Tactique : Les bases du scénario du week-end prochain.

Publié le 30 Mai 2012

aigle2.gif

On va entreprendre une bataille fictive de la campagne de 1809 sur la règle Tactique, opposant un corps d'armée Français à un corps d'armée Autrichien.

On va jouer les ordres, quelques caractéristiques nationales et l’intervention des généraux.

Les règles d’activation dans les 3 hexagones d’une unité activée ne changent pas sauf à activer plusieurs généraux (voir changements)

P9282401

Les changements par rapport à la règle de base.

Pour tous : Plusieurs généraux peuvent être activés par tour mais chacun ne commandera qu’ un type unique de troupes (ex : inf et art / cav et art légère mais pas cav et inf.). On va faire un essai avec cette nouveauté afin de voir si avec ce type d'activations multiples la bataille se développe à différents endroits et n'est plus concentrée sur une seule partie du terrain.


Pour les Français : cdt à 5 (caract. nationales)

P9172335Pour les Autrichiens : cavalerie à 3 éléments (caract. nationales) sauf les ulhans qui sont à 2 et bénéficient de la règle spéciale « lanciers » à savoir le déplacement est équivalent à celui de la cavalerie légère, lancent 3 dés de combat contre la cavalerie et l'artillerie et 2 dés contre l'infanterie et en riposte.

- 2 unités d’infanterie lourde (au choix du joueur) possèdent une artillerie de brigade qui augmente le seuil de démoralisation (qui passe de 3 à 4). Cette artillerie est considérée comme de l’artillerie légère dans les tirs  (mais 1 seul dé sera lancé) et n’apportera pas de dé supplémentaire au corps à corps et en riposte (spécifique scénario)

- Les unités de grenadiers sont  considérées comme élite et toutes peuvent utiliser l’ordre « grenadiers » ce qui est interdit aux autres unités autrichiennes (leurs grenadiers étant embrigadés dans des unités particulières).... spécifique scénario

P2142813 Objectifs :

Outre la destruction de l’armée adverse, chaque armée se verra attribuer un objectif spécifique (prendre ou tenir un village, occuper et/ou défendre la rive d’un fleuve, tenir un pont …..)

 

Les règles spécifiques du scénario

La réserve (Garde pour les Français et grenadiers pour les Autrichiens) ne peut rentrer dans le jeu qu’au 3ème tour sur un 5+ puis sur un  4+ au 4ème tour et sur un 3+ aux tours suivants. Cette réserve pourra ensuite être activée au choix du joueur.

P4203086

Victoire et défaite :

Armée adverse détruite et objectif atteint : victoire décisive

Armée adverse détruite : grande victoire


Les ordres de bataille :

Français (cdt : 5) – 16 unités / démo. 6

Autrichiens (cdt : 4) – 19 unités / démo.7   

1 Général d’armée

1ère division d’infanterie

1 officier sup.

1 unité d’artillerie

3 unités d’infanterie lourde

1 unité d’infanterie légère

2ème division d’infanterie

1 officier sup.

1 unité d’artillerie

3 unités d’infanterie lourde

1 unité d’infanterie légère

Division de cavalerie

1 officier sup.

1 unité d’artillerie légère

2 unités de cav. légère (hussards et chasseurs)

1 unité de lanciers (cuirassiers)

Division de la Garde Impériale

1 officier sup.

2 unités d’infanterie lourde élite (grenadiers et chasseurs)

1 Général d’armée

Division d’avant-garde

1 officier sup.

2 unités d’infanterie légère (jaegers et grenzer)

1 unité d’infanterie lourde

1ère division d’infanterie

1 officier sup.

1 unité d’artillerie

3 unités d’infanterie lourde (dont une landwher)

1 unité d’infanterie légère

2ème division d’infanterie

1 officier sup.

1 unité d’artillerie

3 unités d’infanterie lourde (dont une landwher)

1 unité d’infanterie légère

Division de cavalerie

1 officier sup.

2 unités de cavalerie légère (hussards)

1 unité de lanciers (ulhans)

Division de réserve (grenadiers)

1 officier sup.

3 unités d’infanterie lourde élite  (grenadiers)

 

P7182210

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :