Publié le 21 Mai 2009

Le 1er corps de l'armée Galate est maintenant entièrement terminée : peinture, soclage, vernis, flocage.
Il s'agit du corps de cavalerie lourde constitué du général en chef, classé général compétent, ainsi que 5 unités de cavalerie classée "lourde élite".

Prochainement : le second corps (alliés Pannoniens)

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 17 Mai 2009

La peinture touche à sa fin avec ces unités de cavaliers lourds et l'unité de tirailleurs.
Là encore c'est un mélange de plusieurs marques : Essex, Warmodelling, Corvus Belli et Navigator Games.





















La toute dernière étape sera la finalisation des socles (roche liquide Prince August).
Ensuite ce sera la traditionnelle "photo de famille" corps par corps ce qui marquera la fin de cette armée Galate pour "L'Art de la Guerre".

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 11 Mai 2009

J'ai quelques projets que j'entends mener à bien d'ici aux vacances de juillet :
     - Finir la peinture des Galates pour AdG. Il reste environ une douzaine de cavaliers, ce n'est pas insurmontable. Puis soclage de ladite armée, ça, c'est moins "fun".
     - Faire une compagnie d'infanterie US 15mm pour "Blitzkrieg" avec ses différents supports. Le projet est déjà commencé. Une compagnie d'abord, mais d'après les différents scénarios que j'ai pu télécharger sur le site du jeu, c'est plutôt deux compagnies que je devrais préparer.
     - Continuer sur le temps qui me restera ma compagnie de paras US 28mm pour RoE. Là, je ne suis pas pressé et tout ce qui sera fait sera du bonus.
     - Enfin, faire le tri dans les différentes figurines qui traînent dans les nombreuses boites qui se trouvent dans mon placard pour voir ce que je peux organiser comme armées pour AdG.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 8 Mai 2009

Le système de campagne utilisé pour Warmaster Ancients est à la fois simple et ludique. Aussi je m'en suis largement inspiré pour réaliser un système simple de campagne antique pour "L'Art de la Guerre".

On utilise une carte du Monde antique couvrant l'Europe, le monde Méditerranéen (Moyen Orient, Nord de l'Afrique et Egypte).
Cette carte est découpée en 20 régions : Bretagne, Gaule, Dacie, Egypte, Judée, Afrique, Italie, Germanie.... Elle permet de vérifier d'un seul coup d'oeil les possessions de chacun en utilisant un code couleurs, un peu comme à Risk.

Des cartes territoires et bonus sont gagnées par les joueurs tout au long de la campagne. Ces cartes permettent d'augmenter sa "richesse", d'enrôler de nouvelles troupes, et d'obtenir des bonus particuliers lors des batailles.

Les règles

-         Cette campagne est prévue pour 4 à 6 joueurs, chaque joueur rencontrant tous les autres

-         Premier tour de la campagne : chaque participant tire au sort un territoire qui lui apporte immédiatement de la richesse et qui lui permettra dans les rencontres suivantes d’enrôler le type de troupes indiqué.

-         Le premier tour de la campagne se fait donc normalement avec deux armées de 100 pts sans bonus ni troupes supplémentaires enrôlées.

-         Quelque soit le nombre de territoires qu’un joueur possèdera, il ne pourra enrôler que 2 unités supplémentaires de troupes moyennes ou lourdes ou 3 unités si au moins 2 des ces unités sont du LI ou du Lh.

-         A la fin de chaque partie et quelque soit le résultat, chaque participant tire au sort une carte « bonus » qui sera utilisée lors de la rencontre suivante et uniquement pour cette rencontre. Elle sera remise ensuite dans le paquet commun de tirage au sort.

-         A la fin d’une bataille, le vainqueur tire au sort une nouvelle carte « territoire ». Si celle-ci lui convient, il la garde et enregistre tous les bénéfices indiqués (richesse et enrôlement).

Dans le cas contraire, il l’échange contre un des territoires qu’il choisit parmi ceux de son adversaire malheureux.

En cas de match nul, le vainqueur est désigné aux points selon la méthode des tournois AdG.

En cas de match nul parfait (50 pts à 50 pts), aucun territoire n’est attribué (mais une carte « bonus » est quand même tirée)

-         S’il ne reste aucune carte à tirer (campagne à 8 joueurs ou plus), le vainqueur « pille » son adversaire vaincu et se sert parmi ses territoires et lui en annexe un.  

-         A la fin de la campagne, sont comptabilisés :

o       Le nombre de territoires de chaque joueur. En cas d’égalité, on départage les joueurs par le nombre de points de combat.

§         Le vainqueur obtient le titre de CONQUERANT.

o       Le nombre de points obtenu lors des différents combats (système de tournois AdG). En cas d’égalité, on départage les joueurs avec le nombre de territoires.

§         Le vainqueur obtient de titre de SEIGNEUR DE LA GUERRE.

o       La richesse de chacun. En cas d’égalité, on départage avec le nombre de territoires.

§         Le vainqueur obtient le titre de CRESUS

(Ces titres sont cumulatifs)


Les cartes "bonus"
(Chacune de ces cartes est en plusieurs exemplaires)
- Une unité d'infanterie devient élite
- Une unité de cavalerie devient élite
- Relance d'un dé de commandement par tour
- Relance d'un dé (combat ou tir) par tour
- Protection au tir : +1
- Valeur de combat : +1 (ce bonus ne peut être utilisé que 2 fois par bataille)
- Une unité médiocre devient ordinaire
- Sauvegarde du général (un général engagé est sauf quelque soit le résultat du dé -
Utilisable une fois par bataille)
- "Upgrade" d'un général (ex : un général ordinaire devient compétent)

Un exemple de carte "territoire"

Gaule

Richesse du territoire

90

On peut enrôler une unité de fantassins moyens ou lourds

Si on ne peut enrôler une troupe de ce type, on peut choisir dans sa liste l'unité d'infanterie la moins chère


Le système est certainement perfectible (par exemple, doit-on déterminer au début de chaque bataille le nombre de tours de jeu par un lancer de D6, du type : 1 / 6 tours, 2 et 3 / 8 tours, 4, 5 ou 6 / 10 tours). Je vais l'utiliser lors des prochaines rencontres et le faire évoluer selon les constatations et remarques des joueurs.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 6 Mai 2009

Les généraux viennent de rejoindre l'infanterie déjà peinte.
Pour eux aussi, j'ai mélangé les marques. On trouve ici des figurines Touller, Corvus Belli et Warmodelling.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 2 Mai 2009

La première des trois étapes : la peinture de l'infanterie Galate et de son allié Pannonien est enfin terminée.
61 figurines pour les Galates, en une vingtaine de jours.
Prochaine étape : Peinture des généraux et de la cavalerie lourde pour les Galate et légère pour les Pannoniens.
La finition des socles se fera lors de l'ultime étape.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 30 Avril 2009

Les alentours de Poitiers ont toujours été riches des batailles antiques et médiévales :
     - 507 : bataille de Vouillé entre les Francs et les Wisigoths.
     - 732 : Charles Martel arrête les Arabes à Moussais-la-bataille (commune de Vouneuil).
     - 1356 : bataille de Poitiers pendant la guerre de Cent ans.
Pour rester fidèles à l'Histoire, nous avons joué également trois batailles AdG :

1 - Romains Haut Empire contre Gaulois
Christophe joue, bien sûr, les "barbares" et je joue les Romains. Je déploie une petite armée (16 unités) presque toute élite.

La cavalerie romaine soutenue par les auxilaires et quelques unités de légion monte à l'assaut des gaulois déployés dans la plaine.














Sur l'autre aile, les cavaliers légers numides fuient face à la charge des cavaliers gaulois.

Au centre, les légions s'avancent vers le gros des tribus. Malgré le désavantage du nombre, la puissance romaine finira par vaincre.












Sur l'aile de cavalerie, les combats font rage et les Romains repoussent petit à petit les charges furieuses des barbares.















Les Romains enfoncent les lignes gauloises et gagnent de justesse. L'armée était à une unité de la déroute.
Résultat final : Romains : 91 - Gaulois : 19

2 - La revanche de Christophe : Assyriens contre Carthaginois
Seconde partie. Christophe récupère son armée fétiche : Carthage.
Il décide jouer sans éléphant. La partie sera rude car il connait parfaitement l'armée.

Le combat s'engage et je me déploie comme un âne, mes chariots lourds sont trop isolés. Christophe m'attaque résolument  et s'appuie habilement sur les éléments de terrain qui couvrent son avance.
















Les chariots, mal soutenus,  s'engagent sur des troupes solides et nombreuses.



Sur l'aile de cavalerie, cela ne se passe pas mieux.
Après une violente attaque de la cavalerie assyrienne, la réaction carthaginoise ne se fait pas attendre.

Petit à petit, Christophe fait la différence un peu partout.
Il s'est bien déployé, a su tirer parti du terrain et des troupes qu'il commandait.
Je me suis mal déployé, j'ai foncé bêtement comme une brute...bref, j'ai mal joué.

Résultat final, victoire de Carthage :
Carthaginois : 93 pts - Assyriens : 17 pts



3 - Romains Haut Empire contre Arméniens.                                                               déploiement Romain
Troisième et dernière partie de notre semaine poitevine. Christophe choisit cette fois les Arméniens de Tigrane.
Je décide de changer ma liste par rapport à la première partie car ces Arméniens possèdent une puissante et nombreuse cavalerie : cataphractes et archers à cheval.
L'infanterie est plus "digeste" : ce sont des fantassins moyens....mais déployés sur une colline au centre du champ de bataille.


















Sur mon aile droite, ses archers montés s'en prennent à trois pauvres unités de cavaliers moyens et vont les flècher tant qu'ils peuvent.
Sur l'aile gauche, les "tanks" arméniens attendent la cavalerie romaine soutenue par les auxiliaires et une unité d'archers.

Le cataphracte, c'est costaud, c'est bien protégé au tir et en mélée (armure), c'est dur à éliminer et ça tape fort et comme en plus ils sont nombreux, les Romains souffrent d'abord et meurent ensuite.

Partout le Romain est harcelé et sur la défensive. Manoeuvres, tirs, combats ......


C'est l'assaut final, les guerriers arméniens descendent de la colline et se précipitent sur les légions, certes plus solides mais tellement moins nombreuses....et il y a toujours le dieu Dédé qui me joue des tours.
Un groupe de cataphractes vient prêter main forte aux fantassins et écrasent les flancs des légions. 
















La partie se termine. Christophe a été sévère. Il n'a perdu qu'une unité (2 points) alors que mon armée part en déroute : 19 points de cohésion perdus.
Résultat final :
Arméniens : 100 - Romains : ......0.

Une belle semaine de jeu et trois parties plaisantes et pleines de rebondissements. Même en ayant été écrabouillé comme je l'ai été lors de la dernière partie, j'ai pu jouer, manoeuvrer et me faire plaisir. Je n'ai qu'une hâte, recommencer.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 30 Avril 2009

Un tournoi F.O.G est organisé sur Poitiers


- DATE : 23 et 24 MAI 2009

- Lieu :  FONTAINE LE COMTE

- Période des armées pouvant être jouées : de - 600 avant JC à 600 après JC.

- Taille des armées : 800 pts

- Montant de l'inscription : 15 euros comprenant repas du midi et petits déjeuners.

- Possibilité de se faire héberger chez les joueurs de Poitiers

- Renseignements / organisation : Olivier MARCEAU =>
o.marceau@wanadoo.fr

ATTENTION LE NOMBRE DE PLACES EST LIMITE

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Field of Glory

Repost0

Publié le 27 Avril 2009

D'aucun dirait que le 10mm est facile et très rapide à peindre vu la taille plus que réduite des figurines....mais pas pour Dace du Sud.....
Dans le courant du premier trimestre 2008, Christophe s'achète chez Magister Militum quelques figurines de Carthaginois 10mm pour jouer à Warmaster Ancients.
Fin août 2008, voyant le peu d'avancement du projet, je propose de lui prêter pour le tournoi WMA de Clichy, fin septembre, mon armée Parthe.
Un an après l'achat de l'armée, celle-ci n'est pas encore tout à fait terminée, il lui reste à peindre quelques éléments dans diverses unités pour mettre enfin un point final à ce projet à long terme.
Voici les éléments photographiés dernièrement :















Pour Christophe, c'est simple, plus c'est petit, plus il met de temps......j'espère qu'il ne va pas se mettre au 6mm.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #figurines 10mm

Repost0

Publié le 26 Avril 2009

J'ai profité de mon séjour dans le Poitou pour, entre autre, photographier les toutes premières figurines de la nouvelle armée AdG de mon frère Christophe, dit "Dace du Sud".
Il commence à peindre, avec brio, des Gaulois et mélange avec bonheur plusieurs marques dont les magnifiques figurines de chez Xyston et Warmodelling.
Les figurines présentées ici sont des gaesati, guerriers fanatiques qui combattaient nus.......













Ces figurines ne sont pas encore soclées mais la peinture met déjà bien en valeur toute la qualité de la gravure.















Un noble portant la côte de maille et un général monté.












Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0