Publié le 28 Avril 2011

Cela faisait plusieurs semaines que l'armée chinoise Qin était en "standby". En fait, il ne restait que très peu de chose à peindre (une trentaine de figurines) mais plutôt que de finir, j'étais passé à autre chose remettant toujours au lendemain ce qu'il y avait à faire.

Cette fois, c'est chose faite avec ces deux chars, ces deux cavaliers et ce dernier général, l'armée Qin est terminée.

P4281697.JPG

P4281694.JPG

P4281700.JPG

....puis l'armée au grand complet - 3 généraux, 4 unités de chars lourds, 4 unités de cavaliers lourds, 3 unités de cavaliers légers, 4 unités de lanciers lourds, 3 unités de lanciers moyens, 2 unités d'archers et 2 unités d'archers légers - bien rangée dans sa boite et prête à en découdre....

P4281702.JPG

cliquez pour agrandir

Cette première expérience d'utilisation des encres n'a pas été très concluante car l'effet escompté de transparence n'a pas donné ce que j'espérais. Cependant, je n'ai pas de regret particulier car l'expérience fut agréable et la mise en couleur somme toute assez rapide.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Publié le 25 Avril 2011

Comme souvent, je me suis retrouvé pour ces vacances chez "Dace du sud" et nous en avons profité pour faire une ch'tite bataille sur "l'Art de la Guerre" à la place de ce qui était initialement prévu c'est à dire une initiation FoG en vue du tournoi de Poitiers - Neuville qui aura lieu fin mai.

Pour cette rencontre, nous allons jouer Carthaginois contre Romains.

Christophe joue donc la liste 55 - Carthaginois option "Hannibal en Italie" organisée de la façon suivante :

- corps 1 : général brillant, 4 unités de lanciers africains, 2 unités d'hoplites campaniens, 2 unités de cavaliers gaulois et 1 unité de LI javelot

- corps 2 : général brillant, 4 unités d'infanterie moyenne impact (gaulois et espagnols), 1 éléphant et 1 unité de LI javelot

- corps 3 : général compétent, 2 unités de cavalerie lourde, 2 unités de cavaliers espagnols et 2 unités de cavaliers légers numides.

soit 21 points de cohésion.

P4221656

Pour ma part, je joue la liste 82 - Romains du Triumvirat.

- corps 1 : général brillant, 2 légions (5 unités de légionnaires) et 3 unités de LI javelot

- corps 2 : général brillant, 1 légion (3 unités de légionnaires), 3 unités de mercenaires Thraces et 1 unité de LI arc

- corps 3 : général compétent, 2 unités de cavaliers lourds romains, 2 unités de cavaliers élite Germains et 1 unité de cavaliers légers numides.

soit 20 points de cohésion.

Les deux armées sont sensiblement équivalentes : toutes les deux sont polyvalentes - infanteries lourde et moyenne, cavaleries lourde et moyenne. Seules différences, il a un éléphant mais j'ai un peu plus d'infanterie lourde ce qui équilibre là encore....

La grande majorité des éléments de terrain se retrouvent de mon côté, ce n'est pas un gros avantage dans la mesure où je ne vais pas m'y accrocher ... je suis là pour jouer autant quitter les terrains et me battre en plaine.

P4221657.JPG

Les légions romaines, soutenues par la cavalerie, se déploient sur la colline....

 

P4221660.JPG

Sur l'aile gauche, le deux cavaleries s'avancent et vont s'opposer. Au centre les légions descendent de la colline et s'opposent aux fantassins qui encadrent l'éléphant.

P4221661.JPG

Sur l'aile droite, les Thraces bien ancrés dans les broussailles attendent l'infanterie lourde carthaginoise alors que la troisième légion manoeuvre.

P4221664.JPG

Les deux corps de cavalerie s'affrontent. Le choc est rude et sanglant.

P4221665.JPG

Les deux cavalerie légères tiraillent. Une unité de cavalerie romaine se met en position d'attaque.

P4221666.JPG

Les légions se mettent en position pour affronter les mercenaires gaulois et espagnols de Carthage. Bien que plus lourdes, les légions vont terriblement souffrir

P4221668.JPG

Une unité de mercenaires Thraces vient menacer les flancs des Gaulois

P4221669.JPG

Les Thraces, soutenus par les légions, attaquent et exterminent la première unité gauloise. Les carthaginois se battent avec l'énergie du désespoir et arrivent à bousculer les légions. Les éléphants carthaginois vont enfoncer les troupes romaines....

P4221671.JPG

Sur l'aile gauche les deux cavaleries ont bien souffert. Le romain se prépare a attaquer le flanc des cavaliers de Carthage.

 

Christophe gagne la rencontre, il n'a que 12 pertes. Mes attaques ont été bonnes mais les résultats n'ont pas été ceux que je pouvais escompter. Bien que pris de flanc, ses dés ont été suffisamment bons pour résister aux combats qui auraient du être meurtriers pour lui.

