Publié le 7 Novembre 2018

Depuis plusieurs années, les figurines "Gladiator Miniatures" étaient produites et distribuées par Black Hat miniatures. Il y a quelques semaines, Black Hat s'est séparé de la gamme "Gladiator" qu'il a cédée à Fighting15's. C'est donc, maintenant cette dernière qui produira et distribuera ces figurines parmi lesquelles on trouve certainement les plus beaux 15mm "Aztèques et ennemis" du marché, ce qui ne gâche rien, cette gamme est très complète.....

commandement Aztèque

...mais aussi leurs très "cartoons" et improbables "Samuraïs".

cavaliers samouraïs (!!)

Pour rappel, Fighting15s, basé en Angleterre, distribue, entre autre, les produits AB et Eureka miniatures.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 3 Novembre 2018

Il y a maintenant quelques semaines, Dave Hoyles, le propriétaire de Museum miniatures nous gratifiait d'une superbe gamme Sumérienne 15mm, certainement la plus belle du marché.

Comme souvent, je n'ai pas pu (su ?) résister à la tentation.

Dave nous offre une belle suite et augmente une troisième fois cette gamme "biblique".

Dans un premier temps, il avait ajouté un roi et sa suite (porte-étendard et scribe)

puis, aujourd'hui, un cavalier léger arc (sur onagre)...

un roi montés sur char lourd ....

et tout un ensemble de bagages compatibles avec ces Sumériens... un camp et des chariots...

On trouve même un troupeau d'onagres broutant...

Que du bonheur !

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 1 Novembre 2018

Un nouveau site consacré à la règle Napoleonic Principle of War version 300 a été mis en place.

Pour les "aficionados" du jeu, vous y trouverez pleins de liens, de guides et d'aide de jeu. Bravo pour l'initiative.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Repost0

Publié le 30 Octobre 2018

Il y a quelques jours je vous proposais de chercher le tableau servant d'illustration à la future règle "Empire" d'Hervé Caille.

Voici la réponse, il s'agit de la "bataille d'Iéna" ...

... d'Ernest Meissonier (1815 - 1891)

... et c'est notre ami Damien qui a trouvé la rééponse, bravo à lui

Lire la suite

Rédigé par thierry

Repost0

Publié le 27 Octobre 2018

Retour à la belle salle du Pressoir en ce dimanche matin et mon premier adversaire de la journée sera, comme prévu, un joueur d'un excellent niveau : Cédric R. à la tête d'une armée de Vandales en Afrique.

Son armée est constituée de deux corps de cavalerie lourde dont une bonne partie est élite et d'un corps d'infanterie lourde impétueuse soutenu par un peu de cavalerie arc. En un mot du puissant.

Quelques éléments de terrains accidentés (champ et plantation sont placés à ma gauche. Je décide d'y placer mes archers, car mon adversaire n'ayant pas de troupes moyennes, je me crois à l'abri ..... grosse erreur.

Cédric décale petit à petit sa ligne de bataille et entre sans peur dans le champ pour y affronter mes archers. Ses  cavaliers restent prudemment en seconde ligne afin d'appuyer l'attaque des fantassins lourds.

Sur cette aile gauche, mon infanterie souffre mais elle réussit malgré tout à faire des "touches" à l'armée Vandale. Décidément Cédric n'est pas en réussite aujourd'hui, il échoue à chaque tentative de ralliement, c'est désespérant.

Au centre, les deux cavaleries s'affrontent et je gagne la plupart des combats. Mieux, au tir, mes LI lui infligent quelques touches supplémentaires..... qu'il ne réussit toujours pas à rallier.

Sur l'aile droite, mes Vikings ont attaqué et bousculé le second corps de cavalerie. Nos pertes réelles sont équivalentes : 6 unités chacun soit 12 pts de cohésion mais la différence se fait sur les unités touchées sur table. Là où j'ai 3 "touches", Cédric qui ne rallie toujours pas en a 14..... et ce gros différentiel me permet de remporter la victoire.

J'ai eu 15 pertes lors de cette bataille. Le jeu a été plaisant, rapide et manoeuvrant contre un adversaire qui m'a surpris à plusieurs reprises, même si je suis content de ma victoire, je suis déçu pour Cédric qui n'a pu défendre ses chances tant sa "mauvaise main" sur les tentatives de ralliement a été déterminante dans l'issue de cette partie.

Avec 3 victoires et une double démo, je suis à la 2ème place, juste derrière Ostap.... Fred et Philippe nous talonnant de près...... un peu plus loin, on retrouve Boris et François.

 

Annonce de la dernière partie et pas de surprise sur les appariements, je dois affronter Ostap que je n'ai jamais battu, Philippe est opposé à Fred et Boris à François..... en un mot, le "Conseil Bardique" contre le reste du monde.... enfin de notre petit monde.

Je me dis que si je n'ai, jusqu'à présent, encore jamais battu mon ami Ostap, il faudra bien qu'à "m'ment donné" ça arrive.... et pourquoi pas aujourd'hui, ce serait chouette, s'pas ?

Ostap aligne une belle armée d'Arabes Abbassides qui lui a permis d'obtenir 4 victoires dont la dernière lors de la partie précédente contre Philippe, excusez du peu.

Elle est composée de 2 petits corps de cavalerie identiques (5 cavaliers chacun) et d'un énorme corps à 18 unités dont la plupart sont des unités moyennes mixtes, des lanciers lourds et deux Dailamis élites.

Pour contrer cette armée arabe, je compte sur la solidité de mon infanterie, la puissance de ma cavalerie et bien sûr, sur mon allié  Vikings ..... et bé, j'ai dû oublié la solde car ils déclarent forfait dès le début de la bataille....z'ont dit "non", "nada", "niet" ..... donc pas de Vikings ...... Je me bats donc uniquement avec deux corps contre toute l'armée arabe à 20 unités contre 28 car habilement Ostap va éviter de s'approcher des Vikings, les laissant tranquillement faire leur sieste.

Ma cavalerie fait face à l'un de ses corps de montés, ceux-ci sont soutenus par 3 unités mixtes lanciers/archers.

Au centre, mon infanterie attend le choc des lanciers arabes.

Mes Vikings tiennent l'aile droite de mon dispositif .... mais restent l'arme (larmes ?!) au pied.

Voyant leur inactivité, Ostap tente un pari risqué en basculant sa cavalerie qui leur faisait face sur l'autre aile.

Au fur et à mesure, leur intervention potentielle, perd de son intérêt, puis devient inutile car même s'ils redeviennent fiables, ils seront trop loin pour participer à quoi que ce soit... ils décident donc de ne pas participer du tout, c'est plus simple !

La cavalerie qui a entrepris sa grande manoeuvre, se redéploie près des lanciers et menace mon corps principal.

Les combats s'engagent sur tout le front, les pertes s'enchaînent, mais surpassé en nombre, je suis souvent débordé.

Voyant la partie mal engagée, je me bats comme un fou pour faire un maximum de pertes à l'armée d'Ostap et je réussirai à lui prendre 15 points sur les 28 que comptent son armée.... mais je ne peux éviter une défaite annoncée. Je me suis malgré tout bien amusé lors de cette bataille défensive avec un Ostap au meilleur de sa forme.

De leur côté, Philippe et Boris gagnent leurs batailles. Avec cette défaite, le podium s'est éloigné mais je ne devrais pas être trop loin.

Le résultat final tombe .... je suis 6ème avec le même nombre de point que Fred 5ème et à 2 pts de Boris 4ème.

Le podium étant constitué de Ostap, Philippe et Yves R.

 

Le classement :

1/ Bender Ostap / 412 / Arabes Abbassides
2/ Duthil Philippe / 383 / Vietnamiens
3/ Rebeche Yves / 367 / Francs Carolingiens
4/ Eloy Boris / 347 / Empires Sahéliens
5/ Turpin Frederic / 345 / Vikings et Leidang
6/ Molière Thierry / 345 / Francs et Normands
7/ Caille Hervé / 336 / Conquête Arabe
8/ Roudil Cédric / 323 / Vandales en Afrique
9/ Gilles Jean-François / 316 / Chinois des Dynasties Nord et Sud
10/ Gouret Corentin / 304 / Chinois Sui et Tang
11/ Salvaderi Stefanone / 301 / Dynasties Bédouines
12/ Fabries Stephane / 286 / Vandales en Afrique
13/ Bretagne Hubert / 276 / Chinois Sui et Tang
14/ Chambon François / 269 / Byzantins Nicéphorien
15/ Pellicia Stephane / 267 / Indiens classiques
16/ Mace Stephane / 261 / Chinois Song
17/ Dalmon Rémy / 260 / Arabes Abbassides
18/ Daubagnan Guy / 253 / Byzantins Nicéphorien
19/ Dejoux Bruno / 252 / Francs Mérovingiens
20/ Sciangula Christophe / 249 / Coréens Koryo
21/ Chambon Jr Colin / 240 / Byzantins Justinien
22/ Defour Florent / 237 / Bretons d’Armorique
23/ Cortinovis Alessandro / 213 / Indiens Hindous
24/ Heraut Jean Louis / 202 / Chinois Tang et Cinq Dynasties
25/ Denoyer Jean-Louis / 187 / Vikings et Leidang
26/ Morvan Lionel / 185 / Huns Hephtalites
27/ Blanc Yves / 174 / Indiens classiques
28/ Paluskiewicz Jeremy / 173 / Francs Mérovingiens
29/ Nedelec Philippe / 168 / Egyptiens Fatimides

Le "Conseil Bardique" fait un beau tir groupé.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 26 Octobre 2018

La suite de ma saison AdG m'amène à Avignon et c'est une nouvelle fois avec mes chers complices du "Conseil Bardique" que je fais ce voyage qui s'annonce comme bien joyeux.

Pour ce tournoi, dont le thème est "Ages Sombres", je jouerai une armée "Francs et Normands" (liste 172 du livret) avec un allié Vikings. L'armée est composée de la façon suivante :

  • corps 1 : gl brillant, 4 cav lourdes impétueuses élite, 2 LC javelot et 4 LI
  • corps 2 : gl compétent, 4 lanciers lourds, 2 archers, 2 cav lourdes impétueuses, 2 levées et 1 LI
  • corps 3 (allié) : gl ordinaire inclus dans 1 fant lourds A2M élite, 3 fantassins lourds, 1 LI, 1 archer et 1 MI A2M.

soit 27 unités. C'est nombreux et à la fois solide et impactant, du moins je l'espère....

 

La première partie se fait avec Stéphane M. qui, via le forum de la règle, m'avait lancé un défi très amical que j'ai relevé sans hésitation, sachant que la bataille serait plus que plaisante avec un adversaire des plus agréables. De plus Stéphane étant un peintre remarquable, j'attends avec plaisir de découvrir sa belle armée.

Son armée, des Chinois Song, est un mélange de cavaliers arc et d'unités mixtes saupoudrée d'un peu de LI et d'artillerie légère....

Plus nombreux en troupes de "terrain", Stéphane occupe un champ que je ne peux défendre.

Sur mon aile droite, le long de la zone côtière, les lourds cavaliers Chinois font face aux Vikings..... les unités moyennes (archers et fantassins moyens) ont débordé la ligne de cavaliers et rabattront sur leur arrière ....

La cavalerie moyenne chinoise vient au secours des cavaliers lourds mal engagés....

Prudemment, mes troupes refluent sur l'aile gauche.... car la bataille n'aura pas lieu sur cette aile.

A droite, les cavaliers chinois ont été anéantis .... au centre, les lanciers Normands menacent le camp Chinois.

Menés par le général en chef, la cavalerie élite tient en respect les troupes placées dans le champ alors que le reste de l'armée normande détruit l'armée Chinoise.

Ce fut une belle et bien sympathique bataille, acharnée à souhait. J'ai gagné mais quand même pris 19 pertes sur 27.

 

La seconde partie, en ce début d'après midi, se fait avec Fred T. et sa lourde armée Leidang.

Son armée est composée de 3 corps quasi identiques : fantassins lourds A2M élite, lanciers lourds et des archers sur 2 corps. Bref, un mur qui avance, bien difficile à stopper.

Mes troupes légères s'avancent vers le centre nordique afin de le ralentir et de tirailler, espérant lui faire quelques pertes avant l'inévitable impact.

Sur l'aile gauche, j'appuie ma défense sur un champ. Mes archers font face aux archers Leidang.

Mes tirailleurs font un excellent travail au centre de la ligne de bataille.....tout en restant très prudents.

Maintenant les lignes se font face prêtes à en découdre. Mes archers soutenus par mes troupes légères ont repoussé les archers ennemis et pris le champ.

L'attaque se passe au mieux, ma cavalerie lourde élite provoque de nombreuses pertes dans la ligne de bataille de l'armée Leidang.

Sur l'aile gauche, la ligne Leidang est également bousculée; les archers normands se sont rabattus sur les flancs des lanciers adverses ..... les pertes nordiques s'accumulent.

Au début de ce qui doit être le dernier tour de jeu, Fred m'annonce qu'il est à une unité de la démo. alors qu'il lui reste 7 pertes à me faire. J'ai au moins 2 options possibles pour pouvoir prendre ce point si important. Fred ne peut plus espérer qu'une double démo voyant bien que son armée va craquer.

Un tir d'archers soutenu par une LI provoque cette dernière perte à l'armée Leidang ..... mais manque de chance pour moi Fred réussit tous les combats lors de la phase de mêlée et m'inflige tout juste les 7 pertes nécessaires à cette double démo .... dommage, il suffisait qu'un seul combat soit raté pour que je puisse gagner cette parie mais qu'importe, ce fut une bien belle bataille avec un partenaire avec qui je prends toujours autant de plaisir à jouer. C'est toujours acharné et passionnant. Merci Fred.

 

Je ne parlerai pas de la dernière partie du samedi, car le joueur qui m'était opposé n'est apparemment pas venu avec l'envie de s'amuser. Il a été plus que limite dans son comportement général, contestant tout, reprenant de façon brouillonne ses mouvements, j'en passe et des meilleures .... ça m'a gâché mon plaisir même si j'ai gagné, ce qu'il a eu du mal à digérer.

Lors de ce tournoi, comme vous le lirez demain, j'ai perdu une partie, mais je me suis beaucoup plus amusé lors de cette bataille perdue avec un adversaire très fair-play que lors de cette bataille gagnée.

Vous n'aurez donc juste qu'une photo de cette partie que je veux oublier bien vite.

 

En cette fin de premier jour, avec 2 victoires et une double démo, je suis dans la première partie du classement ce qui annonce pour le lendemain matin un adversaire redoutable.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #L'art de la Guerre

Repost0

Publié le 23 Octobre 2018

Bientôt une nouvelle règle "Premier Empire".

Beaucoup diront qu'il y en a déjà une multitude mais aucune n'a jusqu'à présent réussi réellement à fédérer les joueurs "Napo", même si certaines, dans le passé ont connu un succès notoire.

Le problème avec les règles "Empire", c'est que l'on est, en tant que Français, concernés en tout premier lieu par cette période qui ne laisse personne indifférent, tant par les évènements qui se sont produits que par les hommes qui y ont été liés.

La seconde difficulté avec cette période, c'est de trouver un subtil équilibre entre jouabilité et historicité.

 

Hervé Caille, personnage bien connu des joueurs "historiques" en est l'auteur, il s'est illustré depuis pas mal d'années avec de beaux succès comme sa règle "seconde guerre mondiale" : Blitzkrieg et surtout sa règle antique médiévale "l'Art de la Guerre" qui connait depuis 10 ans une belle réussite tant sur le plan national qu'à l'étranger.

 

Comme ses autres règles, Hervé devrait s'appuyer sur un site dédié à la règle où l'on pourra certainement trouver, au fur et à mesure, des éléments bien utiles au jeu et permettre les échanges entre passionnés.

Autrichiens 1809 - figurines Campaign Games miniatures 15mm

 

Souhaitons à ce nouvel opus tout le succès possible.

 

Un peu de recherche, petit défi (pas trop difficile) :

- Quel tableau sert d'illustration pour la couverture de la règle Empire d'Hervé Caille ?

- Qui est l'auteur de ce tableau ?

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 19 Octobre 2018

Mon premier tournoi 28mm s’est terminé il y a quelques jours et j’ai eu confirmation de ce que j’ai toujours pensé : le 28mm est vraiment une belle vitrine de notre hobby.

Je ne parlerai ici que de figurines « historiques » et laisserai volontairement de côté tout ce qui est « fantastique » car même s’il y a des figurines magnifiques et règles intéressantes, ce n’est pas le propos de cet article.

Il y a multitudes de fabricants pour cette échelle et si je connais assez bien le 15mm, je suis beaucoup moins connaisseur du 28mm.

Dans tout ce qui est aujourd’hui proposé, deux écoles se complètent :

Les figurines en plomb qui restent toujours très prisées et qui forment le noyau « historique » de l’échelle et les figurines « plastique » dont les gammes et fabricants se multiplient et se développent et qui offrent aujourd’hui une belle alternative au plomb tant par les prix pratiqués que par la qualité de la gravure proposée.

C’est pourquoi, même si tout n’est pas encore disponible en plastique, se faire une armée en 28mm est certes  plus cher que de se monter une armée en 15mm mais l’écart a tendance à diminuer par rapport aux années précédentes où le plomb dominait le marché.

On compte en moyenne 80 € pour une armée AdG 15mm en plomb et environ 120 / 130 € pour la même en 28mm dont la plupart des figurines sont en plastique ce qui reste, somme toute, abordable pour les passionnés que nous sommes.

4 aspects sont cependant à prendre en compte et ne pas négliger quand on se construit une armée 28mm :

  • Comme indiqué au dessus, un prix un peu plus élevé qu’en 15mm
  • Un temps de peinture plus long
  • Un espace de stockage plus important (socles plus grands et figurines plus imposantes que le 15)
  • Et surtout pour les figurines plastiques une phase de montage pour la plupart des marques, ce qui est pour certains (dont moi) une véritable épreuve. Avantage cependant, le montage permet de diversifier les tenues et les poses.

La liste des fabricants dont je vais parler ici n ‘est pas exhaustive et je vous encourage même à proposer vos marques préférées dans les commentaires que vous allez pouvoir laisser.

Même si dans les liens que je propose, vous retrouverez beaucoup des marques dont je vais parler ici, il n’est pas inutile d’y revenir.

Les fabricants de figurines plastiques comptent parmi les plus importants et plus grands noms du hobby.

  • Perry miniatures
  • Warlord Games
  • Gripping Beast
  • Victrix
  • Conquest Games
  • Fireforge
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.

Quant au plomb, la liste peut être impressionnante :

  • 3 des 6 marques citées pour le « plastique » proposent, bien évidemment, aussi du plomb pour compléter leurs gammes. (Perry, Warlord et Gripping Beast)
  • Essex
  • 1st corps/Curtey’s miniatures
  • Wargames Foundry
  • Stronghold Terrain
  • Footsore miniatures
  • Artizan Design
  • Black Tree Design
  • Crusaders miniatures
  • Old Glory 25
  • Eureka miniatures

Pour ne parler que des plus connus…

Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.

On commence à trouver aujourd’hui des fabricants de figurines plastiques 1/72 qui proposent des figurines 25/28mm tel Hät

Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.
Le 28mm : La vitrine du jeu d'Histoire.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 16 Octobre 2018

Voici les Cosaques de la Garde.

Ces figurines 15mm sont des Boki miniatures.... l'excellente marque estonienne. Elles sont, certes, un peu chères mais de belle facture.

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #Empire

Repost0

Publié le 14 Octobre 2018

Ultime bataille de ce premier week-end AdG 28mm et ce sera contre un très sympathique joueur Espagnol José Vincente Garcia qui joue une armée .....d'Espagnols médiévaux option Castille.

Son armée était composée de la façon suivante :

- corps 1 : 1 général compétent inclus dans un chevalier lourd impétueux élite, 4 chevaliers lourds impétueux et 1 LC javelot

- corps 2 : 1 général inclus dans un chevalier à pied élite, 2 Almogavares, 2 arbalétriers, 2 javeliniers, 2 phalanges et 1 LC javelot.

- corps 3 : alliés Navarrais - 3 chevaliers lourds impétueux élite dont 1 général

soit une cohésion à 19.

C'est une toute petite armée mais bien solide et redoutable pour mes Arabes avec ses chevaliers lourds, même si Josébi n'a pas le nombre, il a la puissance.

José déploie ses 2 corps de chevaliers à droite de son dispositif, les Navarrais formant le centre. Il les avance pour contrer la montée de mon infanterie lourde.

Je positionne mes troupes de "terrain" dans une broussaille, face à eux, la cavalerie arabe restant prudemment en soutien.

J'ai pris position dans la broussaille et placé mes tireurs pour freiner l'avance des lourds chevaliers espagnols. La cavalerie légère arabe part harceler les chevaliers Navarrais.

Les Navarrais passent devant l'infanterie espagnole tandis que les lanciers lourds arabes, soutenus par leur infanterie mixte, s'apprêtent à subir le choc.

Les Navarrais se sont placés, mes tirs ne sont pas efficaces, il faut dire qu'avec la protection qu'ont les chevaliers ce n'est pas chose aisée. Sur la droite mes cavaliers légers élite ont attaqué les javeliniers espagnols mais sans succès, rien ne tourne comme je pouvais l'espérer.

Le renfort des almogavares sera déterminant, ils finiront de bousculer les cavaliers légers avant de se rabattre sur les unités mixtes.

Ayant obtenu un avantage déterminant sur son aile gauche, Josébi avance enfin ses chevaliers pour porter le coup de grâce à l'armée arabe.

Celle-ci finit par craquer. Je n'ai fait que 12 pertes à l'armée espagnole.

Ce fut une belle bataille contre un adversaire que je croiserai de nouveau avec plaisir.

 

Avec 1 victoire, 2 nulles et 2 défaites, je vais être dans la seconde partie du classement à coup sûr, mais ce fut un tournoi des plus sympathiques dans un cadre superbe et avec des adversaires plaisants. Que demander de plus ?

Je suis vraiment ravi de ce premier tournoi en 28mm et n'ai qu'une hâte, c'est de pouvoir recommencer. Le prochain tournoi à cette échelle aura lieu en septembre 2019 à Auzielle près de Toulouse où le thème sera médiéval. Pour l'occasion, je changerai d'armée pour avoir quelque chose d'un peu plus lourd et plus adapté que mon armée arabe trop fragile.... un choix à faire donc d'ici là.

 

le classement :

1 - IRAIZOZ Inaki 417 Ordonnance Bourguignonne
2 - BENDER Ostap 366 Aztèques
3 - GILLES Jeff 345 Carthaginois
4 - DUTHIL Philippe 331 Alexandre le Grand
5 - GARCIA Josebi 311 Espagnols Médiévaux
6 - TURPIN Frédéric 302 Ordonnance Bourguignonne
7 - CASSAS Jean-Yves 291 Pyrrhus
8 - ROUX Stéphane 279 Byzantins Nicéphorien
9 - BALLAUD Guillaume 275 Ordonnance Bourguignonne
10 - VENES Hubert 264 Carthaginois
11 - LATASA Félix 256 Espagnols Féodaux
12 - GOUNEAU Maximilien 240 Empire Ottoman
13 - MOLIERE Thierry 232 Arabes Abbassides
14 - SERON Vincent 213 Normands de Sicile
15 - DEFOUR Florent 206 Condottieres Italiens
16 - MARTINEZ Lionel 204 Romains Patriciens
17 - MEZIANI Laurent 183 Chevaliers Teutoniques
18 - ROY Xavier 110 Palmyre

 

Lire la suite

Rédigé par thierry

Publié dans #AdG 28mm

Repost0