Publié le 28 Novembre 2009

Dernière étape de cette armée flamande : les chevaliers.
Ils sont de deux types :
     - des bourgeois - 3 unités de chevaliers lourds médiocres......

     - des mercenaires - 4 unités de chevaliers lourds impact....

Enfin, l'armée flamande déployée en ordre de bataille....
                                                                   cliquez sur la photo pour agrandir


The end of this Flemish army, seven units of heavy knights and
finally, the army arrayed
.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Publié le 27 Novembre 2009

Xavier Morlec a fait paraître un excellent article dans Vae Victis sur les Aztèques, puis proposé une liste pour jouer cette armée avec la règle AdG. Hervé Caille, l'auteur, a validé son travail et a mis en ligne les quelques listes Méso-américaines de Xavier.

Voici donc l'opportunité de resortir les figurines que j'avais peintes pour DBM et les recycler, elles aussi, pour AdG.
Parallèlement, je me suis replongé avec délectation dans un livre qui m'avait passionné à l'époque : "Azteca" de Gary Jennings.

Ce gros pavé, nous raconte l'apogée et la chute de la civilisation aztèque, la vie quotidienne, les rites et coutumes, l'arrivée des Conquistadors..... On suivra avec intérêt la vie mouvementée de Mixtli (Nuage Noir) depuis son enfance jusqu'à sa mort sur les bûchers espagnols.
Notre héros vieillissant raconte aux moines-scribes, la brillante civilisation Mexica, la religion et ses violents sacrifices humains, ses voyages, ses rencontres....
Jennings nous plonge au coeur du Monde Unique "In Cem Anahuac"et dans un livre très bien documenté, nous mène par la main dans les méandres de cette civilisation trop méconnue.
Bien que ce roman soit énorme, il se dévore (du moins, cela a été le cas pour moi) et c'est avec une pointe de tristesse que l'on tourne la dernière page de cette belle épopée.

C'est un roman que je recommande à tous ceux qui aiment la période ou souhaitent la découvrir.
Il est paru dans un premier temps aux éditions Hachette / roman puis aux "Livres de poche"

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Livres

Publié le 26 Novembre 2009

La dernière étape avant le jeu, c'est le soclage des figurines.
Cette étape est primordiale car elle doit mettre en valeur des figurines que l'on a peintes pendant des semaines, des mois ( voire pour certains des années). On partira du principe qu'un soclage clair fait ressortir les figurines.
Un beau socle met en valeur des figurines peintes d'une façon moyenne, à l'inverse de magnifiques figurines sont dévalorisées par un soclage bâclé.
L'objectif est de donner l'aspect le plus réaliste possible au socle.
On prendra soin de l'agrémenter de petits cailloux, de bois, de flocage....
Certains peintres / joueurs collent leurs figurines sur le socle, enduisent ce dernier puis peignent l'ensemble socle et figurines.
Pour ma part, je peins les figurines avant de les coller sur la base définitive.

les socles
En carton, plastique, bois, métal, qu'ils soient "artisanaux" - découpés dans du carton fort, type "calendrier" ou "professionnels" - achetés chez un revendeur, ils doivent être réguliers (et c'est là le plus difficile quand ils sont "artisanaux") et s'inscrire dans un ensemble.
J'ai longtemps découpé moi-même mes socles dans du carton fort et depuis peu, j'ai trouvé un revendeur anglais qui propose des bases en bois pour un prix très intéressant (voir article précédent).

Le socle sera pourvu, également, de bandes aimantées placées dessous afin de faciliter le transporter et d'éviter les catastrophes.

"Recouvrir" le socle
Ensuite, il faut "l'habiller". Au cours des nombreuses années de pratique, j'ai expérimenté plusieurs méthodes avec plus ou moins de bonheur.
     - On peint la base des figurines et le socle de la même couleur. On part alors du principe qu'à distance de jeu, ça passera, c'est rapide, mais c'est moche. Heureusement, je n'ai rien gardé de cette lointaine époque...

     - J'ai expérimenté le tapis-herbe vendu en rouleau et utilisé dans les réseaux de trains électriques. C'est déjà plus esthétique, c'est tout aussi rapide mais la base de la figurine est encore visible.



















     - j'ai ensuite essayé un mélange de papier kraft recouvert d'éclats de liège que je "brosse" afin de faire ressortir les reliefs et, sur ce socle ainsi préparé, je colle les figurines, la base de celle-ci est un peu plus "noyée". J'ajoute du flocage pour parfaire l'ensemble.
Le résultat est intéressant (c'est ce que j'ai gardé pendant plusieurs années), rapide, mais là encore, la base est visible même si à distance de jeu, l'effet est garanti.



  














     - J'ai ensuite expérimenté les "pâtes" - Polyfila ou roche liquide "Prince August". ces produits (blanc ou gris) sont directement teintés avec de la peinture acrylique ce qui est très pratique mais le soclage est beaucoup plus long car le produit doit être passé minutieusement au pinceau ou à la spatule fine, par contre, le résultat est remarquable. La base de la figurine disparait complétement dans le produit et celui-ci, une fois sec, sera "brossé" puis floqué.




   













      - Dernier produit intéressant utilisé : le sable. Une fois la figurine peinte et collée sur le socle, celui-ci est recouvert de colle à bois puis plongé dans le sable. Il suffira alors d'un léger brossage pour donner du relief au socle. C'est pratique, rapide et du meilleur effet.














....mais chacun trouvera la méthode qui lui conviendra le mieux et améliorera sa pratique et s'enrichira de ses propres expériences.



Here is my own experience to base figures. I used a variety of products such as synthetic grass and sand..... Sometimes the results were surprising but still interesting.....


Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 25 Novembre 2009

De nombreux revendeurs nous proposent des bases la plupart du temps en plastique : Kallistra, Magister Militum, Litko, Peter Pig....
Un "nouveau" vendeur britannique Warbase propose des bases en bois (type "isorel") pour nos armées.

Ces bases sont de différentes formes (rectangulaires, rondes, octogonales, hexagonales....) et de différentes tailles pour un prix très raisonnable : le paquet étant vendu 1,10 € (+0,44 € de frais de port par paquet) soit 1,54 € pour 20 bases de 20 x 40.
Pour la même dimension, Magister Militum les propose par paquet de 50 mais pour 5 £ sans les frais de port.

Les paquets de bases pour FoG ou AdG sont tous à 1,10 € (+ 0,44 € de frais de port par paquet) et offrent :

dimensions nb de bases
 par paquet
   15 x 40        24
   20 x 40        20
   30 x 40        18
   40 x 40        16
   80 x 40         8

Depuis de nombreuses années, je coupe, comme beaucoup, mes bases dans du carton fort, mais les dimensions sont toujours un peu (trop !) approximatives, c'est pourquoi, j'ai franchi le pas et que j'ai fait un petit investissement.
Pour 10,78 € (en comptant les frais de port), j'ai reçu en une dizaine de jours, 140 bases de diverses dimensions.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 24 Novembre 2009

Voici la présentation offcielle du team orc pour BloodBowl. Leur nom : Green Power.
L'équipe est formée de :
     - 6 trois-quarts qui portent les n°1 à 6
     - 2 blitzers n° 7 et 8
     - 2 lanceurs n° 9 et 12 (le second lanceur est absent de la photo officielle, véxé de ne pas avoir été choisi comme premier lanceur, il a refusé de participer à la cérémonie (ou la mascarade, comme il a annoncé)....il va falloir à l'entraîneur beaucoup de doigté pour gérer ce fort caractère...)
     - 2 bloqueurs orcs noirs n° 10 et 11
     - 1 joueur polyvalent pouvant faire figure de bloqueur ou de champion n° 13
     - 1 troll n° 14
     - 2 coureurs gobelins n° 15 et 16
                                                                                      cliquez pour agrandir

Elle a été constituée à partir de l'équipe fournie dans la boite de base du jeu augmentée du champion (figurine Warhammer), du troll et d'un des gobelins (figurines Neomics) et du second gobelin (figurine Gobelin Forge).

