Quelques notions basiques d'héraldique

Publié le 11 Juin 2008

Dans le cadre de notre passion, nous sommes de temps en temps à même de nous retrouver confronté à la peinture des blasons de nos chevaliers. Voici donc quelques notions très basiques d'héraldique sans prétention aucune.

La couleur héraldique désigne l'attribut coloré d'un champ ou d'un fond. Il s'agit de couleurs symboliques. Celles-ci sont réparties en trois groupes :
     - les métaux, composés essentiellement de l'or (jaune) et de l'argent (blanc).
     - les émaux, composés essentiellement de l'azur (bleu), du gueules (rouge), du sable (noir), du sinople (vert) et du pourpre (violet).
     - les fourrures, composées essentiellement de l'hermine et du vair, ainsi que de leurs innombrables variantes.
                             hermine          contre hermine              vair                 contre vair
                        
L'écu est également découpé selon une terminologie bien spécifique dont voici les 5 principales :

  
                    parti                coupé                 taillé                 tranché                écartelé
On parlera aussi de fasce pour des bandes horizontales, de pal pour les bandes verticales, de chevrons...

- Le chef désigne la partie supérieure de l'écu
- la pointe, la partie inférieure
- la dextre , la droite
- la senestre, la gauche

De plus, l'écu peut être agrémenté d'animaux ou d'objets, voici quelques uns des termes employés :
     Armé : concerne les griffes d'un animal.
     Basilic : dragon à tête de coq.
     Griffon : lion à la tete d'aigle.
     Lampassé : Désigne la langue d'un animal.
     Quintefeuille : fleur représentée par cinq pétales pointus.

Quelques
lectures de blasons armoriaux historiques

Henri de Trie : d'or à la bande d'azure au lambel de gueules






                                                           Renaut de Maleuvrier : d'or au chef de gueules






Comte de Vendôme : d'argent au chef de gueules et lyon d'azur

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

thierry 12/06/2008 23:28

c'est vrai que 11,50€, ça laisse rêveur !

Marc 12/06/2008 20:50

Je t'avouerai que je n'en sais rien, ne les ayant jamais comparé. D'ailleurs, je ne me rappelle pas avoir vu des chevaliers bretonniers de pres.La seule chose qui m'ennuit, c'est le prix, avec 11.50€ les douze cavaliers bretonniers, contre environ 6€ pour MM.

thierry 11/06/2008 23:19

j'ai hâte que les listes médiévale sortent car les figs MM sont magnifiques. J'attends avec d'autant plus d'impatience que Pascal a déjà une armée Mongole MM. Elle est superbe. Il l'a peinte et basée sur la liste hunnique en attendant mieux.Petite question :Les figurines bretonnienne GW pour Warmaster sont-elles compatibles en taille avec les MM ? car quand on voit la qualité des figs et la peinture que Seb a fait pour son armée breto c'est génial et ça laisse des possibilité pour mixer les deux marques si elles sont équivalentes

Marc 11/06/2008 23:01

Tres interessant, d'autant plus qu'on peu voir quelques exemples allenchants sur le forum warmaster.