empire

Publié le 12 Mai 2016

NPoW : Les Autrichiens - les grenzer.

Pour étoffer un peu cette armée autrichienne 1er Empire pour NPoW, voici deux unités de grenzer (infanterie des frontières). Ces figurines, très dynamiques et variées, sont des Old Glory.

NPoW : Les Autrichiens - les grenzer.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 2 Mai 2016

NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.

Cette idée avait germé, dans nos cerveaux tourmentés, juste après le tournoi NPoW de Villefontaine en novembre alors que nous étions, Philippe et moi, sur le chemin du retour ....... et nos discussions qui fusaient un peu dans tous les sens nous avaient occupé une bonne partie du trajet, malgré tout, après un long moment de délires, fous rires et phases plus posées, nous avions pu lancer la base de ce que nous avons fait ce week-end : réunir quelques copains et jouer à NPoW sans que cela soit un vrai tournoi, juste pour le plaisir du jeu ......

 

Le principe était de réaliser une "campagne" basée sur l'invasion de la France en 1814 et de regrouper deux équipes : une jouant les corps d'armées Français et une autre jouant les forces coalisées d'invasion.

 

Le but des Coalisés était, par des routes différentes et 20 étapes chacune, d'arriver aux abords de Paris à l'issue des 4 batailles du week-end. Nous étions 5 Coalisés, et pour obtenir une victoire décisive, 3 d'entre nous se devaient d'atteindre l'objectif.

Chaque point obtenu lors de nos batailles respectives nous faisant avancer sur notre route d'invasion d'une étape..... en bref, sur les 40 points possibles à récupérer sur les 4 parties, il fallait en gagner 20 pour arriver à Paris ... pas trop dur direz vous et bien pas si facile quand même.....

Le but des corps Français était de retarder l'avance des forces d'invasion et les empêcher d'approcher Paris. Il leur fallait gagner les parties sans trop concéder de points ou perdre avec le plus petit écart possible pour ralentir notre avance..... nous aurions donc des batailles très disputées.

 

Chaque équipe devait désigner un Empereur : Napoléon pour les Français, rôle tenu par Boris et le Tzar Alexandre pour les Coalisés rôle que mes camarades de jeu m'ont donné.

Ce rôle d'Empereur apportait un petit piment supplémentaire à nos parties, car à chaque bataille, l'Empereur de chaque camp donnait "secrêtement" à l'un de ses généraux un bonus de 2 points qui lui permettait soit d'avancer plus vite soit de mieux ralentir l'armée adverse dans sa course vers la capitale. Le but était d'attribuer, tant que faire se peut, ces 2 pts bonus à un général différent à chaque bataille.

Le "camp Français" comprenait outre l'Empereur "Boris" Napoléon qui commandait la majorité de la Garde, les Maréchaux et généraux Olivier qui dirigeait une autre division de la Garde et des troupes de ligne, Hugo, Damien et Yves

Le "camp des Coalisés" comprenait le Tzar "Thierry" Alexandre qui commandait un corps ....autrichien, Pépé et Philippe D. à la tête des divisions russes, Christian qui commandait une autre colonne autrichienne et enfin Phlippe B. à la tête d'une armée anglaise.

 

Mon armée autrichienne compte 4 divisions : la première sous la direction du général de corps d'armée Rosenberg compte une brigade de cavalerie légère et une batterie d'artillerie lourde, la seconde (gl Rohan) comporte une brigade de hussards et une batterie d'artillerie légère à cheval, la troisième (gl Lindenau) comprend deux brigades de grenadiers réunis et enfin la dernière (gl Hohenlohe) est forte de 4 régiments d'infanterie de ligne et une batterie d'artillerie à pied.

 

NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.

Le premier tour me voit affronter Olivier qui commande une division à pied de la Vieille Garde, une partie de la cavalerie de la Garde et une division de ligne.

Le but à NPoW est non seulement de faire le maximum de pertes à l'adversaire mais aussi de prendre ou/et défendre des objectifs fixés sur le champ de bataille : un village, un pont, une colline....tout en défendant sa "ligne de retraite" que l'adversaire cherchera pas tous les moyens à conquérir.

Chaque joueur attribue secrètement des points à certains objectifs, force à lui de les prendre ou les défendre lors de la partie..... et ce n'est pas négligeable car ils peuvent rapporter jusqu'à 50 points quand on les gagne mais aussi des points "négatifs" quand on les perd ou ne peut les prendre.

C'est donc Olivier que je vais affronter et ses redoutables divisions de la Garde Impériale. Ses troupes sont peu nombreuses mais très solides.

J'arrive à contrecarrer son avance par le feu de deux de mes batterie d'artillerie que j'ai pu réunir. Olivier est à la fois arrosé par la mitraille et sous la menace de deux brigades de cavalerie.

Sa division d'infanterie de ligne est plus abordable pour mes troupes et les combats qui ont lieu pour la prise d'un village me donnent l'avantage.

La différence se fera sur la prise des objectifs car j'ai réussi à repousser quelques troupes qui me les contestaient.

Résultat 8/2 en ma faveur.... ma colonne autrichienne avance donc de 8 étapes à l'issue de ce premier tour.

NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.

Pas de chance pour moi, au second tour, le tirage au sort me désigne Boriléon à la tête du gros de la Garde Impériale.... cela va être encore plus compliqué que la bataille avec Olivier car toutes ses troupes sont beaucoup plus solides que les miennes ...... je risque d'être bien ralenti dans mon avance aussi, il faut que, si je perds, je marque le plus de points possibles pour continuer à avancer de façon significative.

Comme prévu, les affrontements, charges, tirs et tests de moral sont beaucoup plus compliqués pour moi que pour lui car il est plus difficile de retenir une troupe avec force 12 qu'une troupe de la Garde à force 16 avec un d20 (on doit obtenir un nombre inférieur ou égal à sa force) or, celle-ci peut vite décliner après un tir meurtrier ou une charge adverse réussie....

Passer son test avec succès quand il ne reste que 8 de force alors que l'adversaire est encore à 12 ou 13 est quand même plus compliqué..... mais je ne m'en tire pas trop mal, si les résultats des pertes sont légèrement en ma défaveur, Boriléon va surtout gagner aux points d'objectifs car s'il a pris tous les siens (+50), je marque un 0 pointé car je n'en ai pris que la moitié, l'autre m'étant décompté (+25 et -25 font bien ...0)

Résultat, 1/9 .... ces sacrés objectifs me font marquer un vrai coup d'arrêt dans ma progression.

 

NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.

A la fin de la première journée, chaque colonne a bien avancé ... Paris est menacée !

NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.

Dimanche matin, plus de Garde en vue mais le corps Napolitain de Damien.

La bataille va être rude autour de trois positions : un carrefour à gauche du champ de bataille que j'attaque avec ma division de grenadiers, le village au centre du terrain que j'envahis avec ma division d'infanterie de ligne, malheureusement, le village est très dense et les mouvement sont ralentis et les tirs difficiles car l'adversaire s'embusque dans les maisons et à une protection de +2 et enfin une colline sur la droite du champ de bataille qui est défendue par une division de cavalerie et une artillerie lourde .... en face, surprise pour lui, je lui oppose deux artilleries et deux divisions de cavalerie, certes plus légères que la sienne mais deux quand même.

 

Je prends le carrefour de gauche sans trop de difficulté et me précipite sur les troupes qui le défendent, finissant de les emporter. Ce coquin de Damien a embusqué une division Dalmate dans le second village, au fond de table et qu'elle a ordre de défendre, mais il manquera de points d'ordre pour qu'elle puisse intervenir de façon efficace.

Au centre, les combats dans le village font rage, 3 de mes régiments sont ébranlés .... même chose pour Damien. Aucun de nous deux ne pourra rester maître des lieux.

Les combats autour de la colline sont indécis et plusieurs fois l'avantage change de camp au gré des charges réussies ou repoussées, des tirs à mitraille de l'artillerie et des tests de moral.....

Résultat final, c'est une victoire 6/4 ... mais ce fut plus que juste, seule la prise de sa ligne de retraite avec mes chevau-légers me donne les points nécessaires pour gagner, un tour de plus et tout pouvait basculer.

 

NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.

Dernière bataille et dernier effort pour atteindre les faubourgs de Paris ... pour cela, je dois marquer quelques points que je dois arracher au corps d'armée commandé par Yves.....mais de bataille, il n'y eu pas, un mauvais choix tactique de ma part, une mauvaise disposition de mes troupes et un terrain favorable aux manoeuvres entreprises par Yves dès le début de la partie  font que très vite (trop vite) il se retrouve sur les flancs de deux de mes divisions qui sont emportées par ses charges furieuses de cavalerie. Toute mon aile gauche tombe rapidement, ma ligne de retraite est prise .... même si j'ai atteint l'un de mes objectifs avec mes deux autres divisions, je ne peux plus rien exploiter, mon général en chef étant parti dans la débacle de l'aile gauche.

C'est une bataille éclair et une défaite ultra rapide qui se solde par un cinglant 10/0 .... même si je me suis attribué les 2 points bonus, je n'vanace que de deux étapes alors qu'il me fallait 5 points en tout pour entrer dans Paris .... j'échoue aux portes de la capitale.

NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.
NPoW : 1814 - la campagne de France.... à Douains.

Seul Philippe B. et ses Anglais ont réussi à atteindre Paris et ses faubourgs. Toutes les autres colonnes ont été suffisamment ralenties pour qu'aucun autre général ne puisse atteindre l'objectif fixé ....... l'Empereur Boriléon n'abdiquera pas et ne partira donc pas sur l'île d'Elbe.....

 

Quoiqu'il en soit, on s'est bien amusé .... de nos idées confuses et un peu folles du début en est sorti, grâce à Philippe, un très agréable week-end de jeu et de "fun".

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 27 Avril 2016

NPoW : Des marqueurs de pertes pour les Autrichiens.

Tout est dit dans le titre, voici 6 marqueurs de pertes pour mes Autrichiens.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 6 Avril 2016

NPoW : Les Autrichiens - les grenadiers Allemands.

Avant d'attaquer la peinture de la cavalerie, voici provisoirement une dernière unité d'infanterie, ce sont des grenadiers Allemands de l'excellente marque AB.

NPoW : Les Autrichiens - les grenadiers Allemands.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 4 Avril 2016

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie allemande (2)

Seconde étape pour mon infanterie allemande avec ces deux nouvelles unités, l'une aux distinctives jaunes, l'autre aux distinctives bleues.

Ces deux régiments sont des Blue Moon 15mm. Le général de brigade vient de chez AB miniatures

Prochaine étape avec un régiment de grenadiers Allemands.

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie allemande (2)

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 1 Avril 2016

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie allemande (1)

Première unité d'infanterie allemande avec ce régiment aux distinctives rouges. Ces figurines sont des Blue Moon 15mm distribuées par Old Glory.

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie allemande (1)

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 29 Mars 2016

Il faut bien des généraux pour commander toute cette troupe .... et bien voici un ensemble complet de commandement autrichien.

Toutes ces figurines sont des AB 15mm.

NPoW : Les Autrichiens - les généraux.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 27 Mars 2016

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie hongroise (2)

Un gros coup de collier va être donné ces prochaines semaines sur la peinture de mon armée Autrichienne pour NPoW en vue de la campagne qui aura lieu fin avril, ce qui a comme conséquence la mise en "standby" de mes dernières figurines 28mm pour Bolt Action.

Comme indiqué dans le post précédent, voici ma seconde unité "Warmodelling" sur laquelle apparaissent les mêmes gros défauts de moulage déjà constatés sur le régiment d'infanterie de ligne, il s'agit ici de grenadiers hongrois avançant.

Ne soyez pas étonnés par les couleurs distinctives différentes sur les éléments de l'unité, les grenadiers autrichiens étaient issus de différents régiments et regroupés pour former une unité combattante tout en gardant les couleurs distinctives de leur régiment d'origine.

A ce jour, il me reste encore pas mal de travail, et un petit mois, pour que l'armée soit complétement opérationnelle.....

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie hongroise (2)NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie hongroise (2)

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 22 Mars 2016

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie hongroise (1)

Petit retour à mon armée Autrichienne pour NPoW avec cette première unité d'infanterie. Il s'agit d'un régiment de ligne Hongrois.

Les figurines Warmodelling sont très décevantes, je les ai attendues longtemps et la qualité est loin d'être optimale. Les lignes de moulage sont très marquées, il y a de plus un très gros travail d'ébarbage, bref, grosse déception.... j'ai essayé tant bien que mal de camoufler tous ces défauts avec la peinture....

La prochaine unité, toujours Warmodelling avec toujours les mêmes défauts et regrets sera une unité de grenadiers Hongrois..... après, je passerai à des choses plus sérieuses avec des figurines AB, certes un peu chères mais la marque est gage de qualité.

NPoW : Les Autrichiens - l'infanterie hongroise (1)

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 27 Décembre 2015

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas posté tout occupé à diverses choses.

Voici mon premier élément d'infanterie de ma future armée Autrichienne pour NPoW, l'armée avance petitement car j'ai d'autres projets plus urgents sur le feu.....mais pas d'inquiétude, tout viendra en son temps.

Ces figurines sont des Blue Moon, les proportions sont agréables et la peinture aisée.....

NPoW : Les Autrichiens - premier élément d'infanterie.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0