Quelque part en Autriche ...

Publié le 2 Juin 2012

Cet après midi, nous avons joué le scénario présenté précédemment ...

 

la carte ...

1809

... et la table

P6023231.JPG

Christophe déploie une de ses divisions en premier puis nous alternons division par division, les grenadiers autrichiens et la Garde Impériale ne pouvant rentrer qu'à partir du tour 3...

P6023232.JPG

Les Autrichiens jouent en premier et Christophe lance sa division d'avant garde occuper le village. Les grenzer et les jaegers prennent place dans les maisons et se fortifient en attendant les vagues d'assaut des troupes françaises.

 

Ceux-ci réagissent immédiatement en lançant une violente attaque pour chasser les Autrichiens et reprendre le village. Cette attaque est précédée d'un puissant bombardement, mais ni le bombardement ni les attaques ne réussissent.

Les jaegers et grenzer s'accrochent aux maisons et les fantassins français sont stoppés net puis étrillées par l'artillerie autrichienne qui soutient les troupes légères.....

P6023253

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur l'autre aile, une division française avance résolument vers les hauteurs du moulin .... c'est mon objectif secret. Une unité de grenzer s'y est réfugiée et des troupes lourdes allemandes sont en position juste derrière.

 

Je pense que l'objectif de Christophe est de prendre et tenir le village tant sa résistance et sa détermination sont acharnées .. Il lance de plus en plus de troupes lourdes dans la bataille.. alors que ses légers sont durement malmenés. Trois régiments Français déroutent alors que la Garde arrive pour leur prêter main forte ... La réserve autrichienne n'a pas encore donné ...

P6023256.JPG

Les grenadiers autrichiens et hongrois menés par leur général prennent les hauteurs au-dessus du village et repoussent tous les assauts français....

L'artillerie régimentaire fait merveille, cet artifice apporte un réel avantage aux troupes qui en sont pourvues ... Les hussards, soutenus par les cuirassiers se sont ébranlés pour appuyer l'attaque du moulin et protéger les flancs des fantassins...

P6023258.JPG

L'attaque sur le moulin échoue, car si les grenzer ont été détruits, un régiment allemand qui l'a remplacé s'y accroche et s'est puissamment retranchée supportant l'assaut de toute la division ...

P6023262.JPG

 

Aux alentours du village, la Garde française est repoussée puis détruite. Les divisions de Christophe restent accrochées encore uen fois aux maisons.

L'attaque de la cavalerie française sur l'artillerie autrichienne est dévastatrice.

 

Les Autrichiens remportent la bataille ayant éliminé les 6 unités française attendues. L'affrontement a été rude car de son côté, Christophe a perdu également 6 unités, mais comme il me fallait en détruire 7, il a gagné .... l'ultime élément de grenzer qui tenait encore le quartier de l'église a rempli sa mission.

 

L'objectif secret de Christophe n'était pas comme je le croyais de prendre et tenir le village mais de tenir et protéger la "route de Vienne". Ses deux régiments de landwher, restés en retrait de la bataille car trop fragiles ont bien rempli cette mission.

 

La seule réelle modification à la règle était de pouvoir répartir ses points d'activation entre les généraux si on le souhaitait, a été très intéressant car il a permis de jouer sur les deux ailes de la table, côté village et côté moulin. Mais, dans l'avenir, il faudra réduire à deux généraux maximum cette "distribution" des activations.

Les ajouts et artifices ludiques (artillerie régimentaire autrichienne pour deux unités d'infanterie et grenadiers qui ont eu seuls le droit d'utiliser l'ordre "grenadiers") ont été, eux aussi, très plaisants. Le fait aussi de jouer un scénario déséquilibré quant au nombre de troupes et au potentiel d'activation (4 pour les Autrichiens et 5 pour les Français) a été un plus.

On va ajouter pour la prochaine partie des cartons indiquant les ordres d'activations des unités :

mouvement mouvement et tir mouvement et combat       tir               repli             combat        

ce qui sera plus clair pour tout le monde.

 

Le système d'ordres et l'utilisation des généraux est vraiment essentiel pour que le jeu prenne tout son intérêt et je ne peux que conseiller vivement de le faire.

En bref, environ une heure et demi de jeu et de plaisir. La règle est vraiment très amusante et la partie s'est déroulée avec beaucoup de fluidité et de rythme ce qui pour un jeu est l'un des principaux atouts.

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :