.

Voir les commentaires

Publié le 8 Novembre 2008

Cela fait un moment que j'attendais la sortie de ce livret car on y trouve une des listes que je préfère et que j'ai joué régulièrement avec la règle DBM : les arabes de la conquète ou Arab Conquest.
Comme d'habitude avec FoG, ce livret est soigné et richement illustré. Je me suis empressé de voir si avec mon armée DBM, je pouvais me constituer une armée pour FoG et chic, c'est possible.
Il faut dire que pour cette armée, je m'étais laissé aller à faire de nombreuses options donc il eut été étonnant de ne pouvoir le faire.
Cette opportunité va peut être me décider à me plonger un peu plus sérieusement dans cette règle qui ne m'a pas convaincu pour l'instant. J'attends aussi la sortie de la version française, prévue pour le début de l'année 2009.
De toute façon, cela ne m'empêchera pas de continuer à jouer à ce qui m'amuse en ce moment, c'est à dire Warmaster et de peindre du 10mm. C'est certainement aussi pour cela que cette liste "arabe" m'intéresse car je n'ai pas de figurines 15mm à repeindre pour pouvoir la jouer tout de suite.

La liste est plaisante et d'apparence solide puisque toutes les troupes que j'ai pu prendre sont "supérieures", ce qui me permettra de "mourir" plus lentement dans les nouvelles parties d'initiation prévues au club. 
    
     - C-in-C - Field commander.
     - général sub. - FC
     - général sub - Troop commander.
     - 4 battle groups (groupes de bataille) constitué chacun de 6 éléments de guerriers (infanterie lourde) soutenus par des archers.
     - 1 battle group d'archers à 8 éléments
     - 2 battle groups de bédouins (cavalerie légère) à 6 éléments chacun.
     - 2 battle groups de Jund (cavalerie) à 6 éléments chacun.
     - 1 battle group de chameaux à 4 éléments.
pour 10 BG et un total de 799 pts.


Maintenant, il ne reste plus qu'à jouer .....et voir.....

Voir les commentaires