Publié le 30 Janvier 2022

Fin de la première étape pour l'infanterie avec ce régiment de "Pike and Shot" : "Lord Brooke's foot regiment" à "l'uniforme" pourpre.

Figurines Essex

 

Prochainement, début de la cavalerie.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 28 Janvier 2022

Ce jeudi, nous avons fait nos premiers tests sur le jeu "Tercios"avec Philippe. Alors qu'il a fait quelques parties d'initiation au club de Rouen, je suis pour ma part un grand débutant. Hormis le fait d'avoir regardé nombre de vidéo proposées sur le site Tercios.fr par Jérémy, Ostap et Stéphane, je n'avais jamais réellement joué à cette règle.

Le premier abord me semblait simple et c'est effectivement ce que j'ai pu ressentir à l'issue de cette partie. Tout le sel est dans l'organisation de son armée, comme dans beaucoup de jeux avec figurines, mais aussi dans les choix tactiques faits sur les options que l'on peut donner à ses généraux, options qui seront, dans le cours du jeu, transmises aux unités sous les ordres desdits généraux.

Autres choix intéressants et prédominants dans la règle, sont les ordres et attitudes attribués aux unités à chaque tour et l'ordre dans lequel on activera ces unités ainsi que leurs ordres dédiés. Bref, pas mal de réflexion, de choix et d'options de jeu qui rendent cette règle très intéressante tout en restant simple et ludique.

Nous avons pris l'option d'un affrontement historique entre deux armées de la Guerre Civile Anglaise : des  Parlementaires que je commandais et une armée Ecossaise de Montrose pour Philippe.

Le choix s'est porté sur un budget de 1000 pts afin de ne pas trop nous noyer dans une trop grande multitude d'unités et ainsi ne pas nous disperser étant encore en phase de découverte.

Les Parlementaires avaient une compositions en 2 brigades d'infanterie vétérans, 1 brigade de cavalerie, 1 contingent de dragons et une batterie d'artillerie lourde soit 8 unités le tout sous les ordres de généraux de rang 2 soit un commandement de qualité relativement correcte.

De leur côté, les Ecossais avaient des troupes plus disparates mais un peu plus nombreuses.

Le terrain avait été préparé avec un ensemble de routes, un petit village où était accolé un champ et un bois.

Lors du déploiement, j'ai eu tendance à me disperser un peu sur la table alors que Philippe avait, lui, plutôt regroupé ses unités sur un seul côté.

Sur mon aile droite, deux régiments de "pike and shot" se sont déployés et soutenus par l'artillerie font face aux Ecossais plus nombreux.

Au centre, le régiment du comte d'Essex s'est avancé près du village alors que le comte de Manchester va mettre en action son corps de mousquetaires. Cette brigade est soutenue dans ses manoeuvres par les dragons du général Okley.

 

La brigade de sir Skippon s'est mise en place et lance les premières salves sur les Ecossais du Duc de Montrose qui s'avancent soutenus par des arquebusiers montés et une compagnie de "tireurs" qui s'est emparée du champ près du village.

Les premiers échanges de feu sont meurtriers pour les deux camps. Le régiment de Skippon a essuyé les feux de salves des Ecossais Royalistes alors que le régiment de Lord Saye and Sele a entamé la compagnie de tireurs écossais.

 

Vue d'ensemble après les deux premiers tours. Alors que Skippon a placé sa brigade sur la droite du dispositif, Ireton a lancé la sienne vers les abords du village. La cavalerie de Cromwell a entrepris un large mouvement tournant afin de menacer les flancs écossais. Ceux-ci se sont réorganisés face à la menace potentielle.

La brigade Ireton ainsi que les dragons de Okley, qui ont démontés, ont lancé des attaques coordonnées sur les troupes placées aux abords du village.

Sur l'aile droite, la mission de Skippon est de retarder l'avance des Ecossais plus nombreux sur ce côté, ce qu'ils feront pendant un bon moment.

Ireton, Okley et Cromwell ont lancé leurs attaques sur l'aile repliée de l'armée de Montrose. Ceux-ci feront mieux que résister puisque les Parlementaires ne pourront franchir les lignes écossaises.

Après 3 heures de jeu et 5 ou 6 tours, nous décidons d'un commun accord d'arrêter la partie où Montrose a un petit avantage sur Fairfax.

En conclusion, le jeu est rapide, enlevé, plein de petits choix tactiques tout au long du jeu. C'est un vrai plaisir à renouveler au plus vite.

A tête reposée et avec un peu de recul, on a constaté que nous avions fait une ou deux petites erreurs dans le jeu mais rien de bien grave qui puisse réellement dénaturer la partie.

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 26 Janvier 2022

A "Tercios" comme dans beaucoup d'autres jeux historiques, les unités peuvent être mises en désordre. Celui-ci étant indiqué par un petit marqueur. J'ai cherché un peu chez les différents fabricants afin de trouver quelque chose de plus visuel qu'un simple jeton. Je ne voulais pas non plus un marqueur trop volumineux car entre les cartes d'ordres et les marqueurs de pertes, la table est déjà bien remplie.

J'ai donc trouvé mon bonheur chez Pendraken dans sa gamme "ECW 10mm".

Ces marqueurs seront placés sur des bases rondes de 25mm pour les cavaliers et 20mm pour les fantassins.

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 22 Janvier 2022

Seconde "brigade" pour mon armée Parlementaire de la Guerre Civile Anglaise.

Tout d'abord l'officier commandant la brigade (figurine Testudo).

Puis la première unité : "E. Montagu, earl of Manchester's musketeers Corps", uniforme où le vert était dominant.

Figurines Essex miniatures

 

La prochaine fois, seconde et dernière unité de la "brigade", à nouveau une unité de "pike and shot" avec le "Lord Brooke's foot regiment" aux distinctives pourpres.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 19 Janvier 2022

Le jeu Tercios se pratique avec de "grosses" bases, mais pour un peu plus de souplesse, nous avons décidé de partager ces "grosses" bases en 2 ou 3 sous éléments pour pouvoir les recycler en d'autres unités, voire les adapter à d'autres jeux.

Cependant, pour des raisons pratiques de manoeuvre, rien de mieux que d'utiliser des sous-bases pour reformer le bloc. Celles-ci ont été achetées chez Warbases, en deux dimensions intérieures : 4 x 8 pour tout ce qui est cavalerie et 4 x 12 pour les corps de mousquetaires et "pike and shot".

les bases nues dans les deux dimensions ....

L'unité de pike and shot est placée dans la base nue.

La même unité mais la base a été texturée....

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 16 Janvier 2022

Seconde unité de "pike and shot" de ma première "brigade" avec le "Lord Saye & Sele's foot regiment", unité où la couleur prédominante était le bleu.

Figurines Essex miniatures

 

Battlefield Factory : Un commerçant ....Français, comme son nom ne l'indique pas.

Les mouvements et tirs, à Tercios, se mesurent en pouces. J'ai donc cherché un peu pour des réglettes en pouces. J'en ai trouvé en Angleterre mais à des prix prohibitifs puis, en fouillant un peu, j'ai trouvé un commerçant qui les fabrique et les commercialise à des prix abordables : Battlefield Factory.

Ce marchand propose aussi pas mal de choses (réglettes, pions et marqueurs) pour des jeux comme AdG et Bataille Empire.

Il propose également tout un ensemble de socles de différentes tailles et formes avec aimant ou non, ainsi que des plateaux de mouvement .....

Enfin, il propose des boites de rangement compartimentées et adaptées entre autre à AdG et BE.

N'hésitez pas à poursuivre votre visite sur son site et découvrir d'autres produits qui pourraient vous intéresser.

Voici également sa page Facebook pour vous tenir informé de toutes ses activités et nouveautés.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 13 Janvier 2022

Seconde batterie, cette fois-ci avec de l'artillerie légère (galloper gun). Cette unité pourra être jouée de façon indépendante ou rattachée à une unité d'infanterie et devenir une batterie régimentaire.

Figurines Essex.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 10 Janvier 2022

Après les dragons et l'artillerie, voici le début de l'infanterie.

Tout d'abord, le général de la première brigade (figurine Testudo).

puis, la première unité de "pike and shot", association dans une même unité de piquiers et mousquetaires.

Cette unité représente le "Philip Skippon's foot regiment". (figurines Essex).

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 7 Janvier 2022

Peignant actuellement une armée Parlementaire, je me suis penché sur les fabricants qui peuvent proposer des figurines pour cette période.

On gardera à l'esprit qu'une partie de ces figurines peuvent être réutilisées pour d'autres nations du XVIIème siècle sur d'autres conflits, comme par exemple la Guerre de Trente Ans.

Cette liste n'est pas exhaustive, il doit exister d'autres marchands qui en proposent mais j'ai regroupé là, un panel intéressant pour celui qui désire se faire une armée en 15mm de l'ECW, reste, bien sûr, la compatibilité des tailles entre certaines marques, compatibilité à laquelle on est confronté quelque soit la période historique choisie.

On trouve, bien sûr les incontournables marques qui ont développées cette gamme parmi leur immense catalogue.

Essex miniatures qui propose des figurines dans les normes de la marque, toujours un peu rondes et grassouillettes, mais on est rarement déçu car la gravure est correcte et la gamme assez large. Le conditionnement est classique : 8 fantassins et 4 cavaliers. Pour le commandement c'est 6 pour les piétons et 3 pour les montés.

 

Blue Moon  offre une superbe gamme, très large. Les figurines sont bien gravées et assez dynamiques.

 

 

Le conditionnement va de 6 montés pour les personnalités, à 30 figurines pour les fantassins en passant par 15 pour les cavaliers.

 

Old Glory 15s Toujours égale à elle même, la firme américaine offre un choix intéressant quoique moins large que Blue Moon. La gravure est correcte et les figurines dynamiques. Le conditionnement est de 24 pour les piétons, 9 pour les cavaliers et 3 canons et 12 artilleurs.

 

Eureka miniatures, firme australienne bien connue des joueurs "Empire" avec leur gamme AB, propose des figurines ECW sous leur propre nom ainsi qu'une gamme de piétons Scots Convenanter.

Les figurines sont belles et bien gravées.  La gamme est assez large : piétons, cavalerie, artillerie et même quelques personnalités. Elles se commandent à l'unité et comme Eureka à une filiale en Angleterre, c'est beaucoup plus pratique que de commander en Australie.

 

Totentanz ne propose pas une gamme spécifique "Guerre Civile Anglaise", mais Guerre de Trente Ans. Un nombre non négligeable de ces figurines superbes peuvent être utilisées pour la période qui nous intéresse ici. Les figurines sont belles et bien gravées. Conditionnement classique : 8 fantassins et 4 cavaliers.

Au niveau de la compatibilité, je ne sais pas trop, n'en n'ayant jamais vu donc pu comparer avec des marques plus "classiques".

Il n'est, semble-t-il, plus possible de commander aujourd'hui. Le propriétaire de la marque étant malade, le site existe toujours mais est inactif depuis 2019. Espérons, pour lui en tout premier lieu, qu'il puisse un jour reprendre son activité.

 

Testudo, aujourd'hui proposé par Khurasan miniatures. Très belles figurines, pour en avoir eu un peu entre les mains, elles semblent un peu plus grandes que la moyenne. Cela ne jure pas trop car pour mon armée, la plupart des généraux sont de cette marque et il n'y a pas une trop grande disproportion avec mes figurines Essex.

Le conditionnement est généralement de 12 fantassins ou 6 cavaliers.

Outre ces anciens Testudo, Khurasan propose également des Irish and Scots ECW

En fouillant un peu sur leur site et dans leurs gammes "historiques", vous pourrez même trouver d'autres figurines "Renaissance" plus précoces ou plus tardives.

 

Peter Pig propose une jolie petite gamme pour cette période. La gravure est très classique et reconnaissable entre mille. Attention cependant certaines gammes chez PP peuvent être un peu petite (du vrai 15) donc pas toujours mixable avec ce qui se fait aujourd'hui. Pour les ECW, n'en n'ayant jamais vu, je ne sais pas si c'est le cas, alors prudence, pas du tout sûr que cela se mixe facilement avec autre chose.

Le conditionnement est là aussi très classique avec 8 fantassins et 4 cavaliers.

 

Museum miniatures propose une petite gamme ECW. A découvrir. La gravure est typique de ce que faisait Dave dans les années 70 - 80. Généralement, les figurines sont plutôt grandes.

 

 

Le conditionnement est là aussi très classique avec 8 fantassins et 4 cavaliers mais attention, il n'y a qu'une seule pose par pochette.

 

Lancashire Games propose également des figurines pour la période mais je ne suis pas trop fan de la marque. Je trouve la gravure souvent grossière mais Lancashire a su trouver son public. Quoique grossières, ces figurines ont un certain charme. A découvrir pour ceux que cela peut intéresser.

Conditionnement classique.

 

Irregular     Rechercher dans la gamme 15mm / Renaissance 1600 - 1700.

La gamme est très petite pour ce qui nous intéresse et est comme le site, très "old school".

Le nom est bien choisi, c'est très "irregular"

Conditionnement à l'unité. La compatibilité avec d'autres marques est très incertaine, principalement du fait de la gravure.

 

Gladiator Games distribué par Fighting15s offre plusieurs références mais de très rares photos pour se rendre réellement compte des figurines proposées. Ayant eu plusieurs graveurs de qualité inégale, c'est là aussi un pari sur la qualité. Conditionnement classique.

 

Voilà, cela fait déjà une belle base de départ pour celui qui serait attiré par cette période.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #ECW

Repost0

Publié le 5 Janvier 2022

Il y a quelques mois, nous organisions une campagne à 4 joueurs, axée sur la période "1812 en Russie" où les combats se faisaient en utilisant la règle "Bataille Empire" d'Hervé Caille et qui a vu les Français prendre Moscou.

Nous récidivons, mais cette fois, à 6 joueurs et sur un nouveau thème : la Guerre de la Péninsule 1807 - 1813.

Nouvelle campagne donc nouvelle carte pour nos déplacements.

La règle que nous faite et utilisions pour notre "Campagne de Russie" a été quelque peu amendée et simplifiée (par exemple : les reconnaissances) et après pas mal de discussion, nous sommes arrivés à trouver quelque chose qui nous parait équilibré et qui nous plaise.

Trois joueurs seront dans le camp "Français" (Manu, Lionel et Franck), chargés de repousser à la mer, les Anglais.

Trois joueurs seront dans le camp opposé. Personnellement, je tiendrais le rôle de Lord Hill, sous les ordres de Wellesley (Karim) et allié d'un Espagnol : de la Cuesta (Philippe).

Je présenterai, au fur et à mesure, quelques compte-rendus des différentes batailles, évolutions et péripéties.

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0