Voir les commentaires

Publié le 23 Novembre 2009

Comme je l'indiquais dans un article précédent, la plupart des piquiers qui forment cette phalange sont des figurines (toutes Essex miniatures) inutilisées et récupérées dans d'autres armées (Suisses et début Renaissance) et rassemblées ici pour la bonne cause.
Je n'ai eu à peindre que quelques rares pièces, le plus gros du travail étant de socler.
Voici l'aspect général de cette phalange constituée de huit unités de piquiers classés médiocres.
                                                                cliquez sur l'image pour agrandir

Même chose pour les 7 unités de chevaliers lourds (bourgeois et mercenaires), seul le soclage est à faire car presque toutes les cavaliers étaient soclées en Kn(I) double basé pour feu DBM.
D'ici la fin de semaine, tout sera terminé et je pourrai vous les présenter ainsi qu'une vision générale de l'armée déployée.



Penultimate step, there are the eight units of Flemish pikemen poor. All figures are Essex miniatures. In a few days, I'll introduce the units of heavy knights.


Voir les commentaires

Publié le 22 Novembre 2009

Ces deux gobelins marquent la fin de l'équipe orc. Il y a maintenant 16 joueurs.
Voici les deux dernières recrues :

         Biff (j'adore l'air ahuri de ce gobelin).                                                 Forrest Gob, toujours en plein effort...
              C'est une figurine Néomics.                                                                          figurine Gobelin Forge.





Here are the two last figures for my Bloodbowl orc team.

With these Gobelins runners, the team has now 16 players
.

Voir les commentaires

Publié le 21 Novembre 2009

Voici les quelques rares unités pouvant tirer dans cette armée flamande. Il s'agit de deux unités d'arbalétriers et d'une unité d'artillerie légère.
Les figurines sont de la marque Essex pour les arbalétriers et Museum Miniatures pour l'artillerie.

La prochaine étape vous montrera la phalange de piquiers médiocres. Gros avantage pour ces huit unités (64 figurines), la plupart étaient déjà peintes - reste inutilisé des Suisses médiévaux et des piquiers début Renaissance recyclés pour l'occasion. Je n'ai à faire que quelques légères retouches de peinture et un peu de soclage.


Here are the new units for my Flemish army : crossbowmen and light artillery.

Voir les commentaires

Publié le 19 Novembre 2009

Ma compagnie d'infanterie pour Blitzkrieg est enfin terminée : peinture et soclage.
Elle comprend :
Le capitaine (et sa jeep) commandant la compagnie ainsi que les armes d'appui : mortier de 60", une mitrailleuse légère MMG et une mitrailleuse cal. 50 HMG.
puis les 3 sections formant cette compagnie. Chaque section étant équipée d'un bazooka.














                   






























Toutes les figurines présentées ici sont des Battlefront.
D'ici quelque temps, je rajouterai une unité de BAR par section et des half-track M3 afin de pouvoir la jouer en compagnie mécanisée.
J'ai aussi comme projet, mais à plus long terme, de peindre une compagnie de para US, toujours pour Blitzkrieg.


Here's my US infantry company for Blitzkrieg, WWII French game.
It includes a command unit, support weapons and three sections equipped with bazookas.

Voir les commentaires

Publié le 18 Novembre 2009

Avant dernière étape que celle du mercenaire Troll de l'équipe (la dernière étant deux gobelins, mais celle-ci n'est pas encore commencée n'ayant pas reçu l'un des Gob.)

Je l'ai peint en bleu car dans mon esprit un troll, c'est bleu. N'allez pas chercher pourquoi, c'est comme ça, c'est bleu.

Le troll n'est pas forcément non plus un monstre dégénéré dépassant de cinq têtes les plus hautes figurines mais un gars costaud, musculeux, couvert de chaînes et recousu de partout....c'est bien le cas ici....Il dépasse quand même un peu les plus hautes figurines (les bloqueurs orcs noirs) mais cela reste raisonnable. Voici donc Dart, mon troll......








Here's a new figurine for my BloodBowl team : a redoubtable blue troll.

Voir les commentaires