Publié le 25 Septembre 2015

Dernière étape pour la peinture : les éclaircissements qui vont permettre d'illuminer la figurine et de mettre certains éléments en relief.

Les parties qui seront ainsi retouchées sont :

- l'hoplon et le cimier

- le bronze du casque et du bord de l'hoplon.

- la tunique sur les parties saillantes.

- et bien sûr la peau qui va donner vie à la figurine et pour cela recevra 2 passages d'éclaircies : l'un médium et le second par une petite touche encore plus claire.

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (3).

Tout d'abord la partie centrale de l'hoplon qui reçoit un mélange de gris clair de base, éclairci au blanc cassé. J'utilise la même couleur sur la partie "blanche" du cimier.

La partie grenat du cimier est réhaussée de rouge puis un léger éclairci supplémentaire avec le même rouge réhaussé d'orange à petite dose, car c'est cette dernière couleur qui éclaircit le rouge et l'illumine

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (3).

Ensuite pour terminer l'hoplon, je passe au bronze éclairci par du Dwarf Bronze "Citadel"....même traitement pour le casque.

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (3).

La tunique est très légèrement traitée par la couleur de base à laquelle j'ai ajouté un soupçon de "sable irakien" Prince August.

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (3).

Enfin pour terminer, la peau avec deux couches successives : Tanned Flesh puis Tanned Flesh avec une pointe d'Elf Flesh "Citadel" pour éclaircir encore un peu et obtenir les contrastes souhaités.

A ce stade la figurine est presque terminée, il ne restera plus qu'à poser un décalcomanie VVV puis de le placer sur un socle et l'entourer de fiers hoplites Athéniens

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (3).

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 24 Septembre 2015

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).

Premières mises en couleur avec tous les à-plats. Je commence par la tunique qui est peinte avec une peinture "Prince August" sable foncé. J'essaie systématiquement d'éviter de trop déborder sur mon noir, Comme on le voit ici, on devine la ceinture et la bandoulière mais aussi une légère ligne noire que j'ai laissé volontairement pour marquer mon contraste.

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).

Une fois sèche, je passe sur cette peinture une encre tabac de chez Colorex, encre à laquelle j'ai ajouté un médium mat afin de l'épaissir un peu et de la matifier.

L'encre s'est insinuée dans les creux les rendant plus sombres tout en gardant la teinte de base.

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).

Je peins maintenant la base foncée de la peau (bras, poitrine et jambes) avec une couleur "fur brown" de chez Army Painter.

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).

Je passe ma couleur de fond sur l'hoplon et la crète du casque : ici un gris clair "Prince August"

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).

Je peins ensuite le bois de la lance : Terre mat "Prince August" ainsi que le bronze profond du casque et le bord de l'hoplon : Tin Blitz de chez "Citadel".

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).

Je place une teinte grenat sur le cimier du casque (Khorne red "Citadel")

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas (2).

La dernière étape de cette première partie consiste à repasser en noir tous les endroits où j'ai légèrement débordé afin de bien délimiter les couleurs et obtenir au final cet effet marqué du contraste.

A ce moment, la figurine est peinte. On pourrait s'arrêter là mais, à mon goût, la figurine est trop sombre et sans trop de relief surtout au niveau de la peau.

.... prochaine étape très bientôt : les éclaircissements.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 23 Septembre 2015

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas.

Suite à la demande d'un ami, voici un petit article / tuto sur ma technique de peinture des figurines 15mm antiques et/ou médiévales.

J'ai choisi un piéton, un hoplite grec de la marque Xyston car c'est certainement la marque qui réalise les plus belles figurines à cette échelle.

Je me propose de mettre cette figurine en peinture en utilisant des gammes de peintures acryliques, j'indiquerai alors les références utilisées pour chaque étape ainsi qu'éventuellement les encres car j'utilise souvent peinture et encrage.

La peinture des figurines 15mm antique pas à pas.

Je peins sur une sous couche noire que j'ai passée au pinceau, j'aime moins les bombes car j'ai l'impression de moins maîtriser l'épaisseur de cette sous couche.

Celle-ci est une couche noire "Prince August base" réf PP104.

L'objectif est de donner vie à cette figurines mais en exagérant sur les contrastes car à cette échelle, il est inutile de chercher à réaliser tous les effets que l'on pourrai désirer et obtenir sur des figurines de 28, 35 ou même 54mm.

Il faut se rappeler que ce sont des figurines de jeu, vues au milieu d'un ensemble de plusieurs dizaines d'autres figurines et ce à une distance de 50 cm à 1m.

Malgré tout le but est d'atteindre un subtil équilibre entre efficacité et qualité de peinture....on ne cherche ni à "barbouiller" sa figurine ni à la présenter à un concours.

Je vais souvent mettre 3 couches d'une même teinte en allant du plus foncé vers le plus clair tout en laissant suffisamment de noir entre les différentes couleurs afin d'accentuer ces contrastes, ce "noir" doit être présent sans être trop envahissant, c'est la base de ma "technique".

.... la suite très bientôt

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 18 Septembre 2015

Vendin : Le dimanche.

Dimanche matin, retour à la salle de Vendin où deux troubadours nous attendent. Ils ont égayés notre week-end de leur douce musique.

Retour au jeu. Je me vois affronter sur ce 4ème tour un joueur du Nord : Tony Gonzales qui commande une armée Romaine Haut Empire avec des alliés Bataves (fantassins moyens impétueux).

L'armée de Tony a un gros déficit de cavalerie, la mienne prendra vite le dessus. Les Bataves sont opposés à mes troupes moyennes et les deux corps s'annihileront.

Au centre, mes troupes lourdes gauloises, plus nombreuses, et appuyées par mes Germains vont bousculer les solides légionnaires qui seront submergés par le nombre.

L'armée de Tony ne peut résister à la furie des "barbares". Je remporte la partie en ne concédant que 10 pertes.

Vendin : Le dimanche.

Après deux victoires, j'ai fait une remontée significative au classement.

Pour cette dernière ronde, je suis opposé à Yves Rebèche, le fils du Mikado, que j'ai déjà rencontré deux fois. Chaque bataille a été très disputée car Yves progresse à grands pas et l'armée qu'il commande - derniers Macédoniens - est très solide avec principalement des phalanges et des cavaliers lourds impact.

Le déploiement voit nos corps lourds s'opposer. Yves manoeuvre très bien car si sa cavalerie est plus lourde, elle est moins nombreuse. Il l'appuie donc par des lanciers moyens. Sur cette aile de cavalerie où je pensais prendre l'avantage, les combats s'enlisent.

Au centre, les deux lignes s'affrontent. Mes guerriers doivent absolument réussir leur impact pour affaiblir les phalanges et même si mes dés sont corrects, Yves fait une belle série qui non seulement brise mon élan mais inflige de lourdes pertes aus Gaulois et Germains. Sur les 9 combats engagés, j'en perds 7..... c'est irrémédiable..... je courrai toute la partie après ce déficit.

Quand on sait qu'à la fin de la partie Yves n'est qu'à 2 pts de la démoralisation, c'est rageant...... mais ce fut une belle partie très disputée avec un partenaire des plus agréables.

Grâce à cette victoire, Yves prendra la 5ème place, bravo à lui.

Vendin : Le dimanche.
Vendin : Le dimanche.
Vendin : Le dimanche.
Vendin : Le dimanche.

Un peu déçu par cette dernière défaite, je finis en milieu de tableau avec une 15ème place.

 

Ce fut un très beau tournoi, parfaitement organisé par Patrick Tahon et les Ch'tis Stratèges. J'ai même gagné un prix .... celui de la plus belle peinture d'armée, ce qui m'a fait bien plaisir.

Voir les commentaires

Publié le 16 Septembre 2015

Mes Germains "Forged in Battle"
Mes Germains "Forged in Battle"

Mes Germains "Forged in Battle"

Cette année encore, je fais ma rentrée AdG à Vendin, le fief de Patrick Tahon et des Ch'tis Stratèges. L'an dernier j'avais joué en antique avec des improbables Lydiens, cette année, toujours en antique, je serai à la tête d'une armée gauloise avec alliés Germains puisque le thème veut que chacun aligne un corps allié.

J'ai donc la composition suivante :

- gl brillant, 4 unités de fantassins lourds impétueux, 1 fantassins lourds impétueux élite, 2 LI, 1 LC, 4 cavaliers élites dont 1 lourd et 1 levée médiocre.

- gl ordinaire, 4 unités de fantassins moyens impétueux et 2 LI

- gl ordinaire allié Germains, 5 unités de fantassins lourds impétueux élite, 2 LI et 1 cavalier moyen.

soit 27 unités.

 

De plus sur la journée du samedi 3 scénarios étaient proposés.....

Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)

Ma première rencontre me voit opposé à un joueur belge que je connais très bien et que j'apprécie beaucoup : Michel Sauvage.

J'ai rencontré Michel à 2 reprises et chaque fois nos parties ont été plaisantes et sanglantes....cette fois ne dérogera pas à la règle.

Michel joue une armée Romaine République avec un allié Pergame qui lui apporte un peu de cavalerie impact.

Le thème de ce premier tour va s'avérer destructeur pour mon armée : Michel ayant un niveau ELO moins important que le mien, son camp passe fortifié et à donc gagne 1pt de cohésion supplémentaire et son général le plus faible est "upgradé". Il passe donc de 23 pts de cohésion à 24.

Michel déploie la plus grande partie de son armée sur sa partie droite de la table me laissant une large place à sa gauche où ma cavalerie va s'engouffrer. Les combats sont à mon avantage et ses pertes s'accumulent, les miennes restant raisonnables. Il est à 23 pts de pertes quand je fais une erreur qui va me coûter la partie car au lieu de rompre le combat avec un cavalier léger, je l'oublie. Michel restera à 23 pts de pertes pendant plusieurs tours, jamais je ne réussirai à lui prendre ce dernier pt alors que maintenant mes pertes s'accumulent dangereusement, tant et si bien que je finis par perdre la partie. Dommage, cette erreur m'a coûté très cher .... bien joué Michel pour ton sang-froid.

Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)
Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)
Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)
Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)

Mon second partenaire de jeu sera Sylvain Varnières, joueur Normand fort sympathique que j'ai rencontré il y a quelques années. Je ne regrette qu'une seule chose, c'est que Sylvain ne fasse pas plus de tournois pour avoir le plaisir de le croiser plus souvent.

Il joue une armée Alexandre le Grand avec un allié Indiens Classiques.

Thème de ce second tour : le champ de bataille est sous un brouillard épais, donc pas de plan car tout se fait en déploiement caché derrière un paravent...... puis au fur et à mesure du jeu on lancera un dé pour voir si le brouillard se lève car il y a restriction au tir et à la visibilité. De notre côté, le brouillard se lève immédiatement et n'aura donc aucune incidence sur le déroulement de la partie....

La partie ne se passe pas très bien pour moi car son allié placé en position centrale de son dispositif de combat va me mener la vie dure. Mes pertes s'accumulent rapidement et même si je réussis à lui faire 17 pertes sur 22, il finit par remporter une victoire méritée et très (trop) rapide.

Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)
Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)
Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)

Troisième et dernière partie de ce samedi avec Lionel Morvan et ses Daces.

Cela devient une habitude de jouer avec Lionel dans un tournoi. La dernière fois où nous nous sommes rencontrés (à Montévrain) cela avait été difficile pour moi, donc plane sur cette partie un petit air de revanche.

Lionel joue donc ses traditionnels Daces dans une composition très habituelle pour lui car il les joue régulièrement avec un allié Sarmate.

Thème de ce tour : un général engagé au combat et qui élimine une unité ennemie ne rapporte pas 2 pts mais 3 pts de cohésion.

Lionel place une zone côtière car il a peur d'être débordé par ma cavalerie. A l'opposé, je réussis à placer un terrain infranchissable et deux broussailles dans lesquelles je vais placer mes troupes moyennes.

Il va appuyer une partie de son infanterie (falxmen et archers) sur une colline et attendre la charge de mes Germains. Ceux ci vont déborder les Daces alors que les centres s'affrontent. Les cavaliers Sarmates, mal positionnés, vont s'enliser dans des combats délicats.... petit à petit l'armée Dace se désagrège et je finis par démoraliser l'armée de Lionel. Je n'ai subi que 10 pts de pertes.

Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)
Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)
Vendin .... la rentrée des classes AdG (le samedi)

Après cette première journée riche en émotion et plaisir "guerrier", vient l'instant attendu de l'excellent repas ch'ti : tarte au maroilles, carbonnade flamande et frites puis tarte au sucre, le tout arrosé de bière ..... du light, quoi !.... mais ce fut avant tout délicieux et un bon moment de rigolade et de camaraderie avec le groupe des "Marseillais".

Voir les commentaires

Publié le 2 Septembre 2015

Après de reposantes vacances, retour aux affaires.

Pas d'armées complètes prévues pour le moment mais pas mal de compléments, des suites et fins d'armées.

Tout d'abord des Indiens fin d'antiquité et Ages Sombres (Tamouls). Ces figurines 15mm sont des Khurasan miniatures, il y a un général et 2 unités de cavalerie.

Retour aux affaires.
Retour aux affaires.

Puis toujours l'avancée de mes Germains antiques..... même si les socles ne sont encore faits, voici un premier élément de cavalerie légère et 2 nouvelles unités d'infanterie lourde....

Ces figurines sont des Forged in Battle 15mm.

Retour aux affaires.
Retour aux affaires.

Il me restera ensuite à terminer ma dernière unité d'infanterie britannique 10mm Empire (Pendraken) commencée en juillet.

Voir les commentaires