Le tournoi DBM de Rueil

Publié le 28 Octobre 2007

la-salle.JPG
Le club de l'Ost de Rueil-Malmaison accueillait 14 équipes de 2 joueurs (un antique et un médiéval) pour son traditionnel tournoi DBM, les 27 et 28 octobre.
Parmi ces équipes, on retrouvait la plupart des grands joueurs de la règle.

                            Antique                                                                                       Médiéval
1 - Philippe SEBERAC (Romains Tulliens)                       Philippe BERTRAND (Arabes Abbassides)
2 - Claude CHENUIL (Assyriens Néo-Sargonides)         Michaël BRICAULT (Lithuaniens)
3 - Laurent DEBUICHE (Ugarites)                                       Carl PINCEMIN (Avars)
4 - Jean-Yves CASSAS (Chinois Q'in)                                 Carlo DENORME ( Arabes Abbassides)
5 - Jean François LEFEBVRE (Germains antiques)        Martin STEEWEGGE ( Thaï)
6 - Jean Pierre RIVIERE (Numides)                                    Olivier FLAMENT (Romains Patriciens)
7 - Boris ELOY (Alamans)                                                     Jean François MENIER (Armée populaire Ecossaise)
8 - Christophe MOLIERE (Vandales)                                  Thierry MOLIERE (Burgondes)
9 - Sébastien ROCHER (Romains Haut Empire)            Patrick GRONIER (Avars)
10 - Benoit KITZINGER (Kushan)                                        Eric LAJUS (Condottières italiens)
11 - Lionel MORVAN (Carthaginois)                                   Samir DJUROVIC (Hussites)
12 - Chrsitian BRICAULT (Kushan)                                    Jean Marc SIBIRIL (Khmers)
13 - Samuel LAROUMAGNE (Séleucides)                       Julien DUMAS (Hindou Indiens)
14 - Etienne MASSON (Nouveau Royaume d'Egypte)    Christophe ARTUS (Espagnols féodaux)

Tour 1
Nous tombons contre Jeff et Boris. La partie risque d'être plaisante et animée car les deux joyeux lurons des IPOTha--s.JPG sont difficiles à manoeuvrer en même temps que très agréables à jouer.
Jeff m'oppose des Ecossais. Son armée compte 114 éléments dont une cinquantaine de piquiers. Sa maigre chevalerie se fait rapidement contrer par ma cavalerie mais devant ses piquiers inquiets du nombre de mes guerriers, il déploie un petit corps commandé par un chevalier démonté qui va se montrer particulièrement redoutable car à lui tout seul, il va détruire un corps de 24 guerriers. Après quelques combats et près de 4 heures de jeu, nous finissons sur une rencontre nulle. 
J'ai perdu 1 corps (en tout 39 éléments). Jeff a perdu 2 corps et au total 29,5 éléments .

Christophe de son côté affronte Boris et ses Alamans. Deux armées de guerriers vont s'affronter. Le choc sera brutal, mais les guerriers supérieurs Alamans resteront maître du terrain.

Tour 2
J'espère que cette seconde rencontre sera moins difficile pour nous deux. Cette fois nous sommes opposés à la paire Laroumagne - Dumas.
Julien Dumas est un jeune joueur sympathique mais l'armée qu'il me présente l'est beaucoup moins : des Hindous Indiens. Cette armée est redoutable pour ma masse de guerriers car elle compte 8 éléphants dont 3 généraux et un corps allié Tibétain formé de chevaliers. La partie risque d'être très rude, car si mon adversaire est inexpérimenté, ses troupes sont toutes plus dangereuses les unes que les autres.
A son premier jet de dés, son allié Tibétain n'est pas fiable (ouf, une menace de moins..) Mon plan est donc simple si son armée est redoutable, elle est petite (45 éléments) et ses corps sont minuscules. Il me suffit de détruire un de ces petits corps pour que son allié se retourne contre lui et que la partie finisse.
Le choc entre les guerriers et les éléphants est terrible. Les guerriers finiront par succomber après avoir tué 2 éléphants et le général en chef. La partie tournera d'un côté puis de l'autre jusqu'à l'affrontement final qui verra une malheureuse troupe indienne encerclée périr sous les coups de la cavalerie ce qui met fin à cette partie. Enfin une victoire.

Christophe, opposé à Samuel, connaîtra des fortunes diverses et ses guerriers périront sous les coups de boutoir des chars à faux Séleucides.
 
Khmers.JPG
Tour 3

Dimanche matin...Je rencontre mon ami de Tarbes, exilé à Poitiers, Christophe Artus. Il joue une armée "Espagnols Féodaux" et craint mes Burgondes, car quelques temps plus tôt, il les a rencontrés sous la conduite de mon frère et la bataille n'a pas tourné à son avantage.
IWagons-Hussites.JPGci, pas de finasserie, je fonce, Christophe aussi. La masse des guerriers Burgondes a bien du mal à repousser les assauts des chevaliers espagnols, mais la cavalerie va faire des miracles et finira par anéantir ses derniers espoirs. Une deuxième victoire...mais j'ai quand même perdu 34 éléments. J'ai encore payé un lourd tribut.

Mon frère, Christophe, est, quant à lui, opposé aux Egyptiens d'Etienne Masson. Il décide de faire une marche de flanc avec un de ses corps de guerriers mais malheureusement, celle-ci ne rentrera jamais. Les combats s'éternisent et la partie se finit sur une rencontre nulle.


Tour 4
Pour une fin de tournoi, nous sommes gâtés, nous rencontrons une paire que tout le monde redoutait : Christophe est face à Jean-Yves Cassas et pour moi, la partie est peut être encore plus rude car je suis opposé au pilier de l'équipe de Belgique de wargames : Carlo Denorme.
Carlo, en médiéval, joue une armée "Arabes Abbassides" qu'il manoeuvre admirablement. La partie est serréeCarlo-Denorme.JPG mais il possède des nerfs d'acier et sa science du jeu fait la différence. Il écrase l'armée Burgonde. 
Carlo est un vrai grand joueur, très agréable et j'ai retrouvé, en me confrontant à lui, le même plaisir que j'avais eu un mois plus tôt en affrontant Philippe Bertrand.

Christophe, opposé à Jean Yves qui jouait des "Chinois Q'in, réalise une partie remarquable de tactique et d'agressivité dans le jeu. Il remporte une magnifique victoire.



Le tournoi reste, pour nous, positif car le plateau était très relevé. Avec 3 victoires, 2 nulles et 3 défaites, nous avons 11 points et nous finissons à la 8ème place. Nos amis de la BACL (Clichy) : Lionel et Samir font également un beau tournoi et finissent juste derrière nous à la 9ème place.

Résultat final
1 - Philippe BERTRAND et Philippe SEBERAC
2 - Boris ELOY et Jean François MENIER
3 - Laurent DEBUICHE et Carl PINCEMIN
vainqueurs.JPG  deuxi--mes.JPG

      Les deux Philippe, vainqueurs du tournoi                                   Jean François et Boris, les seconds.

Rédigé par thierry

Publié dans #DBM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article