empire

Publié le 19 Février 2013

aigle2.gif

Cette seconde brigade sera constituée de deux régiments de ligne dont l'un est un régiment de conscrits. Pour représenter ces conscrits et les différencier des régiments de ligne "classiques", une partie des figurines sera en manteau.

Voici donc le premier régiment de ligne de la seconde brigade, classé "conscrits". Les figurines sont un large mélange de figurines AB, Essex et Old Glory.

conscripts-1.JPG

.... et l'élément de voltigeurs ....

voltigeurs.JPG

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 17 Février 2013

aigle2.gif

On va trouver 3 niveaux de commandement : le général du corps d'armée, le général de division et le général de brigade.

Pour chaque général (excepté le général de brigade qui est un "rattachement" à une unité pour 12 pts), on pourra choisir entre "exceptionnel, qualifié ou compétent" pour une valeur de 30 à 80 pts. De plus, on pourra ajouter à ce général, le caractère "charismatique" pour 10 pts supplémentaires.

J'ai choisi de représenter mes généraux sur des bases rondes de diamètres différents et différent également quant au nombre de figurines placés dessus.

- général de brigade / 3 cm / 1 figurine.

- général de division / 4 cm / 2 figurines.

- général de corps d'armée / 5 cm / 3 figurines.

Seul, un général de brigade de cavalerie "rattaché" à un régiment sera sur une base rectangulaire car il remplacera un des éléments de l'unité.

 

Voici un exemple de chaîne de commandement. Les figurines sont des AB figurines.

DSCF1523.JPG

 

Pour mon corps d'armée français, je devrai avoir un général de corps "qualifié", 3 généraux de divisions "compétents" et des généraux de brigades dont un sera "rattaché" soit 152 pts sur les 800 que comptera l'armée.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 15 Février 2013

aigle2.gif

Voici l'artillerie de la 1ère division d'infanterie (canons de 8£). Cette batterie est constituée, comme on peut le voir, de 2 éléments. Les figurines sont des Essex miniatures.

DSCF1521

Pour finir cette division d'infanterie, il me reste la seconde brigade d'infanterie formée de deux régiments (dont l'un sera un régiment de conscrits) et le général commandant la division.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 12 Février 2013

aigle2.gif

Voici un premier régiment de ligne qui vient rejoindre l'unité légère présentée précédemment.

ligne-1.JPG

Ces deux unités forment ma première brigade d'infanterie sous les ordres de leur général ...

brigade-1.JPG

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 9 Février 2013

aigle2.gif

Après avoir terminé cette armée médiévale pour "l'Art de la Guerre", je me lance dans un nouveau projet : réaliser un corps d'armée Française 1er Empire pour la règle "Field of Glory Napoleonic".

Il faut que l'armée compte 800pts tout en suivant une liste ayant des choix minimum et maximum autorisés, précis.

Pour ce corps d'armée, chaque unité va comporter 4 éléments, l'artillerie n'en ayant que 2. La plupart des éléments (infanterie et cavalerie) sont des rectangles de 4 cm X 3 cm sauf l'artillerie qui est soclée en 4 X 4 et les généraux qui peuvent être soclés sur des bases rondes de différents diamètres (de 3 à 6 cm) selon leur niveau de commandement.

Le nombre de figurines peut aller de 4 (tirailleurs) à 8 figurines par élément pour l'infanterie, en général, on prendra l'axe médian soit 6 figurines. Pour la cavalerie, ce sera 3 figurines par élément et pour l'artillerie, un canon et 3 ou 4 servants par élément.

Le commandement (sur bases rondes) sera constitué de la manière suivante :

- général de corps d'armée (commandant en chef) : base de 6cm et 3 ou 4 figurines.

- général de division : base de 4 cm et 2 figurines.

- général de brigade : base de 3 cm et 1 figurine.

 

Le corps sera constitué de :

- 1 général de corps

- 2 divisions d'infanterie possèdant chacune 1 général de division, 1 général de brigade, 1 régiment d'infanterie légère, 3 régiments d'infanterie de ligne et 1 batterie d'artillerie à pied de 8 £.

- 1 division de cavalerie possèdant 1 général de division, 1 général de brigade, 2 ou 3 régiments de cavalerie légère selon la qualité choisie (hussards et chasseurs) et 1 batterie d'artillerie à cheval de 6 £.

 

Pour commencer voici un premier régiment d'infanterie légère. Les figurines de 15mm sont des Old Glory et des AB.

DSCF1508.JPG

DSCF1510.JPG

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 5 Décembre 2012

archiduc-charlespf2.jpg

 

L'archiduc Charles d'Autriche naquit à Florence en 1771 et mourut à Vienne en 1847.

Il fut l'un des plus fervents opposant à l'Empereur Napoléon 1er.

Il commanda les forces autrichiennes en 1809 (Campagne d'Autriche) où il fut défait à Eckmühl face à Davout, et força Napoléon à se retirer avec ses troupes dans l'ile Lobau après la bataille d'Essling. Quelques jours plus tard les 5 et 6 juillet 1809, il est blessé lors de la bataille de Wagram qu'il perd. Cette défaite marque la fin de la 5ème coalition.

 

Il démissionne peut de temps après l'armistice de Znaïm.

 

 

Pour ma campagne de 1809, j'ai peint la figurine de l'archiduc Charles proposée par Pendraken ainsi que celle de l'Empereur François d'Autriche (figurine Magister Militum

6439347943 fe48f14e69

la figurine de l'archiduc Charles brute

IMAG0206.jpg L'archiduc Charles d'Autriche

IMAG0202.jpg la figurine de l'Empereur François brute

IMAG0209.jpg

L'empereur François d'Autriche

 

L'ensemble, soclé, représentant l'Empereur et l'archiduc accompagnés de l'état major autrichien...

DSCF1311

Cet article, préparé le 2 décembre 2012 est un petit clin d'oeil à cet empereur présent sur le champ de bataille d'Austerlitz le ....2 décembre 1805, il y a 207 ans.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 3 Décembre 2012

Vendredi dernier, au club, on s'est organisé avec BVP alias Jeff, une soirée "Tactique", le jeu napoléonien proposé dans Vae Victis par Stéphane Theillaumas. Nous avons joué avec des figurines 10mm ce qui offre un excellent effet visuel de masse de figurines et de détails de peinture.

P7052152

P7182203

cliquez sur les images pour agrandir

Je joue les Français et  j'ai prêté à Jeff, qui prépare des Russes, un corps Autrichien pour compléter ses troupes.

Nous avons décidé de faire deux parties en changeant un peu l'organisation du terrain afin de varier les plaisirs. La première partie, pour que Jeff se remette la règle en tête, sera une bataille utilisant les règles de base sans aucun amendement.

DSCF1316.JPG

La partie se déroule rapidement et en une heure, Jeff me fait les pertes nécessaires pour gagner la bataille : 5 pertes à 2.

 

Passons maintenant aux choses sérieuses avec une bataille dans laquelle nous incluons les ordres, l'utilisation des  généraux et les quelques amendements qui ont été proposés et discutés sur le forum :

- règle d'activation et de commandement modifiée par rapport à la règle de base. (réf. forum et règles avancées)

- ordre "grenadiers" (infanterie) utilisé par les seules troupes ayant des unités d'élite et n'ayant pas subi de pertes.

- tir à mitraille pour l'artillerie (1D supplémentaire) si l'adversaire est dans un hexagone adjacent.

- règle d'attaques multiples (-1D en riposte contre les unités qui attaquent de flanc ou de dos)

- règle d'activation automatique d'une unité déjà engagée au combat si un général est présent avec cette unité.

- utilisation de marqueurs qui permettent de visualiser qui est activé et qui fait quoi... (mouvement, mouvement et tir, combat, repli....)

Tout cela marche très correctement et l'intérêt de la partie a été largement relancé par ces compléments et modifications, désormais, c'est de cette façon que nous jouerons car le jeu en est largement bénéficiaire (à moins de trouver de nouvelles astuces ludiques...)

DSCF1342.JPG

Déploiement de l'armée française

 

DSCF1341

Jeff en pleine réflexion ... le calme avant la tempête.

 

DSCF1330.JPG

Les régiments d'infanterie du corps Russe occupent le village et ses alentours. Une division française débouche du bois et engage le combat. Celle-ci sera repoussée et étrillée.

 

DSCF1343.JPG

Les mouvements de la 1ère division française face au corps Russe...

 

DSCF1331.JPG

LA 2ème division se met en mouvement face aux Autrichiens...

 

DSCF1334.JPG

Les fantassins légers Français occupent la ferme sous le feu des batteries autrichiennes...

 

DSCF1344.JPG

Les colonnes de la 2ème division s'opposent aux fantassins Autrichiens soutenus par une batterie d'artillerie.

 

Résultat, une grosse défaite à nouveau pour l'armée française qui a été écrasée par les batteries d'artillerie russes et autrichiennes. Tous mes préparatifs d'attaque ont échoué mais qu'importe, on s'est bien amusé et ce pendant plus de 2 heures autour d'un jeu très agréable, fluide, ludique et sans prise de tête, avec un partenaire qui n'avait, comme moi, qu'une seule envie, c'était de s'amuser autour d'un jeu napoléonien, ce qui me donne une motivation supplémentaire, si besoin était, pour finaliser mon projet "Waterloo 2015".

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 30 Novembre 2012

Marshal Davout by MauletLouis Nicolas Davout (ou d'Avoust) naquit le 10 mai 1770 à Annoux dans l'Yonne. Issu d'une vieille famille de noblesse militaire pauvre, il entra à l'Ecole Royale militaire comme cadet-gentilhomme en 1784 puis intégra la cavalerie en 1789. Animé d'un vibrant patriotisme, ses sympathies pour la cause révolutionnaire lui valurent quelques ennuis mais aussi le firent élire colonel d'un bataillon de volontaires de l'Yonne (1792).

Ecarté prendant un temps du métier des armes du fait de ses origines aristocratiques, il est rappelé pour se battre en Vendée et dans l'armée du Rhin et Moselle.

En 1798, il accompagne Desaix en Egypte où il retient l'attention de Bonaparte.

 

Ayant pris part à la plupart des campagnes de la Grande Armée, il est l'un des principaux artisans de la bataille d'Austerlitz mais son plus beau fait d'armée réside dans la bataille d'Auerstadt où, en large infériorité numérique, il anéantit la moitié de l'armée prussienne. Il sauve l'armée française du désastre à Eylau en conduisant une contre-attaque victorieuse. A Eckmühl, son opiniatreté et ses manoeuvres font que la victoire revient à l'Empereur, il recevra d'ailleurs pour ce haut fait d'arme le titre de "Prince d'Eckmühl". Il participe à la campagne d'Autriche et à Wagram (1809), il commande avec une grande habileté et intelligence l'aile droite du dispositif.

On le retrouve en 1812 pendant la campagne de Russie où il fut l'un des rares maréchaux à faire opérer à son corps d'armée une retraite en bon ordre. En 1813 et 1814, il défend Hambourg avec acharnement, n'acceptant de se rendre qu'en mai 1814 soit deux mois après l'adbication de Napoléon.

Pendant les "Cent-jours", il est nommé ministre de la Guerre. Après la défaire de Waterloo, il est contraint de signer la rédition de Paris. Relégué à Louviers, il est privé de tous ses titres, biens, rangs et traitement jusqu'en 1817. Il est fait cependant "pair de France" en 1819.

Il meurt à Paris d'une affection pulmonaire le 1er juin 1823, à l'âge de 53 ans.

 

Dans le cadre des 3 batailles (Eckmülh, Essling et Wagram) de la campagne d'Autriche que je prépare, j'entreprends de peindre la figurine du maréchal, en 10mm, proposée par Magister Militum.

