guerre en dentelle

Publié le 27 Janvier 2024

Cette toute dernière unité marque la fin de mon projet "Guerre en Dentelle".

J'ai maintenant 190pts d'armée prussienne (le budget maximum possible pour cette nation) répartis entre les unités suivantes :

- 8 régiments de mousquetaires

- 4 régiments de fusiliers

- 2 bataillons de grenadiers

- 1 batterie d'artillerie

- 2 régiments de dragons

- 2 régiments de cuirassiers

- 6 généraux

Ce dernier régiment de mousquetaires est le IR n°24 "von Schwerin".

Le régiment fut levé en 1713. Les troupes le constituant virent, à l'origine, des fusiliers-Gardes et de quelques unités de garnison stationnées à Spandau, Frankfurt et Colberg.

Durant la Guerre de Succession d'Autriche, le régiment pris part, en 1740, à l'invasion de la Silésie et combattit à Mollwitz. Entre 1742 et 1744, il prit part aux campagnes de Moravie puis de Bohême.

Durant la Guerre de Sept Ans, le régiment fut commandé successivement :

- de janvier 1723 à mai 1757 par Kurt Christoph comte von Vchwerin (mort à la tête de ses troupes lors du siège de Prague)

- de mai 1757 à 1767 par Carl, baron von der Goltz.

Après la guerre, le régiment fut mis en garnison à Frankfurt sur l'Oder et ses grenadiers à Fürstenwalde.

 

Ses actions lors de la Guerre de Sept Ans

En août 1756, lors de l'invasion de la Saxe, il participa à cette action dans la colonne dirigée par le Prince von Bevern.

En 1757, durant la campagne de Bohême, le régiment pris part à la bataille de Prague, en première ligne de la brigade Fouqué. Durant ce combat, le régiment perdit près de 600 hommes dont son colonel, von Schwerin qui fut tué alors qu'il tentait de rallier son régiment durement ébranlé.

En 1758, il participa à l'action sur Bamberg.

En 1759, lors de la campagne Russe dans le Brandebourg, on retrouve l'unité à la bataille de Paltzig.

En 1760, il est fortement engagé, lors du siège de Dresde, de la bataille de Liegnitz et en novembre à Torgau.

Enfin en 1762, le régiment est présent aux combats de Doebeln et à la bataille de Freiberg.

 

drapeau "colonel"

drapeau régimentaire

Source Kronoskaf

Voici ma version de cet ultime régiment en figurines Pendraken 10mm

J'ai même réalisé un marquage sur mes différentes unités

 

Mort du comte von Schwerin à Prague.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 21 Janvier 2024

Venant tout juste de terminer mon projet "Tercios", je reviens pour la toute dernière fois sur mon projet "Guerre en Dentelle" axé sur la règle "Might and Reason" avec l'ajout de 2 unités de mousquetaires, ce qui me permettra ainsi de passer mon armée à 190pts, le maximum possible pour cette armée Prussienne.

Voici donc la première de ces deux unités : le IR n°16 "Graf zu Dohna".

 

Ce régiment fut levé en mars 1689 par Alexandre, comte zu Dohna.

Durant la Guerre de Succession d'Autriche, en 1745, le régiment pris part au siège de Kosel.

Pendant la Guerre de Sept Ans, cette unité fut sous le commandement successif de 2 hommes, de juillet 1748 à juin 1762 sous Christopher, comte zu Dohna puis de 1762 à mai 1771 sous Frédéric Guillaume von Sybourg.

En 1756, il fut rattaché à l'armée du FM von Lehwaldt stationnée dans l'est de la Prusse. Il fut assigné à la défense de cette région lors de l'invasion Russe. En août, à la bataille de Gross-Jägersdorf, il fut déployé en première ligne de l'aile gauche de la brigade Below.

On le retrouve ensuite à la bataille de Zomdorf, où, à nouveau placé en première ligne de la division Kanitz, il souffrit de lourdes pertes (21 officiers et 611 hommes de troupe).

En juillet 1759, à la bataille de Paltzig, où il fut attaché à la brigade Flemming, on le place en seconde ligne d'infanterie. Quelques semaines plus tard, à Kunersdorf, il enregistre à nouveau de lourdes pertes lors de cette sanglante bataille (près de 600 hommes). Le régiment est alors réduit à l'effectif d'un simple bataillon et se trouve envoyé en cantonnement dans l'est de la Prusse pour se reconstituer.

En 1760, un bataillon du régiment maintenant reformé, se retrouve à la bataille de Torgau.

En 1761, il participe à la défense de Colberg et aux combats de Spie. Le régiment pris ses quartiers d'hiver à Meklenbourg.

Enfin, en 1762, durant la Campagne de Silésie, il prit part aux combats de Adelsbach et de Bukersdorf où il fut déployé à l'aile gauche sous le général Neuwied et subit encore une fois de lourdes pertes.

Entre août et octobre, on le voit au siège et à la reprise de la ville de Schweidnitz.

drapeau "colonel"

drapeau régimentaire

Sources Kronoskaf

 

Voici donc ma version de ce régiment en figurines 10mm Pendraken.

 

En aparté, ce post est le 1900ème édité sur le blog depuis sa création en juin 2007 😃

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 12 Novembre 2023

Troisième étape de mes compléments pour mon armée prussienne. Cette étape marque la fin de la phase 1 qui amène mon armée à 170pts pour un général "bon". Il faut savoir qu'à ce jeu - Might and Reason - plus le général est de qualité moins son armée est importante.

Par exemple, pour les Prussiens, avec un général "Brillant", on ne dispose que de 140pts d'armée, avec un général "bon", ce sera 170pts et avec un général "ordinaire", l'armée montera à 190pts (ce que j'ai prévu comme extension pour la phase 2 de mes compléments). Cette nation, n'ayant pas de général "mauvais", ces 190pts, hors scénario original ou reconstitution, seront le maximum possible pour les Prussiens.

Donc, ces 170pts m'offrent déjà pas mal de troupes et de possibiltés, à savoir :

- 1 batterie d'artillerie

- 2 régts de dragons

- 2 régts de cuirassiers

- 2 bataillons de grenadiers

- 4 régiments de fusiliers

- 6 régts de mousquetaires

 

Pour clore cette première phase, voici un nouveau régiment de mousquetaires : IR n°18 "Prinz von PreuBen"

Ce régiment fut levé à Berlin en 1698 par le colonel Anton von Pannewitz en tant que "bataillon de grenadiers de la Garde". En 1716, il devint un régiment d'infanterie de ligne et incorpora dans ses rangs 600 prisonniers de guerre Suédois.

En 1742, le régiment retrouva son status de "Garde" quand il devint la propriété du Prince de Prusse. Durant la Guerre de Succession d'Autriche, le régiment fut durement touché et subit de lourdes pertes, tout en se distinguant aux batailles de Hohenfriedberg et de Kesselsdorf.

Durant la Guerre de Sept Ans, il fut commandé successivement par le Prince August Wilhelm de Prusse de 1742 à 1758 puis de 1758 à 1790 par le Prince Fredrich Wilhelm de Prusse

Lors de cette guerre, en 1756, il participa à l'invasion de la Saxe dans la colonne de Frédéric II, et plus précisément dans le corps du Margrave Karl. Cette colonne pu avancer sans opposition le long de l'Elbe par Torgau et Wittenberg.

Quand la force principale de l'armée Prussienne avança et engagea l'armée autrichienne à Lobositz, le régiment fut chargé d'attaquer l'armée saxonne qui finit par se rendre sous les assauts. Cette défaite de l'armée saxonne fit passer les deux bataillons de Garde au status de "régiment d'infanterie du Prince de Prusse".

En 1757, le régiment pris part à l'invasion de la Bohème et aux combats de Reichenberg où le régiment fut déployé en première ligne, à l'aile gauche du dispositif du Duc de Brunswick-Bevern. En mai, on le retrouve à la bataille de Prague et en novembre à Breslau où, une nouvelle fois, il fut déployé en première ligne.

Au printemps 1758, il participa à l'infructueuse invasion de la Moravie avant de se retirer en août en Silésie pour rejoindre von Dohna engagé contre les Russes dans leur invasion du Brandebourg. Le régiment combattit à Zomdorf.

En 1760, il est là lors du siège de Dresde et participa à la bataille de Liegnitz, puis en novembre à la bataille de Torgau.

D'août à Septembre 1762, on le retrouve au siège et à la re-capture de Schweidnitz et aux combats de Burkersdorf.

 

drapeau "colonel"

drapeau régimentaire

source Kronoskaf

 

Voici donc ma vision de ce régiment de mousquetaires réalisé avec des figurines 10mm Pendraken.

 

J'ai maintenant suffisamment de points d'armée pour commencer à jouer de façon intéressante. Je mets donc, pour quelque temps, en standby ce projet "Guerre en Dentelle" et vais commencer dès la semaine prochaine, un nouveau projet pour "Tercios" : une armée Espagnole en 1500pts.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 3 Novembre 2023

Seconde étape de mes compléments pour mon armée Prussienne pour "Might and Reason", avec cette fois ci mon dernier régiment de fusiliers : le FR n°49 "von Sers"

Le régiment fut crée en 1742, après la prise de la forteresse de Niesse (de nos jours Nysa, en Pologne). En 1744, durant la Guerre de Succession d'Autriche, les pionniers prirent part au siège de Prague et occupèrent la forteresse de Tabor.

Durant la Guerre de Sept Ans, le régiment fut successivement, à partir de 1748, sous le commandement de Philip Loth von Sers puis à partir de novembre 1758, sous le commandement de Christian Friedrich von Diericke, et ce jusqu'en 1770.

En 1756, il est incorporé dans l'armée de Silésie sous le général von Schwerin, et on le retrouve dans les opérations menées dans l'est de la Bohême.

Un an plus tard, en juillet 1757, lors de l'invasion de la Silésie par l'Autriche, une partie du premier bataillon fut capturé lors du siège de Zittau par les Autrichiens. En aout, il prit part aux combats de Landshut.

En 1758, le régiment rejoignit les forces sous Frédéric II et participa au siège et à la capture de Schweindnitz. Il suivit Frédéric dans son invasion de la Moravie prenant part à l'infructueux siège de Olmûtz. Après la retraite prussienne, le régiment accompagna Frédéric dans sa marche pour stopper l'invasion Russe du Brandebourg et combattit à la bataille de Zomdorf.

En juillet 1759, on le retrouve à la bataille de Paltzig où il est attaché à la division Hülsen et déployé au centre de la première ligne d'infanterie. Il subit d'énormes pertes lors de cette bataille.

Quelques semaines plus tard, il participa à la sanglante bataille de Kunersdorf où il fut déployé en seconde ligne de la brigade Itzenplitz. A la fin de la bataille, Frédéric lui ordonna de couvrir la retraite.

En 1761, le régiment servit en Saxe, où il combattit à Hochgiersdorf et à la bataille de Torgau.

 

drapeau "colonel"

drapeau régimentaire

sources Kronoskaf

Voici ma version du régiment "von Sers". Les figurines sont des Pendraken 10mm.

 

Prochainement, un nouveau régiment de mousquetaires : le IR n°18 "Prinz von PreuBen"

 

Peinture - compléments d'armée

  • général subordonné : 1 / 1
  • régiments de mousquetaires : 0 / 3
  • régiments de fusiliers : 1 / 1
  • régiment de cuirassiers : 1 / 1

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 25 Octobre 2023

Enfin, ça faisait longtemps, trop longtemps que je n'avais eu le plaisir de reprendre les pinceaux. L'installation étant quasi terminée, je m'y suis remis doucement, en commençant par les compléments de mon armée Prussienne pour Might and Reason".

Ces compléments vont se faire en 2 phases :

- La première me permettra de passer des 140 pts que j'ai déjà à 170 pts, par l'ajout de 3 unités - 1 régt de cuirassiers, qui sera ma dernière unité de cavalerie, d'un régt de mousquetaires et de mon dernier régt de fusiliers. De plus, je vais rajouter un dernier général.

- La seconde phase verra la fin de ce projet avec l'ajout de deux unités de mousquetaires qui passeront l'armée à 190 pts, ce qui est le maximum possible pour l'armée Prussienne.

 

Pour le début de ces compléments, j'ai peint le général dont j'avais besoin et qui me servira de général pour une de mes divisions d'infanterie ....

 

 

et mon régiment de cuirassiers : le 2ème régiment "Prinz Heinrich Karl von PreuBen"

          Ce régiment fut levé en 1666 par le Comte von Russow. Durant la Guerre de spet Ans, il fut successivement sous le commandement du Prince August Wilhelm puis à partir de 1758 sous le Prince Heinrich Karl.

En 1756, lors de l'invasion de la Saxe, le régiment fut versé dans la colonne du centre sous les ordres de Frédéric II, plus précisement dans le corps de Keith. Cette colonne avança sans opposition le long de l'Elbe par Torgau.

En 1757, on le retrouve lors de l'invasion de la Bohème, où il prend part à la bataille de Prague. en juin, on le voit à la bataille de Kolin où il mène la charge de la brigade Krosigk et brise trois régiments d'infanterie ennemis. En décembre, il prend part au siège de Breslau puis au siège de Liegnitz.

En 1758, sous le Prince Heinrich, il sert en Saxe. En mai et juin, il participe au raid sur la Franconie.

En 1760, le régiment est présent lors du bombardement de Dresde. En août, il combat à Grossenhain puis à Liegnitz, prenant une batterie.

Enfin en 1762, il est là lors du siège de Schweidnitz. En août, il combattit à Reichenbach et en novembre, avec les hussards de Zieten, il brisa un corps Autrichien, faisant plus de 400 prisonniers.

source Kronoskaf

Ces figurines sont des Pendraken 10mm

Prochainement, le dernier régiment de fusiliers : IR 49 fusiliers "von Sers".

 

Peinture - compléments d'armée

  • général subordonné : 1 / 1
  • régiments de mousquetaires : 0 / 3
  • régiments de fusiliers : 0 / 1
  • régiment de cuirassiers : 1 / 1

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 9 Mai 2023

Fin de la première partie du projet "armée prussienne de la Guerre en Dentelle" avec ce dernier régiment de fusiliers : FR n°39 "Jung Braunschweig".

Il m'aura fallu tout juste 3 mois pour peindre les 260 figurines de cette première étape.

Crée en juillet 1741, les troupes constituant ce régiment furent levées dans le Duché de Brunswick. A partir de 1755, il prit le nom de "Jung-Braunschweig" pour le différencier du RI n°5 "von Braunschweig".

Pendant la Guerre de Sept Ans, le régiment fit parti des renforts envoyés en Prusse Orientale. Il incorpora l'armée du général von Lehwaldt chargé d'observer et prévenir les mouvement de l'armée Russe.

En 1757, il pris part à l'invasion de la Bohème et combattit lors de la bataille de Prague où il fut déployé en seconde ligne de la brigade du Prince Friedrich Franz von Braunschweig. En octobre, le second bataillon du régiment pris une part active lors de la défense de Schweidnitz. En novembre, on retrouve le régiment à la bataille de Breslau puis à Leuthen.

En mai 1758, durant l'invasion de la Moravie, il pris part à l'infructueux siège de Olmütz. En octobre, un bataillon combattit à Hochkirsch et couvrit la retraite de l'armée. Lors de cette action, son colonel le Prince  Friedrich Franz fut tué au combat.

En 1759, le régiment fut incorporé au corps du général von Ziethen et combattit à Sorau. Un an plus tard, on le retrouve à la bataille de Hochgiersdorf.

En 1761, le régiment pris ses quartiers d'hiver en Saxe puis fut stationné à Neisse dès l'année suivante.

Durant la guerre, ses compagnies de grenadiers furent regroupées avec ceux du RI n°12 et formèrent le bataillon de grenadiers "Waldau".

drapeau "colonel"

drapeau régimentaire

sources Kronoskaf

Voici mon régiment de fudiliers FR n°39 "Jung Braunschweig" (figurines Pendraken 10mm)

Avec ce dernier régiment, j'ai maintenant une armée en 140 pts opérationnelle pour débuter le jeu.

- 5 régiments de mousquetaires à 10 pts chaque soit 50 pts

- 3 régiments de fusiliers à 9 pts soit 27 pts

- 2 bataillons de grenadiers à 12 pts soit 24 pts

- 1 batterie d'artillerie à 8 pts

- 1 régiment de cuirassiers à 11 pts

- 2 régiments de dragons à 10 pts soit 20 pts

Pour changer un peu, je vais maintenant passer sur une autre période et échelle avec les compléments pour mes armées "Empire". Comme on se remet petit à petit sur NPoW mais en version 550 pts, il me faut repeindre un peu de renforts 😀 ... je vais commencer par de la cavalerie française 1800 - 1806 puis par un peu d'infanterie légère de la même période. Ensuite ce sera au gré des envies et surtout des besoins liés aux affrontements futurs.

Dès septembre, je reviendrai sur ce projet "Guerre en Dentelle" pour passer l'armée à 190 pts et pour ce, il me faudra rajouter 5 unités (3 régts de mousquetaires, 1 régt de cuirassiers et 1 régt de fusiliers) et un général qui feront les 50 pts manquants et une centaine de figurines.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 4 Mai 2023

Second régiment de fusiliers avec le FR n°42 "Markgraf von Brandeburg Schwedt"

Ce régiment fut crée en juillet 1741.

Lors de la Guerre de Sept Ans, en 1756, il fut incorporé dans l'armée de Silésie sous von Schwerin, où elle intervint dans l'est de la Bohême. On retrouve le régiment, en 1757, à la bataille de Prague où il est déployé à l'extrème gauche du dispositif.

Au printemps et été 1758, durant l'invasion de la Moravie par la Prusse, le régiment pris part à l'infructueux siège d'Olmutz.

En 1760, on voit le 1er bataillon de ce régiment à la bataille de Landeshut où il subit de très lourdes pertes.

En août 1761, le régiment fut rattaché à l'armée principale du Grand Frédéric et fut engagé à Gostyn et aux combats de Gollnow.

Mi août 1762, il participa à la bataille de Reichenbach où son second bataillon subit de si lourdes pertes qu'il fut pratiquement anéanti.

drapeau "colonel"

drapeau régimentaire

source Kronoskaf

Voici ma représentation de ce régiment de fusiliers n°42 "Brandeburg Schwedt" (figurines Pendraken 10mm)

Peinture - phase 1 : armée en 140 pts pour un général "brillant"

  • général en chef : 1 / 1
  • généraux subordonnés : 4 / 4
  • régiments de mousquetaires : 5 / 5
  • régiments de fusiliers : 2 / 3
  • bataillons de grenadiers : 2 / 2
  • batterie d'artillerie : 1 / 1
  • régiment de cuirassiers : 0 / 1
  • régiments de dragons : 2 / 2

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 30 Avril 2023

Dernière étape avec les 3 régiments de fusiliers.

Pour commencer, je vous présente le FR n°40 Kreytzen.

Ce régiment fut offert à Frédéric II par son oncle, le Duc von Sachsen-Eisenach en 1740. Durant la Guerre de Sept Ans, le régiment, incorporé dans l'armée de Silésie sous le général von Schhwerin, pris part à la campagne dans l'est de la Bohême. En novembre, on le retrouve lors de la défense de Schweidenitz.

En 1758, le régiment se trouve engagé dans l'invasion de la Moravie et fin juin, il combat à Domstadl. En août, il participe à la bataille de Zorndorf où il est en seconde ligne de la colonne du général Fourcade de Biaix.

En 1759, le régiment est à Damgarten, il participe à l'offensive contre la Suède. En 1760, on le retrouve au siège de Dresde et en août, il participe à la bataille de Leignitz.

En 1762, il est probablement présent aux combats d'Adelsbach.

 

drapeau colonel

drapeau régimentaire

sources Kronoskaf

Voici mon régiment n°40 "Kreytzen" (figurines Pendraken 10mm)

Peinture - phase 1 : armée en 140 pts pour un général "brillant"

  • général en chef : 1 / 1
  • généraux subordonnés : 4 / 4
  • régiments de mousquetaires : 5 / 5
  • régiments de fusiliers : 1 / 3
  • bataillons de grenadiers : 2 / 2
  • batterie d'artillerie : 1 / 1
  • régiment de cuirassiers : 0 / 1
  • régiments de dragons : 2 / 2

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 26 Avril 2023

Fin de la cavalerie pour cette première phase avec le second régiment de dragons : 3ème dragons "Graf zu  Waldenburg".

Ce régiment, fort de 4 escadrons, fut crée en toute fin d'année 1704 par le baron von Derfflinger. Durant la Guerre de Succession d'Espagne, le régiment initialement stationné en Prusse Orientale se retrouve à Ravensberg. En 1714, le régiment fut renommé "Grenadiers zu Pferde" et considéré comme une unité de garde.

Durant la Guerre de 7 Ans, il participe à l'invasion de la Saxe, dans la colonne dirigée par le Prince de Bevern. En octobre 1756, il prend part à la bataille de Lobositz sous le lieutenant général Schwerin.

En 1757, lors de l'invasion de la Bohème, on le retrouve à la bataille de Prague où il est déployé en seconde ligne de l'aile droite. En septembre, il appartient aux forces de Seydlitz qui occupent Gotha.

En 1759, on le retrouve dans l'armée du Prince Heinrich pour l'invasion de la Franconie. Sous le commandement du général Platen, il charge l'arrière garde de l'armée Austro-impériale et fit 2500 prisonniers.

En 1760, il fait campagne en Poméranie.

En 1762, il prend part à la bataille de Reichenbach.

 

sources Kronoskaf

Voici mon 3ème régiment de dragons (figurines Pendraken 10mm)

Prochaine étape, les fusiliers. Je commencerai par le FR n°40 "Kreytzen".

Peinture - phase 1 : armée en 140 pts pour un général "brillant"

  • général en chef : 1 / 1
  • généraux subordonnés : 4 / 4
  • régiments de mousquetaires : 5 / 5
  • régiments de fusiliers : 0 / 3
  • bataillons de grenadiers : 2 / 2
  • batterie d'artillerie : 1 / 1
  • régiment de cuirassiers : 0 / 1
  • régiments de dragons : 2 / 2

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0

Publié le 20 Avril 2023

Suite de la cavalerie avec le 11ème régiment de dragons "von Stechow"

 

Le régiment fut crée en 1740 en Basse Silésie et participa à la Guerre de Succession d'Autriche (1740 - 1748).

Lors de la Guerre de Sept Ans, le régiment fut mobilisé à la mi-août 1756 et rejoignit l'armée de Silésie sous les ordre de von Schwerin. En 1757, il participa à la bataille de Prague où il fut déployé dans la réserve de cavalerie du général von Zieten.

En juin, on le retrouve à la bataille de Kolin. En 1758, lors de la marche sur Troppau, il fut assailli sur 3 côtés par des hussards Autrichiens et des ulhans polonais et perdi 300 cavaliers.

En 1759, il participe à la sanglante bataille de Kunersdorf où il est déployé sur l'aile gauche. En novembre, on le retrouve à la bataille de Maxen. En 1760, il est à Torgau et en 1762, il participe aux combats de Doebeln.

sources Kronoskaf

Voici ma version de ce régiment de dragons (figurines Pendraken 10mm)

Petite particularité de ces dragons prussiens, le musicien, n'est pas un trompette mais un tambour.

Peinture - phase 1 : armée en 140 pts pour un général "brillant"

  • général en chef : 1 / 1
  • généraux subordonnés : 4 / 4
  • régiments de mousquetaires : 5 / 5
  • régiments de fusiliers : 0 / 3
  • bataillons de grenadiers : 2 / 2
  • batterie d'artillerie : 1 / 1
  • régiment de cuirassiers : 0 / 1
  • régiments de dragons : 1 / 2

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Guerre en Dentelle

Repost0