Historique - la 1ère Division d'infanterie US

Publié le 28 Juin 2007


Big-red-one.jpg
Naissance de la 1ère Division

La 1st Infantry Division voit le jour en juin 1917. Elle est la première division d'infanterie américaine à être créée dans le but de combattre les forces allemandes lors de la Première Guerre Mondiale. Elle est formée de 4 régiments d'infanterie, trois régiments d'artillerie ainsi que d'un ensemble d'unités plus réduites. Au total, cette division compte près de 28 000 hommes. Elle effectue son baptême du feu le 3 novembre 1917. 
Sur le front en Picardie, au Nord de Paris, la 1st Infantry Division attaque le 28 mai 1918 les tranchées allemandes dans le cadre de la Bataille de Cantigny. Pendant plusieurs jours, les combats font rage et les pertes sont terrifiantes : près d'un millier de soldats américains sont mis hors de combat, et la victoire - la première pour les Américains en Europe - leur revient. 



Afrique du Nord - l'opération "Torch"

Lorsque la 1ère Division d'Infanterie américaine est réactualisée le 15 mai 1942, elle compte près de 15 000 soldats à son actif. Sa première bataille de la Seconde Guerre Mondiale se déroule dans le cadre de l'Opération Torch, le 8 novembre 1942. Les forces Alliées organisent pour la première fois un débarquement de grande envergure, situé près de la ville d'Oran, en Algérie.

La 1ère Division d'Infanterie, surnommée "Big Red One" (Grand Un Rouge) en rapport avec l'insigne de la division, combat en Tunisie et participe à l'invasion de la Sicile en juillet 1943.


d--barqu.jpg

                                                                       Jour J

La "Big Red One" est appelée en Angleterre où elle doit préparer l'Opération Overlord. En effet, la 1st Infantry est chargée de débarquer sur la plage d'Omaha Beach, avec la 29ème Division d'infanterie.

Le 6 juin 1944, sous les ordres du Major General C. Ralph Huebner, le 16ème régiment d'infanterie débarque à 6 heures 30 en Normandie devant la localité de Colleville-sur-Mer. 
Mais la résistance allemande est extrêmement forte et les Américains sont à deux doigts de la catastrophe. Les pertes sont immenses, 95 pour 100 des officiers ont été tués et personne n'est débarqué à l'endroit où il devrait se trouver. 
Les vétérans d'Afrique du Nord ne se démotivent pas pour autant et forcent le Mur de l'Atlantique, gardé par la 352ème Division d'Infanterie allemande. Le Général Taylor, commandant le 16ème régiment, se tenant debout sur la plage, hurle à ses hommes une phrase qui est entrée dans l'histoire : "Deux sortes de personnes vont rester sur cette plage : les morts et ceux qui vont mourrir ! Maintenant, foutons le camp d'ici !"



Supplément pour FoW
Dans le cadre du jeu avec figurines "Flames of War", Battlefront vient de sortir les deux unités opposées qui ont combattues sur la plage d'Omaha le 6 juin 1944. Une boite "29ème div. d'infanterie US" ainsi que très récemment, la boite 352ème Div. d'infanterie allemande

Rédigé par thierry

Publié dans #Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article