Publié le 29 Février 2012

Je participe au concours de peinture, qui se termine aujourd'hui, organisé par la firme anglaise Pendraken. Il s'agissait de présenter sur le forum de la marque ses productions dans 7 catégories différentes : infanterie, cavalerie, moderne, fantastique, élément seul ....Il y a plus de 200 participants, toutes catégories confondues.

Les deux premiers de chaque catégorie se verront récompenser de livres et de bons d'achat Pendraken. Un jury de peintres professionnels rendra son verdict d'ici quelques jours.

Unique contrainte à ce concours en dehors de correspondre aux catégories précitées, ne présenter que des figurines Pendraken, converties ou non. La plupart des produits vendus par cette marque sont des 10mm, voici quelques exemples de ce qui est en compétition, le niveau est élevé et il y a des modèles surprenants surtout quand on connait l'échelle de ces figurines :

 

cliquez sur les photos pour agrandir

1stblanckenseedragoonsdragons Guerre de 7 ans 10mm US Infantryinfanterie motorisée US
6911679433 3cba2eede8 binfanterie française 1ère Empire
d01.jpgrégt de dragons Guerre de 30 ans
 d02.jpgdragons (détail) d10.jpgpiquiers Guerre de 30 ans
LoToW-0002.jpginfanterie sudiste ACW
LoToW-0025-1.jpgsamouraïs
 LoToW-0053-2.jpgcommandement samouraï dsc04303r.jpghussards français 1er Empire
DSCN4609.jpgarmée de rats pour HoTT fvtkxjyr.jpgcommandement anglais
Gren1.jpggrenadiers autrichiens LoToW-1141.jpgminotaures
img5758klein.jpgrégiment d'infanterie hongroise Vonseydlitz.jpgVon Seydlitz
IMGP0432-1.jpgcommandement de cavalerie SYWpreussians.jpgDivision d'infanterie prussienne Guerre de 7 ans

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 22 Février 2012

Nouveau régiment de landwher autrichienne, les figurines sont des Magister Militum ...

P2202845.JPG

P2202847.JPG

Avec ce régiment, j'en suis à 9 unités sur les 15 que je dois faire ...

A titre indicatif, voici une brigade : infanterie de ligne hongroise, landwher et un écran de grenzer en tirailleur....

P2202851.JPG

P2202852.JPG

 

Je vais commencer l'infanterie de ligne allemande en casque. Ce sont des Pendraken. Le premier régiment que je devrais peindre est le RI 59 Jordis aux distinctives orange.

J'attends ensuite avec une grande impatience la sortie des premiers cavaliers Autrichiens chez Pendraken, si les hussards doivent sortir au mois de mars, les cuirassiers ont été annoncé pour une sortie prochaine et Leon a déjà fait une présentation des "green", ils sont magnifiques.

En parlant de Pendraken, j'ai été assez déçu par ma dernière commande, l'infanterie légère française que j'ai reçue était pleine de petits trous. Leon, contacté, m'a aussitot proposé de me les remplacer. Comme cela n'avais pas un caractère d'urgence, je devrais les recevoir avec ma future commande de cavalerie autrichienne ... merci Leon, c'est sérieux et efficace.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Publié le 20 Février 2012

HISTORIQUE :

Dans la nuit du 29 au 30 octobre, Napoléon qui se trouve au château d'Isembourg, a la certitude que De Wrède s'est placé devant Hanau pour lui barrer la route de Francfort. Des reconnaissances effectuées par la cavalerie de Lefèbvre-Desnouettes concordent dans ce sens. L'Empereur dispose dans l'immédiat du deuxième corps de cavalerie de Sébastiani, des onzième et cinquième corps d'armée commandés par Macdonald, du deuxième corps d'armée de Victor, de l'infanterie de la vieille garde commandée par Friant et Curial, de l'artillerie de la garde commandée par Drouot et de la cavalerie de la garde, commandée par Nansouty. En tout environ 17.000 hommes qu’il va opposer aux 45 000 Austro-bavarois de De Wrède. L'Empereur veille avec ses maréchaux jusqu'à tard dans la nuit et dresse son plan de bataille : pénétrer dans la forêt de Lamboi, en chasser les tirailleurs ennemis et envelopper l'aile gauche adverse avec la cavalerie pour rejeter l'armée coalisée derrière la Kintzig afin de libérer la route de Francfort.

 

la carte

Hanau

 

Les ordres de bataille

France – 17 unités / démo : 6

L’empereur Napoléon 1er – général en chef – cdt : 5napoleon-1806

Maréchal MacDonald – sous général

2 unités d’artillerie lourde (1élt)

11ème corps – général Gérard – Officier sup.

2 unités d’infanterie lourde (3élts)

2ème corps – général Victor – Officier sup.

2 unités d’infanterie lourde (3élts)

1 unité d’infanterie légère (3élts)

2ème corps de cavalerie – général Sébastiani – Officier sup.

2 unités de cavalerie légère (2élts) – hussards et chasseurs

1 unité de cavalerie lourde (2élts) – cuirassiers

Garde impériale

1 unité d’artillerie d’élite (1élt)

Vieille Garde – général Friant – Officier sup.

2 unités d’infanterie lourde élite (3 et 4élts) – grenadiers et chasseurs

Jeune Garde – général Curial – Officier sup.

2 unités d’infanterie légère élite (3élts) – fusiliers grenadiers et fusiliers chasseurs

Cavalerie de la Garde – général Nansouty – sous général

1 unité de cavalerie lourde élite (3élts) – grenadiers à cheval

1 unité de cavalerie légère élite (2élts) – chasseurs à cheval

 

 

Austro – Bavarois – 19 unités / démo. 7

Général De Wrède – général en chef – cdt : 4chap27f clip image004 0001

Corps Bavarois

1 unité d’artillerie lourde (1élt) 

2ème division – général Beckers – Offcier sup.

2 unités d’infanterie lourde (3élts)

3ème division – général Lamotte – Officier sup.

2 unités d’infanterie lourde (3élts)

1 unité de cavalerie légère (3élts) - hussards autrichiens

Division de cavalerie bavaroise – général Seydewitz – Officier sup.

2 unités de cavalerie légère (2élts) – chevau-légers

 

Corps Autrichien – général Fresnel – sous général – cdt : 3

2 unités d’artillerie lourde (1élt)

Division d’infanterie – général Bach – Officier sup.

2 unités d’infanterie légère (3élts) – jaegers et grenzer

2 unités d’infanterie lourde (3élts)

Division de grenadiers – général Tautenberg – Officier sup.

2 unités d’infanterie lourde élite (3élts)

Division de cavalerie – général Spleny – Officer sup.

2 unités de cavalerie légère (2 et 3élts) – ulhans et hussards

1 unité de cavalerie lourde  (3élts) - cuirassiers


 

PLACEMENT :

Français : Dans les deux hexagones de son bord de table. A gauche du dispositif, dans la forêt de Lamboi, le corps de Victor, puis le corps de Gérard. A droite de Gérard, la Garde. A l’extrème droite, la cavalerie de Nansouty dont une unité est à 3 hexagones du bord. La cavalerie de Sébastiani est en réserve et entre au choix du joueur du côté droit du dispositif de combat.

Autriche : De droite à gauche, comme indiqué sur la carte : les divisions Bach et Beckers. Les grenadiers de Tautenberg tiennent les hauteurs de Hanau. Le centre est tenu par la division bavaroise du général Lamotte. La cavalerie est regroupée et occupe la gauche du dispositif.

 

SCENARIO :

L’attaque française est menée par la Garde. Le corps de Victor progresse dans la forêt de Lamboi et la cavalerie française tente d’envelopper les Austro-bavarois.

La plupart des fantassins Austro-bavarois sont dos à la rivière. S’ils sont repoussés, ils ne peuvent faire ce recul que s’ils réussissent un 4+, en cas d’échec, ils perdent un élément par case de recul non fait.

 

CONDITION de VICTOIRE :

Détruire l’armée ennemi ou, pour les Français, 2 options supplémentaires :

-          Prendre Hanau

-          Dégager la route de Francfort et repousser tous les Austro-bavarois derrière la Kintzig.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Publié le 20 Février 2012

Je vous rappelle la sortie prochaine (20 mars) de la version napoléonienne de "Field of Glory"

51BBC8zmwAL. SS500 -copie-1

Ce livret relié comprendra 140 pages où vous trouverez :

in English

 

Contents :
Introduction
The Basics
Battle Groups
Command & Control
Playing
Movement Rules
Impact Phase
Manoeuvre Phase
Shooting Phase
Melee phase
The Combat Mechanism
Joint Action Phase
Battle Group Deterioration
Victory & Defeat

Special Features :
App 1: Scales, Base Sizes & Detailed Troop      Types
App 2:Terrain, Visibility & Disorder Effects
App 3:Terms
App 4: Full Set Up Rules
App 5: Army Composition & the Points System
App 6: Choosing, Painting & Using Your Army
App 7: Examples of Unusual Situations
App 8: Full Turn Sequence
Index Reference Sheets

en Français

 

Contenu :
Introduction
Les principes de base
Groupes de combat
Commandement & Controle
Jouer
Règles du Mouvement
Phase d'impact
Phase de manœuvre
Phase de tir 

Phase de Mêlée
Les mécanismes de combat
Phase d'action commune
Détérioration du groupe de bataille
Victoire et défaite

Caractéristiques spéciales :
App 1 : Echelle, tailles des socles, et types de troupes détaillées  
App 2: Effets du terrain, visibilité et effets du désordre
App 3: Conditions
App 4: Mise en place complète des régles
App 5: Composition d'armée & système de points
App 6: Choisir, Peindre & Utilisation de votre armée
App 7: Exemples de situations inhabituelles
App 8: séquence de tour complet
Fiches Index de référence

 

Des livrets "compagnons" contenant des listes d'armées sont déjà prévus

51ykHkHtlIL._SS500_.jpg

juin 2012

51qoCmAFsPL._SS500_.jpg

septembre 2012

Voir les commentaires

Publié le 19 Février 2012

Je participe au concours de peinture proposé par Pendraken, figurines 10mm.

Plusieurs catégories sont proposées : Avant et après le 20ème siècle, le fantastique, figurines de véhicules, élément de piétons, de cavaliers, armée, décors, figurines isolées ...

La condition est de présenter bien sûr des figurines Pendraken...

Un jury de peintres professionnels jugera des unités présentées. Les prix sont sympas, sous forme de bons d'achat, mais plus que les prix, c'est le plaisir de participer et de faire partager sa production...

 

Je vais concourir dans la catégorie "élément simple de piétons avant le 20ème siècle" avec cet élément d'infanterie française en manteau, et marche d'attaque...

P2172823.JPG

 

..et dans la catégorie "élément simple de cavaliers avant le 20ème siècle" avec cet élément de cavaliers du 5ème hussards.

P2172827.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 18 Février 2012

J'ai rebondi sur l'excellente idée de Maxson et j'ai fabriqué un stand pour photographier mes figurines. Il n'est pas dit que je l'utiliserai à chaque fois mais cela devrait apporter une joli touche réaliste à mes troupes ....

P2182838.JPG

Allez voir sur son blog réservé aux figurines ce que cela peut donner en situation ...

... Voila ce que cela donne : cavaliers Espagnols antiques (figurines 15mm Corvus Belli)

P2192843.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 17 Février 2012

Les Autrichiens regroupaient en bataillons les compagnies de grenadiers de plusieus régiments d'infanterie. On comptait généralement 6 compagnies de grenadiers venant de 3 régiments différents. Ils gardaient par là même les couleurs distinctives de leur régiment d'origine ...

Voici donc ma brigade de grenadiers en commençant par le bataillon de grenadiers Hohenlohe qui regroupait les grenadiers du  RI 1 Kaiser Frantz (distinctives rouge), RI 29 régiment Wallis (distinctives bleues) et du RI 38 von Wurttembourg (distinctives roses)

P2142815.JPG

Cette unité est à 3 éléments et sera à terme à 4 éléments et considérée comme unité d'élite. Pour ceci, j'ai ajouté un élément aux distinctives rouges comme la tête de colonne...

P2142813.JPG

Toutes ces figurines sont des Magister Militum à l'exception de l'officier monté qui est un Pendraken.

 

La seconde unité est le bataillon de grenadiers Stark regroupant les grenadiers du RI 7 Schroeder (distinctives bleues), du RI 18 d'Aspre (distinctives rouges) et du RI 21 Gemmingen (distinctives vert pâle). Lui est à 3 éléments et aura à terme 4 éléments comme l'unité précédente.

P2152819.JPG 

...et voici la brigade au complet dirigée par son général....

P2152822.JPG

Après ces grenadiers, je vais commencer le second régiment de landwher.

 

Faisons un peu le point sur ce qui est déjà fait. Une armée Tactique niveau "initiation" doit contenir 15 unités : 8 unités d'infanterie lourde, 2 unités d'infanterie légère, 2 unités d'artillerie et 3 unités de cavalerie (2 légères et 1 lourde). Cette armée étant dirigée par un général de division et deux généraux de brigade.

J'ai donc choisi :

nombre d'unités
type de troupes
qualité des unités
état
1   général                      
  général de division
terminé                    
2   généraux   généraux de brigade
terminé
2
  infanterie lourde
  régiments d'infanterie allemands
non peint
2   infanterie lourde
  régiments d'infanterie hongrois
1 sur 2
2   infanterie lourde
  bataillons de grenadiers
terminé
2   infanterie lourde
  régiments de landwher
1 sur 2
1   infanterie légère
  régiment de jaegers
terminé
1   infanterie légère
  régiment de grenzer
terminé
2
  artillerie   artillerie lourde terminé
2   cavalerie légère
  régiments de hussards
non peints
1   cavalerie lourde
  régiment de cuirassiers ou de dragons       
non peint

 

soit exactement 250 figurines. Aujourd'hui, j'ai peint un peu plus de la moitié des unités et des figurines souhaitées.

 

Après cela, j'aurai pas mal de compléments (environ 190 figurines) : des généraux supplémentaires, quelques unités d'infanterie lourdes et légères, une unité de cavalerie nouvelle (des ulhans) et passer tous mes régiments de cavalerie à 3 unités comme les caractéristiques nationales autrichiennes le préconisent .... mais on verra tout cela un peu plus tard.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Publié le 14 Février 2012

J'ai voulu faire "autre chose" et ne pas présenter, encore une fois, une bataille "classique" où deux armées s'opposent.  Ce n'est pas très historique, j'en conviens, même si je m'appuie sur des faits réels, c'est juste pour le "fun". Il y a pour une fois très peu de troupes engagées et tout est basé sur la partie "scénario". Je ne sais pas si c'est une grande réussite, ce sera à vous de juger, en tout cas, moi, je me suis bien amusé à le préparer ....

