Publié le 10 Juillet 2008

Voici la première des 2 unités de lanciers pour l'armée Parthe. La seconde est presque terminée. Il ne me restera plus alors que l'unité d'archers pour finir toute l'infanterie.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #figurines 10mm

Publié le 9 Juillet 2008

Régulièrement les membres du forum Warmaster se lancent un défi amical sous la forme d'un concours de peinture.
Celui-ci était le 10ème du genre et mon premier (et je termine à la 6ème place). Le but était de peindre une unité de cavalerie, chars ou chariots pour Warmaster, Warmaster Ancients ou Battle of Five Armies.
Pas moins de 17 personnes ont relevé le défi et le niveau de peinture a été très élevé. Il faut garder à l'esprit que les figurines sont des 10mm.
Voici les trois premiers en images :
      1- Chars du Chaos de Vincent (Warmaster) avec 35 points!
       2- Chevaliers du Graal de Seb Seb (Warmaster) avec 32 points 
     3- Chars lourds Chinois par Eric Noé (Warmaster Ancients) avec 30 points

ainsi que ceux classés de la quatrième à la huitième place :
     4- Cavalerie lourde Celtibère de Madpax (Warmaster Ancients) avec 28 points
     5- Chevaucheurs de Sangliers de Therry (Warmaster) avec 11 points
     6- Chevaucheurs de Loups Orcs de Thierry (Battle of Five Armies) avec 7 points
     7- Chevaliers Errants de Clouti (Warmaster) avec 5 points
     8- Templiers de la Rédemption de David (Warmaster) avec 2 points

Félicitations à tous les participants....

Voir les commentaires

Publié le 8 Juillet 2008

Début de peinture pour mon unité de para US du Jour-J. Pour l'instant, un seul et unique para.
J'ai choisi de représenter la cie E du 2/506th PIR, c'est à dire la "Easy company" du film "Band of Brothers"

Les figurines sont des Artizan Design.
www.artizandesigns.com/
La gravure est, comme toujours pour cette marque, excellente. Les poses sont variées et les blisters proposés sont nombreux ce qui va me permettre de faire, petit à petit, une belle unité.

Une bonne vingtaine d'officiers, sous officiers et soldats avec armes diverses (fusil M1, mitraillette, BAR) sont prévus ainsi que quelques armes d'appui et de soutien (bazooka, mortier de 60mm et LMG).

Pour la peinture, j'ai utilisé des couleurs de la marque "Vallejo - Model Color" :

- L'uniforme M1942 est typique du para US du D-Day. J'ai pris pour le faire de l'US Field Drab pour la base, éclairci avec du Green Ochre.
Les renforts de coudes et de genoux que je ferai sur la plupart des figurines (ici, uniquement les coudes) sont peints en US Dark Green.

- Pour l'équipement, j'ai utilisé du Kaki et Kaki Grey.
- Le casque est peint avec l'US Dark Green et Olive Green. Le filet du casque est légèrement brossé avec la même couleur éclaircie.
- Les bottes de saut sont peintes au Marron mat de la marque Prince August.
- L'arme est peinte, pour le bois en Khemri Brown et les parties métalliques en Boltgun Metal (Citadel).
    
L'écusson de la 101 ème division "Screamin' Eagle" est un décalconamie de la marque "Company B"

Voir les commentaires

Publié le 6 Juillet 2008

En un beau soir de juillet, notre roi bien-aimé apprend une terrible nouvelle portée par le doux vent du désert : La lointaine Rome désire s'approprier notre territoire de sable et de vents pour le punir de son intervention contre l'Arménie voisine, fidèle alliée de ces barbares Romains.
Quelques temps plus tôt, il avait envoyé toute son infanterie aux frontières nord de l'Empire pour mâter les redoutables montagnards arméniens, qui pillaient sans honte nos villages.
Devant la menace des légions romaines, il confie la seule arme qui lui reste, la cavalerie, a un général qui jure de stopper l'invasion ou de mourir glorieusement sur le champ de bataille.
A marches forcées, les deux adversaires se retrouvent dans une plaine au-dessus de laquelle domine une petite colline et bordée à l'autre extrémité par un bois.
Notre général sourit : des Romains républicains menés par Scipion.

