Publié le 30 Mai 2020

Après mes unités de barbares fédérés, voici deux unités d'archers Romains (figurines plastiques Gripping Beast).

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 28 Mai 2020

Comme il me restait encore quelques figurines "Révolution", j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai entrepris de les peindre, et j'arrive presque au bout de mon projet "étendu". Il ne me restera à faire qu'une demi-brigade légère de la "Campagne d'Egypte".

En attendant, c'est une nouvelle demi-brigade de ligne que je vous présente aujourd'hui (figurines Blue Moon).

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 26 Mai 2020

Dernière unité de barbares pour mon armée Antique.

Bientôt, les archers auxiliaires Romains.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 24 Mai 2020

Hier, nous avons rejoué, à 4 joueurs, un épisode de la bataille de Bull Run sur la règle "Principle of War", à laquelle nous avions apporté quelques simplifications afin de rendre le jeu un peu plus lisible et fluide, surtout pour les deux joueurs quasi débutants. Les figurines utilisées sont des 10mm de plusieurs marques : Old Glory, Pendraken, GHQ .... Nous avons aligné 8 brigades côté Nordiste et 6 brigades côté Sudiste, sachant que le Nord avait des brigades à 4 régiments alors que le Sud disposait, entre autre, de 2 "grosses" brigades à 5 et 6 régiments. Ce qui offrait un léger déséquilibre en faveur du Nord, ne serait ce que par le nombre de brigades.

Je jouais du côté sudiste et représentais le général Pierre Beauregard. Je dirigeais les brigades Longstreet, Ewans, Ewell et Cocke. Philippe, toujours côté sudiste prenant le commandement des brigades Bonham et Jeb Stuart.

Côté Nordiste, Manu, qui représentait le général McDowell porterait l'attaque frontale et dirigera la réserve alors que Yann mènerait l'attaque de flanc avec les brigades Willcox, Sherman et Richardson.

21 juillet 1861, près de la petite ville de Manassas en Virginie, le long de la rivière Bull Run. Le champ de bataille vu du côté "sudiste".

Après un court briefing, nous décidâmes de déployer en défense, ne sachant pas quelle allait être la tactique des Nordistes, les brigades Longstreet et Ewans, sous "brouillard de guerre", l'une près du carrefour de Stone House où l'on prévoyait la poussée principale de l'attaque Nordiste et l'autre sur Henry Hill. Deux leurres furent placés afin d'embrouiller l'ennemi et de permettre une détection plus aisée des brigades qui ne tarderaient pas à arriver.

Protégé par les longues barrières qui bordaient les routes près de Stone House, Longstreet espérait pouvoir tenir suffisamment longtemps avant l'arrivée des renforts Sudistes.

Deux groupes de Nordistes apparaissent, l'un face au Bull Run et l'autre sur le flanc de Longstreet. On avait fait le pari d'une répartition plus équilibrée pour le Nord et on se retrouve un peu pris de court car Longstreet va devoir recevoir l'attaque convergente avec sa seule brigade, alors que 6 brigades semblent se diriger vers le carrefour de Stone House.

 

Fort de leur avantage numérique, la brigade Howard se dévoile et tente de passer en force, mais en colonne, le pont.

 La brigade Longstreet, composée d'unité de Virgnie, se dévoile à son tour, et profite de son feu d'artillerie pour essayer de repousser l'avance Nordiste. Avec un peu de réussite, toute la colonne Howard, en position délicate, risque d'être ébranlée, mais malheureusement, ce ne sera pas le cas. Beauregard qui dirige personnellement une seconde batterie, s'est rattachée à Longstreet pour le soutenir en ce début d'affrontement.

Sur le flanc, la menace se précise également, je ne sais pas encore s'il s'agit de véritables brigades ou de leurres joués par Yann. Mais la pression sur Longstreet, bien esseulé, se fait de plus en plus forte.

La brigade se révèle à son tour, et il a bien des troupes, celles de Richardson. Longstreet va être pris entre deux feux, il est temps que les premiers renforts Sudistes apparaissent et viennent soulager les Virginiens.

Enfin, arrivant de Manassas, les brigades Ewell et Cocke se présentent enfin sur le champ de bataille. Yann ne peut ignorer ces renforts. Il est temps car Longstreet subissait une trop forte pression.

Il est temps en effet car le seul 11ème Virginie tentait de retarder l'avance de Richardson et ne peut empêcher la jonction avec les régiments d'aile de la brigade Howard.

 

Ewell reçoit l'ordre de se déployer en défense à gauche de la ferme Lewis alors qu'une nouvelle colonne Nordiste (Gl Sherman) s'est dévoilée. Face à Ewell, est-ce un leurre ou une autre brigade ?

Cocke a pour ordre de tenir le carrefour de la ferme Lewis et de soulager le flanc de la brigade Longstreet.

 

C'est bien une nouvelle brigade (Gl Willcox) qui apparait sur Bald Hill. Je peux oublier mon idée de contre offensive en cas de leurre et me placer avec Ewell en défense derrière les barrières. Le gros problème c'est cette batterie d'artillerie qui accompagne les troupes de Willcox et qui s'est habilement déployée sur la colline. Je tente un feu défensif de toute ma ligne pour ralentir les velléités Nordiste.

Au centre du dispositif de McDowell, deux nouvelles brigades apparaissent (Gx Franklin et Keyes) qui tentent immédiatement de franchir en force le Bull Run.

Au point de convergence principal, toutes les brigades sont présentes et les attaques et feux se succèdent avec vigueur.

Sur l'autre aile, Bonham qui devait mener une attaque enveloppante, est rappelé d'urgence par Beauregard et coupe au plus vite sur Henry Hill, alors que Stuart manoeuvre pour faire face à la cavalerie Nordiste qui s'est déployée dans la plaine.

Les combats font rage autour de la ferme Lewis. Les brigades Nordistes n'arrivent pas à déloger les Sudistes de leurs positions défensives.

Au carrefour de Stone House, les Virginiens sont près de craquer devant la poussée combinée des brigades Howard et Richardson.

Une large vue de la situation à 18 heures.

La brigade Bonham arrive à marche forcée. Beauregard vient à sa rencontre tant le danger est grand sur Henry Hill où Ewans doit faire face à une forte attaque de Franklin soutenu par une partie de la brigade de cavalerie Nordiste.

Près de la ferme Lewis, les brigades Sudistes ont brisé l'élan des troupes Nordistes qui n'ont pu enfoncer la ligne de défense.

Dans la plaine au pied de Henry Hill, Jeb Stuart, soutenu par le 8ème Louisiane, lance sa brigade de cavalerie sur les Nordistes qui finiront par craquer.

Malgré quelques flottements défensifs, dont le 6ème de Louisiane qui forme la pointe de la brigade Ewell en est l'illustration, les brigades Sudistes résisteront jusqu'au bout aux attaques des troupes du Nord.

Vers 20h, dernières tentatives des Nordistes pour enfoncer le verrou. Ces tentatives seront aussi infructueuses que les précédentes. Les Sudistes, bien qu'inférieurs en nombre, ont bien résisté aux différentes attaques. Les troupes Nordistes voyant l'impossibilité de passer, se replient avec de lourdes pertes.

Longstreet a subit le plus gros de la pression et a heureusement bien tenu. Notre erreur a été d'avoir très mal anticipé le déploiement des troupes Nordistes et ainsi de nous priver de notre meilleure brigade qui n'a que trop peu participé aux combats.

Je pense que la plus grosse erreur des Nordistes est d'avoir mal positionné son artillerie plus nombreuse et n'a pu ainsi bénéficier d'un appui feu qui aurait pu être autant meurtrier que décisif.

Cette pression supplémentaire d'artillerie sur Longstreet et le centre du dispositif Sudiste aurait à coup sûr changé le cours de l'histoire.

On a vraiment passé un excellent moment, plein de rigolade et de rebondissements. Merci à mes trois partenaires et tout particulièrement à Philippe pour ce beau scénario et la belle journée que nous avons passé ensemble.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 22 Mai 2020

Je continue, et pas avec une mais deux nouvelles unités de barbares fédérés (figurines Gripping Beast plastique).

Il m'en reste encore un peu à faire et présenter ... pour bientôt.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 20 Mai 2020

Dernier bataillon d'infanterie pour mon armée Espagnole : de la milice. L'unité n'est pas très efficace en terme de jeu mais viendra juste renforcer la seconde ligne de bataille.

Quant à la qualité des figurines, comme souvent avec Warmodelling, elle est relativement médiocre. Ce qui sauve l'unité, c'est la diversité des tenues (principalement des chapeaux) qui donne à celle-ci un visuel malgré tout intéressant.

Il ne me reste pour terminer cette armée espagnole que deux unités de cavalerie : des hussards et des cavaliers lourds...... mais ça, c'est pour un peu plus tard.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 18 Mai 2020

Nouvelle unité de barbares fédérés 28mm (figurines plastique Gripping Beast).

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 16 Mai 2020

Un nouveau bataillon Anglais pour mon armée "Guerre de la Péninsule".

Les figurines sont un mélange de Xan miniatures et de CGM. L'officier monté est une figurine AB.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 14 Mai 2020

seconde unité de barbares fédérés .... ça avance bien.

Figurines Gripping Beast plastique.

Petit "fil rouge" de toutes ces unités, le bouquet de fleurs violettes sur le socle ... c'est y pas romantique un barbare ?

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 12 Mai 2020

Cela faisait un moment que je peignais et présentais des figurines pour mon armée romaine sur leurs bases provisoires, attendant de pouvoir récupérer tout ce qui me manquait pour finaliser les soclages. C'est aujourd'hui chose faite et j'ai pu commencer à rassembler tout ce qui était peint et mettre enfin en forme comme je le souhaitais.

Faut avouer que ça a quand même une autre tête quand c'est fini.....

Première unité de barbares fédérés. Les autres devraient suivre d'ici peu.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0