Warmaster Ancient 10mm : Rapport de bataille (1)

Publié le 2 Mai 2008

Pour mon 150ème article, je vous présente mon premier rapport de bataille "Warmaster Ancient".
 
     
Mon partenaire / adversaire sera Pascal. Nous avons décidé d'un commun accord de jouer en 1 100 pts.
Pascal, qui maîtrise largement mieux la règle que moi, joue une armée Perse Sassanide qu'il a composée de la façon suivante :

- 1 général (avec relance d'un dé de commandement raté), 2 leader, 4 unités d'infanterie, 6 unités d'archers, 1 unité d'éléphants et 2 unités de redoutables clibanaires soit 1 105 pts.

Je joue mon armée Indiens Classiques que je sors pour la première fois. Elle est composée comme suit :

- 1 général (option Poros), 1 leader, 1 chef de tribu, 1 unité d'éléphants, 1 unité de chars lourds, 1 unité de chars légers, 2 unités de cavalerie, 4 unités d'archers, 2 unités de lanciers et 3 unités de tirailleurs soit 1 100 pts.

Les deux armées sont à peu près équivalentes quant au nombre d'unités mais toutes ses troupes possèdent une sauvegarde qui va s'avérer très importante dans cette partie alors que mon infanterie n'a aucune protection.

Le terrain est mis en place : 1 rivière, 2 zones broussailleuses, 1 zone rocailleuse, 1 bois et une colline douce, puis nous tirons au sort notre côté de table.

Les troupes sont placées brigade par brigade. Je déploie d'abord mes éléphants encadrés de mes lanciers soutenus par une unité de tirailleurs, puis mes chariots lourds légèrement en retrait, ma seconde brigade comprend mes troupes montées : cavaliers et chariots légers soutenus par une unité d'archers et une unité de tirailleurs dont l'objectif est de prendre la colline. La dernière brigade est composée uniquement de fantassins commandés par le chef de tribu (archers et tirailleurs) ces derniers devant investir le bois.

En face de moi, Pascal déploie des archers devant mes archers, ses fantassins sont groupés en fond de table à côté des éléphants qu'il garde bien en retrait, en face de la colline, qu'il veut également, il me place deux unités d'archers et au milieu de la table, sa cavalerie de choc, ses clibanaires.

La partie commence, j'avance ma cavalerie et mes chariots alors que mes fantassins montent sur la colline.
Sur l'autre aile, les archers avancent, eux aussi, assez rapidement, mais au centre, le général ne peut transmettre qu'un ordre, il échoue au second et Poros perd son avantage de commandement (déjà !)

Au tour de Pascal, il investit également la colline, l'affrontement entre les deux groupe est inévitable. Ses clibanaires, très bien commandés, foncent sur mes cavaliers qui reçoivent le choc et explosent littéralement. J'ai commis l'erreur de les laisser en colonne, j'ai oublié une des règles de base, tant pis pour moi. Je comprends pourquoi, on appelle ce genre de cavalerie, une cavalerie de choc. Ca fait mal,  très mal. En une charge et une poursuite les pauvres cavaliers indiens disparaissent de la table sans trop savoir ce qu'il leur est arrivé.


Sur la colline, les fantassins s'affrontent avec des fortunes diverses, mais au bout de quelques échanges, les Perses sont maîtres du terrain. Seul les chariots légers restent, ils vont prudemment se replier.


Sur l'aile gauche, les archers progressent toujours et prennent petit à petit le dessus sur les archers adverses, d'autant plus que les tirailleurs indiens qui s'étaient détachés du groupe, les attaquent de flanc.

Au centre, Poros reprend le contrôle de son armée et peut enfin lancer la contre-attaque. Les éléphants et fantassins montent à l'assaut mais sont pris à parti par les clibanaires revenus à la rescousse.
Le premier contact offre un avantage aux cavaliers Perses mais le tour offensif des Indiens sera redoutable. Les éléphants tombent sur les cavaliers et les bousculent alors que les lanciers indiens chargent de flanc la seconde unité de clibanaires.

Au centre de la table, un autre combat se prépare. Les éléphants Sassanides, enfin montés au combat, sont assaillis de flanc par les chars lourds indiens qui les repoussent et arrivent à détruire un babar.
La partie se termine. Personne ne sort vraiment victorieux de cet affrontement. Peut être avec encore deux ou trois tours, les Indiens qui attaquaient sur tous les fronts auraient-ils pu remporter la victoire, mais qui sait ?
Nous faisons le compte des pertes :
- pour Pascal : 1 unité de clibanaires, 2 unités d'archers et 2 unités d'archers réduites à 1 élément chacune soit 235 pts de pertes.
- pour moi : 2 unités de cavalerie, 1 unité de lanciers, 1 unité d'archers, 2 unités de tirailleurs et une unité de tirailleurs réduite à 1 élément soit 290 pts de pertes.
Petite victoire, donc, pour Pascal mais surtout grande victoire pour ce jeu si sympa, je me suis encore bien régalé.

Rédigé par thierry

Publié dans #figurines 10mm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

thierry 06/05/2008 11:36

Merci AntoineJe vais commencer des Romains république et des gaulois (un peu plus tard) et pour la partie, c'est quand tu veuxAmicalementThierry

Antoine 05/05/2008 21:50

Bravo Thierry, très beau CR. Moi, je viens de finir 1500 pts de Parthes, avant de me lancer dans les romains impériaux qui vont en face. Cette belle partie ma' donné envie de me pointer un de ces quatre à la BACL pour une petite partie.Et bravo pour le site aussi. 

Marc 03/05/2008 22:32

Ca fait plaisir que de nouveaux joueurs s'y mettent, WMA en vaut vraiment le coup.

Nicolas 03/05/2008 11:15

Excellent !!! Merci pour le plaisir des yeux.

thierry 03/05/2008 10:14

Merci Seb, on se retrouvera peut être autour d'une table pour faire une rencontre Romains contre Indiens....mes Gaulois sont encore trop loin d'être fini