Articles avec #field of glory tag

Publié le 24 Avril 2016

"Field of Glory" à Jaunay-Clan.

Cela faisait bien longtemps que je n'avais joué à FoG (plus de 4 ans), mais le format en 600pts (alors qu'habituellement, on joue en 800pts) proposé par les organisateurs Alexandre et Olivier m'avait séduit.

C'est aussi le plaisir de jouer aux figurines avec des copains "Fogiens" croisés lors de manifestations communes FoG / AdG qui m'a poussé à m'inscrire.

J'ai aligné une armée romaine : Late Republican Roman forte de 11 BG : 5 BG de légionnaires dont 4 supérieurs, 2 BG d'infanterie légère arc et javelot, 1 BG de fantassins moyens espagnols, 1 BG de cavalerie lourde et 2 BG de cavalerie légère javelot. Mon camp était fortifié.

Le format proposé nous permet de jouer 5 parties sur le week-end.

Le premier tour me voit affronter Alexandre Colté et ses Carthaginois. Alex fait preuve de patience et de pédagogie et la partie est fluide grâce à lui. Nous n'arrivons pas au bout des 2h30 impartis à un résultat décisif. C'est un match nul, il me prend 9pts sur 11 et je lui prends 7pts sur 9.

"Field of Glory" à Jaunay-Clan.
"Field of Glory" à Jaunay-Clan.

Second tour avec Didier Robert et ses Successeurs Macédoniens. Je joue de façon plus autonome et fluide. La partie est enlevée et je réussis avec un peu de chance à lui casser son armée.... j'ai eu 7pts de pertes sur 11.

 

Troisième tour : Anthony Leroy et ses Perses Achéménides, redoutable armée de tireurs forte principalement de 2 gros BG d'Immortels.

L'expérience et la bonne connaissance de la règle est du côté d'Anthony et c'est tout naturellement qu'il gagne la partie.....je n'arrive à lui prendre que 2pts.

 

Quatrième tour : Fabrice Bougras et ses Romains République.

Nous avons des armées très proches mais j'ai pas mal de chance et je réussis à casser son armée avantqu'il ne casse la mienne.

 

Cinquième et dernier tour : mon frère Christophe et ses Grecs Classiques.

Si j'ai eu pas mal de chance contre Fabrice, je le paye sur ce tour car rien ne passe plus et c'est sans surprise que Christophe me lamine mon armée Romaine.

 

Résultats : je finis 9ème sur 12.

J'ai bien aimé le format 600pts et surtout apprécié l'organisation sans faille et la gentillesse, le fair-play et la convivialité des joueurs que j'ai rencontrés. Une belle expérience à refaire.

 

Voir les commentaires

Rédigé par thierry

Publié dans #Field of Glory

Publié le 24 Mai 2012

Après une bonne nuit de sommeil, nous voici de bon matin de retour à Vouillé pour la seconde phase du tournoi. J'espère que les dés me seront un peu plus favorables que la veille .....

Une tasse de café et une part de "broyé du Poitou" plus tard, Olivier annonce les appariements du 3ème tour ... et bonne surprise, je vais rencontrer Didier Robert, le Did' ....... ça c'est cool, car Didier est un garçon plus qu'agréable à jouer et on va passer un bon moment, même si son expérience de la règle est plus grande que la mienne, de jouer avec un partenaire tel que lui, c'est juste du plaisir....

 

3ème partie : Didier R.

P5203171.JPG

Ce coquin m'oppose une armée grecque, agrémentée d'une pincée d'hoplites spartiates, bref de "l'offensive speamen" à tous les étages, ça va saigner, on ne va pas faire dans la dentelle, ça va être un match d'hommes, âmes sensibles s'abstenir.

 

Il a 13 BG, comme moi, et mes légions n'ont pas l'air de l'effrayer. On pose deux belles lignes de bataille face à face. De plus j'ai suivi les recommandations du frérot, j'ai mis un large écran de tirailleurs pour essayer de le forcer à faire des charges incontrôlées...

P5203173

 

 

 

 

 

 

Il a peu de cavalerie aussi, je vais essayer de le distraire avec la mienne tout en protégeant le flanc de mes légions....

P5203180.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les lignes s'avancent inexorablement l'une vers l'autre, le choc est inévitable, mais il faut créer un avantage que j'espère pouvoir exploiter.

 

 

P5203179.JPG

Sur l'aile ma cavalerie commence un large mouvement tournant, surveillée par 2 de ses BG d'hoplites.

P5203182.JPG

Très rapidement, les deux lignes sont au contact, je gagne plusieurs impacts et Didier joue de malchance, deux de ses BG sont "fragmentés" aux tests de moral ... un trou se crée .... Mes dés sont corrects mais le pauvre Didier ne peut pas vraiment défendre ses chances car aux endroits importants et aux combats décisifs, ses dés l'abandonnent, j'en suis gêné. La partie va vite car ses BG dégradent les uns après les autres ....

P5203185.JPG

C'est une victoire, la première à FOG, je n'ai perdu qu'un BG de cavaliers, tombé sous les flèches des archers légers grecs.

 

Que me réserve la 4ème partie ?

 

Dernier tour : je rencontre ................ mon frère Christophe.

P5203198.JPG

 

On joue ensemble à toutes sortes de choses le plus souvent possible, mais c'est la toute première fois que je le rencontre en tournoi "officiel" ... et j'ai très peur, car même si ce n'est pas un "tournoyeur" acharné, il n'en demeure pas moins un joueur redoutable et habitué aux mécanismes de FOG.

 

Il va jouer des "Later Ptolemaic". Il y a des piquiers, des Romains (les traitres !), de la cavalerie beaucoup plus lourde et nombreuse que la mienne, bref que du lourd, entraîné et prêt à dévorer mon armée Romaine.

Il possède également 13 BG, ça va êtr dur à bousculer et plus encore à contourner, je ne pourrai pas éviter le combat .... et je ne cherche pas à le faire.

 

Cela va être la rencontre la plus acharnée du week-end, car les parties aidant, les mécanismes du jeu me semblent plus évidents et je vais essayer de faire bonne figure face à lui. Après le Did', jouer avec Christophe va être là aussi un vrai bonheur, bref, un dimanche de jeu idéal, même si je sais qu'il ne va pas se laisser faire....

P5203202.JPG

Les troupes avancent alors que d'autre manoeuvrent, des tirs sont faits, des charges et des esquives .... un jeu vif et engagé.

J'ai la chance de lui tuer deux généraux, il détruit quelques unités .... je lui en élimine aussi ....

P5203203.JPG

Le duel est très indécis, tantôt l'un semble prendre l'avantage, tantôt l'autre ..... Christophe Artus, l'arbitre du tournoi et Olivier, passent un bon moment à notre table pour assister à ce combat inédit et fratricide ... même si la partie est tendue, on s'amuse beaucoup ....

P5203207.JPG

Son expérience du jeu lui permet de prendre un avantage décisif. La partie s'arrête avant que l'armée Romaine ne soit détruite, mais peu s'en faut. Il a attaqué le camp fortifié à plusieurs reprises sans parvenir à le prendre ce qui m'a sauvé d'une défaite annoncée. Résultats, je perds 11 pts sur 13 et Christophe 8 sur 13....

 

Je finis 12éme sur 14, une place de mieux que l'an passé, ce qui me laisse espérer, si je prends une place par an, de gagner le tournoi d'ici une dizaine d'années ...

Du côté de mes copains IPO, dans la poule "antique", Gillou finit à la 10ème place, alors qu'en "Ages Sombres", Geed gagne le tournoi avec son armée Maya, le Dad' prenant la deuxième place ....

 

Un grand merci à tous mes adversaires du week-end et aux organisateurs du tournoi, en particulier à Olivier Hardy et Christophe Artus, membres du tout nouveau club local : la Ligue des Guerriers Pictaves (LGP), merci pour leur disponibilité et leur gentillesse ... A l'an prochain donc pour une édition 2013 que je vous conseille de ne pas manquer.

Voir les commentaires

Publié le 23 Mai 2012

Fontaine-le-Comte, Cissé, Neuville et cette année, Vouillé, autant de petits villages qui ont accueilli le tournoi de "Poitiers".

A l'initiative d'Olivier Marceau et fort de ses 14 joueurs il a y 4 ans, ce tournoi a su s'imposer dans le circuit comme une étape attendue et incontournable. Bon nombre de joueurs locaux se sont regroupés pour faire vivre cette si sympathique manifestation qui prend au fil des ans une ampleur insoupçonnée.

Autour du traditionnel tournoi FOG, un salon ludique s'est installé et les associations locales accueillent un public toujours plus nombreux (500 visiteurs l'an dernier à Neuville et plus de 600 cette année...)

P5193163.JPG P5193164.JPG

 

Olivier Hardy et Christophe Artus ont pris, pour cette manifestation, le relais d'Olivier Marceau pour FOG, ce dernier étant occupé à l'organisation générale du week-end.

Le tournoi par lui même rassemblait 24 joueurs (14 en antique et 10 en Ages Sombres). Le petit village de Vouillé étant un symbole vivant car en 507 ap. JC, c'est ici qu'une terrible bataille opposa les Wisigoths d'Alaric aux Francs de Clovis.

 

Quelques bagages ....

P5193166.JPG

Le bagage "stargate" d'Alexandre Colté

P5193170.JPG

Offrande à boudha

P5203194.JPG

Le temple de l'armée grecque de Didier Robert

 

Pour ma part, je me présentais comme l'an dernier en antique, avec la même armée, du Late Republican Roman, mais très remaniée car alignant 13 "battlgroups" dont 7 BG de légionnaires.

 

1ère partie : Damien C.

Il joue une armée Seleucide. C'est costaud, plein de piques et de plus Damien est un excellent joueur que j'avais rencontré l'an dernier à Neuville et qui m'avait écrasé sans que je puisse faire quoique ce soit.

En vieux briscard, Damien va essayer au maximum d'éviter mes légions et va se concentrrer sur mes auxiliaires beaucoup plus faibles.

P5193156.JPG

P5193158.JPG

La cavalerie tente de ralentir l'avance ennemie et de protéger les flancs de la légion...

P5193160.JPG

Les archers crétois sont en mauvaise posture face aux troupes légères séleucides ....

 

Je n'ai pas plus d'expérience que l'année précédente mais je maitrise mieux les mécanismes. La partie sera vive, très amusante et même si Damien remporte la rencontre, j'ai pu lui prendre 6 pts après 3 heures de jeu, ce qui n'est somme toute pas si mal...

 

 

P5203196.JPG2ème partie : Romain B.

Romain est un joueur Poitevin que je n'ai jamais rencontré, mais son prénom est-il un signe favorable des augures ?

Comme Damien, Romain m'oppose des Séleucides (encore !) ... mais la composition de l'armée est bien différente de la précédente et son style de jeu l'est également. Comtrairement à Damien qui a cherché à éviter le choc frontal avec mes légions, Romain au contraire le recherche...

Je suis assez content car les légionnaires sont solides et je pense pouvoir faire bonne figure ..... grosse erreur !

 

C'est incroyable, quand je fais 3 touches, il en fait 4 .... quand j'en fait 4, il en fait 5 ...... bref je perds 90 % des combats, impacts et moral ......

Il me casse 5 BG de légionnaires, je n'ai jamais vu ça et de mon côté, je lui prend 2 éléments, pas 2 BG, non, 2 éléments (!). La partie ne dure qu' 1 h 15 .... même pas drôle. Le plus beau, c'est que je suis tellement dépité que je n'ai même pas pensé à prendre des photos de la boucherie ..... 25 / 0 et hop, circulez !

P5193165.JPG

 

Ca ira mieux dimanche ....enfin, j'espère ......

 

Du côté de Gillou, de Geed et de Dad, ça va.

Le seul "gros boulet" IPO, c'est moi en cette première journée...

 

 

 

Gilles en pleine concentration et grandes manoeuvres stratégiques ...

Voir les commentaires

Publié le 20 Février 2012

Je vous rappelle la sortie prochaine (20 mars) de la version napoléonienne de "Field of Glory"

51BBC8zmwAL. SS500 -copie-1

Ce livret relié comprendra 140 pages où vous trouverez :

in English

 

Contents :
Introduction
The Basics
Battle Groups
Command & Control
Playing
Movement Rules
Impact Phase
Manoeuvre Phase
Shooting Phase
Melee phase
The Combat Mechanism
Joint Action Phase
Battle Group Deterioration
Victory & Defeat

Special Features :
App 1: Scales, Base Sizes & Detailed Troop      Types
App 2:Terrain, Visibility & Disorder Effects
App 3:Terms
App 4: Full Set Up Rules
App 5: Army Composition & the Points System
App 6: Choosing, Painting & Using Your Army
App 7: Examples of Unusual Situations
App 8: Full Turn Sequence
Index Reference Sheets

en Français

 

Contenu :
Introduction
Les principes de base
Groupes de combat
Commandement & Controle
Jouer
Règles du Mouvement
Phase d'impact
Phase de manœuvre
Phase de tir 

Phase de Mêlée
Les mécanismes de combat
Phase d'action commune
Détérioration du groupe de bataille
Victoire et défaite

Caractéristiques spéciales :
App 1 : Echelle, tailles des socles, et types de troupes détaillées  
App 2: Effets du terrain, visibilité et effets du désordre
App 3: Conditions
App 4: Mise en place complète des régles
App 5: Composition d'armée & système de points
App 6: Choisir, Peindre & Utilisation de votre armée
App 7: Exemples de situations inhabituelles
App 8: séquence de tour complet
Fiches Index de référence

 

Des livrets "compagnons" contenant des listes d'armées sont déjà prévus

51ykHkHtlIL._SS500_.jpg

juin 2012

51qoCmAFsPL._SS500_.jpg

septembre 2012

Voir les commentaires

Publié le 24 Décembre 2011

Après la version antique-médiévale et la version "renaissance", l'opus "napoléonien" de la série "Field of Glory" est annoncé pour le 20 mars 2012.

51BBC8zmwAL._SS500_-copie-1.jpg

Il est actuellement en pré-commande chez Amazon pour un peu moins de 27 €

Voir les commentaires

Publié le 5 Novembre 2011

PB042505

Après ces deux sympathiques rencontres dans le Poitou, je continue mon initiation FoG au club avec Gilles.

Gilles décide de m'opposer une armée "Early Carthaginian" quasiment composée d'infanterie lourde (en fait, il n'a qu'un unique BG de cavaliers légers numides à 6 élements et 3 BG de fantassins légers javelots et frondes). Le reste est une impressionnante masse d'hoplites formée de 7 solides BG à 8 éléments et 2 BG d'infanterie moyenne également à 8 éléments, soit 13 "battlegroups" pour l'armée de Carthage.

 

De mon côté, j'aligne mes Romains fin République, comme à Poitiers, mais dans une composition un peu différente, ayant choisi l'allié Arménien. Je dispose de 13 BG également.

 

Je place 4 légions au centre soutenues par l'infanterie légère (vélites et archers crétois), l'aile droite est occupée par mes cavaleries gauloise et romaine ainsi que par la cavalerie légère numide. L'aile gauche est laissée à l'allié disposant d'un groupe de cavaliers légers arc et d'un groupe de cataphractes. Ces deux BG arméniens sont appuyés par deux légions romaines....

PB042507

 

Sur mon aile droite, un vaste champ barre tout le côté. Une forte unité de scutariis espagnols l'occupe. Cette unité est protégée par une unité d'hoplites qui monte résolument à la bataille.

PB042503.JPG

 

Sur l'aile gauche, des combats de cavalerie opposent les numides de Gilles à mes archers montés arméniens. Ces derniers sont appuyés par les cataphractes. Une de mes légions s'avance vers les hoplites ....

PB042509.JPG

PB042506.JPG

... les combats s'engagent, la légion plie petit à petit....

PB042513

 

Au centre, les unités d'infanterie légères tiraillent, les premières charges sont lancées et les légionnaires romains bousculent les hoplites carthaginois....

PB042502.JPG

PB042508.JPG

PB042512.JPG

 

Un "battlegroup" d'hoplites veut retenir sa charge contre les vélites romains car ils sont menacés sur leur flanc par une légion, mais ils ratent leur test et sont interceptés....

PB042514.JPG

Le premier impact passé, les hoplites désorganisés font face aux légionnaires mais ne peuvent tenir le choc...

PB042517.JPG

Ils dérouent et s'enfuient....

PB042518.JPG

 

Sur l'aile droite; les espagnols sont sortis des champs et attaquent la cavalerie gauloise....

PB042515

Celle-ci est repoussée, les numides s'organisent pour essayer de contrer les espagnols alors que les cavaliers romains sont pourchassés par une unité d'hoplites

PB042519.JPG

 

Les deux unités de cavalerie déroutent et les scutariis se précipitent sur le camp romain d'où la sentinelle sonne l'alarme.... Les cavaliers légers numides tentent encore une fois de les ralentir....

PB052520.JPG

 

Le centre carthaginois est enfoncé, les groupes d'hoplites s'effondrent les uns après les autres sous l'impact des légions... alors que la cavalerie arménienne est forcée de quitter le champ de bataille...

PB052521.JPG

Le camp sera pris mais l'armée romaine forcera l'armée carthaginoise à abandonner le terrain. C'est une victoire 13 à 11.

 

Un grand merci à Gilles pour cette furieuse bataille. J'éprouve de plus en plus de plaisir à jouer à cette règle que je redécouvre avec bonheur....

Je suis toujours en phase de découverte de la règle et de mon armée et à chaque partie, je prends de plus en plus conscience des forces et surtout des faiblesses de celle-ci. Au fur et à mesure des rencontres, je teste, modifie, analyse afin de trouver la composition qui irait le mieux avec ma façon de jouer...

Voir les commentaires

Publié le 3 Novembre 2011

Nous avons organisé avec mon frère Christophe une partie FoG car il souhaitait tester sa nouvelle liste « Bosporan ». Cela me permettait aussi de me remettre un peu dans le jeu, mes dernières parties remontaient à mai lors du tournoi de Poitiers – Neuville. Le soir même nous avions rendez-vous avec les Oliver (Marceau et Hardy) pour deux batailles. Il me fallait donc réviser un peu.

PA312469.JPGJ’alignais face au Royaume du Bosphore, une version de mes « Late Republican Roman » bien différente de celle utilisée en mai. J’espérais compenser mon manque d’expérience dans la règle « Field of Glory » par une armée bien plus solide et percutante que celle que j’avais joué jusque là.

Christophe présentait une armée à forte base de cavalerie lourde (6 « battlegroups ») face aux Romains qui eux étaient principalement composés d’infanterie. Le terrain mis en place, une broussaille occupe le centre. Je décide d’y placer mon infanterie légère et d’appuyer mes légions sur ce terrain et de manœuvrer autour ayant ainsi mon flanc protégé. Ma maigre cavalerie romaine,  gauloise et numide couvrant les ailes, il me suffit de monter mes légions à l’assaut, enfin en théorie, car Christophe, plus mobile ne se laisse pas faire.

PA312482.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Ses cavaliers archers et cavaliers légers harcèlent de leurs flèches les Romains qui avancent mais qui n’ont aucune chance de pouvoir les attraper. Quelques combats de cavalerie ont lieu mais aucune troupe ne prend réellement l’avantage.

PA312477.JPG

 

 

 

 

 

Sur l’aile gauche, une légion en soutien de la cavalerie gauloise est rapidement menacée par les lanciers lourds Bosphorans. La partie avance lentement au rythme de mes légions mais les mécanismes du jeu me reviennent assez vite et je fais assez peu  d’erreur dans mes choix. Au final, après un peu plus de 3 heures de jeu, aucune armée n’a réussi à prendre un avantage décisif sur l’autre. Les Bosphorans finissent la bataille avec un peu moins de pertes que les Romains. Je n’ai que rarement pu voir la véritable solidité et efficacité des légionnaires face à un adversaire tout aussi solide et surtout bien plus mobile.

PA312479.JPG

 

 

 

 

 

 

Belle partie, très agréable et bonne remise en mémoire avant la partie du soir.

 

 

Départ de Neuville en début de soirée pour rejoindre nos deux amis Olivier. Christophe jouera ses Bosphorans contre les Perses Sassanides d’Olivier Marceau qui est un joueur redoutable. La partie sera vive et animée et verra au final un avantage pour l’armée Perse même si Christophe a fait plus que se défendre.

Fog_TMoliere-006.JPG (photo par Ono6)

 

 

PA312483.JPGDe mon côté, je joue avec Olivier Hardy qui me présente une armée Lagide. C’est un vrai plaisir de jouer avec lui, je n’avais pas encore eu cette chance, c’est maintenant chose faite. Olivier est un bon joueur, ses figurines sont belles et, comme moi, il est d’abord venu pour s’amuser, et on ne va pas s’en priver.

PA312485

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos deux armées se ressemblent à quelques détails près : une quantité égale d’infanterie légère et de plus de même qualité, un peu plus (1 BG de plus) d’infanterie lourde pour mes Romains mais des piquiers chez Olivier en plus de ses légionnaires et sa cavalerie est un peu plus nombreuse, et un peu plus lourde que la mienne.

On aligne chacun 13 « battlegroups ».

PA312487.JPG

 

Mon objectif est de rester groupé le plus longtemps possible et ne pas disperser mes troupes inutilement. Je fais quelques erreurs au déploiement : mes cavaliers légers sont trop en retrait et ne pourront pas servir ainsi à ralentir l’avancée des cavaliers lagides, un terrain occupe un côté et Olivier y a embusqué 4 de ses « battlegroups » dont 2 d’infanterie moyenne. Je me suis trop obstiné à vouloir prendre ce terrain au détriment de l’axe principal de la bataille où les troupes engagées sur cette aile m’ont fait défaut à l’endroit stratégique. Il me suffisait de laisser 1 BG de légionnaires en attente près du terrain, soutenu par un peu de cavalerie, pour bloquer l’infanterie lagide et renforcer mon centre où les piquiers et l’infanterie lourde se faisait plus pressants. Sur l’autre aile, je suis là aussi un peu plus fragile. Olivier a bien vu mon point faible et va bien jouer pour mener ses troupes au bon endroit.

 

PA312498.JPG

Même si le Romain est solide, les impacts et combats sont à l’avantage du Lagide qui peu a peu grignote les légions. Partout les combats sont acharnés, mais rarement les Romains prennent le dessus. En fin de soirée, l’armée Lagide est victorieuse même si le Romain n’a pas complètement dérouté : 11 (sur 13) pertes à 4.

PA312488.JPG

Une soirée plus qu’agréable, mais comment aurait-il pu en  être autrement avec des gens si plaisants. Un grand merci à Olivier pour cette belle partie et c’est quand tu veux pour la revanche sur FoG ou AdG comme tu me l’as proposé. Merci aussi à Olivier Marceau pour nous avoir accueilli si chaleureusement.

P5141765

Voir les commentaires

Publié le 28 Mai 2011

Après une première à Fontaine-le-Comte avec 14 joueurs, une édition 2010 à Cissé avec 24 joueurs, "Poitiers 2011", à l'initiative d'Olivier Marceau, s'est déroulé cette année dans la petite ville de Neuville de Poitou et a accueilli 34 joueurs (14 en Ages Sombres et 20 en Antique) venus des quatre coins de France et même de Belgique, sur la règle antique médiévale "Field of Glory".

 

Si les deux années précédentes, 2009 et 2010, je ne m'étais déplacé que pour faire les reportages, cette année à l'invitation d'Olivier et des joueurs Poitevins, j'étais venu pour participer.

La préparation fut longue : choix de l'armée - Late Republican Roman -, constitution de la liste, choix, achat et peinture des figurines...) puis quelques galops d'essais pour apréhender les mécanismes de la règle : un premier contact en novembre avec Christophe (2h) et une préparation intensive avec Jeff début mai au club (encore 2h), Guy Daubagnan me conseilla quelques modifications salutaires sur la liste que j'avais constituée. Comme je suis un bon élève, j'ai revu ma copie et suis passé de 3 à 4 généraux et de 11 à 13 BG. Mais 4 h de jeu sur 6 mois, ce n'est pas mal pour un premier tournoi.

C'est serein que j'ai pris la route en direction de Poitiers dès le vendredi soir, sûr de me faire écharper par 4 redoutables guerriers qui ne feraient qu'une bouchée du trop tendre novice IPO que j'étais.

 

P5211884.JPG P5211901.JPG

Bonne surprise cette année, Olivier avait eu l'excellente idée de fédérer tous les clubs de jeux de la région afin que la manifestation prenne une nouvelle ampleur et attirer un nombreux public, jeune et moins jeune. Ce fut un succès au delà de ses espérances car plus de 500 visiteurs se sont pressés tout le week-end autour des tables de jeux et on a pu voir des familles complètes venir jouer ensemble aux divers jeux de cartes, plateaux.... un vrai bonheur.

 

Du côté FoG, Olivier avait fait le plein et beaucoup des meilleurs joueurs hexagonaux étaient présents.

P5211886.JPG P5211899.JPG

La salle était belle et spacieuse, le tournoi convivial. Olivier a su mener ce tournoi de main de maître. Le samedi soir, un repas a réuni la plupart des participants et ceux qui le désiraient ont pu s'initier en fin de soirée aux jeux qui étaient présentés la journée au public.

 

Mes parties furent très agréables avec des adversaires charmants, patients et faisant preuve de beaucoup de pédagogie à mon égard. Un tournoi et ses 4 parties sur le week-end sont la meilleure école pour apprendre une règle, la seule chose est de rester humble et savoir dès le départ qu'on va subir 4 grosses défaites, mais l'objectif est ailleurs : convivialité, partage, plaisir de retrouver des copains et de découvrir un nouveau jeu...

 

P5211892.JPGPour ma première partie, Olivier a eu la délicatesse de me faire commencer "en douceur" en m'opposant à un quasi débutant comme moi : François, qui jouait une armée "indiens classiques". Je me suis régalé. Je ne connaissais pas François et si au hasard des rencontres je suis à nouveau opposé à lui, ce sera avec un réel plaisir que je l'affronterai tant il est agréable à jouer.

 

Nous avons fait appel à plusieurs reprises à Olivier afin qu'ils nous explique quelques mécanismes qui nous semblaient assez obscurs à tous deux mais en règle générale, nous nous en sommes assez bien tirés.

 

Mon armée est à priori plus solide que la sienne mais mon manque d'expérience ne va pas me permettre de réellement en profiter. Je lui fais quelques pertes, lui également. A la fin, c'est une partie nulle avec un léger avantage pour mes Romains.Je marque 14 pts sur cette toute première partie.

P5211896.JPG P5211897.JPG

 

P5211905.JPG

Ma seconde partie me voit affronter un adversaire d'un autre calibre : Damien.

C'est un joueur solide, sérieux et connaissant la règle autrement mieux que moi, autant dire que cela va être un massacre. On est en tournoi, Damien ne me fera pas de cadeau et il a raison. Cependant, il prend le temps de m'expliquer quelques points de règle qui sont encore dans le brouillard (fog) pour moi et de répondre gentiment à mes questions.

J'essaie de résister comme je peux, mais l'armée qu'il commande, des Séleucides, est beaucoup trop solide pour que mes Romains puissent faire grand chose.

Le Romain est puissant mais leur général l'est beaucoup moins.

La partie se termine par ma plus grosse défaite du week-end, mais je réussis à lui prendre 1 BG et a lui en fragmenter un autre. Bref, je marque 2 pts.

P5211907-copie-1.JPG

Les cavalerie légères s'affrontent mais les Numides sont déjà fragilisés

 

Le samedi soir, nous avons abandonné nos amis foggeurs pour un repas en famille. Il faut dire que mon frère Christophe habite sur place et ce tournoi est aussi une occasion pour que cousins, cousines et petite-fille se retrouvent.

 

P5211902.JPGFrais dispo, le dimanche matin, nous retournons à la salle. Quel adversaire Olivier va-t-il m'opposer pour ma troisième partie ? .... A l'annonce de mon partenaire de jeu, cela se promet d'être joyeux. C'est Marc Merlin, l'ami Breton, qui va jouer avec moi et ça c'est cadeau....

Marc est un excellent joueur, doublé d'un excellent peintre, j'admire sa technique de peinture, toute en nuance et légèreté et c'est un vrai plaisir que de l'affronter ainsi que sa belle armée "indiens classiques". Sans faire offense à François qui manoeuvrait la même armée, la science du jeu de Marc va faire merveille et le Romain va se trouver très vite en difficulté face aux chariots lourds, éléphants et archers.

La partie se déroule dans la bonne humeur et petit à petit, les mécanismes du jeu me deviennent plus familiers. Je manque encore trop d'expérience pour lui faire les pertes qui pourraient l'inquiéter mais j'essaie de me défendre du mieux que je peux.

A l'arrivée, c'est une défaite, mais je lui prends 2 BG et lui en fragmente un autre. Je marque 3 pts sur cette partie.

P5221915.JPG P5221922.JPG

 

P5221925

La dernière rencontre va m'opposer à Jean Marie et son bel accent du Sud Ouest.

Jean Marie est à la tête d'une armée Perse qui est constituée principalement de cavaliers tirant. Ses rares BG de fantassins tirent tout autant que les cavaliers. Bref, le Perse, ça pique un peu.

Il déploie ses cavaliers en ligne pour faire feu de toute sa puissance et surtout lui permettre d'esquiver au cas où il serait chargé. En plus de ses multiples tireurs qui occupent une grande partie de la table, il dispose de quelques BG de cavaliers lourds et autres chariots qui ne demandent qu'à écrabouiller du Romain.

Il tire, tire, tire encore...si bien que les pertes s'accumulent et quand je charge, il esquive. Son armée est une véritable "savonnette" avec un marteau à l'autre extrémité qui matraque le malheureux allié Arménien.

L'inévitable arrive .... inévitablement. Les Perses remportent la partie. Je ne lui ai fait que quelques pertes et ne marque que 3 pts cette fois encore.

P5221935.JPG

Les Arméniens sont petit à petit submergés...

P5221937.JPG

Les cataphractes Arméniens, encerclés, vont dérouter ..

P5221938.JPG

Combats de cavalerie légère devant le camp Romain

P5221940.JPG

Les légionnaires, épuisés, déroutent à leur tour..

 

Ces 4 parties m'auront permis de découvrir (et de commencer à apprendre, comprendre et apprécier) la règle FoG et j'ai pris un vrai plaisir à jouer. Je suis bien loin des premières sensations assez négatives que j'avais eu au début où la règle est sortie. J'avais de telles habitudes DBM que ne retrouvant pas mes marques, j'étais perdu. Du temps est passé, et les mécanismes m'ont semblé beaucoup plus abordables qu'à l'époque.

De plus, ayant rejoint depuis peu les IPO de Levallois, je vais avoir des partenaires pour me perfectionner et revenir l'an prochain un peu plus aguerri.

J'ai pu aussi apprécier les réactions de multiples troupes : archers à pied et montés, les chariots lourds, les éléphants, les piquiers des pahalanges Séleucides ..... ainsi que les principaux mécanismes :  manoeuvres, combats, esquives.....

La seule chose que je regrette vraiment, c'est qu'en tournoi, le nombre d'armées compétitives soit limité, car personne ne viendrait réellement avec une armée "non entrainée" de barbares comme des Gaulois ou autre s'il a quelques ambitions de bien figurer.

 

Merci à Olivier pour son organisation sans faille, sa gentillesse et sa disponibilité. Merci aux joueurs Poitevins, Olivier, Fabrice, Patrick, Christophe A.... de leur acceuil toujours aussi chaleureux. Merci aussi à mon frère Christophe pour nous avoir une fois encore hébergé.

Comme il y avait un tournoi, voici les résultats où mes amis IPO, ont fait cette fois encore belle figure :

 

Poule "Antique"

1 Christophe ARTUS  Principate Roman   80,4
2 Anthony LEROY  New Kingdom Egyptian  66,6
3 Marc MERLIN   Classical Indian   59,2
4  Romain BRUNET   Later Seleucid   57,3
5  Frédéric VILLESCUSA   Warring States to Western Han Chinese   54
6 Olivier HARDY    Later Ptolemaic  52,1
7 Quentin SERRE DE LOURTIOUX   Later Seleucid  51,7
8 Christophe MOLIERE   Bosporan  49
9 Pierre Arnaud DEMARET   Classical Indian   48,5
10 Damien CARLIER    Later Seleucid   46,6
11 Pierre TAP   Dominate Roman  45,8
12 Stéphane NORGEOT   Principate Roman  43,8
13 Jean Marie LABARDIN  Early Achaemenid Persian  42,5
14 Christophe GERBEAU  Later Carthaginian  41,9
15 Denis MERCIER    Later Seleucid   38,8
16  Mickael BRICAULT  Warring States to Western Han Chinese  36,9
17  Gilles WIELGOSZ    Warring States to Western Han Chinese  32,5
18  Patrick CLERC     Early Ostrogothic   25,2
19  Thierry MOLIERE   Late Republican Roman  23,9
20 François BOUTIN   Classical Indian   8,3

 

Poule "Ages Sombres"

1 Olivier DADER   Komnenan Byzantine    77,1
2 Philippe BERTRAND   Early Hungarian    68,8
3 Frédéric DUFOUR   Early Hungarian    58,8
3 Pierre Alexandre JOUCLA   Carolingian Frankish   58,8
5 Olivier JOUCLA   Dailami Dynasties  55,1
6 Jean Yves CASSAS   Sassanid Persian    47,5
7 Serge ADELINE   Nanzhao    46,9
8 Fabrice ANTIER   Fatimid Egyptian   44,9
9 Jean Marc SIBIRIL   Tibetan    44,5
10 Xavier PIRON    Komnenan Byzantine  39,1
11 Didier ROBERT   Imperial German    35,4
12 Eric LAJUS   Syrian States   30,2
13 Jacques DESTREMEAU  Carolingian Frankish   26,8
14 Philippe AUGERE   Rus    11,1

Voir les commentaires

Publié le 20 Mai 2011

Voici l'armée "Late Republican Roman" que je vais jouer au tournoi "Field of Glory" de Poitiers / Neuville ce week-end. Cette armée est constituée de 13 "battlegroups" (BG) et comprend un allié Arménien.