Le "vieux" général Romain, aidé d'un unique subordonné, a composé son armée d'invasion : 4 légions, 4 unités alliées, 4 infanterie tiraillant et 4 unités de cavalerie légère. 4 serait-il le chiffre porte bonheur de cet envahisseur ?
L'armée déroutera à 6 unités perdues.

De notre côté, le général et ses deux jeunes subordonnés alignent 3 unités de cataphractes, 1 unité de chameaux cataphractés et 6 piquantes unités d'archers montés.
Nous devrons dérouter à 5 unités perdues.

Les tirailleurs romains se déploient devant le bois, les légions et leurs alliés se placent au centre du dispositif en un bloc compact sous les ordres du subordonné. Le général et la cavalerie se placent sur l'autre aile en face de 4 unités d'archers montés Parthes.
Notre arme la plus puissante, les cataphractes, se met en bataille face à la légion romaine et, face au bois, 2 unités d'archers montés sont bien décidés à tirailler les javeliniers ennemis.

La bataille commence et les cavaliers romains se précipitent sur les archers Parthes qui les criblent de flèches avant de recevoir la charge furieuse. A 3 dés contre 1 pour chaque socle, les cavaliers Parthes sont bousculés puis écrasés. Fort heureusement, les chameaux tiendront en respect la cavalerie romaine que le général ne commande que difficilement.



Sur l'autre aile, les javeliniers, comme prévu, investissent le bois, puis en sortent devant la montée des unités d'archers. Des échanges de tirs se font, quelques accrochages et esquives mais, le gros de la bataille s'est engagé au centre.

Les 3 unités de cataphractes soutenues par le général en personne, montent à l'assaut du bloc de piétons romains.

Devant l'attaque iminente , la moitié des légions se replie de quelques centimètres laissant isolées des troupes sur les deux flancs. Les cataphractes Parthes en profitent, se divisent et chargent les unités restées en colonne. 




Bénéficiant de son front étroit, une unité Parthe, dirigée directement par le général qui, fidèle à sa promesse, plonge au coeur de la bataille, engage une unité ennemie isolée et la détruit rapidement. Elle poursuit son avance vers l'unité romaine la plus proche et la charge, elle est détruite en deux tours.

Sur l'autre flanc, les deux dernières unités de cataphractes attaquent trois légions et alliés en colonne. Il faudra 2 tours de combats et poursuites pour les anéantir.






La bataille se termine. Les Romains retraitent en ayant perdu 4 unités alliées, 1 unité de légionnaires et les trois-quarts d'une autre unité de légion, d'une unité de cavalerie et d'une unité de javeliniers.




Du côté de notre grand général, 4 unités de fiers archers montés sont tombées au cours de cette glorieuse bataille ainsi que deux éléments de cataphractes qui appartiennent à deux unités différentes.

C'est une victoire. Le doux vent du désert pourra souffler encore longtemps sur nos visages.......

Voir les commentaires

Publié le 5 Juillet 2008

Après une série d'articles sur la peinture d'une unité 10mm pour Warmaster Ancients.
partie 1 http://figs.over-blog.com/article-19914839.html
partie 2 http://figs.over-blog.com/article-19953534.html
partie 3 http://figs.over-blog.com/article-20044923.html

Voici la peinture d'un fantassin 10mm.
La figurine choisie est de la marque Magister Militum, qui est l'une des toutes meilleures à cette échelle. C'est un lancier utilisable pour des Parthes, des Perses Sassanides, des Arméniens (référence SAS006 - infanterie de levée)
http://www.magistermilitum.com/

Les peintures et encres utilisées sont de la marque "Prince August" (PA) et Citadel (C)
On fera en sorte d'attendre un sèchage complet pour passer d'une étape à l'autre, à l'acrylique, vu le temps de sèchage, il est difficile de faire des "fondus".
La figurine est d'abord lavée afin de la débarasser de tous les corps gras et résidus de plomb.
       
1 - Elle reçoit ensuite une sous-couche gris foncé, indispensable pour que la peinture puisse adhérer correctement à la figurine. Il faut faire attention de ne pas "empater" celle-ci, les détails doivent rester apparents.

2 - Une fois la sous-couche bien sèche, la première étape consiste à  peindre avec de la couleur chair, main et visage (Dwarf Flesh - C)
       
3 - Je passe sur le visage et la main, un mélange de médium mat et de "Flesh Wash" une encre Citadel. Ceux-ci se colorent et vont rester bien mat afin de donner le relief et la profondeur du visage.

4 - Le fond de la tunique est peint (violet - PA) ainsi que la lance (sable foncé - PA) et la pointe de lance (Boltgun Metal - C)
       
5 - A cette étape, je peins le pantalon (Gris pierre - PA) et les chaussures (marron mat - PA), le fourreau de l'épée est peint de la même couleur.

6 - Le casque est peint (sable irakien - PA)
       
7 - Le bouclier est peint à son tour. Ici j'ai choisi un vert olive foncé (PA) qui subira lors de la dernière étape un petit brossage. Vert, car la première unité de lanciers, qui est, elle, terminée a un bouclier brun rouge. Cette unité complète vous sera présentée dans quelque temps, soclée et floquée.
La main et le visage reçoivent quelques touches de couleur chair (Dwarf flesh) afin de finaliser le relief : arête du nez, pommettes.... La barbe et les cheveux sont peints (noir)
8 - La figurine se termine. Cette dernière étape voit l'éclaircissement de la tunique (violet bleuté - PA) qui permet de faire resortir toutes les parties saillantes et donner de la profondeur au modèle.
Le socle est peint en Terre foncée (PA).
         
Je n'ai pas calculé le temps mis pour cet ensemble de peinture, car la vitesse compte moins, pour moi, que le résultat obtenu.
Gros avantage : ce petit tutoriel m'a permis de mettre en route, en même temps, une dizaine de figurines, ce que je ne fais jamais, échelonnées sur les différentes étapes de peinture et d'avancer d'un seul coup cette seconde unité de lanciers.

Voir les commentaires

Publié le 2 Juillet 2008

En vue du tournoi WMA de Clichy, j'ai dû bousculer un peu mes plans, car ce n'est pas une mais deux armées qu'il va me falloir pour fin septembre.
Mon frère, Christophe, doit normalement participer à la manifestation mais il est probable que son armée Carthaginoise ne soit pas tout à fait prête, donc je lui ai proposé l'une des deux miennes, Indiens Classiques et Parthes, en plus, je lui laisse le choix des armes...

Il me faut donc absolument faire les fantassins de ces derniers car dans le cadre d'une campagne "Warmaster Ancient", on doit aligner 1000 pts plus 3 unités pour occuper 3 territoires tirés au sort, ce sont ces unités qu'il me faut peindre et comme je ne veux pas m'y mettre à la dernière minute, voici la première de ces unités : les tirailleurs.
La première unité de lanciers de levée est pratiquement terminée et la seconde déjà commencée. Dans la foulée, je vais également peindre les archers ainsi nous aurons les seules 4 unités possibles de la liste d'armée et nous pourrons choisir les trois qui nous conviennent le mieux.

Voir les commentaires

Publié le 2 Juillet 2008


Après la sortie de Vae Victis : les Thématiques n°2, le bimensuel Vae Victis n°81 juillet - août 2008 arrive...


  • - ANALYSE : King David (Clash of Arms)
  • - ANALYSE : Waterloo (L2 Design Group)
  • - ANALYSE : Red Storm (Compass Games)
  • - ANALYSE : Valor of the Guard (MMP)
  • - ANALYSE : B-29 (Khyber Pass Games)
  • - ART DE LA GUERRE : Ukraine et Roumanie 1944
  • - ENCART-JEU : Epées et hallebardes 1315-1476
  • - CONVENTION : Salute 2008
  • - PRESENTATION+SCENARIO : Pig Wars
  • - REGLES+SCENARIO : EPT/Afrique 1960-1980
  • - ANALYSE : Victory at Sea (Mongoose Publishing)
  • - ANALYSE : Impetus (D&P) + Legends of the HS (WH)

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 26 Juin 2008

Sortie du n°2 des "Thématiques" HS de Vae Victis.



SPECIAL NAPOLEONIEN : Histoire, uniformes, règles, figurines, peintures

HISTOIRE : Les polonais sous l'Empire

TECHNIQUE : Les figurines plastiques 1/72e Empire

HISTOIRE + SCENARIOS : Les Zoulous en 15 mm
CAMPAGNE : Duel à Paris, 1627

HISTOIRE + SCENARIOS : La Fière, 1944

HISTOIRE : La beutepanzer en Normandie

SCENARIOS : La Fière en 10 mm

REGLES + SCENARIOS : Tactique, l'Empire facile

TECHNIQUE : Les figurines plastiques Valiant

INTERVIEW  : Claude Corbières

TECHNIQUE : Les figurines plastiques Perry

PRESENTATION+SCENARIO : Chaos in Cairo

TECHNIQUE : Les décors nord-américains

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 25 Juin 2008

Une semaine après vous avoir présenté la "première brigade légère", voici la seconde, tout pareillement composée d'un général et de 3 unités d'archers montés.
                                                                               cliquez pour agrandir

Avec cette brigade se termine la première étape de la constitution de l'armée. J'ai maintenant 995 pts et une option "tout cavalerie", constituée de 3 commandants, 3 unités de cataphractes, 1 unité de chameaux cataphractés et 6 unités d'archers montés.
Le 19 mai, j'écrivais :
"j'entreprends de peindre une armée Parthe.
Pourquoi les Parthes ? Parce que l'armée est petite en nombre de figurines, donc plus rapide à peindre et l'objectif d'avoir une armée de cavalerie, fondamentalement différente de mon armée indienne classique, me plait bien.
Voici donc le premier élément de cette armée."

J'aurais donc mis 5 semaines pour peindre ces 88 cavaliers, je suis assez content du rythme de peinture.
Maintenant, une nouvelle étape va se présenter, mais elle ne sera mise en oeuvre que dans quelques temps, car d'autres projets me tiennent à coeur.
Cette nouvelle étape sera de donner une maigre infanterie - en nombre d'unités et en qualité - à ces cavaliers :
2 unités de milice (lanciers), une unité d'archers et une unité de tirailleurs, le tout pour 80 pts mais quand même une centaine de figurines, c'est à dire juste la valeur de mes chameaux. Je pourrais ainsi jouer avec ou sans ces fantassins pour un même budget.

La toute dernière étape sera de prendre l'ensemble des troupes disponibles et d'ajouter une unité de cataphractes afin de bénéficier de 1200 pts.

Voir les commentaires

Publié le 23 Juin 2008


Dans un article que j'ai lu il y a quelque temps, l'auteur parlait d'un produit qui permettait de matifier les encres que l'on pouvait utiliser.
Celles-ci ont une fâcheuse tendance à briller même une fois sèches, alors j'ai essayé et effectivement en mélangeant ce produit à l'encre, elle perd son aspect brillant et devient très mat.
Ce produit c'est un "médium mat acrylic" de la marque Pébéo.

D'après le fabricant :
"Le médium liquide mat fluidifie la couleur sans l'amaigrir, en augmentant sa transparence. Il apporte un certain degré de matité qui atténue la densité de la couleur. 
Non jaunissant et translucide.  Se dilue à l'eau."

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers