Publié le 29 Septembre 2013

Lugdunum 2013 - le dimanche.

Après une bonne nuit de sommeil, retour au "château sans soucis" où je risque d'en avoir de très gros ....

J'affronte donc, comme prévu, Philippe Docremont. Je connais un peu Philippe pour l'avoir croisé sur quelques tournois mais sans l'avoir jamais rencontré .... et là, je vais prendre une vraie leçon d'intelligence de jeu, de tactique et d'organisation.

Philippe joue "Alexandre le Grand" et son armée est bien organisée, bien pensée et il sait exactement ce qu'il doit et va faire avec chacun de ses corps. Mon déploiement, mon organisation ne sont pas mauvais, mais là, il me surpasse en tout et de plus il est très agréable à jouer ... chapeau monsieur Philippe !

La partie est enlevée, plaisante et dès que je fais mine de le menacer, la menace en retour est encore plus forte ..... autant dire que très rapidement l'avantage qu'il prend devient insurmontable et je perds lourdement en ne lui faisant que 7 pertes.

Résultat : défaite 16 à 94. Philippe gagnera le tournoi "antique" avec 5 très belles et indiscutables victoires, aucun de ses adversaires ne l'a réellement menacé... bravo, c'est mérité.

Lugdunum 2013 - le dimanche.
Lugdunum 2013 - le dimanche.
Lugdunum 2013 - le dimanche.
Lugdunum 2013 - le dimanche.

Après ma défaite contre Philippe, je me retrouve en milieu de tableau avec deux victoires et deux défaites, la dernière partie du tournoi est donc très importante, une 3ème défaite me plongera dans les profondeurs du classement, une victoire devrait me placer autour de la 5ème place car avec deux défaites, le podium s'est définitivement éloigné.

Cette dernière partie sera contre Gilles Dodeur et je dois avouer que ce sera ma partie et de loin la moins plaisante car Gilles, sans méchanceté aucune je pense, va passer son temps à râler sur mes "bons dés" .... certes, je fais pas mal de 5 et de 6 au tir de mes fantassins légers mais comme ils ont -1 du fait de la dispersion des troupes légères et que l'adversaire à +1 de protection, la plupart des touches ne passent pas, mais il se focalise sur ces 5 et 6 ... pas très agréable ! .... j'aurai préféré faire ces dés aux combats plutôt qu'aux tirs .....

Je ne rentrerai pas plus dans les détails car cette partie me laisse un goût un peu amer. Gilles gagne, donc ses dés n'ont pas été si mauvais que ça ... qu'on râle sur sa malchance, je peux comprendre (et ça m'arrive quand sur une partie, je n'ai pas une bonne main) mais je ne m'en prends qu'à moi même (ou à mes dés)... que l'on râle sur les bons dés de l'adversaire laisse toujours planer un doute ... bref à oublier. Dommage car la dernière partie d'un tournoi reste toujours un peu plus longtemps en tête...

Résultat : je lui fait 18 pertes sur 22 et il me détruit l'armée. Défaite 92 à 18.

Cette défaite me propulse à la 12ème place sur les 18 participants de cette poule "antique".

Lugdunum 2013 - le dimanche.
Lugdunum 2013 - le dimanche.
Podium de la poule "antique" : F. Cannillo (Germains) 2ème / P. Docremont (Alexandre le Grand) 1er / C. Roudil (Royaume du Bosphore) 3ème

Podium de la poule "antique" : F. Cannillo (Germains) 2ème / P. Docremont (Alexandre le Grand) 1er / C. Roudil (Royaume du Bosphore) 3ème

Podium de la poule "médiévale" : E. Misson (Condottières) 2ème / C. Artus (Navarrais) 1er / S. Thion (Anglo- irlandais) 3ème.

Podium de la poule "médiévale" : E. Misson (Condottières) 2ème / C. Artus (Navarrais) 1er / S. Thion (Anglo- irlandais) 3ème.

Podium de la poule "Masters" : C. Sciangula (Séleucides) 2ème / O. Flament (Mithridate) 1er / mon cher ami et partenaire de club Boris Eloy (Gaulois) 3ème ce qui est une très belle performance avec ce type d'armée et dans le contexte d'un "Masters"

Podium de la poule "Masters" : C. Sciangula (Séleucides) 2ème / O. Flament (Mithridate) 1er / mon cher ami et partenaire de club Boris Eloy (Gaulois) 3ème ce qui est une très belle performance avec ce type d'armée et dans le contexte d'un "Masters"

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 28 Septembre 2013

Lugdunum 2013 - le samedi.

Le week-end dernier une quarantaine de joueurs "Art de la Guerre" se sont retrouvés à Lyon au "château sans soucis" à l'initiative d'Hervé Caille, créateur de la règle et du club Achille.

Répartis en 3 poules : antique, médiéval et Masters, ce moment ludique fut des plus intéressants. La position géographique de Lyon fait en sorte que cette ville est au croisement des joueurs du nord (nord, Belgique, région parisienne) et du sud (est et ouest - Marseille, Toulon, Toulouse) de la France.

C'est pourquoi, avec mes compères habituels, Boris et Philippe, qui jouaient eux dans la poule "Masters", nous rejoignâmes, dès le vendredi soir, la "capitale des Gaules".

Jouant dans la poule "antique", je présentais une armée Lagides forte de 23 unités. Cette armée solide constituée d'un noyau de piquiers, d'éléphants et d'autres petites choses devait me permettre de faire de belles parties.

Après une bonne nuit de sommeil et un solide petit déjeûner, les retrouvailles avec les organisateurs et les autres participants sont chaleureuses. Je retrouve avec plaisir des têtes connues (et pour certaines croisées la semaine précédente à Lens) ainsi que de nouveau joueurs.

Hervé annonce enfin les appariements du premier tour.... et ce sera ....

Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.

...Vincent Grammelspacher qui joue une armée Séleucide, qui compte 22 unités, très proche de la mienne. Le combat va être rude contre une armée "miroir" : mêmes piquiers, éléphants, cavalerie lourde ..... ça risque d'être peu manoeuvrant et très frontal .... les dés devraient jouer un rôle important et dire que je ne suis pas verni dans ce cas n'est un secret pour personne.

Je ne connais pas Vincent mais c'est un garçon sympathique et jovial, on va passer un bon moment à s'amuser ensemble. Le terrain est anecdotique même si je réussis à placer une zone côtière et une plantation.

Nos deux cavaleries, le long de la côte se font face, nos masses de piquiers également, un de mes éléphants est au bord de la plantation attendant que le sien s'y engage. L'autre groupe avec le second éléphant tente de déborder son aile.

Les combats de cavalerie sont catastrophiques pour moi, je perds tous mes cavaliers alors qu'ils sont du même type que ceux de Vincent .... son éléphant engagé dans la plantation où il subit plusieurs malus est attaqué par un javelinier léger, qui explose (!) .... sur l'aile, mon éléphant, soutenu par deux unités de fantassins moyens, a terminé son avance et se rabat sur le flanc de sa phalange, attaque un piquier en désordre et ... perd le combat (!)...

A ce petit jeu, je finis par perdre la partie, en n'infligeant que peu de pertes à Vincent, c'est rageant car mes attaques étaient bien menées mais pas grand chose n'est passé.

Défaite pour moi. Résultat de la partie contre un adversaire des plus agréables : 13 à 97.

Ce sera la seule victoire du week-end pour Vincent qui finira à la 15ème place.

Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.

Mon prochain partenaire de jeu pour ce second tour sera Stéphane Paris qui est à la tête d'une armée Perses Sassanides, forte de 20 unités. Son armée est petite, mais puissante : cavalerie lourde arc, éléphant, fantassins moyens impact.

Je connais bien cette armée pour en avoir une moi-même et l'avoir déjà affronté plusieurs fois en tournoi alors qu'elle était jouée par Etienne.

Stéphane est un joueur novice en tournoi mais c'est un garçon très agréable à jouer. Nos deux armées vont s'affronter violemment mais mon expérience du jeu et ma connaissance plus importante de la règle vont faire la différence. Cependant Stéphane est accrocheur et ne se rendra pas sans combattre .... il se déploie bien, manoeuvre correctement et ses dés ne le désavantage pas ... bref partie des plus intéressantes avec un joueur qui ne s'en laisse pas compter. Merci Stéphane pour cette belle rencontre.

Résultat : j'ai subi une quinzaine de pertes et c'est une victoire 93 à 17.

Stéphane finira à la 14ème place.

Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.

3ème et dernier tour pour ce samedi .... ce sera avec Luc Delmas et son armée Egyptiens Saïtic.

Je ne connais ni le joueur, qui va s'avérer des plus sympathiques à affronter, ni son armée qui est nombreuse, car il n'y a pas moins de 26 unités. Elle est constitué de lanciers lourds, de chars lourds impact élite et d'une masse de troupes médiocres, archers et lanciers moyens.

Je ne crains pas trop ses lanciers lourds avec mes phalanges, par contre, je dois éviter ses chars lourds et je dois par tous les moyens engager ses troupes médiocres car vu le nombre de troupes que Luc déploie, si je veux gagner, c'est cette masse que je dois détruire.

Mes cavaliers sont en face des chars (...pas top) mais ils pourront être soutenus par un groupe éléphant / fantassins moyens. Une de mes phalange est en face des lanciers lourds de Luc et mon autre groupe de phalange en face des médiocres bien en retrait devant ses bagages.

La partie débute avec la charge des chars sur mes cavaliers qui prudemment attendent la montée et le soutien de mon éléphant qui lui, charge un cavalier léger en désordre qui s'est trop avancé. Avec un facteur de +4, je dois gagner à coup sûr et ayant détruit le cavalier léger je pourrai me rabattre sur le flanc des chars qui approchent ... enfin, ça c'est la théorie, car non seulement le cavalier léger résiste contre toute attente mais de plus inflige une perte à l'éléphant ..... gasp, ça commence mal ! .... mieux, au tour suivant, ayant reçu du renfort, il le détruit .... et un hachis de babar, un !

Les combats de cavalerie, sur cette aile ne tournent pas à mon avantage, heureusement qu'au centre et surtout sur l'autre aile cela va mieux. Après quelques tours, les lanciers lourds sont repoussés. Enfin arrivés au contact, mes phalanges et fantassins lourds ne font qu'une bouchée des fantassins et archers médiocres de Luc. Pour une fois, tout se passe comme je le souhaitais ... mon attaque est bien coordonnée, mon avantage en mélée n'est pas anéanti par de mauvais dés. Après plus de deux heures de jeu, l'armée Saïtique déroute ..... c'est une belle victoire (94 à 16) contre un adversaire très agréable à rencontrer.

Luc finira à la 17ème place du tournoi antique.

Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.
Lugdunum 2013 - le samedi.

Hervé ayant séparé notre poule en deux groupes A et B et avec deux victoires et une défaite, à l'issue de ce premier jour, j'occupe la deuxième place du groupe B et devra affronter le lendemain matin, le premier du groupe A, qui a 3 victoires, le redoutable Philippe Docremont .... partie difficile s'il en est.

 

Petite soirée avec les copains et quelques amis Lyonnais dans un bon restaurant où nous avons dégusté d'excellents produits locaux, liquides et solides ...

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 27 Septembre 2013

Waterloo 2015 : Hougoumont (1).Waterloo 2015 : Hougoumont (1).

Je viens de recevoir le château d'Hougoumont, modéle 6mm de chez Magister Militum.

C'est une très belle réalisation en résine dans laquelle je pourrai placer sans aucun problème les différents éléments de mes Foot Guards

Les dimensions du château (en cm) :
     - socle : 17 x 23
     - les bâtiments seuls : 15 x 20

Waterloo 2015 : Hougoumont (1).
... et pour se donner une idée de l'échelle, bâtiments et figurines (bases de 4cm x 2cm et 2 cm de diamètre).....
... et pour se donner une idée de l'échelle, bâtiments et figurines (bases de 4cm x 2cm et 2 cm de diamètre).....

... et pour se donner une idée de l'échelle, bâtiments et figurines (bases de 4cm x 2cm et 2 cm de diamètre).....

Voir les commentaires

Publié le 24 Septembre 2013

planche issue du site "les uniformes pendant la campagne des Cent Jours". (compagnies du centre)

planche issue du site "les uniformes pendant la campagne des Cent Jours". (compagnies du centre)

Je poursuis mon éventail représentatif des troupes présentes lors de la bataille avec ce régiment d'infanterie de ligne hollandaise. Les figurines sont, là encore, des Magister Militum.

Ayant maintenant un nouvel objectif en 15mm (finir une armée en prévision du tournoi d'Aniche à la mi-octobre), je vais revenir à mon rythme initial d'une unité mensuelle. La prochaine unité présentée (fin octobre) sera le 1er bataillon d'infanterie de ligne.

 

Durant le mois qui vient de s'écouler, j'ai pu prendre un peu d'avance sur le projet (4 mois) en ayant réalisé en plus de ce qui est présenté aujourd'hui :

- Le bataillon des Guards, défenseurs d'Hougoumont.

- Un bataillon de ligne Anglais (27th foot).

- Un régiment de cavalerie lourde Anglais (6th dragoons).

- Un bataillon d'infanterie légère (51st light foot).

Il est possible que d'ici quelques temps, j'ai à nouveau un "trou" dans mon planning de peinture ce qui me permettra de redonner un nouveau coup de "boost" à mon "Waterloo 2015".

Waterloo 2015 : L'infanterie hollandaise.
Waterloo 2015 : L'infanterie hollandaise.

Voir les commentaires

Publié le 21 Septembre 2013

Waterloo 2015 : La Haie Sainte - comparatif.

Voici mes deux versions de la Haie Sainte en 6mm pour mon projet "Waterloo 2015".

La première (bâtiment du haut), celle que je vous ai déjà présentée vient de chez Magister Militum (modèle en résine).

Avantage : on peut placer des troupes à l'intérieur car la surface intérieure est suffisamment grande

Inconvénient : La ferme ressemble approximativement au bâtiment réel.

 

La seconde (bâtiment du bas) est la version Irregular miniatures (modèle en plomb).

Avantage : La ferme est plus conforme à la réalité.

Inconvénient : Le bâtiment est trop petit pour que je puisse y mettre les défenseurs.

 

Comme la Haie Sainte est l'axe central du terrain de jeu, je me vois presque obligé de choisir pour la représenter la version Magister Militum. L'autre bâtiment n'est pas perdu pour autant, il représentera la ferme de Papelotte, introuvable en 6mm.

 

Par contre, pour le château d'Hougoumont, j'ai choisi le modèle de chez Magister Militum (il est commandé et devrait arriver d'ici quelques jours, je vous en ferai alors une présentation) qui me laissera certainement plus de place que le modèle Irregular si on s'en réfère à la Haie Sainte.

 

 

la Haie Sainet (Irregular) et Hougoumont (Magister Militum)la Haie Sainet (Irregular) et Hougoumont (Magister Militum)

la Haie Sainet (Irregular) et Hougoumont (Magister Militum)

Voir les commentaires

Publié le 18 Septembre 2013

AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...

Le tournoi de Vendin marque cette année la "rentrée des classes ludiques" pour les joueurs AdG.

Une trentaine de personnes venus pour certains d'horizons lointains se sont retrouvés dès le samedi matin à la très belle salle de "l'espace du 8", le tournoi va être relevé car d'excellents joueurs sont présents . Patrick et son équipe avaient bien fait les choses et on ne louera jamais assez l'hospitalité et l'accueil des gens du Nord.

 

Pour ce premier tournoi, je vais jouer une armée Viking, dont la composition est un peu différente de celle qui m'avait amené à la 4ème place du tournoi de Poitiers en mai dernier.

J'ai deux corps d'infanterie lourde ; dans l'un des corps, j'ai quelques fantassins moyens pour tenir les terrains accidentés et un corps allié Bretons d'Armorique.

 

Une fois les retrouvailles faites, Patrick, notre arbitre et organisateur, annonce les appariements. Je vais jouer pour ce premier tour avec Caroline.

Caroline Kubat est une jeune joueuse qui a fêté ce week-end ses 18 ans et que j'ai croisé à plusieurs reprises sur les tournois sans l'avoir jamais affronté et ses progrès étant constants, autant dire que la partie n'est pas gagnée d'avance.

Elle va m'opposer une armée "Alexandre le Grand" qu'elle a déjà joué et qu'elle manie bien.

Comme l'un des thèmes est l'obligation d'avoir un allié, elle a pris un "Indien Classique" pour soutenir sa phalange.

Donc, j'aurai en face de moi des piquiers, des éléphants et des cavaliers bien plus lourds et agressifs que les miens ....

Je place une zone côtière qui me permet de bloquer un côté et qui sera mon point d'ancrage. Je pose mon mur d'infanterie lourde et le combat commence. Les manoeuvres sont rapides et frontales. Mon infanterie moyenne, en embuscade, perturbe quelque temps les mouvements de Caroline. Mes fantassins lourds s'opposent aux piquiers et aux alliés indiens. Une partie de mon infanterie retarde les "compagnons" tandis que je tente de déborder son aile avec mes cavaliers Bretons : objectif, les bagages ...

Les dés s'équilibrent et ne favorisent ni l'un ni l'autre ......

 

Son armée est solide et comme Caroline joue bien, elle me fait pas mal de pertes. Heureusement que mon armée est nombreuse et que mes fantassins lourds ont une cohésion de 4. Un cavalier léger breton atteint l'objectif et en prenant les bagages réussit à faire dérouter l'armée macédonienne.

 

J'ai subi 15 pertes et la partie a été plus qu'agréable. Merci Caroline pour cette "bataille", ton humour et ta gentillesse .... rendez-vous peut être à Aniche pour la revanche....

AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...

Mon second partenaire de jeu sera Jean Matagne, sympathique joueur Belge, que j'ai déjà rencontré à plusieurs reprises et qui a chaque fois m'a posé d'insolubles problèmes, mais c'est toujours un plaisir de jouer avec lui, quelque soit le résultat, tant le garçon est agréable.

 

Il m'oppose son armée Assyrienne et il la maîtrise parfaitement le coquin, ça va être rude, très rude....

Je place ma traditionnelle "zone côtière" car il a une nombreuse cavalerie arc et un "charmant" bloc de chars lourds impact qui risquent de me faire bien des misères....

 

Suite au déploiement, Jean va se lancer dans des grandes manoeuvres car sa cavalerie et ses chars se trouvent face à mon infanterie lourde qu'il cherche à éviter.

De plus en face des bagages, et de mon allié Breton, il n'y a qu'un javeliner léger.... donc tout ce qui est à gauche va à droite le plus vite possible et ce qui est déjà à droite doit se pousser un peu pour faire de la place aux nouveaux arrivants ..... et mes pauvres Vikings qui courent après ces "savonnettes" Assyriennes ....

Après 2h et demi de jeu, aucune décision n'est faite, mais il y a eu pas mal de tirs, de combats et nous nous séparons sur un match nul.

J'ai subi quand même 18 pertes sur 25 et j'ai infligé 14 pertes sur 22 à l'armée de Jean.

Là encore une partie plaisante ponctuée de nos rires devant les "grandes manoeuvres" de l'armée Assyrienne.

Merci Jean pour cette partie mémorable.

 

 

 

AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...

Pour la dernière partie du samedi, je vais affronter Mathieu Tahon, jeune joueur d'un bon niveau qui joue une armée Séleucide avec allié Parthe.

Je place ma zone côtière pour protéger un flanc car son armée est puissante : piquiers, éléphants avec une escorte d'infanterie impact et archers et redoutable cavalerie, sans compter son allié qui n'est pas à négliger ....malheureusement cette partie sera à oublier car c'est la partie "cauchemar" du week-end due à des jets de dés épouvantables, Mathieu en était désolé, un allié Breton non fiable pendant 4 de mes tours de jeu (soit 8 tours alternés) et à une monstrueuse erreur de ma part dans mon déploiement.

Tout fier, je décide de placer en embuscade mes 5 unités d'infanterie moyenne dans un champ (ce qui est interdit, on ne peut y placer QUE de l'infanterie légère .... ce "petit" détail ne va pas m'effleurer une seconde, et pourtant je le sais, tant j'étais content de moi et de la "bonne surprise" que je réservais à Mathieu...)

Quand celui-ci approche son cavalier léger de l'embuscade et me demande de dévoiler mes troupes légères, toujours très fier, je lui annonce que "non, mon brave, ce sont des troupes moyennes !" ....gasp ! devant ses yeux ronds, je viens de comprendre mon erreur. J'appelle l'arbitre, celui-ci applique la règle et élimine mes troupes placées illégalement.

Mathieu est tout perturbé par ce coup inattendu. Je le rassure en lui confirmant que l'erreur vient uniquement de moi et que, tant pis, c'est le jeu, j'assume.

 

La rencontre avec 5 unités de moins, par ma faute, un allié trop longtemps non fiable et des dés horribles est très rapide, mais je lui inflige quand même 10 pertes. Je promets que maintenant, je ferai un peu plus attention à ce que je placerai en embuscade et dans quel type de terrain je le ferai .....

 

AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...

Après cette journée, un peu de réconfort avec le repas du soir.... et là, ce fut grandiose.

Après l'apéritif et de gros éclats de rires où on a refait mon bataille du jour mais surtout raconté beaucoup de bétises, une tombola digne des grandes ducasses du Nord, voici le menu tel qu'il nous a été donné .... en ch'ti dans le texte :

"Asteure garchon tertous insimpe in va po chucher d'el glache. In prendro bin inne fichelle dech picard. Ch'el momin ed s'impafter inne carbonate à l'mot de s'man à Hervé avec inne frite ed chez nous forchémin.

N'pluque po vla ch'fromache avec gramin ed sintimin..... com ta cor in tio tro à rimplir vla tarte au chuc, min fiu.

M'raconte po ed carabistoule et n'inquiete po pou'l route che tout dro, T'va bin printe inne bistoulle cha aide au ramonache"

 

Bienvenue chez les Ch'tis ..... que du bonheur !

 

Retour à la salle dimanche matin ...

Je vais affronter Hervé D. et ses Romains Patriciens. C'est une armée puissante car il a des cavaliers et des fantassins lourds impétueux, de plus il compte 26 unités ce qui n'est pas rien à éliminer.....

J'avais déjà eu le plaisir de jouer à Lyon avec Hervé et son armée avait marché sur mes pauvres Gaulois. On va voir ce que cela va donner....

 

Pour la première fois du week-end, je n'arrive pas à poser ma zone côtière, cela commence mal, car avec sa nombreuse cavalerie, je risque d'être vite débordé. Heureusement, je vais pouvoir m'appuyer sur un terrain infanchissable (un lac) qui assurera le flanc de mes fantassins lourds. Je fais une embuscade (valable cette fois) avec mes fantassins moyens .... cette embuscade surprend Hervé et sera un facteur déterminant dans le déroulement de la bataille.

 

Au centre, deux grosses lignes de fantassins lourds se font face .... elles bougeront très peu.

Sur l'aile de mon allié Breton, je dois tenter quelque chose car j'ai 6 montés alors qu'il va m'en opposer 10 bien plus puissants. Je ralentis ses avances, mets en place ma maigre cavalerie et attends le soutien d'une partie de mon infanterie lourde. Contrairement à la dernière partie du samedi, cette fois-ci, j'ai les dés nécessaires pour les manoeuvres et les combats, tant et si bien que mon infanterie moyenne détruit les fantassins romains et que mes cavaliers repoussent les cavaliers "barbares" après avoir tué leur général.

La prise des bagages romains par un javelinier Viking marque la fin de la partie.

J'ai encore perdu 15 points tant les combats ont été rudes. Hervé s'est montré un adversaire redoutable et toujours très plaisant à affronter, plein de finesse et de bonne humeur.

AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...

La dernière partie du tournoi me voit affronter Etienne Misson. Là encore un très bon joueur Belge que j'ai déjà rencontré deux fois, on en est à une victoire chacun et à chaque fois les parties ont été serrées et acharnées.

Etienne joue son armée "Perses Sassanides" : éléphants (3), cavaliers arc (trop !) et cataphractes (beaucoup trop !)

Je réussi à placer ma zone côtière. Il met en embuscade deux de ses éléphants derrière une colline. De mon côté, je n'ai rien pour en faire (ça m'évitera de faire des bétises !).

 

La partie est vive et les premiers combats tournent à mon avantage.... petit à petit, la bataille se rééquilibre et après quelques tours, on est à 8 pertes chacun mais en l'espace de 3 tours, tout s'inverse et Etienne me fait une douzaine de pertes quand je lui en fait deux. La bataille devient trop aléatoire et je ne peux plus remonter un tel handicap. Il m'inflige rapidement les quelques pertes nécessaires à la déroute de l'armée.

 

Etienne a bien joué et n'a concédé que 10 points. Ce fut, là encore, une partie enlevée et très agréable.... merci à toi.

AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...
AdG : "Rentrée des classes" à Vendin...

Bilan de ce week-end plus que positif. Tout d'abord dans le jeu : 2 victoire, un match nul et 2 défaites .... mais surtout une superbe ambiance qu'ont su créer et entretenir Patrick et toute l'équipe des "Chtis Stratèges ...qu'ils en soient remerciés.

Merci également à toutes ces charmantes personnes qui nous ont si bien choyées tout le week-end.

Enfin le podium :

1er - Emmanuel Durot (Indiens Tamouls)

2ème - Stéphane Plouchard (Champas)

3ème - Boris Eloy (Romains Bas Empire)

Tous les participants ont été très gâtés et quelques joueurs ayant remporté les challenges du tournoi (le plus grand tueur de généraux, le plus grand pilleur de camp ......) ont reçu des cadeaux supplémentaires, très amusants et très ciblés....

Boris, Emmanuel et Stéphane .... et tous les lauréats des différents challenges.
Boris, Emmanuel et Stéphane .... et tous les lauréats des différents challenges.

Boris, Emmanuel et Stéphane .... et tous les lauréats des différents challenges.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Publié le 16 Septembre 2013

Waterloo 2015 : Les Foot Guards.

Voici mon unité de Foot Guards Anglais, défenseurs du château d'Hougoumont. Cette unité, contrairement aux autres unités Anglo-hollandaises qui seront utilisées dans le jeu, est composée de 4 éléments : 3 éléments "classique", le 4ème consiste en deux petites bases ronde de 2 cm de diamètre ce qui me permettra de disperser un peu plus les troupes dans le château.

Les figurines sont des Magister Militum.

Waterloo 2015 : Les Foot Guards.
Waterloo 2015 : Les Foot Guards.

Voir les commentaires

Publié le 11 Septembre 2013

Le projet avance à grands pas. Voici déjà une nouvelle unité....

Ce régiment aux couleurs distinctives "chamois" (buff) peut être le 27th foot regt "Inniskilling".

Ce régiment appartenait, à Waterloo, à la réserve d'infanterie britannique. Il était commandé par le capitaine John Hare, blessé lors de la bataille, et comptait 720 fusils.

 

Figurines 10mm Magister Militum
Figurines 10mm Magister Militum
Figurines 10mm Magister Militum

Figurines 10mm Magister Militum

Voir les commentaires

Publié le 8 Septembre 2013

Après mon armée Sassanide 15mm pour AdG et comme je n'ai pas d'autres projets dans l'immédiat à part compléter quelques éléments dans différentes armées, je vais en profiter pour "booster" un peu le projet "Waterloo 2015".

Je commence donc avec ce régiment de cavalerie lourde anglaise....

"Waterloo 2015" : Heavy Dragoons.

Ce régiment aux distinctives jaunes peut être le 6ème dragons (Inniskilling dragoons).

A Waterloo, ce régiment sous les ordres du lieutenant-colonel Joseph Muter était fort de 3 escadrons soit environ 450 sabres.

Il appartenait à la 2ème brigade de cavalerie (Union Brigade) comprenant le 1st Royal Dragoons, les Scots Greys et le 6th Inniskilling Dragoons.

Cette brigade était sous le commandement du général sir William Ponsonby qui fut tué par le sergent Orban, du 4ème lancier, lors de la contre-charge lancée par les lanciers de Jacquinot et les cuirassiers de Farine.

 

Les Inniskillings (figurines Magister Militum) et les Scots Greys formeront ma brigade de cavalerie lourde.
Les Inniskillings (figurines Magister Militum) et les Scots Greys formeront ma brigade de cavalerie lourde.

Les Inniskillings (figurines Magister Militum) et les Scots Greys formeront ma brigade de cavalerie lourde.

Voir les commentaires