Revue de détail .....

 

*Vous pouvez cliquer sur chaque photo afin de l'agrandir.

Tout d'abord les 4 généraux. Ils sont tous "Troop Commander" (TC).

 

P5141754.JPGCésar, le général en chef

P5141759.JPGGénéral subordonné

P5141756.JPGGénéral subordonné

P5141768.JPGGénéral allié Arménien

 

Les fantassins : 4 BG de légionnaires, 2 BG de tirailleurs, 1 BG d'infanterie moyenne.

P5141747.JPGLégionnaires 1 : fantassins lourds, armure, élite, entraîné, troupe d'impact, expert à l'épée

P5141741.JPGLégionnaires 2 : fantassins lourds, armure, supérieur, entraîné, troupe d'impact, expert à l'épée

P5181880.JPGLégionnaires 3 : fantassins lourds, armure, supérieur, entraîné, troupe d'impact, expert à l'épée

P5151782.JPGLégionnaires 4 : fantassins lourds, armure, supérieur, entraîné, troupe d'impact, expert à l'épée

P5141749.JPGVélites : fantassins légers, protégés, ordinaire, entraîné, javelot, lance légère

P5141751.JPGArchers crétois : fantassins légers, non protégés, supérieur, entraînés, arc

P5141753.JPGFantassins Thraces : infanterie moyenne, protégés, ordinaire, non entraîné, arme lourde (romphaia)

 

La cavalerie : 2 BG de cavalerie lourde, 1 BG de cataphractes, 3 BG de cavalerie légère dont une alliée.

P5141760.JPGCavalerie romaine : Cv lourde, armure, supérieur, non entraîné, lance légère, épée

P5141762.JPGCavalerie gauloise : Cv lourde, protégés, supérieur, non entraîné, lance légère, épée

P5141770.JPGCavalerie Numide 1 : cavalerie légère, non protégés, ordinaire, non entraîné, javelot, lance légère

P5151778.JPGCavalerie Numide 2 : cavalerie légère, non protégés, ordinaire, non entraîné, javelot, lance légère

 

L'allié Arménien

P5151773.JPGCataphractes : armure lourde, supérieur, non entraîné, lanciers, épée

P5181878.JPGArchers montés : cavalerie légère, non protégés, ordinaire, non entraîné, arc

 

Le camp

P5141765.JPGCamp fortifié

 

Les figurines :

- généraux : Warmodelling, Old Glory et Feudal Casting

- légionnaires : Corvus Belli, Old Glory et Warmodelling (commandement)

- Thraces : Old Glory et Museum

- archers : Old Glory et Xyston

- vélites : Essex et Touller

- cavaliers Romains : Essex

- cavaliers Gaulois : Corvus Belli, Warmodelling et Essex

- Numides : Essex, Corvus Belli et Touller

- archers montés Arméniens : Essex et Old Glory

- cataphractes Arméniens : Old Glory

 

Le camp :

Les tentes viennent de chez Baueda, la tour est un modèle de la regrettée marque "Féodal", les palissades et les bagages (derrière la tour) viennent de chez Museum et les figurines sont des Corvus Belli, Warmodelling et AB (général à pied)

Les socles viennent de chez Warbases et le soclage est fait avec la "roche liquide" Prince August teintée de "Terre foncée" puis brossé avec une couleur beige clair.

 

Quand vous lirez ces lignes, je serai en pleine première défaite bataille.....

Voir les commentaires

Publié le 4 Février 2011

Avec cette dernière légion s'achève la peinture de mon armée Romaine pour Field of Glory - Late Republican Roman - et AdG - Romains du Triumvirat.

La plupart des figurines sont des Corvus Belli que j'ai pris grand plaisir à peindre. J'avais déjà goûté avec bonheur à leurs Gaulois et vu la qualité et la facillité avec laquelle on peut les peindre, je serai tenté dans quelque temps par une armée Carthaginoise de cette marque.

Le commandement de cette légion (comme des autres d'ailleurs) vient de chez Warmodelling. Le cornicem est un Touller.

P2041183

cliquez sur la photo pour agrandir

 

J'ai également peint un tribun et son enseigne portant un masque métallique. L'enseigne est une figurine Warmodelling alors que le tribun est une figurine AB.

P2041181.JPG

Voir les commentaires