Ce n'est pas très grave car la partie a été rude mais plaisante et rapide (moins de 2 heures). On s'est encore une fois bien amusé.

Voir les commentaires

Publié le 14 Avril 2011

 

Voici les deux premières unités de cavaliers lourds. Toutes les figurines sont des Black Tree Design.

P4141638.JPG

P4131630.JPG

.... puis le second général, sur un socle rond Warbase de 8 cm de diamètre. Le général est une figurine Artizan Design.

P4141633.JPG

Il ne reste pour cette armée que 2 unités de cavaliers lourds, 4 unités de cavaliers légers et le dernier général soit 16 cavaliers. Ceux-ci seront fait petit à petit dans les semaines qui viennent.

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Publié le 13 Avril 2011

P4081556Bataille sur "l'Art de la Guerre" avec Boris en ce vendredi et pour une fois, nous allons nous affronter avec des armées médiévales.

Le choix s'est porté sur une rencontre historique entre Français et Anglais de la Guerre de Cent Ans.

Boris sera Français, je serai l'Anglais.

Mon armée est constituée de la façon suivante :

- corps 1 : général brillant, 4 chevaliers à pied, 1 fantassins lourds A2M, 2 hobilars.

- corps 2 : général compétent, 5 archers anglais avec pieux, 2 coustiliers, 1 kern.

- corps 3 : général compétent, 3 chevaliers lourds.

 

Nous allons jouer en "plaine" et le terrain donne un léger avantage aux Français, les troupes moyennes de Boris vont seP4081554.JPG placer efficacement au sommet d'une colline broussailleuse et tenir toute la partie.

Mes archers se trouvent face aux chevaliers et cavalerie lourde française sur une aile et mes fantassins lourds, face aux fantassins français.

Dès le début de la partie, les chevaliers Français manoeuvrent pour échapper aux flèches anglaises. Les archers marchent pour les suivre. Les chevaliers du roi de France trouvent une meilleure cible en la personne des chevaliers à pied anglais.

Ceux-ci seront soutenus par les "longbowmen" anglais arrivés enfin en position de tir. Leur efficacité sera toute relative car seule une unité française sera éliminée par ces archers d'élite et deux ou trois autres unités seront à peine entamées, bref, les redoutables tireurs ne sont pas à la hauteur de leur réputation.

P4081557.JPG

De son côté, le Français et sa charge furieuse fait des merveilles et les chevaliers à pied sont d'abord bousculés, repoussés puis écrasés. La chevalerie anglaise est bien inutile sur son aile, je n'ai pas su l'utiliser. La partie tourne rapidement à l'avantage de Boris qui porte le coup de grâce aux Anglais.

P4081558.JPG

P4081559.JPG

Nous avons refait l'histoire et Crécy vient d'être emporté par la fine fleur de la chevalerie française. Le roi d'Angleterre rembarque ses troupes et renonce au trône de France ..... du moins pour le moment.

P4081561.JPG

Voir les commentaires

Publié le 12 Avril 2011

P4031461Première partie du dimanche mais 4ème du tournoi. Je dois affronter Pascal Prost contre qui j'avais déjà joué il y a quelques semaines à Ballainvilliers. La partie avait été très agréable et très disputée. Cela va être le cas encore ici.

Pascal présente la même armée : des Romains du Triumvirat. Décidemment entre les Romains et les Chinois, je n'en sors pas.

Les légionnaires sont nombreux et solides - ils possèdent l'armure, sa cavalerie est moins nombreuse  que la cavalerie gauloise et c'est un avantage non négligeable et il dispose de quelques unités légères et moyennes qui peuvent occuper les terrains accidentés.

 

Je gagne l'initiative et une fois le terrain disposé, la plupart des éléments (champs et plantation) se trouvent sur mon aile gauche où je vais pouvoir déployer mon infanterie moyenne. Ce terrain pourra couvrir l'avancée de mes troupes sans que les légionnaires, handicapés par ce terrain trop difficile, pour eux ne puissent intervenir. Mon centre est occupé par mon infanterie lourde. Pascal déploie ses légionnaires face à eux. Je risque de passer un moment aussi délicat avec ces Romains que lors de mon premier tour contre Adrien. La cavalerie gauloise du corps central est en réserve alors que celle du flanc gauche est en embuscade ainsi que les tirailleurs.

L'aile droite voit s'opposer nos deux cavaleries, mais si sescavaliers légers sont un peu plus nombreux (2 contre 3) ma cavalerie moyenne et lourde a l'avantage du nombre.

P4031458.JPG

P4031457.JPG

  

P4031462.JPG

Les premiers combats de cavalerie opposent nos troupes légères.

