Publié le 31 Janvier 2008

Voici ce que j'ai pu obtenir avec les indiens des montagnes Pendraken. Je vais les utiliser comme tirailleurs, c'est pour cette raison qu'ils ne sont que 4 sur l'élément.
A vous de juger ces figurines. Une fois peintes, elles sont plus supportables mais je ne suis quand même pas convaincu......
tirailleurs.JPG indiens-des-montagnes.JPG
undefined

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #figurines 10mm

Publié le 30 Janvier 2008

unite-en-ligne.JPGVoici une des deux unités de cavalerie indienne que je dois peindre.

unit---en-colonne.JPG
Le flocage n'est pas encore posé mais le sera dans peu de temps. J'ai mis 3 jours pour peindre cette unité soit en moyenne 4 cavaliers par jour, un rêve à côté du cavalier et cheval 28mm que je peins en 2 jours et encore avec difficulté. 
Là, la peinture est plus qu'aisée, aidée par une gravure impeccable. Le reste de ma commande Magister Militum devrait arriver dans les jours qui viennent et me permettre de finir rapidement cette armée. 
Pour les tirailleurs (indiens des forêts) Pendraken, une fois peints, ils sont corrects. Je finis le premier élément de la première unité et je vous la présente.

Voir les commentaires

Publié le 29 Janvier 2008

undefined
De nombreux marchands sont attendus à "Toutatis 2008", ce samedi 2 février à Survilliers de 10 h à 20 h.
On pourra trouver les Italiens de Dadi&Piombo, Camelot, Abbiati Wargames, Venexia... Ces Italiens annoncent la vente de nombreux blister Wargames Foundry à 12 € pièce. Les Allemands de Fantasy Gelaende (des décors pour le 25mm - superbes) ainsi qu'un Français qui vient présenter ses décors et figurines.

Je vous rappelle que cette manifestation est une magnifique vitrine de notre passion qui allie jeux et figurines. Alors venez nombreux, vous ne regretterez pas votre journée car il est prévu de multiples démos à jouer ou tout simplement à admirer, pour le plaisir des yeux.
Vous pourrez voir ou participer : 
La Tombe du roi  pygmée, les Croisades (Basic Impetus 15mm), la Guerre des Gangs, Saga Vikings, la bataille d'Isigny (1472), Juillet 44 au nord de St Lô, A nous 4 Cardinal !, Zoulouland, Le Lotus Noir.... et bien d'autres encore que je vous laisse le bonheur de découvrir.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 28 Janvier 2008

P1285426.JPG
Je viens de recevoir ma petite commande Pendraken pour compléter mes Indiens antiques et je suis assez déçu de ce que j'ai pu sortir du paquet. Les dessins et photos présentées sur le site du fabricant sont alléchants mais la réalité est toute autre. 
J'ai commandé un général à pied et son entourage, une pochette de chariots à 4 chevaux et une pochette d'indiens des forêts qui je veux utiliser comme tirailleurs.

Tout  d'abord les chariots, ils sont moulés d'une seule pièce P1285423.JPGchar - timon - roues, ils sont très dépouillés et petits. Les chevaux, quant à eux, sont plutôt mieux réussis même s'il n'y a qu'une seule pose et pas de cavaliers comme dans la pochette Magister Militum. Les figurines qui doivent être dans le char n'ont pas de socle et sont imbriquées les unes dans les autres. Elles forment une masse, pour deux d'entre elles, assez informe.

Le général à pied est surréaliste, il est sans forme et son porte parasol est moins bien gravé , et de loin, que celui qui est fourni pour accompagner le général Magister Militum. 

P1285424.JPG
Seuls les indiens des forêts surnagent un peu. Deux poses nous sont proposées dans la pochette : un javelinier courant et un archer avançant. Il faudra attendre la peinture pour se rendre compte de l'effet.

En résumé : déception, tout me dirige vers Magister Militum - qualité de la gravure, proportion des figurines...Même si je reste persuadé que Pendraken peut nous offrir quelques petites choses intéressantes, le produit fourni est quand même loin de la qualité proposée par Magister Militum.

Voir les commentaires

Publié le 25 Janvier 2008

undefinedVoici le général de l'armée indienne 10mm, complet cette fois. L'élément comprend outre l'éléphant déjà présenté, la figurine de Poros, son porte parasol et un porte étendard de sa "garde féminine".


Une rapide HISTOIRE DE L'INDE ANTIQUE en quelques dates
Entre - 3000 av. J.C. et - 2000, les premières civilisations s’installent dans la vallée de l’Indus. 
- 1000, les prêtres dominent la société. Le système des castes apparaît.
- 500, apparition du bouddhisme.
- 400, le Mahabharata est rédigé.
- 327, incursion des troupes d’Alexandre le Grand au nord de l’Inde.
- 321, Chandragupta fonde l’empire Maurya.

Vers 400 de notre ère, les Gupta unifient l’Inde et permettent le développement de l’art classique indien. Cette civilisation brillante perdurera pendant deux siècles avant l’invasion des Huns.
711, les premiers musulmans arrivent en Inde.



Voir les commentaires

Publié le 24 Janvier 2008

Petit état des lieux concernant les projets en cours :

cavaliers-arabes.JPG
     


- Projet "Iznogoud" : finalisation de l'armée en 1000 pts. Je suis en train de terminer la dernière unité (cavalerie Almoravide). Déjà 2 cavaliers - le porte étendard et un archer monté - ont rejoint l'officier. Je dois peindre aujourd'hui un autre cavalier, il ne me restera plus que 3 figurines à peindre d'ici le milieu de la semaine prochaine.





     - Projet "Indiens 10mm" : La toute première unité d'archers est finie. 
undefined  unite-archers.JPG
J'ai commencé l'élément du général - seul l'éléphant est fini, je dois faire les 3 figurines qui le complète aujourd'hui. Dès qu'il est terminé, vous aurez une photo de l'élément complet.
elephant-general-10mm.JPG           undefined

J'ai commencé également une unité de cavalerie indienne, j'ai fait un cavalier pour voir. C'est très "fun" de peindre en même temps un cavalier 10mm et un cavalier 28mm. Cette unité de cavalerie est la prochaine étape du projet.

De plus, j'ai commandé chez Pendraken quelques pochettes (tirailleurs, général à pied avec entourage) pour complèter cette armée. Certains sur le forum Warmaster se demandaient comment sont les figurines Pendraken antiques et leur compatibilité avec Magister Militum. Je vais pouvoir juger sur pièce et je vous ferai un rapport pour vous livrer mes impressions.

Voir les commentaires

Publié le 21 Janvier 2008

Suite à notre rencontre Romains - Carthaginois sur la règle Warmaster Ancients, voici un court résumé historique sur la bataille de Cannae.
Hannibal.jpg
Les origines du conflit
Vers le milieu du 3ème siècle av. JC, Carthage s'avérait être la première puissance commerciale en Méditerranée occidentale.  De 264 av. JC à 146 av. JC, un long conflit, connu sous le nom de "guerres puniques", opposa la cité à la puissance romaine alors en pleine expansion. 
Si la première guerre punique allait s'avérer être un conflit essentiellement naval, la seconde fut une succession de batailles terrestres.
Le conflit fut provoqué par l'expansion carthaginoise en Espagne.
 
hastati.jpgLe déroulement de la bataille
Dès le début des hostilités, le général carthaginois Hannibal décida de franchir les Alpes avec son armée, renforcée de mercenaires ibères, gaulois et numides, pour porter la guerre en Italie.  
Deux ans plus tard, ayant vaincu les armées romaines à plusieurs reprises (Trébie et Lac Trasimène), il avança vers Cannae, dans le sud de l'Italie, où Rome possédait d'importantes réserves de vivres.

Devant le danger, le Sénat de Rome leva l'armée la plus puissante jamais constituée dans la République, composée pour moitié de Romains et pour moitié de peuples alliés de Rome, elle fut confiée à deux consuls, Paul Emile et Varron.
Les deux forces se rejoignirent bientôt sur les rives de l'Ofanto et s'observèrent durant trois jours.  Au quatrième jour, contre l'avis de Paul Emile qui jugeait le terrain inadapté, Varron décida de déclencher la bataille.
Presque deux fois supérieurs en nombre, les Romains adoptèrent leur disposition habituelle, une ligne en avant-garde précédant une phalange d'infanterie en formation serrée, avec la cavalerie romaine sur le flanc droit et la cavalerie alliée sur le flanc gauche.


Astucieusement, Hannibal plaça les Gaulois et les Ibères en demi-lune au centre avec, aux extrémités, ses soldats carthaginois.  Le flanc gauche était occupé par le cavalerie lourde d'Hasdrubal et le flanc droit par la cavalerie légère numide, libre d'opérer en terrain découvert, loin de la rivière.
Sur le flanc gauche carthaginois, la cavalerie lourde se heurta a la cavalerie romaine menée par Paul Emile et la força rapidement à reculer.  Au même moment, sur le flanc droit, la cavalerie numide mettait en fuite les alliés de Rome.
velites.jpg
Au centre, dans un excès de confiance, les Romains lancèrent leur infanterie en avant.  En formation serrée, abrités derrière leur rempart de boucliers, les fantassins romains eurent tôt fait d'atteindre les lignes ibères et gauloises ; grâce à leur supériorité numérique, ils parvinrent à enfoncer les lignes en demi-lune, qui se creusèrent progressivement.  Pensant que le centre carthaginois se disloquait, les Romains s'avancèrent davantage dans les lignes carthaginoises à présent en forme de U.  Au signal d'Hannibal, l'infanterie carthaginoise, postée sur les flancs, commença à déborder les légions par l'extérieur, les Gaulois et les Ibères cessèrent tout repli au centre tandis que la cavalerie carthaginoise se referma sur l'arrière-garde romaine, empêchant tout repli.  
Enfermés dans la nasse, trop serrés pour se battre, les Romains ne tardèrent pas à céder.  
Les pertes romaines furent énormes : sur les 86.000 hommes engagés, ils perdirent entre 50.000 et 70.000 hommes selon les sources.  Les Romains perdirent également une grande partie de leur classe dirigeante dont le consul Paul Emile.  Varron, véritable responsable du désatre, survécut à la bataille.

Sur les 50.000 hommes alignés pour cette bataille, les Carthaginois en perdirent environt 6.000.

Le dénouement
A Cannae, Hannibal remporta une victoire totale, toutefois, bien qu'ébranlée, la coalition formée par Rome et ses alliés put se maintenir intacte.
Hannibal devait encore passer treize années en Italie avant d'être rappelé en Afrique pour contrer un débarquement surprise des Romains  qui allait finalement amener la défaite carthaginoise de Zama.

Voir les commentaires

Publié le 20 Janvier 2008

Ca y est l'infanterie pour cette étape 1 (une armée Almoravide en 1000 pts) est terminée.
Les dernières figurines sont : 2 archers, un musicien (trompette) et le Sayyid (général) que je jouerai à pied et qui pourra me servir dans une liste future d'officier d'une unité d'infanterie.
groupe-avec-general.JPG
En 1000 pts, l'armée est organisée de la façon suivante :
     - 1 général (Sayyid)
     - 1 unité (Garde Noire) à 10 fig.
     - 2 unités mixtes lanciers et archers à 21 fig. chacune
     - 1 unité de javeliniers tribaux à 9 fig.
     - 1 unité de cavalerie berbère à 7 éléments.
Sayyid--general-.JPG            archer-arabe-9.JPG

Il ne reste plus qu'à peindre les 5 cavaliers manquants. Je me suis fixé un délai impératif au jeudi 31 janvier car le lendemain, vendredi 1er février, j'ai une partie d'initiation avec Lionel et ses Normands.

Voir les commentaires

Publié le 19 Janvier 2008

Entre fêtes, vacances, indisponibilités de la salle, cela faisait plus d'un mois que je n'étais pas retourné au club et c'est avec un réel plaisir que j'ai franchi la porte de la "maison des associations" pour retrouver mes petits camarades de jeux.
Une soirée toute spéciale, car à l'occasion de cette nouvelle année et des "rois" notre bien-aimé Président, Christophe, nous avait apporté la traditionnelle galette.
undefined
Nous en avons profité entre deux bouchées pour  nous montrer nos dernières réalisations et Laétitia, notre grande Prêtresse, nous a présenté, ses premières unités de gobelins pour Warhammer fantastique.
Sa peinture est toujours de qualité et les unités qu'elle nous a déployées, formaient un bel ensemble.

Petit à petit, chacun s'est organisé pour mener au mieux sa soirée ludique. Cinq tables se sont plus ou moins rapidement constituées : 
- 2 tables Flames of War
- 1 table Warhammer fantastique
- 1 table LoTow
- 1 table Warmaster Ancient
Les autres joueurs présents allant de table en table pour voir, discuter d'un point de règle ou de choses diverses.

Fred et Hubert s'affrontent sur la règle "Flames of War". Ils se préparent avec soin une belle table, bien décorée.undefined

Fred sera le joueur Russe et Hubert jouera des Allemands. La partie va durer un bon moment. Les troupes russes envahissent le village et s'accrochent à cette position pour contenir l'attaque des unités adverses.
undefined
La seconde table mettra beaucoup plus de temps à s'installer alors que la première jouait déjà, Pierre (Anglais) et Laurent (Allemands) n'en étaient encore qu'à la phase de déploiement.


Pour Warhammer fantastique, Fred alignait une magnifique armée "Ogres". La peinture de notre ami est de toute beauté et il a su donner un air plus qu'effrayant à cette belle bande de brutes. Il a réalisé, en plus, quelques modifications sur ses figurines qui en font des objets uniques. Vraiment superbe.
undefined undefined
                                                                               
                                                                  Cliquez pour agrandir ces photos


De son côté, Thierry lui opposait des.......Nains, c'était amusant de voir ces petits bonshommes courir entre les grandes pattes de ces géants, un peu David contre Goliath.

LoToW, c'est le domaine réservé de Samir et pendant cette soirée, ce sont pas moins de deux adversaires successifs qui vont passer "à la moulinette" du grand Sam : Dom puis Fabrice....
undefined undefined

Samir est en train de préparer pour Warhammer fantastique, une armée.....d'Ogres. .....Qui a dit que Sam est lui-même un ogre ? .....Certes, il en a l'appêtit, mais Samir n'est pas un ogre, Samir est mon ami....

De mon côté, pas de DBM (Pierre va être content, je ne suis pas un nostalgico-maniaco-dépressif) mais du Warmaster Ancient (je vous rappelle que je suis en train de peindre une armée indienne pour cette règle).
C'est une partie d'initiation faite par Pascal Grosjean que je remercie encore pour l'excellente soirée que j'ai pu passer.
Pascal avait amené deux armées en 1000pts chacune : des Carthaginois et des Romains République.
Ces armées peintes par Marc Adda sont magnifiques.
undefined undefined

                                                                 Cliquez pour agrandir ces photos

Je vais jouer les Romains et Pascal sera Hannibal. 
Romains : 
Scipion et 2 tribuns, 8 unités de légions, 4 unités de vélites et une unité de cavalerie romaine.
Carthaginois :
Hannibal et 2 généraux subordonnés, 1 unité d'éléphants, 2 unités de cavalerie numide, 2 unités de cavalerie mercenaire espagnole, 3 unités de tirailleurs (frondeurs et javeliniers), 3 unités de guerriers gaulois et 4 unités d'infanterie lourde (espagnols et carthaginois)
undefined  undefined
                            
                         Cliquez pour agrandir


Il m'explique la phase de déploiement. Nous installons les troupes et la partie peut commencer. Je jette les premiers dés de commandement et d'activation des troupes. Le système est plaisant. Il mèle à la fois tactique et chance...c'est très ludique.
Le maniement des règles de base est rapide et après quelques tours de mouvements, où il me montre les tirs, reculs...nous entrons en contact et Pascal peut m'expliquer les phases de combats et d'esquives.
Nous jouons rapidement, il y a peu de temps mort et même avec un débutant comme moi, le jeu reste fluide et le plaisir est certain.
undefinedQuand on débute une nouvelle règle, le flot d'informations qui vous arrive en une soirée est énorme et il faut très souvent un moment pour "digérer" tout cela et les premières parties sont un peu frustrantes car on reste souvent sur sa faim. 
Ici rien de tout çà. Même si les mécanismes plus subtils du jeu m'echappent encore (et c'est tant mieux, car un jeu simple ne doit pas être un jeu simpliste), on peut, avec un peu d'aide et ce, dès la première partie, jouer. C'est ce qui nous intéresse avant tout.

En résumé, c'est un jeu très agréable et je vais essayer de débaucher plusieurs autres membres du club car je suis définitivement convaincu après ce test. Encore une fois, merci Pascal.

J'ai déjà en projet (que de projets !) une armée Romaine République, mais organisée un peu différemment de celle de Pascal, car mon frère Christophe envisage de jouer également des Carthaginois.
undefined
                                      Les 3 unités gauloises précédées d'une unité de javeliniers libyens.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 17 Janvier 2008

La marque australienne "miniaturescenery" nous propose des kits de rangement pour peintures, pinceaux et divers matériels à des prix raisonnables. 
SeriesAccessoryInspiration5.jpgLe présentoir à peintures placé devant le peintre australien revient à 65 $AD soit environ 38 €. Il faut savoir également que la plupart des éléments sont modulables et que selon la place dont on dispose, on peut se créer un bel ensemble de rangement.
SeriesAccessoryInspiration6.jpgLa firme australienne propose aussi des éléments de décors médiévaux et futuristes pour le 28mm.
www.miniaturescenery.com/

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers