Publié le 31 Mars 2008

Je viens de recevoir le supplément "Warmaster Ancient armies"  en provenance directe d'Angleterre.

Ecris par Rick Priestley et édité par Warhammer Historical, c'est un superbe album broché qui compte pas moins d'une centaine de pages.
Ce supplément très riche est magnifiquement illustré de très nombreuses photos de remarquables figurines et unités en 10mm.

Il nous propose une vingtaine de listes qui viennent s'ajouter aux listes déjà proposées dans le livre de règles. Celles-ci vont de la période Biblique au début du Moyen Age et couvrent des régions très différentes : de l'Afrique à l'Europe, en passant par l'Asie.

Vous pourrez trouver : l'Egypte (Ancien et Moyen Empire), Sumer et Akkad, les guerres du Péloponnèse, les Séleucides, les Celtibères, les révoltes de Judée, la république romaine tardive, Méroe, les Numides,  le royaume de Palmyre, les Sarmates, la conquète arabe, les Arthuriens, les Bulgares, les Carolingiens, les Celtes irlandais, les Rus, les Byzantins thématiques, les Visigoths et enfin les chinois Qin.

De plus, on y trouve des règles de campagne très complètes (pas moins de 18 pages).
Enfin, des règles additionnelles aux règles de base et des correctifs aux premières listes.

Il ne manque plus q'un supplément qui regrouperait les armées du Moyen Age, allant des Croisades à la
Guerre de 100 Ans, je ne sais pas si une sortie de telles listes est prévue.
Je sais, cependant, que des joueurs (et principalement Marc Adda) proposent des listes sur le site "Histoire de jouer".
listes WMA

 

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #figurines 10mm

Publié le 30 Mars 2008

 

Comme les années précédentes, la salle Marcel Cerdan à Levallois accueillait, cette année encore, la convention du club des IPO (Immortels de Paris Ouest) : les "Petites Guerres 2008".
Je n'ai, malheureusement, jamais pu participer (raisons professionnelles) mais, pas une année, je n'ai manqué, en visiteur, ce rendez-vous qui devient de plus en plus incontournable et cette manifestation se place maintenant au niveau de Survilliers ou de Clichy, c'est aussi le plaisir de pouvoir retrouver mes Zamis des ZIPOs et de nombreux autres joueurs, Français ou étrangers, que je croise régulièrement dans les tournois.

"Field of Glory" - Rise of Rome : le Palois Jean Yves Cassas manoeuvre sous les yeux attentifs de l'arbitre Olivier Dader

Cette manifestation propose plusieurs tournois ( FoG, DBM, Blitzkrieg...) pour les amoureux de la compétition ainsi que des démos jouables principalement en 25/28mm (Koursk : 2ème guerre mondiale - russes contre allemands, la guerre du Mexique, des escarmouches médiévales, des jeux fantastiques et futuristes....)



                               La bataille de Koursk (en 28mm)                                                          Warmachine

Une immense table présentait la bataille de Magenta (1859) pendant les guerres d'Italie sous le Second Empire.
Encore une fois, une magnifique réussite dûe à l'investissement de tout un club.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 27 Mars 2008

Une "news" pour les joueurs FoG. La société anglaise "Veni Vidi Vici", célèbre pour ses transferts et décalcos prévoit de sortir pour avril des sets de marqueurs pour "Field of Glory" au prix de £ 4,95 le set.
On trouvera dans le set, 21 marqueurs (3 ambush (embuscade), 6 disrupted (ébranlé), 6 fragmented (désorganisé), 6 broken (brisé).
On pourra choisir entre 4 couleurs : jaune translucide, orange translucide, bleu opaque et rouge opaque.
marker.jpg

Voir les commentaires

Publié le 26 Mars 2008


Ce qu'il y a de bien avec HS, c'est son double sens "hors série" ou "hors service".

Notre revue favorite change la peau de ses "hors série" et scinde en deux ses activités (figurines et carte) avec la création d'un Vae victis "Les thématiques armées miniatures" dont le n°1 sortira le 29 mars, celui-ci aura une parution régulière (chaque trimestre). L'ancien HS Vae Victis continuera à exister mais sera recentrer sur les jeux sur carte, le n°10 devant sortir en juin.


Les personnes ayant pris l'abonnement Vae Victis HS verront leur abonnement basculer directement vers ce nouveau support.
La revue promet un balayage très large de toutes les périodes historiques ainsi que de nombreux scénarios et campagnes.

La parution du n°2 des "Thématiques" est prévue pour fin juin.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 24 Mars 2008

J'ai besoin de votre avis sur un point pour lequel je n'arrive pas à prendre de décision : la couleur de la tranche d'un socle.
soclage.JPG

Cette tranche doit-elle être, comme le montre les différentes options sur la photo :
1 - Le plus possible en harmonie avec le reste du socle. (à gauche)
2 - Dans la même gamme de teinte mais marquant sa différence avec le socle (centre)
3 - En complet décalage avec le socle (à droite)

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 22 Mars 2008

Vendredi soir, premiers contacts avec la règle "Field of Glory" et première mise en situation sous la direction et les conseils avisés de Gilles Wielgosz.
mouvements.JPGCette partie d'initiation m'oppose à Lionel, un de mes habituels adversaires DBM. Dès le départ, nous avions choisi :
jeu-FoG.jpg1 - de ne pas lire la règle afin de ne pas faire de fausses interprétations ou se faire de fausses idées et arriver avec un "oeil neuf" pour cette partie.
2 - d'utiliser les "starters lists" pour nos armées respectives afin d'avoir un "coeur d'armée" cohérent sans se perdre dans une multitude de troupes à diriger.
3 - nous avons décidé d'un commun accord de ne pas faire d'embuscades et de marche de flanc (même si Gilles nous a expliqué les différents mécanismes au cours de la soirée) afin de se recentrer, là encore, sur l'essentiel.
Notre choix s'est porté :
- pour Lionel sur les Carthaginois tardifs. La liste de base lui offre 11 BG (battle groups) et comprend un peu de tout : fantassins lourds et légers, cavalerie et cavalerie légère, éléphants et même un général inspiré (Hannibal).
- de mon côté j'ai choisi la liste Arménienne. Celle-ci me propose 10 BG mais le choix des troupes est plus restreint : fantassins moyens  et quelques archers, des archers montés et 3 BG de cataphractes qui représentent ma force de frappe.

La table de jeu est standard soit 1,80 m sur 1,20 m.

La partie commence par la détermination de l'initiative puis le choix du terrain sur lequel vont évoluer nos troupes. Je gagne l'initiative et je choisis de combattre sur l'une de mes options : montagneux. Gilles nous explique les différents tableaux de choix des éléments, de placement et de modification de ces archers-montes.JPGplacements.
Une fois le terrain et les camps posés, les "battle groups" se déploient selon leur ordre de marche que nous avons déterminé bien en amont de la partie, chez nous, tranquillement, avec l'aide de l'excellente feuille de constitution d'armée préparée par Olivier Dader, un groupe de 3 BG pour Lionel qui avait perdu l'initiative puis à mon tour je déploie 3 BG et ainsi de suite, en alternance, jusqu'au déploiement total des deux armées.

Comme il n'y a pas de marche de flanc, les premiers mouvements se font. Lionel joue en premier. Les troupes se déplacent d'un certain nombre d'unités de mesure (MU - 1 MU = 2,5 cm) différent selon le type de terrain sur lequel on se déplace et le type de troupe qui le fait, de 2 MU pour des fantassisn lourds à 7 MU pour des cavaliers légers soit de 5 cm à 17,5 cm.
Le jeu est rapide et plaisant et les BG restent bien organisés ce qui change radicalement de DBM où des éléments isolés pouvaient partir à l'assaut de l'armée adverse.

Après 2 tours de mouvements, on est à javeliniers.JPGportée pour faire les premiers tirs. Ceux-ci ont pour but de harceler et d'essayer de désorganiser l'adversaire. Changement également par rapport à DBM, les troupes légères à pied ou montées tirent ce qui représente bien leur tactique de harcèlement.
Nous avons aussi décidé de "prendre des risques" pour voir ce qui se passe dans certaines situations, Gilles nous explique avec toujours autant de patience (nous sommes des élèves attentifs !) le fonctionnement des esquives, mais nous voulons nous affronter et 2 BG de cavaliers légers soutenus chacun par un général se tirent dessus puis entrent en contact. Les généraux montent en première ligne afin d'apporter un plus à l'efficacité de la troupe qui passe de "moyenne" à "supérieure".

Le système de combat est simple. On lance un dé par éléments au contact, on touche sur 4,5 ou 6 et celui qui fait le plus de touches remporte le combat. Celui qui a perdu teste pour vérifier sa cohésion ( avec 2D6, il faut faire au moins 7, s'ajoutent ou se déduisent quelques modificateurs - en cas de réussite, la troupe continue le combat en ordre, moral au "beau fixe", en cas d'échec, le moral de la troupe baisse d'un cran, elle passe d'organisée à "disrupt" (perturbée - ébranlée). Ainsi au fil des affrontements, on peut perdre, sous certaines conditions, des éléments dans l'unité, mais c'est surtout au moral que la troupe se désagrége.
attaque-2.JPGIl n'y a cependant pas de perte inéluctable et progressive de cohésion car il y a, dans le jeu, la possibilité de tenter de se réorganiser en faisant, à certains moments, un test qui permet de regagner cette cohésion perdue.
On a fait peu de tour, car on a posé beaucoup de questions, voulu voir la réaction des troupes lors des tirs et des mélées, mesurer l'effet de cette perte de cohésion ( une troupe ébranlée ne touche plus que sur 5 ou 6, alors que son adversaire, encouragé par sa réussite, touche sur 3, 4, 5 ou 6)

Mes premiers sentiments :combats.JPG
J'ai passé une excellente soirée, merci encore à Gilles pour sa disponibilité, sa patience et sa gentillesse. Nous avons découvert, grâce à lui, plein de choses. Le jeu est très agréable même s'il nous a laissé un peu sur notre faim (tant mieux !) car il nous faudra encore plusieurs parties pour nous familiariser avec ce nouveau système et découvrir les subtilités de la règle.
Le fonctionnement reste malgré tout simple, facile d'accès pour les mouvements de base, ce qui est essentiel, car il faut garder à l'esprit que la jouabilité et le plaisir du joueur sont des éléments indispensables.
Forts de cette première approche, nous allons maintenant pouvoir nous plonger dans la lecture de la règle et surtout de ses dernières pages qui résument bien tout le fonctionnement d'une partie, sans faire trop d'erreurs d'interprétation.
Une autre rencontre est prévue la semaine prochaine, peut être avec des Romains cette fois.

Voir les commentaires

Publié le 22 Mars 2008

Il y a quelques mois, je vous présentais les réalisations de Fred en matière de soclage pour "Flames of War" dans 2 articles
-
le soclage de Fred
- le soclage urbain de Fred

Voici, aujourd'hui, le troisième volet sur des éléments de l'armée russe de Robert.

Fred a réalisé un soclage "Stalingrad" avec un char russe, un commissaire politique qui vient d'exécuter ses propres soldats et un mortier en position dans les ruines de la ville.
P3215605.JPG

 P3215606.JPG

P3215608.JPG

Voir les commentaires

Publié le 20 Mars 2008

Voici un petit palais pour Porus, mon général indien. C'est un bâtiment 6mm JR miniatures trouvé par hasard sur le site de Magister Militum.

Ce palais me servira à la fois de décor mais aussi de "bagage" dans la lignée DBM, même si à Warmaster, il n'en n'est pas question.

Sur la seconde photo, j'ai placé deux éléments d'une unité de tirailleurs pour donner une indication de l'échelle par rapport aux figurines, même s'il y a une nette différence, ce petit palais sera un élément supplémentaire de cette armée indienne.

P3205601.JPGP3205604.JPG

 

 Le bâtiment a été peint à l'acrylique puis brossage à l'encre marron. Le sol a reçu une couche de roche liquide qui a été peinte puis "dry-brush" pour éclaircir un peu et marquer les imperfections du sol, j'ai terminé en ajoutant un peu de flocage.

 

Voir les commentaires

Publié le 18 Mars 2008

La société OLD GLORY 15's propose des packs d'armées pour Field of  Glory à des prix qui semblent intéressants (entre 55$ pour une armée médiévale anglaise à 100 $ pour une armée gauloise, ce qui fait, vu le taux de change actuel, entre 35 et 65 € sans compter les frais de port)

Voici quelques exemples parmi leurs nombreuses propositions, ces packs correspondent aux "starter armies" proposées dans les livrets de listes : Rise of Rome et Storm of Arrows.

Gallic : undefined
1 Commander in Chief 
2 Sub-Commanders 
5 Battle Groups of Warriors with 32 figures per group 
1 Battle Group of Armored Cavalry with 12 figures 
2 Battle Groups of Cavalry with 12 figures per group 
1 Battle Group of Javelinmen with 16 figures

Late Carthaginian : (80 $)
1 Commander in Chief 
2 Sub Commanders 
1 Battle Group of Gallic Cavalry with 12 figures 
1 Battle Group of Spanish Cavalry with 12 figures 
2 Battle Groups of Numidian Cavalry with 8 figures per group 
1 Battle Group of Elephants with 2 elephants 
2 Battle Groups of African Spearmen with 24 figures per group 
1 Battle Group of Gallic Warriors with 32 figures 
1 Battle Group of Spanish Scutarii with 24 figures 
1 Battle Group of Numidian Javelinmen with 12 figures 
1 Battle Group of Balearic Slingers with 12 figures

Pour de plus amples informations, je vous place le lien vers le site directement sur la page de ces packs d'armées.
www.oldglory15s.com/catalog/index.php?cPath=794

Voir les commentaires

Publié le 15 Mars 2008

etendard.jpg
En dehors d'être un point de rassemblement et de reconnaissance pour une unité, quelle pouvait être l'autre utilité de l'étendard ?
La réponse dans quelques jours si personne n'a trouvé.


Bravo à Nico, il a trouvé la solution. 
En effet, vous avez eu d'excellentes idées sur l'utilisation des bannières et étendards, en plus d'être des éléments distinctifs, de rassemblement et de transmission d'ordres en certaines occasions, dans les unités d'archers comme indiqué ici, ceux-ci étaient importants car ils donnaient aux archers des indications quant à la direction et la force du vent , ainsi ils pouvaient régler et adapter leurs tirs.

Voir les commentaires