P4031472.JPG

La cavalerie moyenne menace le flanc des archers montés qui vont refluer.

P4031471.JPG

Les deux corps de cavalerie s'ffrontent. Les Gaulois plus nombreux finiront par submerger les Romains.

P4031478.JPG

Sur l'autre aile, les Gaulois occupent la vigne et chassent les turéophorois.

P4031475.JPG

Au centre, la cavalerie gauloise envoyée pour retarder l'avance des légions esquive la charge.

P4031476.JPG

Comme je pouvais le craindre le choc des légionnaires provoque de lourdes pertes chez les Gaulois.

 

La partie se termine sur une victoire gauloise. La ligne romaine est enfoncée. Pascal voit son armée dérouter, mes Gaulois ont 20 pertes sur 26. Je marque 93 pts et Pascal 17.

 

 

Mon adversaire pour cette 5ème et dernière partie sera Laurent Meziani, joueur de la région P4031510.JPGbordelaise que je ne connaissais pas mais qui va s'avérer être un adversaire tout autant charmant que  redoutable. 

Laurent est à la tête d'une armée du Royaume de Pergame, l'une des plus belles qu'il m'ait été donné de voir sur une table de jeu et qui rivalise avec les magnifiques armées Macédonienne et grecque de Bertrand Mangez.

Si son armée est moins nombreuse, elle est mieux commandée et plus solide que la mienne avec des troupes plus lourdes, un éléphant et des traitres - des mercenaires Galates qui n'ont pas honte de prendre les armes contre leurs frères celtes.

Que dire de la bataille en elle même qui fut acharnée du début à la fin ,chacun prenant tour à tour l'avantage sur l'autre à tel point que cette partie se termina sur une démoralisation mutuelle, chaque armée déroutant dans le même tour (nous avons marqué chacun 50 pts pour cette partie) ... ce fut aussi bien comme cela, au vue de la rencontre, il eut été presqu'injuste qu'il y eut un vainqueur. En fait, nous fûmes vainqueurs tous les deux tant la partie fut plaisante avec un adversaire tel que Laurent et face à une armée si agréable à regarder.

P4031499.JPG P4031500.JPG
P4031501.JPG P4031502.JPG
P4031503.JPG P4031504.JPG
P4031506.JPG P4031507.JPG
P4031508.JPG P4031509.JPG
P4031511.JPG P4031512.JPG

 

Résultats des "Petites Guerres 2011" pour les tournois "L'Art de la Guerre"

 

Poule « antique »

1 - Dehaine

Alain

468

Scythes

2 - Flament

Olivier

396

Scythes

3 - Matagne

Jean

324

Romains Haut Empire

4 - Devreux

Rudy

314

Royaumes combattants

5 - Misson

Etienne

313

Royaumes combattants

6 - Coulom

Thierry

311

Alexandre le Grand

7 - Molière

Thierry

270

Gaulois

8 - Helaine

David

265

Syracuse

9 - Blain

Adrien

259

Romains de la République

10 - Blanc

Yves

239

Egyptiens Libyens

11 - Lejards

Francis

230

Carthaginois

12 - Bricault

Christian

220

Anciens Carthaginois

13 - Meziani

Laurent

215

Pergame

14 - Menier

Jean François

193

Perses Achéménides (3 parties)

15 - Bayon

Jérôme

189

Carthaginois

16 - Prost

Pascal

145

Romains du Triumvirat

17 - Mangez

Bertrand

145

Alexandre Macédonien (2 parties)

18 - Chopart

Thierry

93

Galates (1 partie)

19 - Heraut

Jean Louis

80

Chinois Han

20 - Varnières

Sylvain

77

Néo-Babyloniens (3 parties)

21 - Masson

Bruno

36

Indiens classiques (1 partie)

 

Les 2 joueurs n'ayant que 3 parties n'ont pu jouer que le samedi. Les joueurs ayant 1 ou 2 parties ont été les impairs.

 

Poule « Ages Sombres »

1 - Baltzinger

Daniel

484

Byzantins Thématiques

2 - Duthil

Philippe

401

Russes

3 - Caille

Hervé

311

Arabes en Afrique du nord

4 - Roudil

Cédric

309

Byzantins Maurice

5 - Gouneau

Christophe

294

Indiens Tamouls

6 - Martin

Frédéric

263

Royaume d’Aksoum

7 - Stratigos

Nicolas

242

Byzantins Nicéphorien

8 - Tate

Hugo

233

Francs, Alamans, Burgondes, Suèves

9 - Molière

Christophe

226

Principauté d’Arménie

10 - Jacquemart

Bertand

223

Hongrois Féodaux

11 - Morvan

Lionel

137

Byzantins Maurice

12 - Collin

Hervé

116

Byzantins Nicéphorien

Voir les commentaires

Publié le 11 Avril 2011

 Je joue dans la poule "antique" avec une armée gauloise répartie de la façon suivante :

   - 1er corps : général compétent, 2 unités de cavaliers moyens, 4 unités de fantassins lourds impétueux, 2 unités de fantassins lourds impétueux armure élite (les fameux soldurii) et une levée.

   - 2ème corps : général compétent, 2 unités de cavaliers moyens, 5 unités de fantassins moyens impétueux et 2 unités de LI javelot.

   - 3ème corps : général ordinaire, 3 unités de cavalerie lourde (nobles gaulois), 3 unités de cavaliers moyens et 2 unités de cavaliers légers javelot.

soit une cohésion à 26.

 

P4021429.JPGMon premier adversaire sera Adrien Blain. Jeune joueur de la région de Chartres, Adrien m'oppose une armée Romaine de la République, bien constituée et redoutable avec ses hastaires, principes et triaires tous avec armure et certains élite.P4021426

 

Le terrain mis en place n'avantage ni le Romain ni le Gaulois. Nos troupes les plus lourdes se font face et le choc semble inévitable. Il faut absolument que le premier contact soit le bon car bénéficiant de la "charge percutante", les guerriers Gaulois riquent d'infliger de lourdes pertes aux Romains. Encore faut-il avoir un peu de réussite car ce premier choc passé, les Romains sont suffisamment solides pour contrer le dispositif Gaulois.

Sur les ailes, l'infanterie moyenne va se heurter à une plus faible résistance .... enfin, c'est ce qu'elle croit et les quelques alliés latins vont s'avérer indestructibles alors que les Gaulois craquent.

 

P4021425.JPG

De l'autre côté, si le Romain est en force, un champ couvrant son flanc est laissé sous le contrôle de peu de troupes. Ma cavalerie va essayer en vain de forcer le passage mais les troupes romaines vont faire mieux que résister.

P4021427.JPG

 

Au centre, j'ai raté mon attaque alors que le Romain réussit la plupart de ses tentatives. La ligne gauloise s'effondre peu à peu et la bataille se termine par une sévère défaite pour Vercingétorix.

P4021431.JPG

 

 

Adrien a bien joué et n'a pas fait d'erreurs. Son déploiement fut bon ainsi que ses décisions de jeu. Sa victoire est logique. Son armée est mieux commandée, mieux équipée et très solide.

 

Le Romain est toujours un adversaire difficile à affronter surtout pour des Gaulois.

 

défaite : Gaulois 26 pertes et Romains 14 pertes sur 21 de cohésion.

Adrien marque 96 pts et moi 14.

 

 

 

 

Seconde partie, je change radicalement de secteur géographique puisque j'affronte les Chinois des P4021447.JPGRoyaumes Combattants dynastie Ch'u. L'armée est commandée par Rudy Devreux, un sympathique Belge.

Je gagne l'initiative et les premiers mouvements ont lieu. Là encore, le terrain ne va pas jouer un grand rôle dans la partie. Mes guerriers lourds se retrouvent face aux chars lourds de Rudy et ne sont pas à la fête.

P4021444.JPG

 De plus les dés, lors de cette partie, ne me sont pas très favorables et si mes attaques sont préparées, elles ne sont que rarement réussies.

De son côté Rudy entame le dispositif Gaulois sans que je ne puisse réellement  faire grand chose.

 

P4021445.JPG

 

 

 

 

 

 P4021448.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fin de la partie voit les Gaulois réagir mais trop tard. Si ses chars sont bousculés, la ligne gauloise est enfoncée et plus rien ne peut éviter la débacle.

A nouveau, c'est une défaite : Gaulois 26 pertes alors que le Chinois n'a que 15 pertes sur 23.

Rudy marque 94 pts et moi 16.

 

 

P4021450.JPGLa troisiéme et dernière partie pour ce samedi me permet d'affronter...du Chinois mais dynastie Han (ou Âne comme dit son général) cette fois-ci.

 

L'armée est commandée par Jean Louis Héraut ou plutot Pépé le Chinois. Pépé est plus que sympathique et la partie va être joyeuse même s'il s'aperçoit très vite que les dés ne sont pas , mais alors pas du tout avec lui. C'en est même catastrophique. Quoiqu'il fasse, qu'il tente, rien ne passe alors que de mon côté, tout va bien. Je suis plus nombreux, plus lourd, plus violent et surtout avec une bien meilleure réussite que notre pauvre Chinois.

 

P4021451.JPG

 

La bataille ne va pas s'éterniser car le Gaulois avec sa "charge percutante" se montre ravageur. L'impact des troupes lourdes et  principalement des soldurii va enfoncer la ligne chinoise. La déroute devient complète.

 

Victoire : Gaulois 14 pertes et Chinois Han 23 pertes sur 23.

Je marque 95pts et Pépé 15.

 

P4021452 P4021454.JPG

 

Voir les commentaires