 

HISTORIQUE :

L'armée française, en retraite après la désastreuse campagne de Russie, voit sa route bloquée par la Bérézina, une rivière marécageuse. Les troupes russes comptent acculer les Français sur cet obstacle naturel et les anéantir.
Le salut passe par la très rapide construction de deux ponts, par les pontonniers du général Eblé, dont la plupart succombent à ce travail dans l'eau glacée.
La Grande Armée franchit la Bérézina à partir du 26 en début d'après-midi, malgré l'opposition des trois armées russes.
Les Russes attaquent le 28, mais se voient opposer une résistance farouche, en particulier des hommes de Victor et des cavaliers de Fournier. La nuit voit traverser plusieurs milliers d'hommes, mais Eblé doit détruire les ponts le 29 au matin, pour protéger la retraite, alors que de nombreux retardataires restent encore sur la rive gauche.
Le franchissement de la Bérézina par les Français est un incontestable succès militaire, mais le nom de cette rivière est devenu synonyme de déroute, voire de désastre, en raison de l'importance des pertes subies : de l'ordre de quarante-cinq mille morts ou prisonniers.

 

La carte :

le passage de la Bérésina

 

Les forces en présence :

La Grande Armée

-         - 12 unités d’infanterie (3élts)

Il n’y a que des piétons car la plupart des unités de cavalerie sont démontées….

-         -  Eblé et 12 pontonniers

 

Russes

-          - 3 unités d’artillerie lourde (1élt)

-          - 3 unités de cavalerie cosaque (2élts)


 

PLACEMENT :

- Russes : Les batteries russes se placent sur les collines dominant la Bérézina. Les cosaques sont dans les deux hexagones de leur bord de table.

- Français : Ils se massent autour des deux ponts.

 

SCENARIO :

-          Le général Eblé choisit les endroits de construction des 2 ponts (lancer d’un D6) …. Les emplacements possibles sont indiqués sur la rivière.

-          Un pont est construit en 4 phases : ¼, ½, ¾, pont terminé … sur un lancer de D6 à chaque tour du joueur Français … Réussite sur un 4+. En cas d’échec, le pont n’avance pas, on teste sur 4+ pour voir si un pontonnier n’a pas été englouti dans les eaux glacées.

-          Les unités d’infanterie ne sont jamais considérées comme soutenues.

-          Elles n’attaquent jamais mais peuvent riposter à une attaque des cosaques.

Tir d’artillerie (3 dés) ou combat (cosaques) sur une unité française :

-          L’artillerie russe à une portée de 5 hexagones.

-          1 perte en cas de symbole « infanterie » ou « avantage tactique ».

Tir d’artillerie sur les ponts. (2 dés pour l’artillerie)

-          Un symbole « infanterie » provoque la perte d’un pontonnier.

-          Un symbole « avantage tactique » ou « coup au moral» détruit en parti le pont …

ex : de ½  il passe à ¼ ….

Désespoir des unités françaises : (On peut et on doit dans ce cas activer jusqu’à 3 unités) 

-          Des unités paniquées, lasses d’attendre et de subir bombardements et attaques des cosaques tentent de traverser la Bérézina à la nage. Chaque élément de l’unité doit tester, réussite sur un 5+ en cas d’échec l’élément s’est noyé, emporté par les blocs de glace que charrie la rivière.

Traversée des ponts

-        Une fois le ou les ponts construits, le joueur Français peut activer jusqu’à 4 unités pour les faire passer.

-        L’artillerie russe peut tenter dans les mêmes conditions de bombarder les ponts. Un symbole « infanterie » élimine un élément de l’unité traversant, il faudra, par contre, simultanément  deux symboles « avantage tactique » ou/et « coup au moral» pour détruire une partie du pont. Si c’est le cas, la traversée est stoppée.

 

Quand le premier rang d’hexagones est atteint, l’unité est considérée comme étant hors de portée des Russes et sauvée….

berezina6

On peut encore accentuer les difficultés du joueur Français en détruisant volontairement un des deux ponts (comme le fit Eblé) à un moment donné du scénario...

 

CONDITIONS de VICTOIRE :

-        Toutes les unités françaises sont détruites : Triomphe de l’armée russe.

-      Les Français réussissent à faire traverser de 1 à 3 unités : Victoire russe.

-       Les Français réussissent  à faire traverser de 4 à 6 unités : Victoire mineure russe.

-       Les Français font passer plus de la moitié de leurs troupes : Victoire française.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire