Publié le 23 Novembre 2013

Planche issue du site "Les uniformes pendant la campagne des Cents jours"

Planche issue du site "Les uniformes pendant la campagne des Cents jours"

Voici un bataillon de milice hollandaise. C'est un bataillon "générique" pour représenter l'ensemble de ces troupes présentes le 18 juin 1815.

Waterloo 2015 : Bataillon de la milice hollandaise.
Waterloo 2015 : Bataillon de la milice hollandaise.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Waterloo 2015

Publié le 19 Novembre 2013

Tout est dit dans le titre, car ayant reçu il y a quelques jours mes figurines 10mm de Prussien pour réaliser le IVème corps de von Bülow, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un élément d'un des régiments de ligne..... juste pour voir.

Voici donc cet élément, représentant la tête de colonne du 15ème régiment, aux distinctives rouges.

J'ai pas pu m'en empêcher ....

Voir les commentaires

Publié le 15 Novembre 2013

"Il attendait Grouchy, ce fut Blücher..."

Je viens de recevoir de Magister Militum, les figurines pour faire tout mon 4ème corps prussien (von Bülow).

Il y a de quoi faire tous mes généraux et officiers supérieurs, l'artillerie (1 batterie), 2 régts de cavalerie (hussards et ulhans) et 7 régts d'infanterie (3 régts de ligne et 4 régts de landwher).

Si j'ai le temps (et l'envie) je rajouterai une brigade d'infanterie et une unité de cavalerie (dragons) pour simuler l'arrivée du 2ème corps.

Waterloo 2015 : L'arrivée des Prussiens.

Voir les commentaires

Publié le 14 Novembre 2013

Planche issue du site "les uniformes pendant la campagne des Cent Jours".

Planche issue du site "les uniformes pendant la campagne des Cent Jours".

Toujours dans l'optique de représenter les diverses troupes alliées de Wellington, ce bataillon représentant la landwher hanovrienne peut être avec ses distinctives bleues, le bataillon de landwher de Lünebourg.

Ce bataillon commandé par le lieutenant colonel de Randhor comptait environ 650 hommes. Il appartenait à la 6ème division d'infanterie (de Collaërt), 4ème brigade hanovrienne (Best).

 

Les figurines sont des Magister Militum 10mm.

Comme il s'agit d'une unité de milice (ou de landwher), elle compte deux éléments. J'ai choisi de la représenter sur des bases  plus larges afin de garder la même profondeur et le même nombre de figurines que pour les unités de ligne

Comme il s'agit d'une unité de milice (ou de landwher), elle compte deux éléments. J'ai choisi de la représenter sur des bases plus larges afin de garder la même profondeur et le même nombre de figurines que pour les unités de ligne

Voir les commentaires

Publié le 4 Novembre 2013

Le camp Baueda est terminé. Voici la façon dont j'ai procédé :

- les palissades : peinture bois puis encre tabac enfin léger brossage kaki clair.

- les sous bassements en pierres : sous couche noire puis deux brossages successif, gris moyen puis gris clair.

- le sol : colle à bois et sable .... une fois sec, brossage sable clair puis flocage.

 

Le camp de l'armée "Romains Bas Empire" pour AdG.
Le camp de l'armée "Romains Bas Empire" pour AdG.
Le camp de l'armée "Romains Bas Empire" pour AdG.

Voir les commentaires

Publié le 2 Novembre 2013

Un camp pour mon armée "Romains bas Empire".

Grâce au bon d'achat gagné à Aniche, j'ai pu m'offrir un camp de la marque Baueda pour ma future armée "Romain bas Empire".

Ce modèle, issu de la gamme "Hoppidus" dont les dimensions sont de 4 cm sur 12 cm est en résine et vendu en un kit d'une douzaine de pièces d'un montage aisé.

Voici ce qu'il donne une fois monté. Je vous le présenterai d'ici quelques temps, peint et soclé....

Un camp pour mon armée "Romains bas Empire".
Un camp pour mon armée "Romains bas Empire".Un camp pour mon armée "Romains bas Empire".

Voir les commentaires

Publié le 30 Octobre 2013

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

C'est dans le cadre magnifique de la salle des fêtes du théâtre municipal situé face au château de Fontainebleau qu'Hervé et Lucas Dugrenier ainsi que toute l'équipe du club Fumbles avaient organisé leur première manifestation et tournoi "Art de la Guerre". Ce fut une belle réussite grâce à l'investissement de tous.

18 joueurs dont de nombreux "maîtres" et "grands maîtres" avaient répondu à leur invitation.

A côté de ce 1er tournoi AdG, de nombreux jeux avec figurines (Longstreet - jeu avec figurines 6mm et cartes, table géante napoléonienne sur la bataille de Leipzig, SAGA, JUGULA 28mm) et jeux sur plateau étaient présentés, la plupart étaient des jeux participatifs autour desquels les nombreux visiteurs du week-end se sont rassemblés.

De plus, le dimanche, une historienne présentait et dédicaçait ses ouvrages.

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

Sur ce tournoi, je reprends mes Vikings comme à Poitiers et Vendin mais dans une version beaucoup plus "light" pour l'allié breton car les limitations de dates m'empêchent de prendre des cavaliers moyens ou lourds et m'obligent à les prendre en cavaliers légers.

En contrepartie, mes huscarles peuvent, grâce à l'économie de points, prendre tous une armure, ce qui les rendra plus solides.

Je présente donc : 1 général brilant et deux ordinaires (dont un allié inclus), 5 huscarles, 6 guerriers Vikings, 2 LI javelot, 2 berserkers, 2 mercenaires irlandais, 2 archers et les 4 cavaliers légers bretons soit 24 unités.

Hervé décide pour le premier tour de faire les appariements par tirage au sort ..... sort qui me désigne ....

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

.... Olivier Flament et ses Byzantins Nicéphoriens.

C'est une armée puissante, mobile et possédant de nombreux tireurs aussi bien à pied qu'à cheval, et comme Olivier fait parti des meilleurs joueurs du circuit, ça va être compliqué. Le sort a été sévère avec moi.

Je ne peux placer ma zone côtière et ne peux donc me garantir un côté sûr. Je risque d'être débordé donc je concentre mes forces pour tenir le choc le mieux possible. Olivier a une excellente "main" que ce soit aux manoeuvres, aux tirs ou aux combats. Je lui fait peu, trop peu de pertes pour qu'il se sente réellement en danger. Mon armée déroute alors que je ne lui inflige que 4 pertes.

Défaite : 11 pts à 99.

Lourde défaite et piètre résultat contre un excellent adversaire.

J'espère que le second tour sera plus jouable que celui-ci.....

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

Pour le deuxième tour, je suis ravi d'apprendre que c'est mon vieux complice de la BACL, Lionel Morvan que je dois affronter. Je connais Lionel depuis une quinzaine d'années et c'est un garçon d'une grande gentillesse que je n'ai encore jamais rencontrer à AdG. Notre denière partie ensemble remonte à près de huit ans

Yoyo commande une armée Dace très nombreuse formée de fantassins moyens impétueux pour la plupart avec quelques "falxmen", fantassins A2M élite, quelques archers médiocres, un soupçon de cavaliers légers et quelques cavaliers lourds mercenaires Sarmates. En un mot, des troupes qui cherchent le contact et impactent l'ennemi de leur charge percutante et comme Lionel n'est pas un adepte de la manoeuvre subtile, il va cherche l'affrontement sans chercher à se dérober.

Il me surprend en faisant une marche de flanc forte de 10 unités qui rentre dès le second tour ..... la menace devient plus que pressante. Face à la marche de flanc, je n'ai que mes cavaliers bretons et une partie de mon infanterie moyenne, heureusement, deux bois vont ralentir sa progression et je vais appuyer ma défense dessus.

Les Sarmates et cavaliers légers daces sont sous le feu de mes archers protégés par le reste de mes fantassins moyens et quelques unités plus lourdes.

Le gros de mes forces fait face à la masse des guerriers Daces, bien à l'abri dans une zone de broussailles. Ils vont y attendre le choc de mes huscarles qui seront handicapés par le terrain, mais je dois prendre des risques si je veux gagner car les troupes de Lionel sont plus nombreuses et surtout mieux placées que les miennes.

Les lancers de dés ne sont pas très favorables à Lionel ce qui me permet de lui infliger bon nombre de pertes et surtout de sortir de situations parfois bien compromises. Les combats principaux ont lieu dans le terrain accidenté où mes troupes lourdes ont été obligées de s'aventurer, ce qui provoque quelques pertes parmi mes guerriers et mes huscarles.

J'arrive à arracher la victoire car décidemment Lionel à trop de malchance sur cette partie, j'en suis désolé pour lui car cela a un peu gâché nos retrouvailles ludiques. Il me fait 15 pertes.

Victoire : 94 pts à 16.

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

Ma 3ème et dernière partie du samedi sera avec Christian Bricault, seigneur de Ballainvilliers et Grand Maître de l'ordre de l'ACLEB.

Christian joue une armée de Successeurs Macédoniens, donc je vais trouver sur le chemin de mes guerriers nordiques, des piques, des éléphants, des cavaliers lourds ... bref, pleins de choses désagréables. Mes cavaliers Bretons étant trop fragiles pour résister à la cavalerie de Christian, je décide de la mettre en marche de flanc, du moins, elle aura un peu de répit et aura peut être un rôle plus actif que celui de victime expiatoire.

Le dispositif de Christian me conforte dans cette idée. Il place à sa gauche, où devrait arriver la marche de flanc, son corps de troupes moyennes et éléphants, au centre sa masse de piquiers et sur sa droite, sa petite mais puissante cavalerie pour protéger le flanc de ses piquiers.

J'ai placé pour ma part des troupes lourdes en face des éléphants, mes troupes moyennes et archers dans du terrain accidenté face à sa pique et le second corps lourd face à sa cavalerie.

Ma marche de flanc arrive rapidement, crée une véritable surprise et provoque une grosse pagaille dans l'armée des Successeurs. La cavalerie se réoriente rapidement pour éviter la prise des bagages, les éléphants deviennent plus hésitants avec cette menace sur leur flanc.

Je mets la pression partout à Christian qui doit faire des choix, j'attaque résolument ses lanciers médiocres avec mes fantassins moyens impétueux, leur charge percutante fait merveille. Ceux-ci se rabattent ensuite sur le flanc de la phalange qui fait face à cette attaque. Les pertes s'enchaînent et après de nouveaux combats, l'armée des Successeurs part en déroute. J'ai perdu 9 pts d'unités.

Victoire : 97 pts à 13.

Peu avant notre départ, Hervé annonce les appariements du dimanche matin. Je dois avec Jérôme Bodelle (aïe !).

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

Retour à Fontainebleau sous un beau soleil ce dimanche matin. On m'a promis Jérôme, je vais avoir M. Bodelle.

Jérôme Bodelle, seigneur des Terres du Nord et champion de France en titre est un joueur des plus redoutables, mais c'est aussi un joueur des plus fair-play et agréable à rencontrer. Il est posé et méthodique, fait très peu d'erreur, voire pas du tout, analyse toujours justement la situation et joue d'une façon très "propre", c'est un plaisir que de jouer avec lui.

Il joue, comme Olivier Flament, une armée de Byzantins Nicéphoriens, mais avec une composition bien différente car si Olivier avait un allié arabe, Jérôme a un allié Russe qui ne sera pas fiable en début de partie mais le redeviendra assez rapidement.

Même son "coeur d'armée" n'est pas composé de la même façon.

Mon déploiement est prudent, très prudent .... Obtenir déjà une partie nulle contre Jérôme serait pour moi un exploit. Mais ses manoeuvres, sa sciences du jeu font qu'il m'amène petit à petit où il veut, certes, il prend des risques mesurés, mais je sens très vite que je vais avoir beaucoup de mal à le contrer.

Ses cavaliers tirent sur mes troupes qui peu à peu s'affaiblissent, son corps de skoutatoi et lanciers lourds menace de plus en plus mon second corps d'infanterie ... et mes Bretons qui ne sont décidemment pas de taille pour s'opposer à qui que ce soit.

Une fois en place, c'est l'assaut et là, rien ne va résister. Je ne lui fait que 3 toutes petites pertes. J'ai pris une belle leçon de jeu, merci Jérôme, ce fut une partie très plaisante.

Défaite : 11 pts à 99.

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

La dernière partie du week-end sera avec Thomas Maistriaux que j'avais rencontré à Aniche la semaine précédente et qui, avec ses Mongols tribaux, avait fait beaucoup de mal à mes Indiens Tamouls.

Cette fois, le jeune Thomas joue une armée "Arabe conquète" composée presque exclusivement de troupes impétueuses, comme l'armée Dace de Lionel, mais contrairement aux Daces, les Arabes possèdent des troupes lourdes. Rapidement, Thomas me saute à la gorge. Je fais une erreur en plaçant mal une unité de guerriers Vikings qui prise de flanc par un cavalier, explose à l'impact.

Thomas a encore une fois une très belle "main", il gagne de nombreux combats et comme il possède la charge percutante sur la quasi totalité de ses troupes, mes pertes s'accumulent très (trop) vite.

Certes, sur les deux derniers tours, un petit passage à vide de sa part me permet de lui infliger quelques pertes, mais les miennes sont trop importantes pour que je sois réellement une menace pour son armée. Je lui prends 10 pts d'unités.

Défaite (très rapide en 1 h 20) : 14 pts à 96.

La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.
La manifestation et le tournoi AdG de Fontainebleau.

Résultat final :

1er - Patrick TAHON (Indiens Tamouls)

2ème - Olivier FLAMENT (Byzantins Nicéphoriens)

3ème - Emmanuel DUROT (Gréco-bactriens)

Voir les commentaires

Publié le 28 Octobre 2013

C'est avec pas mal de retard dû a quelques jours de vacances dans le Poitou que je vais vous présenter le bilan de ce tournoi d'Aniche 2013 qui fut encore une fois par bien des côtés un excellent cru.

Bonne nouvelle également, mon frère Christophe montait, de Poitiers, pour la première fois participer à un tournoi nordiste. Autre excellente nouvelle, nous n'étions pas moins de 7 IPOs à avoir fait le déplacementi.

A l'appel de Stéphane Plouchard et du club de la Porte Epique, 34 joueurs et joueuses s'étaient retrouvés de bon matin dans la salle J. Tati d'Aniche, près de Lille.

Pour ma part j'allais jouer pour la première fois une armée "Indiens Tamouls". Possédant les figurines depuis pas mal de temps, j'avais décidé quelques semaines auparavant de relever le défi et de peindre cette armée pour le tournoi ... défi réussi !

Je présentais donc une armée à 26 unités : 6 éléphants, 6 LI arc et javelot, 3 cavaleries moyennes, 4 archers, 6 fantassins moyens impact et une levée.

Je n'avais jamais eu l'occasion, et pour cause, de la tester en club et c'est avec beaucoup d'incertitudes et de questions que j'allais aborder ce tournoi.

Aniche 2013.

Mon premier partenaire de jeu est Bernard Kaisse. Joueur sympathique s'il en est qui aligne une armée Araméenne composée de nombreux tireurs.

C'est une armée qui n'avait encore jamais été jouée en tournoi et je ne savais pas trop ce qui allait m'attendre.

Je place une zone côtière afin de protéger mon flanc et le terrain m'est assez favorable. les tours s'enchaînent rapidement, tirs et combats ne sont pas très bénéfiques pour Bernard qui n'a pas beaucoup de chance sur cette partie, mais réussit à me faire quand même 14 pertes quand son armée part en déroute.

Victoire : 95 pts à 15.

Merci Bernard pour cette excellente et très agréable partie de début de tournoi. A se revoir pour une revanche où j'espère les dés te seront un peu plus favorables.

Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.

Le second tour me voit affronter le jeune et néanmoins redoutable Thomas Maistriaux qui commande une armée de "Mongols tribaux".

Je n'ai jamais eu le plaisir de jouer avec Thomas, mais je le sais précis, maîtrisant bien la règle et ce type d'armée de cavalerie tirant et impactant.

Je rate la zone côtière qui pouvait m'assurer un flanc et je sais que la tactique de Thomas sera simple : harceler le plus possible avec ses cavaliers arc, tout en évitant soigneusement mes éléphants, et préparer l'assaut final après avoir affaibli mes troupes.

Le fait que les éléphants, maintenant ne peuvent plus rallier, les rend plus fragiles donc méfiance.

Thomas ne déploie qu'un seul corps (9 unités), il a donc un corps en embuscade et un corps en marche de flanc. Je ne connais donc ni la composition de ces deux "fantômes", ni le côté par lequel sa marche de flanc risque d'arriver, les deux étant malheureusement ouverts.

Le corps en embuscade se dévoile rapidement et 6 nouvelles unités viennent renforcer ce qu'il avait aligné au départ. J'ai maintenant 15 unités face à mes 26 .... et cela restera ainsi jusqu'à la fin de la partie car jamais son 3ème corps ne rentrera..... Il démoralise donc à 15 et non à 20 comme il devrait.

Je lui fait jusqu'à 11 pertes, mais de mon côté, avec tous ses cavaliers tirant et son excellente "main", il accumule les touches sur mes troupes. Un cavalier mongol s'échappe par un trou providentiel et prend le camp ce qui met fin à la partie.

Défaite : 14 pts à 96.

Je n'ai pas su gérer sa petite armée, mais je ne suis pas passer loin car à 4 pertes près, l'armée mongole partait en déroute.

Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.

3ème tour et dernière partie du samedi avec Philippe Diduch et ses Byzantins Justinien.

Encore une armée solide qui risque de me poser pas mal de problèmes.

J'ai croisé de temps en temps Philippe, mais je n'avais jamais eu le plaisir de l'affronter. C'est un joueur des plus agréables et cette partie fut pleine de rebondissements, enlevée et très incertaine.

Je passe sur le déroulement "classique" des premiers tours pour arriver à l'avant dernier.

Sur un tir, je peux conclure la partie. Un archer prend pour cible un cavalier léger déjà "blessé", je tire à +2, il me suffit de faire un bon dé et la bataille sera terminée. Je lance et je fais 5 plus les bonus, je passe à 7. Le cavalier ayant une protection de 1, s'il veut se sauver, il ne peut faire que 6 au dé. Philippe lance et fait ..... 6.

Il y aura donc un tour suivant, je suis à 3pts de la déroute alors que Philippe n'est qu'à 1pt.

Le cavalier léger s'éloigne de la menace mais j'ai un tir sur une autre unité et trois mélées s'engagent. Il me faut gagner une fois pour avoir la victoire. Je réussi mon tir, l'armée byzantine est démoralisée mais si Philippe gagne les trois combats, il entraîne aussi les Tamouls dans la déroute ...... ce qu'il fait car il est 3 fois vainqueur dans ces duels.

La partie se termine donc par une démoralisation mutuelle...

Résultat : 45 pts à 45.

Très belle et agréable partie qui aurait pu se terminer par une victoire à l'arraché sans ce "maudit" 6 qui vient sauver le cavalier.

Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.

Après une bonne nuit de repose, retour à la salle dimanche matin pour affronter Michel Sauvage, sympathique joueur Belge que j'avais eu le plaisir de rencontrer lors du dernier tournoi du Hainaut à Charleroi.

Michel joue des Francs, ils sont nombreux, brutaux .... en un mot "sauvages".... ce qui fait bien rire notre ami Belge quand je lui dit.

Là encore après diverse péripéties de jeu, dont une marche de flanc d'un de mes corps qui rentre au 3ème tour et prend ses bagages, de multiples tirs et combats, de retournements et rebondissements, la partie se dirige inexorablement vers un match nul tant nous nous sommes affrontés, étant l'un et l'autre à une unité de la démoralisation de l'armée.

On commence à remplir la feuille de résultat quand Michel s'aperçoit qu'un combat n'a pas été fait. On pose le stylo et reprend le dé. Le combat se déroule sur une colline, j'ai l'avantage de la hauteur et un débord, je pars donc à +1 .... malheur au vaincu car étant chacun à 1 de la déroute celui qui perd ce combat, perd la partie .... on lance les dés et ..... je perd la partie...... Gros éclats de rires des deux côtés, je suis content pour Michel qui tient sa première victoire en tournoi. Il l'a bien mérité, il a fait une superbe bataille.

Cette défaite, 91 pts à 19, me plonge dans les profondeurs du classement.

Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.

Dernière partie de cet excellent tournoi avec mon ami Serge Adeline et son armée Nan Chao. Là encore, c'est une armée jouée pour la première fois en tournoi et je ne sais trop à quoi m'attendre.

Avec Serge, c'est toujours un bonheur de jouer. C'est plaisant, rapide, sans fioriture, on fonce, on tire, on se bat .... et on finit encore une fois sur une double démoralisation d'armée.

Merci Serge pour cette belle partie où on n'a pas fait dans la demi mesure.

Résultat : partie "nulle" 45 pts à 45.

Aniche 2013.
Aniche 2013.
Aniche 2013.

Bilan du tournoi :

- 1 victoire, 2 parties nulles et 2 défaites et une 24ème place sur 34. Au regard du déroulement des parties, j'aurai très bien pu, avec un peu plus de chance, obtenir 3 victoires, 1 nulle et une défaite mais mon parcours et mes adversaires auraient alors été différents de ceux que j'ai eu le plaisir de rencontrer, donc pas de regrets à avoir.

- L'armée Tamouls, même si je suis bien loin de la maîtriser, est une armée très amusante à jouer, quii ne laisse pas indifférent les partenaires de jeu.

Les résultats :

Mon copains de club, Boris, remporte une fois de plus un tournoi et cette fois ci à la tête d'une armée Galate.

1er - Boris ELOY (Galates)

2ème - Etienne MISSON (Perses Sassanides)

3ème - Patrick TAHON (Indiens Tamouls)

Mon frère, Christophe, et ses Arabes Abbassides, finissent à la 21ème place.

Le podium : Patrick, Etienne, Boris et l'organisateur du tournoi Stéphane Plouchard.

Le podium : Patrick, Etienne, Boris et l'organisateur du tournoi Stéphane Plouchard.

Voir les commentaires

Publié le 24 Octobre 2013

Planches issues du site "les uniformes pendant la campagne des Cent Jours".

Planches issues du site "les uniformes pendant la campagne des Cent Jours".

Voici mon unité représentant le 1er bataillon d'infanterie de ligne de Brunswick, reconnaissable à ses distinctives rouges.

La difficulté a été de représenter l'uniforme noir du Brunswick sans pour autant rester monochrome. On ne le voit peut être pas sur les photos mais j'ai fait un léger brossage gris afin de donner un peu de relief à l'uniforme.

 

Les figurines sont des Magister Militum.

Waterloo 2015 : L'infanterie du Duc de Brunswick.
Waterloo 2015 : L'infanterie du Duc de Brunswick.

Voir les commentaires

Publié le 16 Octobre 2013

Voici ce que sera le terrain de jeu avec les différents points significatifs et représentatifs du célèbre champ de bataille.

Waterloo 2015 : Le terrain .... enfin terminé !

Reste à recevoir la petite extension commandée chez Hotz Artwork (tapis d'1/4 soit 6 hexagones sur 9) qui me permettra de jouer l'arrivée des Prussiens et les combats autour de Plancenoit entre le 6ème corps de Lobau soutenu par la Jeune Garde et le IVème corps Prussien de von Bülow.

Voila à quoi devrait ressembler cette extension.

Waterloo 2015 : Le terrain .... enfin terminé !

Voir les commentaires