Publié le 25 Septembre 2014

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le dimanche.

Retour dimanche matin au château "Sans soucis" pour la seconde partie du tournoi.

Je vais affronter Philippe Augère, qui a eu 3 victoires le samedi, et sa nombreuse armée Gauloise (28 unités).

Le terrain placé, la bataille commence contre un adversaire bien décidé à l'affrontement. J'arrive cependant par mes manoeuvres à contrer les mouvements des troupes gauloises. Je passe pas mal de tirs de mes troupes légères et les premiers combats me sont favorables. Rapidement, les pertes de Philippe s'accumulent alors que les miennes sont raisonnables.... A plusieurs reprises Philippe me dit qu'il va avoir bien du mal à s'en sortir. Le choc entre les fantassins lourds gaulois et la phalange provoque des pertes de chaque côté tant et si bien qu'il est à 27 pertes alors que j'en suis à 16. Il me faut lui faire LA perte qui mettrait fin à la partie.Je prends un risque sur un combat, place 3 éléments légers afin de réaliser deux tirs sur des troupes gauloises encore "fraîches". Ni le combat ni les tirs ne passent. J'ai encore une chance sur le tour à suivre de Philippe et là, les dés m'abandonnent. Il charge les 2 LI qui voient leur fuite ralentir alors que leur adversaire accélère, résultat, je perds 4 points. Mon second tir est tout aussi infructueux..... et les combats qui s'enchaînent n'apportent que des défaites et des pertes de points de mon côté. Alors que j'attendais une victoire aux tours précédents, je serai content d'une double démoralisation ce tour ...... ce qui malheureusement n'arrive pas. Philippe en est le premier surpris. Il remporte une victoire très juste, mais une victoire quand même. Ce fut une très belle partie pleine de rebondissements avec un adversaire super agréable que je connaissais mais avec qui je n'avais encore jamais joué.

Cette défaite est un peu frustrante car je ne suis pas passé très loin d'une victoire qui se dessinait après quelques tours et cette défaite me prive d'une finale contre le redoutable Daniel Baltzinger.

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le dimanche.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le dimanche.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le dimanche.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le dimanche.

Déjà le dernier tour de ce tournoi avec un adversaire inhabituel à ce stade : mon pote Lionel Morvan qui a fait un beau parcours le samedi ... et j'en suis ravi pour lui.

Lionel joue sa traditionnelle armée Dace qui est nombreuse et percutante, le seul problème c'est que Lionel n'a généralement pas une main très chanceuse et que ses parties sont souvent trahies par ses dés de combats. Cependant, jusqu'à présent, sur ce tournoi, tout a été correct pour lui.

Il place son camp à portée de charge d'une marche de flanc, ce que je me décide de faire pour la première fois dans ce tournoi. Lionel a la même idée mais si ma marche de flanc est forte de 4 unités, la sienne en fait 10 et quoiqu'il arrive, je serai repoussé..... ce qui arrive au premier tour....

J'ai maintenant des menaces partout : face et flanc. Malheureusement pour Lionel, ses dés le trahissent à nouveau et les pertes s'accumulent vite de son côté, tant et si bien qu'il perd rapidement la partie sans que je n'ai trop de pertes (6 points sur cette rencontre).

Avec cette nouvelle victoire, je remonte dans le classement et pense m'approcher du premier quart du tableau final..... donc attendre et voir les résultats....

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le dimanche.

Les résultats :

 

- poule "antique" (20 joueurs)

1 - Daniel Baltzinger (LdT) - Romains Patriciens - 405pts

2 - Philippe Augère (CST) - Gaulois - 393pts

3 - Philippe Duthil (IPO) - Grecs Classiques - 388pts

4 - Thierry Molière (IPO)- Alexandre le Grand - 347pts

5 -  Boris Eloy (IPO) - Francs - 347pts

 

- poule "Asie" (14 joueurs)

1 - Cédric Roudil (Achille) - Sultanat de Delhi - 418pts

2 - Thomas Maistriaux (DN) - Empire Mongol - 347pts

3 - Jean François Gilles (Nimes) - Arabes en Inde - 317pts

4 - Stéphane Roux (CST) - Samourais - 288pts

5 - Christophe Sciangula (AMM) - Chinois Yuan - 271pts

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Publié le 23 Septembre 2014

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.

Second tournoi de la saison, à Lyon cette fois-ci, mais avec mes amis IPO : Philippe et Boris.

Départ de Levallois en tout début d'après midi du vendredi direction Lyon- Part Dieu. Le trajet est comme d'habitude très joyeux.

Tous les trois nous allons jouer dans la poule antique qui va compter 20 joueurs dont mon frère Christophe et les Poitevins.

Je vais jouer une armée Alexandre le Grand, petite (22 unités) mais puissante. Philippe joue Grecs Classiques et Boris jouera Francs.

J'ai décidé de faire deux petits corps de cavalerie et un énorme corps d'infanterie dirigé par un général brillant.

Le tournoi risque d'être plus relevé que celui de l'an dernier, où un "Masters" était organisé. Cette fois-ci les "maitres" et "grands maîtres" sont avec nous, c'est donc bien compliqué.

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.

Le premier tour me voit affronter François Chambon alias Morglum et ses Perses Achéménides.

François est un partisan acharné des wagons de guerre, il joue d'ailleurs régulièrement Hussite en médiéval, je m'attends donc à ces tours mobiles dans son armée.

Celle-ci compte 24 unités et deux autres surprises : des chars à faux et un petit corps de chameaux.

Je ne sais quelle attitude adopter avec les tours mobiles, les chars à faux et les chameaux.

La partie est très manoeuvrante, tactique et subtile. François possède de nombreux tireurs (cavaliers, sparabaras, immortels, tours, chameaux...) et contre mes attaques.

De parts et d'autres, les pertes s'accumulent. J'attaque le corps de chameaux avec mon petit corps de cavalerie mais les combats s'engluent.....

Après 2h et demi de jeu, aucune décision n'est faite, c'est un match nul, François a 21 pertes sur 24 et moi 19 sur 22.

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.

Le second tour est annoncé et j'ai le plaisir de jouer avec Alexandre Colté de Poitiers, c'est un garçon très agréable et on va bien s'amuser..

Je connais bien Alexandre pour l'avoir croisé plusieurs fois dans le Poitou, mais je n'avais pas encore eu la possibilité de jouer avec lui.

Alex joue une armée Commagène qui n'est pas évidente à constituer et à commander. Cette armée possède pas mal d'atouts (piquiers, archers montés, Galates impétueux élite et cataphractes...) et une obligation de prendre 4 archers médiocre qu'il faut gérer. La façon de l'organiser est primordial .... j'ai essayé de le faire, pas évident....

Alex a un corps d'infanterie lourde (pique et Galates) soutenu par un cataphracte, le tout commandé par un général brillant. Un second corps d'archers montés et un troisième corps de troupes moyennes et cataphractes.... le tout ayant une cohésion de 25.

Il décide de placer un bord de mer pour couvrir un côté. Nos deux corps d'infanterie lourde se font face. Mon petit corps de cavalerie manoeuvre pour renforcer l'autre aile et donner de ce côté un avantage.... ce qui va fonctionner.

Tout se passe correctement même si mon infanterie souffre du choc des Galates. Ma plus grande expérience de la règle et des tournois me donne petit à petit l'avantage et je finis par l'emporter en ayant quand même subit pas mal de pertes.

Après le match nul du matin, c'est une victoire en ce début d'après midi.

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.

Troisième et dernier tour de ce samedi avec Eric Dumont et ses Romains Moyen Empire.

J'avais déjà rencontrer Eric lors d'une ancienne édition de "Lugdunum" et la partie avait été joyeuse car c'est un joueur plein d'humour et d'une gaité communicative. Donc jouer avec lui est un réel plaisir.

Il commande une armée à 22 de cohésion, comme la mienne. Il a réparti ses légionnaires dans deux corps, avec l'un il a un noyau de cavalerie lourde, avec l'autre un groupe de fantassins moyens impact qu'il placera en embuscade. Son troisième corps est un allié Germains constitué de fantassins lourds impétueux élite..... bref, l'ensemble est solide et impactant.

Mon objectif est de faire un flanc refusé face aux légions et moyens, d'encaisser le choc des Germains avec ma phalange et d'attaquer sa cavalerie avec la mienne qui est toute aussi nombreuse mais impact élite, celle-ci étant soutenue par mes archers et éléphant.

Le choc des Germains est rude mais la phalange et hoplite arrivent à encaisser tant bien que mal. Mon petit corps de cavalerie "amuse" ses troupes sur l'aile gauche et mon attaque principale sur l'aile droite est un succès d'autant plus que les archers affaiblissent les légionnaires avant de recevoir le choc, l'éléphant faisant le reste. Mes cavaliers lourds écrasent les cavaliers romains au premier contact.... j'avoue avoir eu beaucoup de chance.

Je réussis à prendre le camp fortifié ce qui met fin à la partie.

En cette fin de première journée, avec un match nul et deux victoires, je suis dans le haut du tableau..... Le dimanche devrait me donner de redoutables adversaires, bien placés également.

Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.
Lugdunum 2014 : Aux sources d'AdG - Le samedi.

Voir les commentaires

Publié le 18 Septembre 2014

Vendin : La rentrée AdG.

Depuis 3 ans, le tournoi de Vendin, près de Lens, organisé par Patrick Tahon et les "Ch'tis Stratèges" marque la rentrée des tournois "Art de la Guerre".

On ne louera jamais assez la chaleur et l'accueil des gens du Nord tant ce tournoi est bien organisé et convivial. Cette année, donc, pour sa 3ème édition, il a rassemblé pas moins de 52 joueurs répartis en 2 poules (antique : 32 joueurs et médiéval : 20 joueurs) ce qui est une marque du succès et du tournoi et de la règle.

Ces joueurs dont certains venaient de Marseille et Toulon, se sont affrontés tout le week-end lors des 5 "rondes" traditionnellement proposées.

 

Pour ma part, je jouais en poule antique avec une improbable armée Lydienne qui certes était nombreuse (28 unités) mais manquait de tout ce qui est indispensable (armure, élite, impact ......) Petite particularité du tournoi, un allié était obligatoire, j'ai donc pris le seul possible : des Grecs d'Asie.

 

Vendin : La rentrée AdG.

Première partie avec Philippe Diduch qui joue une armée "Grecs Classiques" - Athéniens allié Spartiates.

Philippe est un garçon sympathique avec qui j'avais joué l'an dernier à Aniche. Cette première rencontre s'était soldée par un match nul.

Son armée Grecque du jour est très solide car tout ce qui n'est pas "élite" possède une armure donc les combats risquent d'être longs et difficiles, petite particularité également, il n'a pas de cavalerie.

Le choc entre les Lydiens qui essaient de manoeuvrer et les Grecs est violent à tel point que personne ne prend l'avantage, cependant les pertes s'accumulent des deux côtés si bien que notre partie se termine par une double démoralisation. La partie fut enlevée, agréable avec un adversaire que je rencontrerai de nouveau avec grand plaisir.

Vendin : La rentrée AdG.
Vendin : La rentrée AdG.

Seconde partie avec la seule féminine du tournoi, Caroline Kubat et son armée "Alexandre le Grand" alliés Indiens Classiques....... il y a dans son armée tout ce que je n'aime pas : de la cavalerie impact, des piquiers, des éléphants "élite", des archers.....

Cependant, c'est toujours un plaisir que de rencontrer Caro. Elle est souriante, pleine d'humour et surtout une adversaire qui devient de plus en plus redoutable au fil des tournois.

Là encore, il va falloir jouer serré car à la moindre faille, Caroline saura en profiter. Mon armée est nombreuse, la sienne est puissante tant et si bien que comme lors de la première partie, personne ne prend un avantage réel. Caroline me met partout la pression et mes troupes résistent du mieux qu'elles peuvent au point d'arracher, encore une fois, une double démoralisation sur le dernier tour.

Ce fut une belle partie, acharnée et très agréable.

Vendin : La rentrée AdG.
Vendin : La rentrée AdG.

Dernier tour de ce samedi avec Didier Rohas à la tête d'une armée "Juifs de Judée" alliés Romains.

La partie s'annonce encore très rude car l'armée de Didier est nombreuse et solide. Je prends un petit avantage mais rien de bien significatif. Didier fait mieux que résister, c'est très agréable de jouer avec lui, on sent qu'il est d'abord venu s'amuser et c'est très bien comme ça.

La partie va se jouer sur le dernier lancer de dé. Si Didier le réussit, on aura une double démoralisation (encore !). Une de mes troupes est encerclée. Didier part à +2, il lance le dé et fait 3, si je ne fais pas 5 ou 6, je perds le combat et Didier arrache le match nul. Je lance et fait .....5. Ma troupe est sauvée et je gagne de justesse cette partie.

Enfin une première victoire pour l'armée Lydienne mais que ce fut juste. Merci à Didier pour cette mémorable partie.

Vendin : La rentrée AdG.
Vendin : La rentrée AdG.

Après cette journée de "combats", un excellent et typique repas du Nord nous est servi (ficelle picarde, carbonnade et frites, le tout arrosé de bière et tarte au sucre). Pendant ce repas, une tombola très conviviale est prévue .... bref, on passe un super moment de gastronomie et de camaraderie.... pour ça aussi, merci à Patrick et aux ch'tis.

Vendin : La rentrée AdG.

Retour à la salle de Vendin ce dimanche matin pour apprendre que je dois affronter une vieille connaissance : Jean Matagne qui commande une armée "Alexander le Grand" alliés Indiens Classiques.

Jean joue bien et je risque de prendre très cher avec ma faible armée.

Ce qui va faire basculer la partie, c'est la non fiabilité de son allié Indien pendant 5 tours de jeu, si bien que mon armée à tout le temps de bien se placer au centre pour contrer ses piquiers et d'attaquer sur l'aile droite sa cavalerie qui est plus robuste que la mienne mais moins nombreuse. Les combats s'équilibrent mais les pertes qu'il subit lui sont fatales. Même si son allié est redevenu fiable entre temps, il est trop tard pour qu'il puisse faire basculer la rencontre. C'est une belle victoire des Lydiens.

Vendin : La rentrée AdG.
Vendin : La rentrée AdG.
Vendin : La rentrée AdG.

A l'annonce du dernier tour, je suis 7ème. Je vais donc affronter le 8ème ..... Serge Rénier, mon pote et ses Gaulois alliés Germains.

Le Gaulois c'est nombreux (29 unités) et puissant, il a une forte proportion de troupes impétueuses qui risquent avec leur "charge percutante" de faire des ravages dans la ligne Lydienne. De plus les Germains sont des troupes élite.

Serge et ses Gaulois ont une tactique simple : on fonce droit devant et on bouscule tout ce qui se présente .... et ça marche très bien. Mes pauvres troupes sont bousculées, écrasées et même si je lui fais 22 pertes, je subis la seule défait de mon week-end.... bravo Serge, belle partie, pleine de rire et de bonne humeur.

Vendin : La rentrée AdG.

Au final, je finis à la 13ème place sur 32. Ce fut un beau tournoi, très intéressant avec une armée Lydienne qui m'a apportée bien des émotions.....

 

Les résultats (partiels)

- Poule "médiévale"

1 - Maistriaux Thomas - Jurchen-Chin - 475
2 - Misson Etienne - Byzantins Nicéphoriens - 405
3 - Tate Hugo - Samouraîs - 400
4 - Bodelle Jérôme - Communes Italiennes - 341
5 - Tahon Mathieu - Communes Italiennes - 313

- Poule "antique"

1 - Maistriaux Jean-Louis - Sarmates - 434
2 - Jouclat Olivier Empire - Assyrien - 433
3 - Lefebvre Patrick - Germains - 419
4 - Vanlesberghe Renaud - Chinois Han - 384
5 - Renier Serge - Gaulois - 350

Voir les commentaires

Publié le 15 Septembre 2014

SAGA : Le croissant et la Croix.

J'ai profité du tournoi de Vendin et de la présence du stand Comitatus pour m'offrir la nouvelle mouture SAGA des studio Tomahawk : le Croissant et la Croix.

C'est un magnifique ouvrage cartonné avec l'indispensable fiche de référence et tableaux des différentes factions proposées, de plus, il est illustré de magnifiques photos.

 

Le livret reprend les règles de base du jeu, il forme à lui seul une entité complète et on n'a pas besoin d'avoir la règle originelle pour pouvoir jouer.

 

L'opus "le Croissant et la Croix" nous propulse cette fois ci au temps des croisades.

On compte 6 nouvelles factions :

- les chrétiens : Croisés, Milites Christi et Espagnols

- les musulmans : Sarrasins, mutatawi'a et Maures

Chacune de ces factions ayant des qualités spécifiques....

On peut aussi avoir des personnages charismatiques et enrôler des "chiens de guerre" (éclaireurs bédouins, Daylamis, Naffatum, Turcopoles....)

 

Je vais donc pouvoir recycler mes figurines arabes pour ce jeu qui prend de plus en plus de place au sein du club....

Mon 1er point de faction : des gardes montés.

Mon 1er point de faction : des gardes montés.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Saga

Publié le 9 Septembre 2014

Voici quelques unités de mes nouveaux hoplites15mm qui viennent renforcer mes troupes grecques.

Ce sont des figurines Museum miniatures .... petite particularité, ces hoplites sont .... nus !

Hoplites .... nus en 15mm.
Hoplites .... nus en 15mm.

Voir les commentaires

Publié le 5 Septembre 2014

Problème avec ma sous couche noire aujourd'hui..... pas drôle !

Habituellement, je la passe au pinceau ce qui donne une couche fine, mais vu la quantité de figurines à faire, et surtout le délai que je me suis donné, j'ai décidé, pour une fois de faire ça à la bombe pour gagner un peu de temps ...... en fait de gain de temps, j'en ai plutôt perdu. Au séchage, la sous-couche noire est épaisse et grossière (elle empâte la figurine, certains détails ont disparu) et de plus granuleuse : bombe défectueuse ou mauvaise utilisation, allez savoir, le fait est que ce n'est pas possible de les utiliser telles quelles.

Il me faut donc décaper cette couche inutile. J'ai un peu gratter mais rien de concluant, Il me faut donc faire un petit passage par internet pour trouver la solution adéquate. Plusieurs sont possibles mais une revient souvent : le liquide de frein (Bendix).

Comme je n'ai rien à perdre c'est parti pour essayer cette méthode.

J'ai placé mes figurines dans un petit pot en verre (j'y ai même ajouté une figurine peinte et vernis il y a de nombreuses années pour voir comment elle va réagir).

Sur le net, il est indiqué d'attendre au moins 2 heures ..... Alors, attendons !

La sous couche noire ..... Gross malheur !
La sous couche noire ..... Gross malheur !

Après 2 heures d'attente et quelques coups vigoureux avec une vieille brosse à dents, la majeure partie de la sous couche est enlevée sans aucune altération du métal..

Quant à la figurine vernis et entièrement peinte, au bout de 2 heures, le résultat est peu probant ... à voir donc comment elle réagira si je lui laisse un peu plus de temps.

En tout cas, j'ai pu ré-avoir des figurines brutes, c'est ce qui m'importait avant tout.

La sous couche noire ..... Gross malheur !

Ce qui marche très bien aussi c'est le dissolvant pour vernis à ongles mais là, c'est plus délicat car la propriétaire du produit risque d'être moins d'accord.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 3 Septembre 2014

Changement d'échelle et d'atmosphère avec ces lanciers lourds arabes pour mon armée 15mm AdG.

Les figurines viennent de chez l'excellente marque italienne : Legio Heroica.

Même si la pose des lanciers est un peu statique et peu diversifiée (2 poses), la gravure reste remarquable. Le commandement, quant à lui, est de bonne facture aussi bien sur la qualité de la gravure que sur la diversité des poses proposées.

AdG : Les lanciers arabes 15mm.

Voir les commentaires