IMAG0205.jpg

la figurine brute

IMAG0211.jpg

la même figurine après peinture

 

L'ensemble, soclé, représentant le maréchal Davout et son état major

DSCF1308.JPG

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 29 Novembre 2012

aigle2.gif

Je vais m'imposer deux contraintes pour que ce projet ne tombe pas dans le démentiel :

- La première, c'est de jouer la bataille sur la table standard "Tactique" soit 12 héxagones sur 9 

- La seconde, utiliser un nombre réduit d'unités tout en gardant un certain équilibre dans les ordres de bataille.

Je vais donc me baser sur le scénario que j'avais proposé il y a quelques temps.

 

Les Français (déjà prêts) aligneront 22 unités :

- Corps de Reille (6 unités) france

- Corps de Drouet d'Erlon (6 unités)

- Corps de Lobau (4 unités)

- Réserve de cavalerie (3 unités)

- Garde impériale (3 unités)

 

Je dois donc peindre les adversaires des Français :

 

- L'armée Anglo-Hollandaise (19 unités)

Wellington (général en chef) et état major

1er corps : sous-général (Prince d'Orange) + 1 officier supérieur

- 1 unité d'artillerie lourde

- 3 unités d'infanterie lourde anglaise à 3 éléments (dont une représente les Guards)

- 1 unité de la King German Legion (KGL) à 3 éléments 33Color

- 2 unités d'infanterie lourde Hollando-belges à 3 éléments

soit 7 unités

 

2ème corps : sous-général (Hill) + 1 officier supérieur (Picton)

- 1 unité d'artillerie lourde

- 3 unités d'infanterie lourde anglaise à 3 éléments (dont une unité d'Ecossais)

- 1 unité de la King German Legion (KGL) à 3 éléments 

- 1 unité d'infanterie lourde de Nassau à 3 éléments 5Color.jpeg

- 1 unité d'infanterie légère anglaise (rifle) à 3 éléments

soit 7 unités

 

Réserve de cavalerie : 1 officier supérieur

- 1 unité d'artillerie légère (RHA - Royal Horse Artillery)

- 2 unités de cavalerie légère à 2 éléments (hussards et dragons légers)

- 2 unités de cavalerie lourde à 2 éléments (dragons lourds et Scots Greys)

soit 5 unités

 

 

- Le IVème corps d'armée Prussien (7 unités)

sous général (von Bülow) + 1 officier supérieur TN-Kompagniefahne IR13

- 1 unité d'artillerie lourde 

- 3 unités d'infanterie lourde à 3 éléments

- 2 unités de landwher à 2 éléments

- 1 unité de cavalerie lourde à 2 éléments 

 

 

Voici la façon dont je vais modéliser cette bataille.Ce qui fait quand même près de 500 figurines à peindre en 26 unités plus Hougoumont et la Haie Sainte en 6mm (produit par Battleground Scenery) en 30 mois.

7450.jpg 7451.jpg

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 20 Novembre 2012

Pour le bi-centenaire de Waterloo, j'ai le projet de refaire la bataille le 18 juin 2015. Cette bataille se fera sur la règle "Tactique" avec des figurines 10mm.

Waterloo-by-William-Holmes-Sullivan.jpg

Les effectifs seront bien sûr très simplifiés mais j'espère que tout cela aura malgré belle allure.

waterloo-530pm-480

Possédant déjà toute l'armée française nécessaire à ce projet, il me reste à faire l'armée Anglo-Hollandaise ainsi que le IVème corps Prussien de von Bülow.

Je vais me baser sur le scénario que j'avais préparé pour cette bataille (voir "Téléchargements").

 

35256708.png

Je me mets donc une APO assez souple d'une unité par mois sur la trentaine de mois qu'il y a entre aujourd'hui et le mois de mai 2015 où le projet devrait arriver à terme. La présentation de l'unité mensuelle se fera dans la dernière semaine du mois en cours.

De plus, je vais également peindre quelques décors spécifiques : Hougoumont et la Haie Sainte à l'échelle 6mm.

La première unité (APO de décembre) sera le 2nd Royal Dragoons (Scots Greys)

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0