Le tournoi AdG d'Aniche : 2 - le dimanche.

Publié le 24 Octobre 2012

Retour dimanche matin à la salle après un solide petit déjeûner, nous sommes prêts à affronter tout ceux qui oseront se présenter.

 

DSCF1219.JPGLa quatrième partie me voit affronter un nouveau joueur belge Jean Louis Maistriaux du club des Diables Noirs. Je suis très content de le rencontrer car il est très plaisant à jouer. Il commande une armée "Chinois des 3 Royaumes". La partie s'annonce rude car c'est principalement une armée d'infanterie "armes à deux mains" avec pas mal de tireurs, une artillerie des cavaliers lourds ... bref que du bonheur.

Le début de partie est assez équilibré. Je tire, j'esquive, il avance, il tire ....

Une opportunité apparait dans sa ligne de défense. Sur son aile droite, quelques unités d'archers sont à portée de charge de mes cavaliers lourds impact élite. Au contact, l'avantage est certain pour les cavaliers qui avec leur charge percutante devraient briser la ligne chinoise.... et puis rien ne se passe comme prévu, les dés me lachent et les cavaliers sont bloqués puis détruits. Ce coup du sort permet à Jean Louis de se sortir d'une situation difficile, de reprendre l'initiative et de pousser son avantage. Les Chinois bousculent partout les lignes byzantines qui se désagrègent petit à petit. La défaite ne fait plus aucun doute. C'est un peu rageant car, je ne suis pas passé loin de la victoire, avec un peu moins de malchance, les cavaliers auraient du passer sur les archers et se rabattre sur les flancs de la ligne chinoise ce qui aurait pu changer le déroulement de la partie ... mais il faut faire avec. Comme je dis souvent, l'aléatoire fait partie du jeu et si on accepte de gagner, il faut aussi accepter de perdre.

Défaite : 96 à 14.

Néanmoins la partie a été plus qu'agréable avec un adversaire charmant que je rejouerai avec grand plaisir.

DSCF1221.JPG

Les deux armées en bataille avant l'affrontement

DSCF1222.JPG

Sur mon aile gauche, les cavaliers débordent l'aile chinoise

DSCF1223.JPG

Les cavaliers chinois, réfugiés sur une colline vont s'abattre sur les byzantins

DSCF1224.JPG

Les Byzantins s'opposent à l'infanterie lourde chinoise

 

De leur côté, pour ce 4ème tour, Boris et Philippe gagnent leur partie et avec 4 victoires chacun sont en tête du classement et devront s'affronter en finale au dernier tour. Adrien quant à lui fait match nul contre Rudy et ses Arméniens.

 

DSCF1226.JPGAu dernier tour, je suis loin dans le classement. La victoire contre Etienne est oubliée depuis bien longtemps, et je dois affronter Jean, redoutable joueur belge des Compagnies d'Ordonnance.

Jean est un joueur très sympa avec qui je m'entends bien et je sais que cette dernière partie quoiqu'il arrive sera un agréable moment de jeu. Il m'oppose des Byzantins Thématiques avec un allié Slaves.

Le terrain est relativement dégagé hormis l'aile gauche couverte de champs. C'est là où je vais placer mes légers et où il place ses alliés. Manque de chance, au premier lancer, ceux-ci ne sont pas fiables et le resteront toute la partie. Jean peste un peu car il comptait bien bousculer mes faibles troupes légères avec sa masse d'infanterie.

 

DSCF1233.JPG

L'aillié Slave restera l'arme au pied

 

Je vais donc placer un cavalier prêt à intervenir au cas où les Slaves décident de jouer et je décide d'attaquer les deux corps qui lui restent avec toute la cavalerie dont je dispose. Le rapport de force est en ma faveur : son second corps est composé comme l'un des miens à savoir : 3 cavaliers moyens, 1 cavalier lourd et 2 cavaliers légers et son dernier corps est formé de 6 cavaliers moyens soit au total 10 cavaliers et 2 cavaliers légers. De mon côté, je lui oppose 11 cavaliers dont 6 lourds et 4 cavaliers légers. Je suis plus nombreux et plus solide.

Jean a deux options : soit il attend que son allié redevienne fiable au risque de me voir me placer de façon très favaroble pour le contrer, soit il décide de me sauter à la gorge avec tous les risques dus aux combats en infériorité . Il choisit cette seconde option et crânement avec ses deux corps, attaque mes cavaliers. Il fait des dés corrects mais sans plus, quant à moi, je me demande s'il y a autre chose que des 1 et des 2 sur ce maudit dé. J'ai une telle malchance qu'on en rit tous les deux. Je ne sais même pas pourquoi il a un troisième corps, il ne combattra pas de toute la partie mais comme il n'en a pas besoin pour m'écraser, cela n'a aucune importance. Après 4 tours de jeu, j'ai déjà 12 pts de pertes plus 4 pts sur la tables soit 16 sur 21. Que faire ? Lui, n'a que 4 pertes. La partie se déroule comme ça jusqu'à la fin, inéluctable pour moi. En un peu plus d'1 heure, Jean a détruit mon armée.

