Publié le 24 Octobre 2012

Retour dimanche matin à la salle après un solide petit déjeûner, nous sommes prêts à affronter tout ceux qui oseront se présenter.

 

DSCF1219.JPGLa quatrième partie me voit affronter un nouveau joueur belge Jean Louis Maistriaux du club des Diables Noirs. Je suis très content de le rencontrer car il est très plaisant à jouer. Il commande une armée "Chinois des 3 Royaumes". La partie s'annonce rude car c'est principalement une armée d'infanterie "armes à deux mains" avec pas mal de tireurs, une artillerie des cavaliers lourds ... bref que du bonheur.

Le début de partie est assez équilibré. Je tire, j'esquive, il avance, il tire ....

Une opportunité apparait dans sa ligne de défense. Sur son aile droite, quelques unités d'archers sont à portée de charge de mes cavaliers lourds impact élite. Au contact, l'avantage est certain pour les cavaliers qui avec leur charge percutante devraient briser la ligne chinoise.... et puis rien ne se passe comme prévu, les dés me lachent et les cavaliers sont bloqués puis détruits. Ce coup du sort permet à Jean Louis de se sortir d'une situation difficile, de reprendre l'initiative et de pousser son avantage. Les Chinois bousculent partout les lignes byzantines qui se désagrègent petit à petit. La défaite ne fait plus aucun doute. C'est un peu rageant car, je ne suis pas passé loin de la victoire, avec un peu moins de malchance, les cavaliers auraient du passer sur les archers et se rabattre sur les flancs de la ligne chinoise ce qui aurait pu changer le déroulement de la partie ... mais il faut faire avec. Comme je dis souvent, l'aléatoire fait partie du jeu et si on accepte de gagner, il faut aussi accepter de perdre.

Défaite : 96 à 14.

Néanmoins la partie a été plus qu'agréable avec un adversaire charmant que je rejouerai avec grand plaisir.

DSCF1221.JPG

Les deux armées en bataille avant l'affrontement

DSCF1222.JPG

Sur mon aile gauche, les cavaliers débordent l'aile chinoise

DSCF1223.JPG

Les cavaliers chinois, réfugiés sur une colline vont s'abattre sur les byzantins

DSCF1224.JPG

Les Byzantins s'opposent à l'infanterie lourde chinoise

 

De leur côté, pour ce 4ème tour, Boris et Philippe gagnent leur partie et avec 4 victoires chacun sont en tête du classement et devront s'affronter en finale au dernier tour. Adrien quant à lui fait match nul contre Rudy et ses Arméniens.

 

DSCF1226.JPGAu dernier tour, je suis loin dans le classement. La victoire contre Etienne est oubliée depuis bien longtemps, et je dois affronter Jean, redoutable joueur belge des Compagnies d'Ordonnance.

Jean est un joueur très sympa avec qui je m'entends bien et je sais que cette dernière partie quoiqu'il arrive sera un agréable moment de jeu. Il m'oppose des Byzantins Thématiques avec un allié Slaves.

Le terrain est relativement dégagé hormis l'aile gauche couverte de champs. C'est là où je vais placer mes légers et où il place ses alliés. Manque de chance, au premier lancer, ceux-ci ne sont pas fiables et le resteront toute la partie. Jean peste un peu car il comptait bien bousculer mes faibles troupes légères avec sa masse d'infanterie.

 

DSCF1233.JPG

L'aillié Slave restera l'arme au pied

 

Je vais donc placer un cavalier prêt à intervenir au cas où les Slaves décident de jouer et je décide d'attaquer les deux corps qui lui restent avec toute la cavalerie dont je dispose. Le rapport de force est en ma faveur : son second corps est composé comme l'un des miens à savoir : 3 cavaliers moyens, 1 cavalier lourd et 2 cavaliers légers et son dernier corps est formé de 6 cavaliers moyens soit au total 10 cavaliers et 2 cavaliers légers. De mon côté, je lui oppose 11 cavaliers dont 6 lourds et 4 cavaliers légers. Je suis plus nombreux et plus solide.

Jean a deux options : soit il attend que son allié redevienne fiable au risque de me voir me placer de façon très favaroble pour le contrer, soit il décide de me sauter à la gorge avec tous les risques dus aux combats en infériorité . Il choisit cette seconde option et crânement avec ses deux corps, attaque mes cavaliers. Il fait des dés corrects mais sans plus, quant à moi, je me demande s'il y a autre chose que des 1 et des 2 sur ce maudit dé. J'ai une telle malchance qu'on en rit tous les deux. Je ne sais même pas pourquoi il a un troisième corps, il ne combattra pas de toute la partie mais comme il n'en a pas besoin pour m'écraser, cela n'a aucune importance. Après 4 tours de jeu, j'ai déjà 12 pts de pertes plus 4 pts sur la tables soit 16 sur 21. Que faire ? Lui, n'a que 4 pertes. La partie se déroule comme ça jusqu'à la fin, inéluctable pour moi. En un peu plus d'1 heure, Jean a détruit mon armée.

Même si cette défaite (97 à 13) est un peu amère car les dés m'ont empêché de réellement défendre mes chances, je me suis quand même bien amusé car quand on rencontre Jean, c'est toujours un plaisir que de jouer avec un adversaire comme lui.

DSCF1229.JPG

Son corps de cavalerie moyenne engage la bataille

DSCF1231.JPG

Deux de mes corps contre un seul des siens et ... je déroute

DSCF1234.JPG

Les cavaliers thématiques enfoncent les Maurice

DSCF1237.JPG

La colonne de secours arrivent trop tard et est aussitot engagée

 

De leur côté, Philippe et Boris jouent la finale qui voit la victoire de Philippe. Là aussi, Boris est trahi par ses dés, encore plus rageant à ce moment de la compétition. Ils finiront à la première et seconde place du tournoi. Adrien, lui, affronte Thomas et gagne sa partie. Grâce à cette victoire, il prend la 4ème place.

DSCF1241.JPG

Les IPO : Philippe (1er), Boris (2ème) et Adrien (4ème) quant au photographe, il est loin au fin fond du classement.

 

Les résultats :

1 Duthil Philippe IPO 479 Byzantins Maurice
2 Eloy Boris IPO 391 Romains Bas Empire
3 Rousseau Laurent Nerviens 389 Perses Sassanides
4 Blain Adrien IPO 354 Numides
5 Bodelle Jérôme Nerviens 346 Indiens classiques
6 Maistriaux Jean-Louis Diables noirs 343 Chinois des Trois Royaumes
7 Misson Etienne isolé 325 Perses Sassanides
8 Bonne Philippe LPE 318 Arabes Abbassides
9 Rénier Serge Nerviens 313 Tibétains
10 Martinez Lionel isolé 312 Romains Patriciens
11 Maistriaux Thomas Diables noirs 310 Byzantins Thématiques
12 Matagne Jean Cgnie Ordon 301 Byzantins Thématiques
13 Tahon Patrick Ch'tis strat 296 Mongols tribaux
14 Devreux Rudy Cgnie Ordon 273 Principauté d’Arménie
15 Berlandi Paul isolé 261 Indiens classiques
16 Tahon Mathieu Ch'tis strat 259 Séleucides
17 Adeline Serge isolé 252 Arméniens
18 Rénier Thibault Nerviens 242 Romains du Triumvirat
19 Tate Hugo Cgnie Ordon 238 Francs, Alamans, Burgondes, Suèves
20 Van Lersberghe Renaud Cgnie Ordon 237 Mongols tribaux
21 Tricoteaux Arnaud LPE 235 Byzantins Thématiques
22 Monrose Olivier SFJ 211 Kouchan
23 Periau Loïc Ch'tis strat 205 Palmyre
24 Scaps Kevin Ch'tis strat 205 Romains du Triumvirat
25 Kubat Caroline Ch'tis strat 201 Lagides
26 Hasman Frédéric Horde d'or 197 Romains Bas Empire
27 Rénier Clément Nerviens 190 Tibétains
28 Rebeche François cosaques 181 Bactriens et Indo-Grecs
29 Molière Thierry IPO 180 Byzantins Maurice
30 Saugey Jean-Marie IPO 155 Romains du Triumvirat
31 Martinez Julie isolé 148 Indiens Hindous
32 Kaisse Bernard Seig Haum 74 Francs Carolingiens

 

On peut retenir plusieurs choses pour ce tournoi AdG d'Aniche outre la convivialité et l'accueil fait aux joueurs, ce fut le nombre croissant de joueurs venant parfois de très loin, et un joueur ne ferait pas 1000 km, s'il n'était pas sûr de trouver une bonne ambiance, ensuite deux jeunes femmes ont encore une fois participé et enfin tout un groupe de jeunes joueurs très sympathiques (16 à 20 ans) encadrés par Patrick Tahon se sont déplacés ce qui donne espoir quant à la pérennité de notre hobby.

Il faut aussi signaler que tous les adultes qui ont reçu des lots (figurines, boites d'armée...), Philippe, Boris, Laurent ... les ont offerts à ces jeunes garçons et filles très émus des cadeaux de leurs grands anciens.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Publié le 23 Octobre 2012

IMAG0199.jpgAprès notre expédition lyonnaise début septembre, la joyeuse bande renforcée par Adrien prend la route du nord de la France, direction Aniche.

Cette ville nordiste située près de Valenciennes a été l'un des hauts lieux des tournois DBM d'antant. Je n'avais jamais pu y aller à l'époque et l'accueil qui nous a été réservé par ces "gens du Nord" m'a fait encore plus regretter de ne pas y avoir été plus tôt.

 

voiture-meerkat cartoon 02

Cette fois ci, pas de train mais la voiture de Boris. Deux heures de route et de rigolades et nous voici arrivés.

 

C'est un vrai plaisir que de retrouver des têtes connues : les locaux comme Serge et ses fils, Patrick et sa sympathique bande de jeunes loups lensois, Jérôme et d'autres nordistes, nos amis Belges toujours aussi souriants et les sudistes : François de la Seyne-sur-Mer et le Corse déraciné à Reims.

 

Pour ce tournoi, je joue pour la première fois une armée presqu'exclusivement cavalerie : des Byzantins Maurice organisés de la façon suivante :

Tous les généraux sont compétents ...

- corps 1 : 3 cav lourdes impact arc et élite, 1 cav lourde impact et arc, 5 inf légère (2 avec arc et 3 avec javelot)

- corps 2 : 3 cav moyennes impact et arc, 1 cav lourde impact et arc et 2 cav légère arc

- corps 3 : identique au corps 2

J'ai donc 21 unités qui peuvent tirer puis esquiver les charges adverses et enfin impacter au moment le plus opportun.

 

Après un bon café pour se remettre de toutes ces émotions, Stéphane nous annonce la première ronde. Je joue avec Etienne Misson, excellent joueur Belge ... je pense en moi même que cela risque d'être "Misson impossible" ...

DSCF1195

Etienne joue une armée Perses Sassanides. Celle-ci est puissante, bien pensée dans son organisation et a tout pour me gêner : cavalerie lourde qui tire, cataphractes et surtout 3 élépants bien soutenus.

Etienne est un joueur très agréable et  très sympathique et même si je sais que la partie va être rude, on va passer un bon moment.

Le terrain est placé mais n'avantage personne. Ma tactique est simple, le harceler et lui mettre la pression au maximum en évitant les cataphractes et les babars.

Les premiers tirs sont corrects et mes manoeuvres marchent bien, de toute façon contre un tel joueur, il me faut rester concentrer car à la moindre erreur, il va savoir en profiter.

 

Je virvolte autour de ses éléphants et me place de façon à pouvoir le charger de flanc. Je tire puis contacte ses cavaliers .... Quelques mauvais dés aux moments critiques font perdre la partie à Etienne. Celui-ci, beau joueur, reconnait sa défaite. J'ai perdu 7 pts alors que l'armée Sassanide déroute.

Victoire : 95  à 15.

Pour une fois c'est un excellent début dans un tournoi alors que d'habitude c'est plutôt poussif ... Mes copains sont ravis, car j'écarte un peu du podium final Etienne qui était un réel prétendant ... ils me gratifient même d'un nouveau surnom : Titi le Missonicide.... Il ne faut pas trop s'enflammer car ce n'est que la première partie.

DSCF1196.JPG

Les cataphractes et un des éléphants Sassanides

DSCF1199.JPGLes cavaliers "élite" tirent sur les cataphractes
DSCF1197.JPG Les Asawaran manoeuvrent devant les éléphants
DSCF1198.JPGPremières attaques sur les éléphants

DSCF1200.JPG

Les éléphants sont encerclés ....

DSCF1201.JPG ... puis achevés.

 

 

DSCF1206.JPGLa seconde partie me voit affronter Paul, notre ami Corse et ses Indiens Classiques.

Je connais très peu Paul mais c'est un garçon souriant et volubile. Il joue donc des Indiens et cette perspective ne m'enchante pas, car c'est à nouveau des éléphants, de la cavalerie lourde et en plus plein de tireurs.

La partie risque encore une fois d'être très compliquée.

Le terrain placé, Paul va pouvoir s'appuyer dessus pour axer sa défense tout en faisant pression avec sa cavalerie et ses éléphants au centre. De plus, il couvre son autre aile avec deux wagons de guerre ... impossible de passer par là avec ma cavalerie.

 

Le placement près du bord de table de son camp m'incite à faire une marche de flanc pour le surprendre et le piller. Je place donc deux marqueurs d'embuscades pour lui faire croire que le corps en question est caché dans un bois. Paul est hésitant car il ne sait pas trop ce qui s'y cache. Il pense à de l'infanterie, et me le dit même à plusieurs reprises, chechant un petit renseignement qui pourrait le conforter dans son  idée.

Ses tirs sont précis et ma cavalerie lance quelques attaques en attendant l'arrivée des renforts.

Ceux-ci arrivent au bon moment et déstabilisent Paul quand il constate que c'est à nouveau un corps de cavalerie.

Je prends le camp, fait dérouter quelques unités d'archers et autres fantassins, mais je n'ai pas assez de temps pour faire dérouter l'armée. C'est une partie nulle où l'armée Byzantine a un léger avantage : 43 à 40. Cette rencontre fut également très agréable avec un adversaire qui n'a jamais refusé le combat.

DSCF1207.JPG

Déploiement reserré de l'armée indienne

DSCF1208.JPG Les fantassins légers occupent les wagons de guerre alors que la cavalerie esquive...

DSCF1209.JPG

Entrée de la marche de flanc. Les bagages sont pris et les fantassins indiens décimés...

DSCF1210.JPG Le centre byzantin est en difficulté face aux chars et aux cavaliers lourds.

 

 

DSCF1214.JPGTroisième et dernière partie du samedi. Je devrais à nouveau rencontrer un bon adversaire qui comme moi a une victoire et une partie nulle favorable et je suis confronté à  ..... Jérôme Bodelle.

Je connais bien Jérôme pour l'avoir rencontrer plusieurs fois à DBM et je le sais excellent joueur, précis et sans faille. Il joue lui aussi une armée Indiens Classiques dont l'organisation est un peu différente de celle de Paul ... en plus redoutable encore.

Connaissant mon armée, Il place une zone côtière qui va bloquer tout un côté de la table et y appuie de redoutables troupes : 2 unités possédant des armes à deux mains et 3 unités mixtes d'archers et lanciers, puis au centre toute une ligne alternée d'éléphants et archers et enfin une puissante aile de cavalerie lourde.

La partie va être enlevée, plaisante mais les Indiens sont trop puissants, trop bien organisés et trop bien joués pour que je ne puisse rien faire. Jérôme me fait dérouter et m'inflige ma première défaite du tournoi.

Défaite : 15 à 95.

DSCF1213.JPG

L'aile d'infanterie indienne s'appuie sur la zone côtière

DSCF1215.JPGLe puissant centre indien
DSCF1216.JPGCombats de cavalerie lourde
DSCF1218.JPGLes Indiens tournent petit à petit les Byzantins

 

Après cette première journée, je suis en milieu de tableau. Mes copains des IPO ont 3 victoires chacun sur trois parties et Adrien a 2 victoires et une partie nulle.

Après un excellent repas pris avec la plupart des joueurs et une super partie de "loup garou" à 20 joueurs, nous gagnons notre hôtel pour un précieux "repos du guerrier".

Voir les commentaires

Publié le 17 Octobre 2012

Tout le monde me dit :

"Pour commencer à jouer à SAGA, 4 pts c'est bien mais tu en viendras vite aux 6 pts nécessaires" .... donc là, c'est fait !

En considérant mon seigneur comme un personnage et en ajoutant les nouvelles figurines peintes, j'ai 6 pts.

- Cnut, mon seigneur Anglo-danois (1pt)

- 2 groupes de 4 gardes avec lances et épées (2pts)

- 1 groupe de 4 gardes avec hache (1 pt)

- 2 groupes de 8 guerriers (2pts)

 

Voici les nouvelles figurines peintes ces derniers jours ...

DSCF1178.JPG DSCF1179.JPG
DSCF1183.JPG DSCF1186.JPG
DSCF1188.JPG 

DSCF1190.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Saga

Publié le 15 Octobre 2012

Une petite suite pour ce déstockage avec ces 3 unités de cavaliers de la marque Museum. Ils pourront être intégrés à de nombreuses armées tant leur équipement est standard (protection en maille, arc, lance...)

DSCF1174.JPG DSCF1173.JPG

DSCF1175.JPG

La prochaine étape sera à nouveau 3 éléments de cavalerie arc et lance ... ce qui montera à 10 éléments soit 30 cavaliers déstockés .... un bon début.

Voir les commentaires

Publié le 13 Octobre 2012

Comme la plupart des joueurs et peintres, j'ai un stock impressionnant de figurines en tout genre, presqu'exclusivement en 15mm. J'ai donc entrepris de liquider un peu ces stocks, en commençant par un ensemble de cavaliers, qui m'avaient semblé indispensables à l'époque où je les avais achetés mais qui dorment depuis de années, non peints, dans mes réserves.

Ce premier lot est formé de cavaliers venant de chez Museum miniatures ayant 3 aspects différents, plus ou moins lourds, plus ou moins bardés et équipés. Ceux-ci pourront être utilisés dans diverses armées des steppes ou du  moyen orient médiéval.

Je dois peindre en tout une douzaine d'unités..

Voici quelques unités du premier groupe qui compte 4 éléments.

DSCF1163.JPG DSCF1164.JPG

DSCF1166.JPG

 

De plus, j'ai peint un nouveau général pour mon armée Byzantine... L'icône a été récupérée sur le net puis collé sur la bannière. La peinture a permis de "l'incorporer" à l'étendard.

DSCF1169

Voir les commentaires

Publié le 11 Octobre 2012

Avec ce dernier régiment - 1er régt de chevau-léger "Kaiser" - se termine mon armée autrichienne. Il me reste à rajouter à chaque unité de cavalerie lourde, l'élément donné par les caractéristiques nationales autrichiennes et passer ainsi de 2 à 3 éléments. Ceux-ci se feront un peu plus tard car j'ai d'ors et déjà toutes les unités nécessaires pour jouer.

Le régiment de chevau-légers "Kaiser" portait l'habit vert et les distinctives rouges.

Ces figurines sont également des Pendraken.

DSCF1158.JPG

..puis la division au complet (cuirassiers, dragons et chevau-légers) menée par son général.

DSCF1160.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Publié le 9 Octobre 2012

Je ne sais pas comment Gilles et Pablo ont procédé, mais voici la façon dont j'ai construit ce présentoir.

matériel :

- colle à bois (colle blanche)

- cutter, règle .....

- feuilles de carton plume (5mm)

- scotch double face

 

Contrairement à l'article précédent qui proposait un présentoir basé sur 3cm et ses multiples pour des pots Prince August ou Vallejo, celui-ci est sur une base de 2cm, car les pots sont à la fois plus petits et aussi plus larges.

DSCF1144

Découpe d'une base sur laquelle l'ensemble va se poser. La dimension de la face avant est de 36 cm, j'ai fait suffisamment profond pour avoir la place de mettre 4 "étagères" puis je couperai le surplus de profondeur.

DSCF1145.JPG

J'ai taillé et collé le rebord avant, la hauteur est de 2cm.

DSCF1146.JPG

Je prépare ensuite les différents éléments du puzzle qui vont être assemblés (scotch ou colle)

DSCF1147.JPG

Voici le principe de fixation des supports. L'élément central sera le dos de la première étagère et en même temps le rebord de la suivante. Les éléments avant et arrière serviront à fixer la tablette qui recevra les pots.

DSCF1148.JPG

Voici la façon dont ces éléments seront disposés sur la base.

Les dimensions de ces éléments (de gauche à droite) :

- éléments 1 : 4cm / 6cm / 2cm

- éléments 2 : 2cm / 4cm

DSCF1149.JPG

Les différents éléments sont prêts à être posés....

DSCF1150.JPG

Ce qui était présenté au-dessus est maintenant en place sur la base.  La tablette (4cm de profondeur) est posée sur les supports qui ont été pré-encollés.

Et ainsi de suite, les différents étages se montent de 2cm en 2cm....

DSCF1151.JPG

Les éléments latéraux sont coupés.

DSCF1152.JPG

puis mis en place....

DSCF1154.JPG

Enfin le présentoir est terminé. Il peut recevoir 40 pots Citadel ou assimilés.

DSCF1155.JPG

Il m'a fallu environ une heure pour réaliser ce second présentoir.

Le même, rempli....

DSCF1156.JPG

 

Les 2 présentoirs maintenant en fonction .....

DSCF1157.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 8 Octobre 2012

Vu sur le site de Gilles qui lui même l'avait remarqué sur le site de Pablo Marquès, voici mon présentoir à peinture :

DSCF1139.JPG

DSCF1142.JPG

Je l'ai réalisé avec du carton plume de 5mm d'épaisseur, du scotch double face et de la colle blanche. Pas trop mal pour mes deux mains gauches.

Ce présentoir propose 4 hauteurs dans lesquelles on peut placer 11 pots par rangée soit 44 pots Prince August, Vallejo.....

DSCF1143.JPG

Je vais réaliser d'ici quelques temps un second présentoir, un peu plus large, pour pouvoir recevoir les pots Citadel.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers