Publié le 22 Juillet 2020

Pour mettre un point final, voici quelques photos de mon armée de "Romains Patriciens" partiellement déployée.

Le Magister Militum mène la charge à la tête de la cavalerie fédérée.

La légion d'auxilia "Petulantes seniores" soutenue par des archers, s'est déployée dans la plaine.

L'autre légion d'auxilia "Lanciarii Gallicani", elle aussi soutenue par un groupe d'archers, s'est positionnée devant le camp sous le regard d'Avitus, préfet des Gaules.

Gondicaire, roi des Burgondes, mène l'attaque de ses guerriers fédérés.

La saison est terminée et le blog se met en "standby" pour quelques semaines .... bonnes vacances à tous.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 20 Juillet 2020

Cet article marque à la fois la fin de ma cavalerie et la fin de cette armée antique 28mm.

Ultimes unités de cavalerie fédérée .....

Toutes ces figurines sont des Gripping Beast plastique.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 18 Juillet 2020

Mercredi dernier nous avons pu rejouer à "Bataille empire". Chacun de nous deux alignons des armées en 300 pts : Danois pour Philippe et Anglo-Portugais pour moi.

L'initiative tirée nous indique une bataille rangée où les deux armées seront dès le début déployées sur la table.

J'essaie une petite surprise en retardant volontairement le placement de ma division de cavalerie ne sachant trop quel allait être le déploiement de Philippe.

Le déploiement Danois : 1 division de cavalerie, 2 divisons d'infanterie - dont l'une reçoit un régt de dragons, détaché de la division de cavalerie et la Garde Royale danoise.

Le déploiement Anglo-portugais : 1 division d'infanterie portugaise, 1 division d'infanterie anglaise, la 1ère division d'infanterie avec la KGL, les Guards et des highlanders élite ..... puis arrivant au second tour la divison de cavalerie, arrivant au premier plan.

La première division danoise lance l'offensive.... son objectif : prendre les hauteurs et y déployer son artillerie.

Les divisions anglo-portugaises passent à leur tour à l'offensive.... traversent la rivière et entreprennent une "savante" manoeuvre pour menacer les flancs de la cavalerie Danoise...

 

Face à la Garde Royale danoise, les vétérans portugais occupent le village et vont tenter de prendre le pont qui enjambe la rivière. La tâche sera plus difficile qu'il n'y parait.

Pendant ce temps, l'élite de l'armée Anglaise se voit opposée aux deux divisions d'infanterie danoises et le régt de la KGL prend place derrière les haies qui bordent les routes, alors que les premiers échangent de feu commencent.

Les Guards et les highlanders attaquent vivement la ligne Danoise.

Sur mon aile gauche, les portugais sont durement reconduit par la Garde danoise.....

.... qui poursuit les régiments en retraite.

La partie se termine au bout de quatre heures par une nette victoire danoise. Encore une fois, Philippe a bien su tirer les avantages de son armée et sa lucidité a fait merveille. Comme souvent je me suis empêtré dans des manoeuvres trop compliquées. Mon manque d'anticipation, mes erreurs de placement ont rendu la bataille bien difficile, mais une fois encore, ce fut un réel plaisir que cette partie.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 16 Juillet 2020

Il me restait de quoi faire une nouvelle unité de cavaliers légers, c'est donc des LC arc (equites sagitarii) que j'ai peint cette semaine

.... puis une unité de barbares fédérés à pied avec un noble monté pour compléter l'élément, d'où l'idée de ce qui pourrait être un général inclus tel Mérovée, roi des Francs ou Gondicaire, roi des Burgondes.

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 12 Juillet 2020

Suite des barbares fédérés avec ces deux nouvelles unités de cavalerie.

Ces cavaliers sont toujours des Gripping Beast plastique et les transferts sur les boucliers viennent de chez LBMS.

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 9 Juillet 2020

Les barbares fédérés montés constituent l'une des forces de la cavalerie romaine (figurines Gripping Beast plastique).

Pour réaliser l'ensemble de la cavalerie, j'ai utilisé 2 des boites disponibles afin d'apporter un peu de diversité dans les tenues (maille ou tunique), têtes et casques : cavalerie romaine et cavalerie "Dark Age".

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0

Publié le 7 Juillet 2020

Enorme bataille sur la règle "Bataille Empire" samedi dernier à 4 joueurs et des armées de 300pts chacun soit 1200 pts sur la table de 2,10 sur 1,20 m.

Rencontre sur la bataille d'Almaraz lors de la Guerre de la Péninsule. Manu et moi (Anglo-Hispano-portugais) affrontions Philippe et Lionel qui jouaient Français.

Afin de ne pas encombrer la table dès le début de l'affrontement, nous avions décider de mettre en réserve chacun 100pts de nos armées et de les faire enter de façon aléatoire, par un jet de dé, sur la table.

Philippe (qui représente Suchet) jouait 2 divisions d'infanterie et une petite division de cavalerie, laissant en réserve une 3ème et grosse division d'infanterie et un régiment de cuirassiers qui rejoindrait la division de cavalerie déjà présente.

Le sort décide que cette réserve arrivera au 4ème tour.

Toujours côté Français, Lionel (Soult) aligne dès le début 2 belles divisions d'infanterie auxquelles il a attaché un régiment de dragons.

Sa réserve, sera divisé en 2 puisqu'il choisi de faire une marche de flanc avec sa cavalerie qui rentrera au 4ème tour alors qu'une 3ème division d'infanterie ne rentrera qu'au tour 5.

Côté Coalisés, Manu (Wellington) joue presque exclusivement des troupes Anglaises avec quelques rares unités Portugaises obligatoires. Il aligne au départ 2 fortes divisions et une division d'avant garde qu'il va vite projeter dans les bois le long du bord de table. Ses réserves, cavalerie et division des Guards arriveront au 3ème tour.

Pour ma part, je représente le général Hill, j'aligne d'entrée de jeu une très forte division mixte anglo-portugaise et une division de vétérans portugais. Ma réserve, constituée d'une division de cavalerie à 4 régiments et d'une division espagnole rentrera au tour 3. J'ai longuement hésité à mettre cette division en marche de flanc, mais me trouvant en face des forces de Philippe et connaissant ses qualités de joueurs, j'ai estimé avoir besoin d'une deuxième ligne en soutien des Anglo-portugais plutôt qu'une entrée aléatoire sur le flanc des Français. Au vue du déroulement de la bataille, la marche de flanc eut été un choix judicieux qui aurait bien semé le doute dans les troupes françaises .... manque de témérité sur ce coup.

Une fois les objectifs définis, les combats commencent....

La division portugaise du général Silveira sort des bois.

La division anglaise Stewart débouche à son tour et attaque le village. En face d'eux, les Français se sont déployés : divisions d'infanterie Loison et Habert ainsi que la cavalerie de Boussard qui occupe les hauteurs afin d'y placer son artillerie et préparer ses charges sur les portugais déployés dans la plaine.

Les deux armées prêtes à l'affrontement se placent en ordre de bataille....

La cavalerie anglaise de Graham débouche le long de la rivière et menace l'aile de la division du général Habert. Elle lancera plusieurs charges furieuses qui se briseront toutes sur les carrés français.

L'infanterie des deux camps se fusille à bout portant, la qualité des troupes anglaises et les multiples unités de tirailleurs déployés infligent de lourdes pertes aux régiments français.

Sur l'autre aile, Wellington a lancé son avant garde dans une manoeuvre afin de menacer les flancs des divisions françaises. Alors que des combats violents opposent Anglais et Français pour le contrôle des hauteurs et du village, la division des Guards se lance également dans une manoeuvre de contournement.

La cavalerie de Graham, durement éprouvée après ses charges, s'est repliée pour se réorganiser.

La division espagnole du général la Romana est enfin arrivée et se place en seconde ligne afin de soutenir les Portugais de Silveira qui seront ébranlés par les charges de la cavalerie de Boussard.

A ce stade du jeu, les Coalisés ont 600pts sur la table et toutes leurs forces alors que les Français ne sont toujours qu'à 400pts, leurs réserves étant hors de table.

Sur les collines qui dominent la plaine, Wellington voit ses troupes faiblir petit à petit devant la pression des régiments Français.

Une partie de la division la Romana se place pour soutenir le centre Anglais. Les miliciens espagnols, peu fiables, sont placés bien en retrait des combats.

Les cavaliers de Graham se sont, en partie reformés et se préparent à une seconde série de charges sur les carrés Français ébranlés au tir par les lignes d'infanterie anglaises.

La division française du général Harispe arrive et Suchet ordonne tout de suite qu'elle donne afin de soulager les divisions épuisées par les combats qui ont précédés. Devant cette nouvelle pression, les Anglais perdent pied peu à peu.

Les régiments qui étaient en première ligne dès le début des combats commencent à refluer avec de lourdes pertes ....

D'autant que les régiments d'Harispe pèsent de tout leur poids afin de faire craquer la ligne anglaise. Un régiment de grenadiers réunis est passé à l'attaque et enfonce un régiment Anglais déjà bien affaibli.

Après 7 tours (et 7 heures) de jeu, aucune des deux grosses armées n'est en déroute. Mieux aucune des ailes n'a craqué, même si Lionel et Manu, qui se sont écharpés comme des furieux et sont très près de la défaite (1 de cohésion pour l'un et 3 pour l'autre), les armées sont toujours en place.

De notre côté, nos armées respectives sont encore opérationnelles, même si j'ai pris de lourdes pertes, je suis à 5 pts de cohésion d'une déroute alors que Philippe est encore à 9 pts.

Ce fut une bataille épique avec les plus grosses armées que nous n'ayons jamais jouées. Quel plaisir !

Avec le recul, et si je peux analyser ma partie, j'ai été trop timide avec mes Espagnols qui n'ont pas donné et ma cavalerie dont les mouvements ont été restreint par la rivière, eut été mieux employée, dans la plaine, en soutien des forces de Manu/Wellington.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 3 Juillet 2020

Deux nouvelles unités d'Auxilia : Lanciari Gallicani (figurines Gripping Beast).

Petite nouveauté, mes unités pourront bénéficier d'un support d'archers.

Et voilà ce que cela donne, une fois ce support placé en soutien de l'unité d'auxilia.

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0