Même si cette défaite (97 à 13) est un peu amère car les dés m'ont empêché de réellement défendre mes chances, je me suis quand même bien amusé car quand on rencontre Jean, c'est toujours un plaisir que de jouer avec un adversaire comme lui.

DSCF1229.JPG

Son corps de cavalerie moyenne engage la bataille

DSCF1231.JPG

Deux de mes corps contre un seul des siens et ... je déroute

DSCF1234.JPG

Les cavaliers thématiques enfoncent les Maurice

DSCF1237.JPG

La colonne de secours arrivent trop tard et est aussitot engagée

 

De leur côté, Philippe et Boris jouent la finale qui voit la victoire de Philippe. Là aussi, Boris est trahi par ses dés, encore plus rageant à ce moment de la compétition. Ils finiront à la première et seconde place du tournoi. Adrien, lui, affronte Thomas et gagne sa partie. Grâce à cette victoire, il prend la 4ème place.

DSCF1241.JPG

Les IPO : Philippe (1er), Boris (2ème) et Adrien (4ème) quant au photographe, il est loin au fin fond du classement.

 

Les résultats :

1 Duthil Philippe IPO 479 Byzantins Maurice
2 Eloy Boris IPO 391 Romains Bas Empire
3 Rousseau Laurent Nerviens 389 Perses Sassanides
4 Blain Adrien IPO 354 Numides
5 Bodelle Jérôme Nerviens 346 Indiens classiques
6 Maistriaux Jean-Louis Diables noirs 343 Chinois des Trois Royaumes
7 Misson Etienne isolé 325 Perses Sassanides
8 Bonne Philippe LPE 318 Arabes Abbassides
9 Rénier Serge Nerviens 313 Tibétains
10 Martinez Lionel isolé 312 Romains Patriciens
11 Maistriaux Thomas Diables noirs 310 Byzantins Thématiques
12 Matagne Jean Cgnie Ordon 301 Byzantins Thématiques
13 Tahon Patrick Ch'tis strat 296 Mongols tribaux
14 Devreux Rudy Cgnie Ordon 273 Principauté d’Arménie
15 Berlandi Paul isolé 261 Indiens classiques
16 Tahon Mathieu Ch'tis strat 259 Séleucides
17 Adeline Serge isolé 252 Arméniens
18 Rénier Thibault Nerviens 242 Romains du Triumvirat
19 Tate Hugo Cgnie Ordon 238 Francs, Alamans, Burgondes, Suèves
20 Van Lersberghe Renaud Cgnie Ordon 237 Mongols tribaux
21 Tricoteaux Arnaud LPE 235 Byzantins Thématiques
22 Monrose Olivier SFJ 211 Kouchan
23 Periau Loïc Ch'tis strat 205 Palmyre
24 Scaps Kevin Ch'tis strat 205 Romains du Triumvirat
25 Kubat Caroline Ch'tis strat 201 Lagides
26 Hasman Frédéric Horde d'or 197 Romains Bas Empire
27 Rénier Clément Nerviens 190 Tibétains
28 Rebeche François cosaques 181 Bactriens et Indo-Grecs
29 Molière Thierry IPO 180 Byzantins Maurice
30 Saugey Jean-Marie IPO 155 Romains du Triumvirat
31 Martinez Julie isolé 148 Indiens Hindous
32 Kaisse Bernard Seig Haum 74 Francs Carolingiens

 

On peut retenir plusieurs choses pour ce tournoi AdG d'Aniche outre la convivialité et l'accueil fait aux joueurs, ce fut le nombre croissant de joueurs venant parfois de très loin, et un joueur ne ferait pas 1000 km, s'il n'était pas sûr de trouver une bonne ambiance, ensuite deux jeunes femmes ont encore une fois participé et enfin tout un groupe de jeunes joueurs très sympathiques (16 à 20 ans) encadrés par Patrick Tahon se sont déplacés ce qui donne espoir quant à la pérennité de notre hobby.

Il faut aussi signaler que tous les adultes qui ont reçu des lots (figurines, boites d'armée...), Philippe, Boris, Laurent ... les ont offerts à ces jeunes garçons et filles très émus des cadeaux de leurs grands anciens.

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :